collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: Contrôles antidopage en MotoGP  (Lu 6893 fois)

Hors ligne 900ss

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 7 673
  • Ducatment votre, Gérald
Contrôles antidopage en MotoGP
« le: 06 septembre 2006, 15H 46mn 00s »
Des contrôles antidopage ont été effectués lors du Grand Prix de République Tchèque qui s'est déroulé le 20 août dernier sur le circuit de Brno.

C'est quoi ce délire ?
Et pourquoi à BRNO ?

Sousce ici
Ma présentation est ICI
Et les photos de mes Ducat

500Pantah
900MHR
900SS

Une abréviation inconnue ! Dictionnaire d'acronymes
Problème pour insérer une photo !
 :cheers:

Hors ligne haffie

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 730
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #1 le: 06 septembre 2006, 15H 50mn 12s »
 :(  le plus moche serait qu'il y ait des pilotes positifs !
1000 ssds gris senna 2003
M900 1995

"Si t'es perdu dans la forêt et que tu restes immobile pendant deux ans, il  va pousser de la mousse sur un côté de tes jambes. C'est le
Nord." JC Van Damme

Eagle4

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #2 le: 06 septembre 2006, 15H 52mn 23s »
Il y a quelques années, Haga avait été déclaré positif lors d'un contrôle similaire, mais une contre expertise l'aurait blanchi  :wink:

nebuchadnezar

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #3 le: 06 septembre 2006, 15H 58mn 09s »
bas je vois pas ou est le probleme ??

faut en faire en moto comme ailleurs apres si tu veux insinue que le control a ete fait a cause du resultat dis toi bien qu ils ne choisissent pas en fonction de la course s ils font un control ou pas...

Hors ligne 900ss

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 7 673
  • Ducatment votre, Gérald
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #4 le: 06 septembre 2006, 16H 30mn 11s »
Le fric va finir par tué le sport. :ranting:

Dans ce cas là, je suis intolérant, je trouve qu'un sportif contrôles positif au test antidopage ainsi que le responsable d'équipe devrait être exclu pour toujours de tout sport et même comme entraineur ou conseiller.
Ma présentation est ICI
Et les photos de mes Ducat

500Pantah
900MHR
900SS

Une abréviation inconnue ! Dictionnaire d'acronymes
Problème pour insérer une photo !
 :cheers:

acid

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #5 le: 06 septembre 2006, 16H 38mn 48s »
c'est bien...on va enfin savoir comment  il est possible de courir en moto à haut niveau 2 à 3 semaines aprés s'être fracturé une clavicule ou autres réjouissances, sans être dopé... :lol:

a mon avis, faut être réaliste s'ils se mettent à faire de sérieux contrôles anti dopage en moto gp, qui roule ?

La motivation extrème du pilote professionnel (celle qui soit disant permet a elle seule de surmonter la douleur)a bon dos....

Hors ligne haffie

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 730
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #6 le: 06 septembre 2006, 17H 12mn 53s »
c'est vrai que faire une course a ce niveau , même juste avec un poignet ou une cheville cassé, c'est quand meme impressionnant !

Alors que toi Acid, avec ton scaphoïd cassé, tu as arrété quelques temps, non   :wink:
1000 ssds gris senna 2003
M900 1995

"Si t'es perdu dans la forêt et que tu restes immobile pendant deux ans, il  va pousser de la mousse sur un côté de tes jambes. C'est le
Nord." JC Van Damme

acid

  • Invité
Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #7 le: 06 septembre 2006, 17H 30mn 40s »
c'est vrai que faire une course a ce niveau , même juste avec un poignet ou une cheville cassé, c'est quand meme impressionnant !

Alors que toi Acid, avec ton scaphoïd cassé, tu as arrété quelques temps, non   :wink:



le scaphoïde cassé, ça ne fait mal que pendant quelques jours aprés la fracture puis aprés quelques années sans le traiter (quand l'arthrose apparait ).
Moi ce n'est pas la douleur qui m'empêche de rouler (je n'ai quasiment pas mal) , c'est juste que j'espère guérir.

le pilotes moto pro roulent malgré de grosses blessures qui  sont à peine traitées et loin d'être cicatrisées.
Ce n'est pas possible sans prendre de produits.
Faut être gogo pour croire qu'un pro peut reprendre un guidon sans rien absorber ne serait ce que le lendemain d'une grosse buche sans casse à haute vitesse .(style le mec s'envole au essais à 200km/h le vendredi et est à 100% le samedi matin aux qualifs....pas d'etat de choc, pas de courbatures, pas d'entorses...c'est impossible)
« Modifié: 06 septembre 2006, 17H 32mn 56s par acid »

Hors ligne DarkMonster

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 5 767
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #8 le: 06 septembre 2006, 17H 34mn 18s »
Les infiltrations permettent d'annihiler ponctuellement la douleur

Hors ligne benge

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 7 086
Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #9 le: 06 septembre 2006, 17H 47mn 41s »
Il y a quelques années, Haga avait été déclaré positif lors d'un contrôle similaire, mais une contre expertise l'aurait blanchi  :wink:

J'm'en rappelle  :D

Ils avaient trouvé des résidus cannabiques.
C'est sûr que pour gagner une course, rien ne vaut un p'tit pétard  :lol: :lol:

Biwolf

  • Invité
Re : Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #10 le: 06 septembre 2006, 18H 16mn 39s »
c'est vrai que faire une course a ce niveau , même juste avec un poignet ou une cheville cassé, c'est quand meme impressionnant !

Alors que toi Acid, avec ton scaphoïd cassé, tu as arrété quelques temps, non   :wink:



le scaphoïde cassé, ça ne fait mal que pendant quelques jours aprés la fracture puis aprés quelques années sans le traiter (quand l'arthrose apparait ).
Moi ce n'est pas la douleur qui m'empêche de rouler (je n'ai quasiment pas mal) , c'est juste que j'espère guérir.

...

J'ai eu ça aussi y'a 2 ans.
Y'a rien de très douloureux avec le scaphoïde, c'est plus une gène quand on s'appuie sur le poignet, rien de plus mais tant qu'on bouge ça se répare pas et c'est très long à se réparer.
Avec le scaph cassé, j'ai fait le rodage du 1000 Gex, mais je suis pas pilote  :lol:

T'as eu le droit à l'opération Acid ou ça se répare tout seul tranquillement ?

acid

  • Invité
Re : Re : Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #11 le: 06 septembre 2006, 18H 26mn 48s »


T'as eu le droit à l'opération Acid ou ça se répare tout seul tranquillement ?

j'ai eu le droit au platre pour rien et maintenant, je vais tester l'opération avec greffe osseuse!

quand au pilotage, sur piste, ça fait surtout mal au freinage (appui)
ça brule un peu aussi à l'accel (évidemment, je me suis pété le poignet droit...pour un droitier, c'est mieux!)

Biwolf

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #12 le: 06 septembre 2006, 18H 35mn 34s »
C'est le droit aussi pour moi...

Après 3 mois d'immobilisation du poignet, on s'est rendu compte qu'il y avait un espace entre les 2 morceaux, donc réparation impossible toute seule.
J'ai eu le droit à une vis pour souderles 2 morceaux, noyée dans l'os. Je la garde à vie. 1 mois de plâtre et ensuite tout allait bien. J'ai reroulé le lendemain qu'on m'ait retiré le plâtre...
J'aurai dû passé sur le billard dès le début en fait... Si j'avais su...
Si ça fait comme moi, t'auras pas + mal avec l'opération qu'avec la fracture elle-même et ça va bien plus vite pour se remettre d'aplomb

acid

  • Invité
Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #13 le: 06 septembre 2006, 18H 40mn 41s »



J'ai eu le droit à une vis pour souderles 2 morceaux, noyée dans l'os. Je la garde à vie. 1 mois de plâtre et ensuite tout allait bien. J'ai reroulé le lendemain qu'on m'ait retiré le plâtre...


ben j'espère m'en tirer à aussi bon compte que toi....
pour l'instant on m'annonce broches + greffe osseuse (os prélevé dans la hanche) + 3 mois de platre + rééduc...

Hors ligne Pierre Col

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 627
  • Motard depuis 1978, ducatiste depuis 1997
    • Pierre Col - Mes Ducati
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #14 le: 08 septembre 2006, 17H 25mn 23s »
Des contrôles antidopage ont été effectués lors du Grand Prix de République Tchèque qui s'est déroulé le 20 août dernier sur le circuit de Brno.

C'est quoi ce délire ?
Et pourquoi à BRNO ?

Pourquoi un délire ? Je trouve normal qu'on contrôle les pilotes moto, comme tous les sportifs de haut niveau.

Et pourquoi pas à Brno ?

Hors ligne 900ss

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 7 673
  • Ducatment votre, Gérald
Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #15 le: 08 septembre 2006, 18H 01mn 47s »
Des contrôles antidopage ont été effectués lors du Grand Prix de République Tchèque qui s'est déroulé le 20 août dernier sur le circuit de Brno.

C'est quoi ce délire ?
Et pourquoi à BRNO ?

Pourquoi un délire ? Je trouve normal qu'on contrôle les pilotes moto, comme tous les sportifs de haut niveau.

Et pourquoi pas à Brno ?

Parce que, quand je suis tombé sur cette news, j'ai été très surpris et choqué. Que des motards puisse se dopé et avec un-peut de recule, j'ai réalisé des efforts physique et mental des pilotes de ce niveau. Maintenant, je trouve aussi que c'est normal, mais pas moins révoltant que le dopage existe.

Pourquoi à BRNO ; comme je n'avais jamais entendu parler de ces contrôles, je me suis demandé si un team n'avait pas fait pression dans l'espoir d'annuler l'incroyable performance de Capirossi. Car je me dis que si des pilotes ou des teams sont assez pourri pour utiliser le dopage, ils le sont surement aussi assez pour ce genre de manouvre.
Ma présentation est ICI
Et les photos de mes Ducat

500Pantah
900MHR
900SS

Une abréviation inconnue ! Dictionnaire d'acronymes
Problème pour insérer une photo !
 :cheers:

steph

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #16 le: 08 septembre 2006, 18H 54mn 41s »
Dans tous sports de haut niveau, les controles sont néccéssaires. Si il y en a un qui se dope, que ce soit au foot, en  vélo, en moto, ou dans n'importe quelle dicipline, faut le dégager  illico pour qu'il ne pourrisse pas le reste du troupeau.

Hors ligne thorwald

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 2 160
  • Bonjour chez vous
Re : Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #17 le: 08 septembre 2006, 23H 03mn 34s »



J'ai eu le droit à une vis pour souderles 2 morceaux, noyée dans l'os. Je la garde à vie. 1 mois de plâtre et ensuite tout allait bien. J'ai reroulé le lendemain qu'on m'ait retiré le plâtre...


ben j'espère m'en tirer à aussi bon compte que toi....
pour l'instant on m'annonce broches + greffe osseuse (os prélevé dans la hanche) + 3 mois de platre + rééduc...



j'ai eu ça, 2 mois de platre avec le coude bloqué, puis 1 mois avec platre au poignet seulement.
c'etait le poignet gauche, et hanche gauche ...
11 ans apres, on ne peut pas dire que ce soit douloureux, mais il y a une certaine gene, surtout l'hiver.
sinon, apres 200/300 km, je passe les vitesses sans debrayer, sinon, là, ça fait mal

desmodue14

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #18 le: 09 septembre 2006, 08H 12mn 46s »
dans le sport  " de tres grande vitesse "
exemple :  formule 1 ;  moto   ;   rally        pour les tricheurs  la cocaine est remarquable   ( agrandis le champ de vision ;   multiplie les reflexes ; retarde la fatigue ; et donne une légére aggrissivité  et surtout une prise de risque (des couilles quoi )
par contre le cannabis fait effet contraire , mais anti douleurs

flying man

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #19 le: 09 septembre 2006, 08H 15mn 45s »
Mettez m'en un petit coktail! :lol:

flying man

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #20 le: 09 septembre 2006, 08H 16mn 15s »
Mais je préfère quand même le pinard! :D

Biloo

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #21 le: 09 septembre 2006, 10H 38mn 00s »
Alors qu'il suffit juste d'être en retard pour rouler plus vite...  :roll:

Joan

  • Invité
Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #22 le: 11 septembre 2006, 16H 25mn 31s »
c'est bien...on va enfin savoir comment  il est possible de courir en moto à haut niveau 2 à 3 semaines aprés s'être fracturé une clavicule ou autres réjouissances, sans être dopé... :lol:

Il y a une différence entre le fait d'augmenter artificiellement ses capacités et soigner une blessure.... :wink:
« Modifié: 11 septembre 2006, 16H 31mn 06s par acid »

acid

  • Invité
Re : Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #23 le: 11 septembre 2006, 16H 35mn 51s »
c'est bien...on va enfin savoir comment  il est possible de courir en moto à haut niveau 2 à 3 semaines aprés s'être fracturé une clavicule ou autres réjouissances, sans être dopé... :lol:

Il y a une différence entre le fait d'augmenter artificiellement ses capacités et soigner une blessure.... :wink:

je doute qu'ils se soignent au doliprane. Pour supporter la douleur, ils doivent quand même rouler bien chargés  :lol: !

acid

  • Invité
Re : Re : Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #24 le: 11 septembre 2006, 16H 54mn 44s »



J'ai eu le droit à une vis pour souderles 2 morceaux, noyée dans l'os. Je la garde à vie. 1 mois de plâtre et ensuite tout allait bien. J'ai reroulé le lendemain qu'on m'ait retiré le plâtre...


ben j'espère m'en tirer à aussi bon compte que toi....
pour l'instant on m'annonce broches + greffe osseuse (os prélevé dans la hanche) + 3 mois de platre + rééduc...



j'ai eu ça, 2 mois de platre avec le coude bloqué, puis 1 mois avec platre au poignet seulement.
c'etait le poignet gauche, et hanche gauche ...
11 ans apres, on ne peut pas dire que ce soit douloureux, mais il y a une certaine gene, surtout l'hiver.
sinon, apres 200/300 km, je passe les vitesses sans debrayer, sinon, là, ça fait mal

bon ben ça sera anesthésie loco-régionale + vis ou broche (suivant l'aspect quand ce sera ouvert   :sick:) + greffe vascularisée (un bout d'os du radius sur lequel arrive un vaisseau sanguin  :puke:)...
2 à 4 mois de platre  :wounded1:(avant bras seulement) et taux de réussite de 97%... tout ça à la clinique de la main (Paris 16éme)

Je ne prendrai pas le risque de le faire à l'hopital public :no2: car, aprés m'avoir fait suivre le traitement orthopédique sans succés (3 mois de platre pour rien :ranting:), ils m'annonceaient anesthesie générale :chair: , greffe (non vascularisée)  d'os pris dans la hanche :jason2: et 90j de platre  :crutch: et 80% de chance de réussite :clapping:...


Je préfère payer un peu et guerir !  :P pour pouvoir un peu rouler en 2007  :scooter: :sm36: :sm36:

Au fait, l'hopital public en question c'est quand même L'hopital Georges Pompidou (75015) avec soit disant un bon service d'ortho! :flex: :flex:

El Gladiateur

  • Invité
Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #25 le: 11 septembre 2006, 17H 07mn 57s »
Dans tous sports de haut niveau, les controles sont néccéssaires. Si il y en a un qui se dope, que ce soit au foot, en  vélo, en moto, ou dans n'importe quelle dicipline, faut le dégager  illico pour qu'il ne pourrisse pas le reste du troupeau.
Dans ces conditions tu peux abattre le troupeau complet de sportifs DU MONDE.
Les choses éxigées aux sportifs de haut niveau sont IRREALISABLES sans l'apport de la science médicale.
Les performances éxigées, réalisables par un athlète lambda au COUP PAR COUP sont devenus la règle sur la durée.
Cyclisme, Football, Athlètisme, natation et j'en passe sont souvent dans la ligne de mire. Mais quand j'entends des gros connards dire que "le judo est un sport propre" ou encore " les sports mécaniques ne necessitent pas de dopage"...ça me fait rire. TOUTE activité qui demande un surpassement physique et "mental" (dans le sens "être fort dans sa tête) dans la durée (une saison, une carrière etc...) peut être améliorée par le dopage.
Concernant Noriyuki Haga: il avait apparement perdu du poids avec de l'efedrine (10 kilos je crois). On a donc réussi à gagner du poids sur l'ensemble PILOTE+MOTO....sans toucher aux véhicules, sans système de double reservoir "caché" comme brabham en formule 1 il y a quelques années.
Maintenant, le fait de se faire prelever du sang alors que l'on est en entrainement en montagne puis de se le faire reinjecter une fois le match/course/compétition/meeting venu est il considéré comme du dopage. Normalement, oui. Mais certains coupdebouleux qui ont pignon sur rue le font sans se cacher, et ça n'emeut personne.
En gros, le dopage sert de regulateur aux têtes que l'on veut couper. Un sportif ouvre trop sa gueule, brille trop ou je ne sais quoi d'autre..il a de fortes chances de se faire chopper, alors que ses petits camarades tout autant chargés que lui, mais qui ont su "jouer la règle du milieu", comme dans tout bon système maffieux, echapperont sans problème aux mailles du filet.

steph

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #26 le: 11 septembre 2006, 17H 25mn 13s »
Je suis d'accord Glad que l'on ne peut pas tous les virer..
"Le tour de France, pour arriver le 14 juillet, il faudrait qu'il parte à Nöel". Coluche.
Il faudrait un minimum de respect des règles dans tous les sports. Il y a une liste de produits dopant, soit il faut l'élargir, soit il faut la supprimer.

El Gladiateur

  • Invité
Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #27 le: 11 septembre 2006, 17H 46mn 57s »
Je suis d'accord Glad que l'on ne peut pas tous les virer..
"Le tour de France, pour arriver le 14 juillet, il faudrait qu'il parte à Nöel". Coluche.
Il faudrait un minimum de respect des règles dans tous les sports. Il y a une liste de produits dopant, soit il faut l'élargir, soit il faut la supprimer.
A mon humble avis de tetard dans sa petite mare, je pense qu'il faut traquer uniquement les produits dont la nocivité est reconnue pour l'organisme humain, et les produits issus des reseaux de traffics de stupéfiants tels l'heroine, la cocaine, l'ephedrine.

Joan

  • Invité
Re : Re : Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #28 le: 12 septembre 2006, 09H 18mn 28s »
Maintenant, le fait de se faire prelever du sang alors que l'on est en entrainement en montagne puis de se le faire reinjecter une fois le match/course/compétition/meeting venu est il considéré comme du dopage. Normalement, oui. Mais certains coupdebouleux qui ont pignon sur rue le font sans se cacher, et ça n'emeut personne.

+1

pat le kine

  • Invité
Re : Contrôles antidopage en MotoGP
« Réponse #29 le: 23 septembre 2006, 21H 16mn 55s »
-le sujet est trés passionnel, mais trés complexe (si si). cela parait bete, mais la frontiere entre la "préparation" ou "l'aide" biologique et le dopage n'est pas si nette que ça....
- il est tout a fait normal d'effectuer des controles anti dopage dans le sport moto,
- un sportif blessé peut reagir de 3 façons:
        1) il s'arrete et se soigne le temps qu'il faut,
        2) il s'arrete un minimum, et reprend dés que possible,
        3) il court a tout prix.
dans les 2 derniers cas, l'aide apportée par les soignants est determinante, mais c'est la personnalité du pilote et les pressions qu'il subit qui décide des moyens qu'il faut employer.
mais croyez en mon experience: je me suis déjà occupé (par exemple) d'un pilote qui a courru avec une épaule cassée (entre autre..), sans avoir recours au dopage. Il y avait un titre mondial en jeu. et là, ce fut encore un grand moment d'émotion de voir jusqu'ou la determination pouvait  aller...
Le "mental",c'est ce qui fera toujours la difference entre un champion et un deuxieme