collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: Arrivée des moteurs Bio...  (Lu 9832 fois)

Gooms

  • Invité
Arrivée des moteurs Bio...
« le: 23 mai 2006, 22H 46mn 51s »
Salut,

Je ne savais pas où lancer ce sujet donc je le mets dans l'atelier car cela concerne la mécanique.  :wink:

Bientot l'arrivée des Bio carburant dans l'hexagone. Y a t'il quelqu'un qui s'y connait pour savoir si nos vieilles mécaniques vont pouvoir franchir le pas et a quel prix.  :hippi:

Hors ligne pilouface

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 15 566
  • Si Vis Pacem, Para Bellum
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #1 le: 23 mai 2006, 22H 52mn 26s »
si c'est du colza oublie :D
Flavien

RNPD 2014 sortez vous les doigts du luc et venez

Hors ligne sauval

  • Administrateur
  • DESMO D'OR
  • ******
  • Messages: 34 351
  • fouetteur patenté
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #2 le: 23 mai 2006, 22H 53mn 27s »
si c'est du pinard que tu causes, t'es en retard, ya longtemps que je tourne au bio  :D :D
Vends diverses pièces de 996

Boire Duvel, ne pas voir diavel...

A la recherche de l'oiseau bleu sanglant, qui a bien voyagé.

Nove nove sei rosso, bébé Mostro 600 carburé, 750 ss carburé en jupette
en cours de remontage, depuis quelques années,  un affreux multi620, un adorable T125 suzuki (de 71) un bébé RDLC 125 de 83
et  meccano avisé de la scudéria PCM
Et fini l'outil pour arracher les poils du culte: bye  LCR F1 + GSXR

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 213
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #3 le: 23 mai 2006, 22H 58mn 35s »
Laissez tomber c'est du flan !  :D

Je bosse vaguement dans la partie, au moins coté diesel et on nous cause du futur B30 (biodiesel à 30% d'huile végétale).
Seulement, il faut savoir que vu les surfaces agricoles disponibles en France, le carburant grand public en pompe ne devrait jamais dépasser l'adjonction de plus de 6% de biocarburant, car on ne saurait produire assez.
Dans le cas du B30, il faut des conditions très spécifiques de stockage et de consommation(dégradation du carburant rapide) ; seule quelques très rares flottes captives (genre la Poste, EDF,...) seront clientes de ce genre de véhicule fonctionnant au B30.

Pour l'essence, des véhicules à alcool fonctionnent depuis longtemps au Brésil, mais les moteurs sont adaptés pour.

ducati3432

  • Invité
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #4 le: 23 mai 2006, 23H 36mn 06s »
J'ai une copine qui s'est acheté un Opel Machin au gaz (et 15 litres d'escence si jamais).
Elle vient de rouler 450 km pour 18 Euros !!!!

Au Brésil, ça roule à l'acool de cane depuis 25 ans sans aucun pb.

Donc techniquement c'est possible le bio !
Bon, pour les motos, on oublie pour le moment.

renegade

  • Invité
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #5 le: 24 mai 2006, 00H 18mn 08s »
sinon j'ai en tete un plan de GRD sur le moteur a sperme...
le truc chiant c'est les litres a remplir...
sinon sympa c'est la convivialité que ca crée avec tes potes pour remplir le reservoir...
et que les femmes nous ferrons plus chier sur la route... :D

acid

  • Invité
Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #6 le: 24 mai 2006, 00H 34mn 16s »
si c'est du pinard que tu causes, t'es en retard, ya longtemps que je tourne au bio  :D :D

fallait pas imaginer qu'il allait rater cette occasion d'intervenir ! :wink:

sinon j'ai en tete un plan de GRD sur le moteur a sperme...
le truc chiant c'est les litres a remplir...
sinon sympa c'est la convivialité que ca crée avec tes potes pour remplir le reservoir...
et que les femmes nous ferrons plus chier sur la route... :D

 :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

shoko

  • Invité
Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #7 le: 24 mai 2006, 00H 54mn 10s »
sinon j'ai en tete un plan de GRD sur le moteur a sperme...
le truc chiant c'est les litres a remplir...
sinon sympa c'est la convivialité que ca crée avec tes potes pour remplir le reservoir...
et que les femmes nous ferrons plus chier sur la route... :D
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Vive le bio et pas plus de 8% d'eau dans le Ricard c'est dangereux ça devient instable.

Hors ligne Fire

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 612
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #8 le: 24 mai 2006, 01H 45mn 08s »
Personne n'a essayé avec une quasiturbine ?

 :D
<censuré> 1000
RX-8 40th Anniversary

arnozz

  • Invité
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #9 le: 24 mai 2006, 07H 47mn 02s »
pour nympho : ce week-end, il y avait l'Eco marathon shell et l'équipe gagnante a parcouru 2885 km avec un litre d'essence...

1600

  • Invité
Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #10 le: 24 mai 2006, 07H 58mn 23s »
sinon j'ai en tete un plan de GRD sur le moteur a sperme...
le truc chiant c'est les litres a remplir...
sinon sympa c'est la convivialité que ca crée avec tes potes pour remplir le reservoir...
et que les femmes nous ferrons plus chier sur la route... :D

Bonjour l'odeur des gaz d'échappement  :D

Perso elle carbure à la Chimay  8)

En ligne vfr31

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 2 973
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #11 le: 24 mai 2006, 08H 21mn 44s »
Nous, pour l'essence,  ce sera (entre autres) un biocarburant a la betterave pour supporter les producteurs nationaux suite a une modification de la PAC (entendu a la TV)...
Il n'y a pas une crise du pinard bordelais  pour varier la composition :D ?

ML
_______________________________________
M900S ie 00 | 900SS 93 | 900SL 92 | 350 MKIII
Plus 2 trucs orange :D
  PEACE AND LOVE

SHILT57

  • Invité
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #12 le: 24 mai 2006, 08H 59mn 09s »
..........
« Modifié: 16 mai 2011, 10H 09mn 32s par SHILT57 »

pierrot le fou

  • Invité
Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #13 le: 24 mai 2006, 09H 11mn 24s »
Pour l'essence, des véhicules à alcool fonctionnent depuis longtemps au Brésil, mais les moteurs sont adaptés pour.
il me semblait que seule la carburtion d'un moteur essence devait être retouchée pour tourner à l'éthanol.

je ne crois pas non plus que quelque chose va remplacer strictement le pétrole pour le transport. les "bio-carburants" ne peuvent pas être produits en quantité suffisante.
et pourquoi on appelle ça des bio-carburants d'ailleurs?

personnellement, je m'attendrais plutot à des grosses évolutions techniques, genre transmission par moteur hydraulique, matériaux ultra légers, moteurs plus petits... les pertes des moteurs thermiques sont énormes et je trouve plus logique de jouer la dessus avant.

et pourquoi pas réduire le transport?
« Modifié: 24 mai 2006, 09H 13mn 46s par pierrot le fou »

Hors ligne pilouface

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 15 566
  • Si Vis Pacem, Para Bellum
Re : Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #14 le: 24 mai 2006, 09H 18mn 27s »
et pourquoi pas réduire le transport?

ch'ui pour!! :D je rentre chez moi de suite!! :D on annule toutes les concentres et on bouge plus!! :D
Flavien

RNPD 2014 sortez vous les doigts du luc et venez

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 213
Re : Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #15 le: 24 mai 2006, 09H 23mn 18s »
il me semblait que seule la carburtion d'un moteur essence devait être
retouchée pour tourner à l'éthanol.

En principe oui, mais il faut sans doute voir aussi la résistance du circuit carburant à l'aggression chimique, l'encrassement de flitres à carburant,... etc.
J'suis pas spécialiste mais il est fort à parier qu'un moteur dédié 100% alcool est quelque peu adapté.


et pourquoi on appelle ça des bio-carburants d'ailleurs?

Parce qu'ils sont issus de l'agriculture et non de matériaux fossiles ; les CO2 émis par combustion de ces carburant n'est donc autre que le C02 absorbé par les plantes à la source de ce carburant.
Il n'a y donc pas émission de CO2, mais circulation en boucle fermée.


moteurs plus petits... les pertes des moteurs thermiques sont énormes et je trouve plus logique de jouer la dessus avant.

On sait tirer 180ch d'un 2,0L diesel (2.0L Dci Renault) aujourd'hui alors qu'on peinait à le faire sur un V6 2,5L (V6 Tdi VW) il y'a peu ; C'EST DEJA de la réduction de cylindrée.

spiderlolo748s

  • Invité
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #16 le: 24 mai 2006, 09H 33mn 02s »
buongiorno tutti.
Je serais bien tenté par un essai à l'éthanol/essence sur ma desmoquattro dès qu'elle sera réparée.
On en trouve facilement de l'éthanol ? quel serait le rapport éthanol/essence ?
Ciao viva la figa  :wink:

pierrot le fou

  • Invité
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #17 le: 24 mai 2006, 10H 05mn 29s »
il me semblait que seule la carburtion d'un moteur essence devait être
retouchée pour tourner à l'éthanol.
En principe oui, mais il faut sans doute voir aussi la résistance du circuit carburant à l'aggression chimique, l'encrassement de flitres à carburant,... etc.
J'suis pas spécialiste mais il est fort à parier qu'un moteur dédié 100% alcool est quelque peu adapté.
Les volkwagens (comment ça s'écrit?) du brésil tournant à l'alcool sont les mêmes, niveau moteur, que celles des autres pays. seul le boitier d'injection est différent

et pourquoi on appelle ça des bio-carburants d'ailleurs?

Parce qu'ils sont issus de l'agriculture et non de matériaux fossiles ; les CO2 émis par combustion de ces carburant n'est donc autre que le C02 absorbé par les plantes à la source de ce carburant.
Il n'a y donc pas émission de CO2, mais circulation en boucle fermée.
ok. mais beaucoup s'imaginent qu'un bio-carburant ne pollue pas voir même dépollue.
l'utilisation de pétrole ce fait également en boucle fermée mais sur une autre échelle.
pour produire de l'éthanol, la fementation produit aussi du CO2. en plus de celui produit lors des combustions. au final, ça produit peut-être plus de CO2 que l'utilisation de pétrole.
la canne à sucre doit être une plante en C4. à croissance très rapide. donc c'est bien pour les pays chauds. avec des betteraves, en C3, ce serait beaucoup plus difficile.
la main d'oeuvre des pays en voie de dévellopement est peu couteuse.
avec des "bio-carburants", le cycle du carbone sera peut-être terminé mais pour les autres cycles (azote et phophore), ça se passe comment?
j'y crois pas trop. je crois plus à l'électrique.


moteurs plus petits... les pertes des moteurs thermiques sont énormes et je trouve plus logique de jouer la dessus avant.

On sait tirer 180ch d'un 2,0L diesel (2.0L Dci Renault) aujourd'hui alors qu'on peinait à le faire sur un V6 2,5L (V6 Tdi VW) il y'a peu ; C'EST DEJA de la réduction de cylindrée.

forcément, c'est déjà de la réduction de cylindrée comme le v6 2.5l était déjà de la réduction de cylindrée par rapport aux moteurs plus anciens.
les améliorations sont dans la continuité et bien utiles mais je pense plutot à de nouvelles idées. le rendement d'un moteur est tout de même faible.
y'a une pub vw en ce moment pour un moteur de 1.4  de 140ch avec une petite conso...
et l'idée de récupérer l'énergie du freinage pour recharger une batterie de toyota est bien séduisante. quand je parle de grosses évolutions, je pense à ce genre d'idée, aux transmissions hydrauliques...



« Modifié: 26 mai 2006, 08H 46mn 55s par fabetpat »

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 213
Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #18 le: 24 mai 2006, 11H 01mn 15s »
Les volkwagens (comment ça s'écrit?) du brésil tournant à l'alcool sont les mêmes, niveau moteur, que celles des autres pays. seul le boitier d'injection est différent

C'est possible, je n'en sais rien. Renault sort aussi sa gamme bio-fuel au Brésil, mais je ne sais pas ce qu'elle a de spécifique.


l'utilisation de pétrole ce fait également en boucle fermée mais sur une autre échelle.
Oui, on va cramer en 2 siècles le CO2 accumulé par la flore transformée en pétrole sur des millions d'années. C'est ce déséquilibre des cycles de transformation et d'émission du CO2 qui engendre la pollution.

pour produire de l'éthanol, la fementation produit aussi du CO2. en plus de celui produit lors des combustions. au final, ça produit peut-être plus de CO2 que l'utilisation de pétrole.

La production de CO2 liée à la fabrication d'éthanol + sa conbustion ne peut exeder ce que les plantes initiales contiennent de carbone : le bilan est forcément neutre.
Après, peut-être qu'à dépense d'énergie équivalente en fin de chaine (dans nos moteurs) on émet plus de CO2, mais la culture des plantes dédiées à la fabrication des bio-carburants en aura aussi consommé beaucoup plus (l'extraction du pétrole étant plutot émetrice que consommatrice de CO2 !).


la main d'oeuvre des pays en voie de dévellopement est peu couteuse.
avec des "bio-carburants", le cycle du carbone sera peut-être terminé mais pour les autres cycles (azote et phophore), ça se passe comment?
j'y crois pas trop. je crois plus à l'électrique.

Oui, les bio-carburants sont encore assez peu rentables dans nos contrées au cour du pétrole actuel... mais avec la hausse programmée, ça pourrait changer.
Le gros hic ici, c'est bien la disponibilité de matière première pour couvrir la consommation d'énergie.

et l'idée de récupérer l'énergie du freinage pour recharger une batterie de toyota est bien séduisante. quand je parle de grosses évolutions, je pense à ce genre d'idée, aux transmissions hydrauliques...

Les véhicules hybrides (essence + recupération d'énergie au freinage par l'electrique) comme la Toyota Pruis sont en effet les véhicules les plus performants en terme de rendement, sans avoir besoin de technologie ultra complexe et encore peu maitrisée (pile à combustible, hydrogène,...). C'est sans doute la voie d'avenir à court et moyen terme.

Par contre, la transmission hydraulique, je ne vois pas ? Quel avantage, quel rendement ?

pierrot le fou

  • Invité
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #19 le: 24 mai 2006, 11H 31mn 13s »
ce que j'appelle transmission hydraulique, d'autres l'appelle moteur hydraulique, même si je vois pas trop pourquoi on appelle ça un moteur.

en gros, pour faire très simple, sur le vilo et au niveau des roues, tu installes deux turbines et tu les relies par deux conduites. tu remplis le tout de liquide (huile) et t'as une transmission.
pour faire varier la vitesse des roues, tu inclines plus ou moins les pales des hélices et tu te retrouves un peu avec un variateur.
il me semble que ce type de trasmission offre très peu de perte par frottements.

une moto de sm deux roues motrices est équipée de ce système sur la roue avant, elle est branchée au psb.

je sais pas si j'ai été clair... mais après tout, c'est pas moi le mécanicien ici! :D

pierrot le fou

  • Invité
Re : Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #20 le: 24 mai 2006, 11H 51mn 10s »
l'utilisation de pétrole ce fait également en boucle fermée mais sur une autre échelle.
Oui, on va cramer en 2 siècles le CO2 accumulé par la flore transformée en pétrole sur des millions d'années. C'est ce déséquilibre des cycles de transformation et d'émission du CO2 qui engendre la pollution.
et c'est un cercle vicieux. les océans sont d'énormes réservoirs à carbone. et toute augmentation de température de l'eau réduit la quantité de CO2 qui peut y être dissoute et relargue donc du CO2 responsable du réchauffement climatique... on est pas sorti de l'auberge!
pour produire de l'éthanol, la fementation produit aussi du CO2. en plus de celui produit lors des combustions. au final, ça produit peut-être plus de CO2 que l'utilisation de pétrole.
La production de CO2 liée à la fabrication d'éthanol + sa conbustion ne peut exeder ce que les plantes initiales contiennent de carbone : le bilan est forcément neutre.
Après, peut-être qu'à dépense d'énergie équivalente en fin de chaine (dans nos moteurs) on émet plus de CO2, mais la culture des plantes dédiées à la fabrication des bio-carburants en aura aussi consommé beaucoup plus (l'extraction du pétrole étant plutot émetrice que consommatrice de CO2 !).
je sais pas. le bilan est forcément neutre. mais pour produire les plantes, il faut du terrain. sur ce terrain, il y a actuellement des autres plantes (je vois pas trop ça dans le sahara ou en antarctique). pour produire les plantes à bio-carburant, il va falloir en arracher et ces plantes arrachées seront autant de carbone non immobilisé.
et faut voir le temps qu'il faut pour produire de l'éthanol par rapport au temps qu'il faut pour le consommer.
et l'azote et le phosphore, ils viendront d'où et ils iront où?


Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 213
Re : Re : Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #21 le: 24 mai 2006, 12H 34mn 27s »
sur le vilo et au niveau des roues, tu installes deux turbines et tu les relies par deux conduites. tu remplis le tout de liquide (huile) et t'as une transmission.
pour faire varier la vitesse des roues, tu inclines plus ou moins les pales des hélices et tu te retrouves un peu avec un variateur.
il me semble que ce type de trasmission offre très peu de perte par frottements.

J'avais plutot en tête que ce type de transmission (utilisée sur tout les engins de travaux public) était très performante pour passer des couples énormes, mais pas terrible coté rendement (qui dit fluide dit pertes par pompage), mais peut-être que je me gourre ?



je sais pas. le bilan est forcément neutre.
Un bilan de matière est forcément neutre  :wink:


et faut voir le temps qu'il faut pour produire de l'éthanol par rapport au temps qu'il faut pour le consommer.
et l'azote et le phosphore, ils viendront d'où et ils iront où?

Le temps d'un cycle de production de plantes énergétiques et de leur consommation se compte en mois ou années (une récolte, production de bio-carburant, consommation) ; c'est très court comparé au cycle de fabrication naturelle du pétrole (millions d'années) et tellement court que ces deux phases de production et de consommation seront vite synchronisées.

L'azote et les autres nutriments nécessaires au plantes seront comme aujourd'hui dans notre agriculture intensive apportés via les engrais, engrais qui pourraient être produits à partir des résiduts de fabrication des bio-carburants puisqu'on n'utilise que les chaines hydrogène-carbone  :wink:

Gooms

  • Invité
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #22 le: 24 mai 2006, 21H 21mn 05s »
Je suis bien content d'avoir lancé ce sujet, j'apprends plein de chose  :cheers:

bipbip

  • Invité
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #23 le: 25 mai 2006, 03H 36mn 49s »
Perso l'idée du biocarburant est une bonne nouvelle mais j'y crois pas vraiement vu le conteste economique  et social : on consomme toujours plus, la population croit toujours autant... hors on arrive quand meme a des limites difficilement contournables!
J'entend par la qu'une  bonne partie de la populasse creve de faim, que l'homme est aux limites de ce qu'il peut cultivé ...hors dans ce conteste je vois mal comment on va faire pour se nourrir si il faut réquisitionné toutes les parcelles agricoles pour pouvoir faire assez de biocarburant...
Des calculs on été mené et c'est plutot négatif:   il faudrait un territoire de 4 fois la france pour répondre à la demande actuel des français , sachant qu'on en consommera toujours plus...
Donc meme si cela devient  une source complémentaire de carburant ça ne résouderas pas la pénurie de carbuant fossile !

Les solutions on les connait mais faut croire que la politique ainsi que les lobbing pétrolier et autres  ne veulent pas en entendre parler tant qui y aura du pétrole... ya tellement de fric à se faire! :ranting:

Car quand tu vois l'énergie que peut développé un electron, le ridicule de ce qu'il coute à produire....  et vu les prouesses qui ont été faite sur les moteurs electriques en si peu d'années... ya de quoi se poser des questions!!
En mettant les bouchés doubles ont aurait largement de quoi faire un moteur electrique qui réponderait à 4 impératifs indissociable pour satisfaire le consommateur: Pouvoir rouler sur une distance, vitesse et  charge : moyenne aux véhicules essence actuelle et ceux avec un mode de recharge rapide du véhicule ( part prise ou baterrie)

Actuellement le cas le plus difficile étant la recharge du véhicule... mais bon quand tu vois les progret qui ont été fais en si peu de temps...

 c'est sur y aurait plus de termignoni... :D quoique avec un enregistrement en boucle  :lol: :lol:

« Modifié: 25 mai 2006, 03H 40mn 54s par bipbip »

Gooms

  • Invité
Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #24 le: 25 mai 2006, 10H 32mn 34s »
L'homme est aux limites de ce qu'il peut cultivé...

Pas d'accord une grande partie des terres cultivables en france sont laissées comme dit plus haut en jachère financière sponsorisé par la CEE  8O

Hors dans ce conteste je vois mal comment on va faire pour se nourrir si il faut réquisitionné toutes les parcelles agricoles pour pouvoir faire assez de biocarburant...

On utilise les jachères financières pour de la beterave et on arrete de faire du maïs non consommé permettant de toucher des aides  :wink:

Donc meme si cela devient  une source complémentaire de carburant ça ne résouderas pas la pénurie de carbuant fossile !

Ca sera déjà çà de pris pour l'économie (matière première et emploi sur le territoire) et baisse de la dépendance aux états producteurs de pétrole.  :wink:

Les solutions on les connait mais faut croire que la politique ainsi que les lobbing pétrolier et autres  ne veulent pas en entendre parler tant qui y aura du pétrole... ya tellement de fric à se faire! :ranting:

Malheureusement pour ca il faut attendre que certain brevet ne soit plus protéger.  :cry:
« Modifié: 25 mai 2006, 14H 51mn 52s par Gooms »

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 213
Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #25 le: 25 mai 2006, 11H 51mn 02s »
En mettant les bouchés doubles ont aurait largement de quoi faire un moteur electrique qui réponderait à 4 impératifs indissociable pour satisfaire le consommateur: Pouvoir rouler sur une distance, vitesse et  charge : moyenne aux véhicules essence actuelle et ceux avec un mode de recharge rapide du véhicule ( part prise ou baterrie)

Et ton électricité, tu la fabriquec comment ? Centrale au pétrole, au charbon, ou au nucléaire ?  :D

Gooms

  • Invité
Re : Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #26 le: 25 mai 2006, 12H 06mn 01s »
En mettant les bouchés doubles ont aurait largement de quoi faire un moteur electrique qui réponderait à 4 impératifs indissociable pour satisfaire le consommateur: Pouvoir rouler sur une distance, vitesse et  charge : moyenne aux véhicules essence actuelle et ceux avec un mode de recharge rapide du véhicule ( part prise ou baterrie)

Et ton électricité, tu la fabriquec comment ? Centrale au pétrole, au charbon, ou au nucléaire ?  :D

Avec une eolienne sur le dessus du topcase ou à la place des oreilles que mettent certains sur leur casque :lol: :lol: :lol:
« Modifié: 25 mai 2006, 12H 31mn 38s par Gooms »

pierrot le fou

  • Invité
Re : Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #27 le: 25 mai 2006, 12H 57mn 18s »
En mettant les bouchés doubles ont aurait largement de quoi faire un moteur electrique qui réponderait à 4 impératifs indissociable pour satisfaire le consommateur: Pouvoir rouler sur une distance, vitesse et  charge : moyenne aux véhicules essence actuelle et ceux avec un mode de recharge rapide du véhicule ( part prise ou baterrie)
Et ton électricité, tu la fabriquec comment ? Centrale au pétrole, au charbon, ou au nucléaire ?  :D

avec une centrale basée sur le modèle d'une centrale fonctionnant au pétrole mais qui marche au bio-carburant!!

Hors ligne bougri

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 4 799
  • rastaman vibration is positive !
Re : Re : Re : Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #28 le: 25 mai 2006, 15H 22mn 30s »
avec une centrale basée sur le modèle d'une centrale fonctionnant au pétrole mais qui marche au bio-carburant!!

super, comme ca tu rentres un element de plus dans la chaine du rendement et tu pollue encore plus...

l'hydraulique pour repondre a chais plus qui ( desole hein :) ) : rendement plus que merdique... mais sur les grosses machines ca evite d'avoir du rigide de tout partout donc avantage enorme ( pas d'arbres de transmissions ), et ca transmet de gros couples, mais en tout cas pas avec des helices, mais avec des pompes fermees ( helices c'est les embrayoires hydrauliques sur les voitures automatiaues... )

l'electricite... le nucleaire... on est champions en france apres tout  :roll:
c'est qu'il en faut de l'energie pour faire fonctionner un parc automobile complet...
Yamaha 125 RSDX '81   -   Suzuki 1100 GSX-R '89   -   Ducati 900SS '93   -   Suzuki 350 DR '94   -   Ducati 998 '02

bipbip

  • Invité
Re : Arrivée des moteurs Bio...
« Réponse #29 le: 26 mai 2006, 00H 10mn 16s »
Pour l'electriciter je pense aux centrales nucléaire...notament celle  de la nouvelle géneration EPR: plus productive et de risques moins élevé  avec plus de sécurité mis en place ( du moins sur papier)....
 la polution est moindre et surtout plus limité géographiquement ( à l'echelle mondiale ) : le danger venant surtout du niveau de sécurité  et donc  moindre si de qualité: comme en france meme si ça pourait etre mieux  :?=....

Les éoliennes  et panneaux solaires aussi ...faut savoir que la france a pas mal de retard à ce niveau....quand a la polution de celle ci elle est visuel  :D
Des zones arides comme les déserts pourrait fournir une grande quantité d'énergie sans forcément en oocupé tout l'espace...

Une étude de standford avait montré notament : qu'en plaçant des éoliennes à des endroits stratégique ( au minimum un  vent régulier fournissant au  moins 3kW) on pouvait fournir par l'electricité 7 fois plus d'énergie que celle consommé mondialement  8O: mais forcément les lobbings sont là... et ya pas de brevets qui tiennent car si les gouvernements se sentaient vraiement responsable ils prendraient la meme direction et résouderait cette crise une bonne fois pour toute... mais" mamone" est toujours là comme un mur! :ranting: :ranting:

Donc encore une fois les solutions ont les connais!

Quand aux surfaces agricoles pour la production de biocarburant:
1 L'etude mener sur le  besoin energitique de la france: prenait en compte la surface total  actuelle et  possible: jachère, cultivé, abandoné... et ça nécessitait 4 fois cette surface!!!! 8O

2 et aux niveau mondial.... :cry: plusieurs planetes  :D