collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)  (Lu 107276 fois)

ptit scarabée

  • Invité
Re : le système des basculeurs.....
« Réponse #30 le: 08 novembre 2006, 13H 43mn 54s »
merci de ton compliment, mais c'est vrai que cette histoire de ressort qui s'affolent c'est ce que beaucoup de personne pensent, je l'ai encore encore dans un livre intitulé la technologie de motos. Mais dans un livre sur les ducati, il citait Taglioni qui expliquait son choix avec une démonstration claire, je pense que c'est le même livre dont tu as tiré ton explication :cheers:

Hors ligne sleop

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 515
    • Desmodrome
Re : Re : le système des basculeurs.....
« Réponse #31 le: 08 novembre 2006, 14H 56mn 54s »
merci de ton compliment, mais c'est vrai que cette histoire de ressort qui s'affolent c'est ce que beaucoup de personne pensent, je l'ai encore encore dans un livre intitulé la technologie de motos. Mais dans un livre sur les ducati, il citait Taglioni qui expliquait son choix avec une démonstration claire, je pense que c'est le même livre dont tu as tiré ton explication :cheers:

Ainsi parla Taglioni:
Quant à la justification du Desmo:
"Je tiens à préciser un concept fondamental, afin d'effacer une fois pour toute des esprits, les interprétations erronées qui ont été données aux raisons qui m'ont conduit à équiper les moteurs de la Ducati 125 de GP d'une commande desmodromique. D'aucun ont prétendu qu'il s'agissait de repousser, en termes de diagramme et de régimes de rotation, les limites que les ressorts de l'époque imposaient. C'est faux : dans les années 50 de bons aciers pour ressorts, de haute technologie et de grande efficacité, existaient déjà (à l'époque de l'apparition de la Ducati 125 Desmo, grâce à ses activités aéronautiques et ses contacts aux États-Unis, Augusta utilisait des ressorts américains). Les Ducati Desmo tournaient ainsi à des régimes de plus de 13 000 tr/mn, et les MV devaient atteindre les mêmes limites. Ce qui prouve bien que la qualité des ressorts était réelle.) D'autre part, si les soupapes ont tendance à " s'affoler ", la faute doit en revenir au concepteur qui n'a pas su tenir compte des accélérations. C'est précisément là où la moindre erreur est lourde de conséquence. Après calcul des accélérations des soupapes des moteurs la conclusion nous amène au besoin d'éliminer la source des inerties qui briment la force que la came est capable d'appliquer à la soupape dès l'ouverture : la précharge du ressort. En réalité, il est toujours possible de réduire les masses pour diminuer ces inerties, mais il ne faut pas oublier que la réduction structurelle des organes (poussoirs et soupapes) est conditionnée par leur résistance mécanique à la  force appliquée. C'est pourquoi il m'a semblé plus logique d'éliminer la précharge du ressort et d'utiliser une commande mécanique de rappel de la soupape. Si l'on connaît la résistance structurelle de l'ensemble soupape/poussoir, on connaît également la force qui peut y être appliquée. Admettons qu'elle soit égale à 100. Une moitié de cette force sert à vaincre l'inertie de la soupape, tandis que l'autre moitié est utilisée pour vaincre la précharge du ressort. Comme ce dernier doit surmonter à son tour l'inertie de la soupape en phase de fermeture, la valeur de cette inertie ne peut être supérieure à la force disponible. Ce qui fait donc 100 au total. En éliminant la précharge du ressort, sans altérer pour autant l'équilibre énergético-cinématique du système, il est possible de continuer à appliquer à l'ensemble poussoir/soupape une force de 100, cette fois-ci entièrement vouée à l'obtention de l'accélération maximale de la soupape à l'ouverture, en utilisant des profils et des levées plus poussés, au bénéfice du rendement. C'est sur ce point que le desmo est de loin supérieur à la classique application à ressort de rappel ".
Quant aux limites du Desmo : 
" Nous pouvons déjà en identifier une, qui est la nécessité d'opérer avec un culbuteur dont le jeu est pratiquement égal à zéro. Mais ce problème, je l'ai résolu par le montage d'un ressort hélicoïdal sur le culbuteur de fermeture. La configuration et les dimensions de ce ressort ne laissent aucun doute : le ressort ne participe que dans des proportions infinitésimales au travail de rappel de la soupape, pour la simple raison que sa charge n'est absolument pas conçue pour cela donc totalement inappropriée. Mais cette pièce est déterminante pour le contrôle des rebonds successifs de la soupape, dans le cas où le culbuteur aurait un jeu supérieur à 0. Ce ressort récupère en fait le jeu éventuellement existant et assure la parfaite fermeture de la soupape. Il a également pour fonction d'amortir les rebonds, à l'instar d'un amortisseur. Une deuxième limite est liée à la géométrie de la cinématique elle-même. La position des axes d'oscillation des culbuteurs ou des doigts par rapport à celle de l'axe de la soupape doit être calculée avec la plus grande rigueur, afin de prévenir que la tige de la soupape ne soit soumise à des poussées excessives. L'expérience m'a montré que la géométrie optimale consiste à faire travailler les deux culbuteurs suivant des axes qui forment un angle de 90° avec ceux de la soupape (au quart de la levée du culbuteur d'ouverture et au quart de la fermeture pour le culbuteur correspondant). Enfin, tout comme pour la force applicable à la cinématique commandant l'ouverture de la soupape, la force applicable à la cinématique commandant sa fermeture est tributaire d'une limite. Dans le premier cas, le maillon faible est constitué non pas tant par le contact came patin du culbuteur ou par les limites d'usure correspondantes que par le contact entre l'extrémité du culbuteur et le registre au sommet de la tige de la soupape. (Je me réfère là aux moteurs Desmo à deux soupapes dont je m'occupais), car une force excessive appliquée dans cette zone, où le contact affecte la forme d'une pointe, peut provoquer l'écaillage de la pastille du registre. Dans le second cas, le maillon faible est représenté par la bague de retenue du registre de fermeture et de la gorge aménagée dans la tige de la soupape. Une force excessive appliquée à ce niveau peut provoquer le tassement de la bague et la déformation de la tige. Et les choses empirent encore si le culbuteur de rappel ne travaille pas en équerre par rapport à l'axe de la soupape, car la force n'est pas appliquée sur la totalité de la circonférence de la bague d'arrêt, mais seulement sur une portion de celle-ci. Ce qui nous renvoie au point précédent : l'exactitude de la géométrie du Desmo. Je sais très bien que la conception d'un Desmo est loin d'être un jeu d'enfant, à vrai dire c'est la croix et la bannière pour réussir à le définir d'une manière correcte, mais c'est précisément cette difficulté qui doit " interpeller " un concepteur digne de ce nom. Un Desmo qui a été proprement dessiné DOIT présenter des taux d'usure des sièges de soupapes beaucoup plus faibles que ceux qui sont généralement admis sur un système de distribution classique. La simple raison en est que le contrôle du mouvement de la soupape est autrement plus précis et complet, s'effectuant instant après instant, fraction de degré par fraction de degré. Si ce n'est pas le cas, il faut retourner se pencher sur sa planche à dessin ".

Hors ligne fallais

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 527
    • Attention aux crocs!
Re : le système des basculeurs.....
« Réponse #32 le: 08 novembre 2006, 16H 03mn 39s »
ouf! je prend note et franchement pour les renseignements vous êtes super et le président du dsb c'est le maître capelo du desmo! :D
Contrairement aux anges, les pilotes se doivent de garder les roues sur terre pour avoir la chance d'atteindre un jour le paradis.

Hors ligne Math916

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 2 989
  • SBK Addict
Re : le système des basculeurs.....
« Réponse #33 le: 08 novembre 2006, 16H 05mn 09s »
Merci sleop, c'est vraiment top! A conserver cette explication!  8)
Paris is sleeping, Respect is burning.
----------------------------------------------

TITIXO

  • Invité
Re : le système des basculeurs.....
« Réponse #34 le: 08 novembre 2006, 18H 09mn 00s »
 :thumbsup: :thumbsup: :thumbsup: :clap: :clap:

Hors ligne amael

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 14 589
  • /!\ Bocage rider /!\
Re : le système des basculeurs.....
« Réponse #35 le: 09 novembre 2006, 00H 16mn 36s »
on y lit des choses très intéressantes ici  :P

merci  :wink:
600 MONSTER '99 / 300 GAS GAS '10
Jamais en panne, toujours emmerdé. :siffler:

Hors ligne Cobra

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 695
  • ex-Kéké carbone/ bleu-bande-blanche
Re : Re : le système des basculeurs.....
« Réponse #36 le: 09 novembre 2006, 12H 42mn 44s »
jolie exposé


bravo  8)

Hors ligne Gomi

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 5 570
Re : Re : Re : le système des basculeurs.....
« Réponse #37 le: 09 novembre 2006, 12H 59mn 18s »


Ainsi parla Taglioni:
Enfin, tout comme pour la force applicable à la cinématique commandant l'ouverture de la soupape, la force applicable à la cinématique commandant sa fermeture est tributaire d'une limite. Dans le premier cas, le maillon faible est constitué non pas tant par le contact came patin du culbuteur ou par les limites d'usure correspondantes
que par le contact entre l'extrémité du culbuteur et le registre au sommet de la tige de la soupape.

Il avait juste oublié que les techniques de traitement de la matière utilisées par les sous-traitants fabricants les basculeurs étaient... aléatoires :wink:
« Modifié: 09 novembre 2006, 13H 01mn 04s par Gomi »

Hors ligne 900ss

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 7 673
  • Ducatment votre, Gérald
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #38 le: 10 novembre 2006, 01H 29mn 23s »
J'ai relevé sur catalogue d'arbre à came performance pour Ducati, Honda, Kawasaki et Yamaha.

Exemple : une 900SS de 2001.
Les soupapes d'admission s'ouvrent 25° avant le PMH et se fermes 75° après le PMB = durée de 280° et 11.8 de levée
Les soupapes d'échappement s'ouvrent 66° avant le PMB et se fermes 28° après le PMH = durée de 274° et 11.4 de levée


Le système Desmo permet sur les Ducati une levée de soupapes de 10.9mm en moyenne et une durée d'ouverture de 280° en moyenne (jusqu'a 305° pour la TTF1)

Pour les systèmes à rappel des soupapes par un ressort de Honda, Kawasaki et Yamaha. Permet une levée de soupapes de 8.3mm en moyenne et une durée d'ouverture de 245° en moyenne.

Donc une différance de 35° de durée et 2.6mm de levée des soupapes par tour moteur me semble assez significatif pour dire que oui le Desmo est un avantage pour le remplissage du moteur (donc puissance).
De plus comme pilou là dit "d'une inertie constante donc facile a prévoir" car il n'y à pas de gros ressorts de rappel qui génère des force alternative.
Le Desmo permet aussi de diminué le dimensionnement de la distribution par courroie.


Les inconvénients sont :
Le cout de fabrication.
Le prix et fréquence des révisions.
Réglage pointue à effectuer.
Détérioration rapide en cas de mauvais entretien.
Ma présentation est ICI
Et les photos de mes Ducat

500Pantah
900MHR
900SS

Une abréviation inconnue ! Dictionnaire d'acronymes
Problème pour insérer une photo !
 :cheers:

driverrone

  • Invité
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #39 le: 25 novembre 2006, 19H 21mn 34s »
Bonsoir,

Il est vrai que la grosse partie des avantages et inconvénient a été cité plus haut ,je tient a rajouter un autre point qui compléte l explication de julien998 .
L avantage du desmo est également de pouvoir optimisation le calage distribution ,on peut  aller chercher des diagrames de distribution tres pointu genre 100/100 car on peut avoir une garde aux soupapes tres réduite.
Par exemple sur les moteurs de courses de David Muscat,on avait une garde aux soupapes de 7/10eme a froid ,ca m'a impressioné au début!puis a 13000 tr les soupapes venait dire bonjour aux pistons et l aidait a remonter en quelques sortent.Va faire ca avec des ressort,avec l inertie de la soupapes et leur ,tu prends ton moteur dans la gueule si t as rien pour la retenir,bien que les matériaux des ressort aient enormement evolué,sur une jap, tu as plus de garde aux soupapes
ET puis une ducati ca vie.

Hors ligne Pierre Col

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 627
  • Motard depuis 1978, ducatiste depuis 1997
    • Pierre Col - Mes Ducati
Re : le système des basculateurs.....
« Réponse #40 le: 28 novembre 2006, 15H 15mn 49s »
Il déclara lui-même que son objectif était d’obliger la soupape à suivre fidèlement le diagramme de distribution et que l’intérêt majeur du système était de supprimer l’effort mécanique nécessaire à vaincre la précharge des ressorts de soupapes et donc de mieux exploiter l’énergie disponible au profit de l’utilisation d’arbres à cames procurant des levées de soupapes plus importantes et plus rapides. Et en prime, le desmo apportait une constance dans les performances ainsi qu’une sécurité supplémentaire en cas de surrégime.
Quant à la justification actuelle du Desmo, c'est un vaste débat...  8O

J'ai pas fait de physique au-delà de mes classes prépa, mais je veux bien croire qu'une soupape d'admission de Ducati peut s'ouvrir "plus vite" qu'une soupape pour laquelle il faut vaincre la force d'un ressort. Mais surtout, avec un système desmo, on contrôle très précisément l'accélération de la soupape dans son mouvement d'ouverture ou de fermeture.

Et je pense que c'est particulièrement vrai pour la fermeture d'une soupape, face à une commande par ressort où, la raideur du ressort étant constante, l'accélération de la soupape est nulle et donc sa vitesse de fermeture constante. Avec le desmo  on peut faire en sorte qu'elle "commence à se fermer", puis reste "à moitié fermée un moment" avant finir de se refermer "brusquement".

Je suis convaincu que cette capacité du desmo à contrôler très précisément le diagramme des soupapes et donc d'optimiser le flux gazeux qui y passe et donc le remplissage du moteur et donc son rendement n'est pas obsolète, même en 2007...
« Modifié: 28 novembre 2006, 15H 20mn 43s par Pierre Col »

Hors ligne Pierre Col

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 627
  • Motard depuis 1978, ducatiste depuis 1997
    • Pierre Col - Mes Ducati
Re : le système des basculateurs.....
« Réponse #41 le: 28 novembre 2006, 15H 17mn 08s »
Le problème se pose uniquement à hauts régimes de rotation : sur une distribution à ressorts, la forte inertie des soupapes oblige à les fermer plus tôt aux PMH et PMB (surtout au PMH pour éviter le contact avec le piston). L'avantage du systeme desmodromique c'est de permettre une fermeture de soupape parfaitement controlée (définie par le profil de la came) donc ultra-rapide (si le profil de la came a été calculé pour) et par la même l'utilisation de levée de soupapes plus importantes.

En clair, les phases d'échappement et de replissage sont plus complètes sur un desmodromique qu'avec une distribution à ressorts.

Celà peut expliquer la puissance supérieure à cylindrée égale de la Desmocedici de MotoGP par rapport à ces concurentes et le bon rendement de nos D4 comparé aux 4 cylindres.

Explication par les chiffres:
999R: 150ch et 10500 tr/min
R1: 180ch et 14000 tr/min

Soit 25% de vitesse de rotation en moins mais seulement 17% de puissance en moins.

P=Cw  avec C=couple et w=vitesse de rotation. Donc avec 25% de vitesse de rotation en moins et une puissance inférieure de 17%, le couple donc le rendement est meilleur sur nos bicylindres.

100% d'accord avec toi Julien.

Hors ligne 900ss

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 7 673
  • Ducatment votre, Gérald
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #42 le: 28 novembre 2006, 15H 30mn 42s »
Il existe encore d'autres systèmes de distribution à explorer dans l'avenir.

Comme le système sans arbre à came et sans soupape, c'est un arbre rotatif perforé qui fais office de soupapes.

Et le rappel de soupapes pneumatique. Ce système est utilisé sur des Fomule1 et aussi sur la MotoGP 800cc X3 Ilmor.
Donc à voire !
Ma présentation est ICI
Et les photos de mes Ducat

500Pantah
900MHR
900SS

Une abréviation inconnue ! Dictionnaire d'acronymes
Problème pour insérer une photo !
 :cheers:

Hors ligne Pierre Col

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 627
  • Motard depuis 1978, ducatiste depuis 1997
    • Pierre Col - Mes Ducati
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #43 le: 28 novembre 2006, 15H 44mn 54s »
Comme le système sans arbre à came et sans soupape, c'est un arbre rotatif perforé qui fais office de soupapes.

Oui j'avais lu un article sur ce système : le gros souci est l'étanchéité...

Et le rappel de soupapes pneumatique. Ce système est utilisé sur des Fomule1 et aussi sur la MotoGP 800cc X3 Ilmor.

La distrib pneumatique c'est le même principe physique que le ressort, on remplace juste le ressort par un gaz comprimé.

Hors ligne pilouface

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 15 566
  • Si Vis Pacem, Para Bellum
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #44 le: 28 novembre 2006, 15H 48mn 08s »
Et le rappel de soupapes pneumatique. Ce système est utilisé sur des Fomule1 et aussi sur la MotoGP 800cc X3 Ilmor.

La distrib pneumatique c'est le même principe physique que le ressort, on remplace juste le ressort par un gaz comprimé.

pas nécéssairement! l'air est un liquide dont le debit peu etre changer et donc sa pression aussi, le pb ce situe plutot au niveau du controle de l'air et donc du mecanisme laissant passer l'air. le pb vien aussi que c'est un gaz et donc qu'il n'est constant a toutes les temperature, cela peu etre contourner facilement, mais donne lieu a d'autre qd au choix du liquide/gaz a utiliser.
Flavien

RNPD 2014 sortez vous les doigts du luc et venez

Hors ligne 900ss

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 7 673
  • Ducatment votre, Gérald
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #45 le: 28 novembre 2006, 16H 03mn 27s »
Oui actuellement c'est juste. Mais, J'ai lu une étude ou l'arbre à came commande aussi 2 vannes pneumatique, une pour décomprimer et facilité la descente des soupapes et une qui remets la pression pour remonter les soupapes.
Les pressions sont énormes et le débit de la vanne qui injecte l'aire à un débit variable en fonction du régime moteur.
Evidement ce système requière un compresseur ou un réservoir d'aire comprimé.
Ma présentation est ICI
Et les photos de mes Ducat

500Pantah
900MHR
900SS

Une abréviation inconnue ! Dictionnaire d'acronymes
Problème pour insérer une photo !
 :cheers:

Hors ligne sauval

  • Administrateur
  • DESMO D'OR
  • ******
  • Messages: 33 311
  • fouetteur patenté
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #46 le: 28 novembre 2006, 16H 49mn 20s »
Il existe encore d'autres systèmes de distribution à explorer dans l'avenir.

Comme le système sans arbre à came et sans soupape, c'est un arbre rotatif perforé qui fais office de soupapes.
...


ahhhhhhh, on parle entre autres des travaux  des ingé de Dieppe, à l'époque ou Alpine existait et brillait ( merci au passage à Renault de l'avoir fait crever  :ranting:) . ils avaient développé une admission 'rotative' sur un bloc 1600 de berlinette , avec des arbres à cames creux, qui fonctionnaient comme l'admission rotative des deux temps .
ce bloc marchait comme les cosworth de l'époque ...  8O 8O pis est passé à la trappe . pourquoi ? les pb d'étanchéité auraient pu être résolus, suffisait de laisser bosser les lascars dessus ( les pb du moteur rotatif ont bien été résolus ... ) .
Vends diverses pièces de 996

Boire Duvel, ne pas voir diavel...

A la recherche de l'oiseau bleu sanglant, qui a bien voyagé.

nove nove sei rosso, bébé Mostro 600 carburé, 750 ss carburé
en jupette,  un affreux multi620, un adorable T125 suzuki (de 71)
un bébé RDLC 125 de 83
et  meccano avisé de la scudéria PCM
Et fini l'outil pour arracher les poils du culte: bye  LCR F1 + GSXR

Hors ligne Pierre Col

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 627
  • Motard depuis 1978, ducatiste depuis 1997
    • Pierre Col - Mes Ducati
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodrom
« Réponse #47 le: 28 novembre 2006, 17H 13mn 59s »
pas nécéssairement! l'air est un liquide

A la température où fonctionne le moteur, j'en doute  :wink:

dont le debit peu etre changer et donc sa pression aussi, le pb ce situe plutot au niveau du controle de l'air et donc du mecanisme laissant passer l'air. le pb vien aussi que c'est un gaz et donc qu'il n'est constant a toutes les temperature, cela peu etre contourner facilement, mais donne lieu a d'autre qd au choix du liquide/gaz a utiliser.

Pour ce que j'en sais dans les distrib pneumatiques il y a un réservoir d'air comprimé à la place du ressort (je simplifie) mais ce réservoir est hermétiquement fermé et la quantité d'air qu'il contient est constante (à des fuites minimes près). En tout cas il me parait difficile de la faire changer au rythme du moteur pour contrôler finement un diagramme de distrib  :D

Hors ligne sawachiez

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 2 627
  • grand poil de troll
    • lasolution.fr
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodrom
« Réponse #48 le: 28 novembre 2006, 17H 45mn 39s »
pas nécéssairement! l'air est un liquide

A la température où fonctionne le moteur, j'en doute  :wink:


il entendait peut-etre par la , le terme "fluide".

« Modifié: 28 novembre 2006, 17H 51mn 13s par sawachiez »
"La théorie, c'est quand on sait tout mais que rien ne marche. La pratique, c'est quand tout marche, mais qu'on sait pas pourquoi. Moi, j'ai réussi à réunir la théorie et la pratique: rien ne marche, et je sais pas pourquoi !" Albert Einstein

Hors ligne pilouface

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 15 566
  • Si Vis Pacem, Para Bellum
Re : Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodrom
« Réponse #49 le: 28 novembre 2006, 18H 05mn 58s »
pas nécéssairement! l'air est un liquide
A la température où fonctionne le moteur, j'en doute  :wink:
il entendait peut-etre par la , le terme "fluide".

voui j'entendais qu'il ce comporte comme un fluide :D

Pour ce que j'en sais dans les distrib pneumatiques il y a un réservoir d'air comprimé à la place du ressort (je simplifie) mais ce réservoir est hermétiquement fermé et la quantité d'air qu'il contient est constante (à des fuites minimes près). En tout cas il me parait difficile de la faire changer au rythme du moteur pour contrôler finement un diagramme de distrib  :D

et bien detrompe toi, comme tout fluide si t'y colle un p'tit robinet devant une grosse arrivée d'eau, tu peu avoir un filet d'eau oubien un torrent. donc avec un reservoir sous pression et une valve controle, tu peux doser la pression emise vers tes soupapes pour les levées. une application de tous les jours ce sont les camions avec frein pneumatiques. ils remplissent en permanance leur bombonne et dose leur frein sans que cela soit on/off. apres la limitation pour la levée des soupapes ce joue uniquement sur la finesse d'ouverture de la valve pour contrer les differentes pression dans un sens comme dans l'autre.
Flavien

RNPD 2014 sortez vous les doigts du luc et venez

ravi

  • Invité
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #50 le: 29 janvier 2007, 15H 01mn 05s »

moi j'aimerais bien essayer un d2 sans desmo, et avec une chaine de distrib, pas une hyvo mais une "normale" qui dure la vie de la moto ... mais bon c'est vrai qu'on n'irait plus au store ...



j'aimerais bien savoir si l'originalite du d2 ducat vient du desmo ou du fait qu'il n'y a que 2 soupapes ?




enfin j'aimerais bien avoir une ducat avec un simple systeme d'écrou/contre écrou pour régler les soupapes ....

pour résumer j'aimerais bien une ducat avec un caractere de ducat ...sans avoir ces révisions ...

Philuxe

  • Invité
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #51 le: 29 janvier 2007, 15H 08mn 21s »
il veut ptet essayer un sv  !

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 057
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #52 le: 29 janvier 2007, 15H 10mn 14s »
Un bicylindre, si possible de grosse cylindrée, sans desmo ni courroies de distrib' : va faire un tour chez Harley ou Buell : refroidissement par air, 2 soupapes par cylindre, soupapes culbutées à rattrapage de jeu hydraulique automatique,...

Par contre, c'est du V à 45° et des courses longues, donc le caractère et sensiblement différent (plus de vibrations, régime moteur moins élevés)

ravi

  • Invité
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #53 le: 29 janvier 2007, 15H 11mn 30s »

le sv j'ai pas essayé et vous ?

la question est:

d'ou vient ce caractere ducat ?

Hors ligne sleop

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 515
    • Desmodrome
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #54 le: 29 janvier 2007, 16H 48mn 52s »

moi j'aimerais bien essayer un d2 sans desmo

j'aimerais bien savoir si l'originalite du d2 ducat vient du desmo ou du fait qu'il n'y a que 2 soupapes ?


enfin j'aimerais bien avoir une ducat avec un simple systeme d'écrou/contre écrou pour régler les soupapes ....

pour résumer j'aimerais bien une ducat avec un caractere de ducat ...sans avoir ces révisions ...

Eh bien , tout cela est parfaitement à ta portée... car ce n'est que depuis 1968 que Ducati commercialise des versions routières avec le système Desmo, et après cette date plusieurs modèles non desmo ont coexisté avec des modèles desmo, comme par exemple les 750 GT et S ainsi que les 860 GT et GTS.
Et si tu veux de la vis et contre-écrou plutôt que des pastilles, c'est possible aussi: 160 et 250 Monza et tous les monos Mototrans.
Tu sais ce qu'il te reste à chercher  8)
« Modifié: 29 janvier 2007, 17H 05mn 08s par sleop »

Hors ligne elb

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 247
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #55 le: 29 janvier 2007, 16H 54mn 30s »
la vache il a réponse à tout ce sleop!!!
888 95'

Hors ligne sleop

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 515
    • Desmodrome
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #56 le: 29 janvier 2007, 17H 10mn 21s »

moi j'aimerais bien essayer un d2 sans desmo, et avec une chaine de distrib, pas une hyvo mais une "normale" qui dure la vie de la moto ... mais bon c'est vrai qu'on n'irait plus au store ...


Ah oui, j'allais oublier: il y a ça aussi en magasin: une 350 ou une 500 paralllèle Twin GTL ou GTV et je crois qu'avec ça, effectivement, on ne voudrait pas de toi dans les Ducati Stores!  :D
« Modifié: 10 août 2007, 15H 17mn 16s par sleop »

Hors ligne vespissimo

  • Cylindre en Bronze
  • ****
  • Messages: 238
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #57 le: 31 janvier 2007, 16H 44mn 11s »
Il y a camless aussi comme systeme, inventé par bosch. (je crois pas l'avoir lu dans vos postes precedents).

C'est pas mal comme systeme, les soupapes sont commandées par electro-aimant. Du coup, ont peut ouvrir et fermer quand ont veut (enfin presque  :D), vous immaginez le jacky qui se fait faire une petite reprog de la distri est les soupapes qui viennent embrasser le piston!!! :lol:

Sans déconner, c'est un systeme qui, quand il sera monté sur voitures et motos de series fera sonner l'heure du Desmo! Tous les avantages du desmo sans les inconvenients... enfin presque  :wink:



M900 de 1999 jaune poussin

Philuxe

  • Invité
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #58 le: 31 janvier 2007, 17H 23mn 18s »
Faut pas passer a coté d'une source magnétique sinon salade :P
Par contre ca doit etre 'achement silencieux nan ?

695monster25

  • Invité
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #59 le: 19 février 2007, 14H 21mn 02s »
C'est Valéo qui à développé le camless (ptetre que bosh y travail aussi sans doute)

Voila le principe:

http://www.valeo.com/automotive-supplier/Jahia/op/edit/lang/fr/pid/1317