collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: CR de mon week end au MDC (long)  (Lu 5374 fois)

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« le: 17 avril 2004, 19H 29mn 12s »
Ce week end, c’était compet

Nous en avons parlé tout l’hiver, et maintenant ça y est, c’est aujourd’hui. Le week end dernier j’ai préparé la petite pour l’événement, deux flancs carbone, un tête de fourche déjà abîmé, je n’ai pas eu le temps de monter la coque arrière. Du coup elle a un style qui m’est très personnel  coque grise, tête de fourche rouge de 998, garde boue avant rouge de 900SSie, flancs et sabot de 996 peints au rouleau, bagster. Elle est unique, c’est la mienne 

Vendredi, début d’après midi, il est temps de se mettre en route. La route est sèche, mais la météo n’est pas optimiste. J’attache mon sac à dos sur sa place passager, au dernier moment je lui ajoute une seconde paire de gants, au cas où… Aller en route, direction Aubusson.
Je connais cette route par cœur, il n’y a rien de captivant à en attendre, il faut juste faire attention à respecter les limitations de vitesse afin de ne pas gâcher le week end inutilement. A Vierzon, je rattrape l’autoroute gratuite en m’interrogeant toujours sur la suite de l’itinéraire, à savoir autobeurk ou petites routes droites :-/ Je me maintiens à 140, toujours pour ne pas gâcher mon week end. Gasp !!! Là, à droite, un radar, damned, à quelle vitesse j’étais ? 140, ok mais c’est limité à combien ici ? Grrrr c’est trop bête, espérons que ces radars sont plus tolérants que les automatiques. Une sortie, j’hésite, je sors, je ne sors pas. Aller je continue. Une voie d’accès  un motard   Et m… j’aurais du sortir. Il se porte à ma hauteur, j’ai ralenti. Il se met sur la voie de gauche. Qu’est-ce que je dois faire ? Une voiture arrive, pffffiu finalement ce n’est pas pour moi. Après une bonne hésitation, je double tout ce petit monde.
Ca y est c’est décidé, ce sera petites routes. Peu après cela, la pluie se joint à moi, elle n’a pas l’air de savoir que ça ne me dérange pas de rouler seule. Issoudun, La Châtre, il pleut toujours. Finalement j’aurais p’tet du rester sur l’autoroute, à défaut de faire une belle balade, j’aurais p’tet vu les copains. Il pleut toujours. L’eau s’est infiltrée partout, mes gants sont trempés et j’ai l’impression que mes manches prennent l’eau également.  Finalement, j’arrive à Aubusson, sous la pluie. J’en profite pour donner à boire à la petite. Je m’abrite sous la station de lavage. Il est 18 heures. Je ne me souviens pas à quelle heure je suis partie. Je prends des nouvelles de Sergio, il a l’air encore loin d’arriver. C’est lui qui doit récupérer les clefs de la maison, donc il me reste largement le temps de trouver le circuit. Ce qui tombe bien, vu que je n’ai aucune idée de l’endroit où il se trouve :-/ Je ressors d’Aubusson à la recherche du circuit. Tiens par ici la route a l’air sympa. Effectivement c’est une belle route sinueuse, mais elle ne mène pas du tout au circuit. Malgré tout je continue ma visite de la Creuse. Après avoir parcouru bon nombre de ces petites routes, je trouve qu’il serait temps de retrouver les autres. Ca tombe bien, il y a justement un plan de la ville. Malheureusement, le Mas du Clos n’est pas indiqué. Je manque de me foutre par terre en repartant. Bref, dans le troquet du coin, on m’indique la procédure à suivre pour rallier l’arrivée du jour. Forcément, je m’égare en repartant.  Je maîtrise très bien le demi tour depuis bien longtemps déjà. Le Mas du Clos, ça y est m’y voilà. Il est 19h30. Vu d’ici, le circuit est hyper impressionnant, que de relief.  Il me faudra une éternité pour d’abord comprendre que je n’ai pas pris le bon accès et ensuite pour trouver l’autre entrée. Pendant ce temps, une voiture avec une moto remorquée arrive, je m’attends à voir les copains, eh bien non, mais surprise, le gars me connaît, nous nous étions vu il y a deux ans à Misano. Quelle coïncidence. A nous tous, nous trouvons le bon accès au circuit et je peux enfin rejoindre les copains.
J’ai trouvé le circuit, les copains sont là, je suis trempée, tout va bien.

Une p’tite bière pour lutter contre les courbatures, une pizza pour se caler l’estomac, une douche chaude pour oublier toute cette pluie et une bonne nuit de sommeil parce que demain il y a compet.

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #1 le: 17 avril 2004, 19H 29mn 46s »
Ca y est, c’est le grand jour. Le temps est assez moyen, mais je suis sûre que ça va s’arranger. C’est l’heure du briefing. Les poireaux partiront en dernier. Bonne idée, comme ça les autres sécheront la piste. Le moment de m’incruster dans ma combarde est arrivé. Ouf je rentre dedans. Par contre j’ai égaré ma dorsale, ça commence bien :-/ Après avoir ameuté tout le monde je finis par la retrouver sagement posée dans le coffre d’une voiture. Aller il est temps de rejoindre les stands et de penser à jouer les paillelots. Je retourne chercher les clefs de la moto, et ça y est je suis prête. Les poireaux sont attendus pour le départ. Didier vérifie que j’ai bien attaché mon casque, tête en l’air comme je suis ce n’est pas du luxe. Bon ben c’est parti. Je me souviens de la recommandation de Phil « il faut environ 4km à ce pneu pour arriver à température ». Ok j’y vais doucement au moins pour les deux premiers tours. Vu de la piste, ce circuit est toujours aussi impressionnant. Je me promène plus qu’autre chose. Je me demande ce que je fais là, Carole c’est bien aussi, après tout. A chaque tour, je redécouvre le circuit. Je me traîne, c’est honteux. Je n’arrive même pas à m’accrocher aux pilotes qui me doublent. C’est où l’accélérateur ? Fin de la session. Je gare la moto, au moins je ne lui ai pas changé ses habitudes.

Deuxième session, même topo, que la première, je me promène et je sers de chicane mobile. J’ai confié mon appareil photo à Jean Philippe pour qu’il immortalise chacun de nos passages. A chaque tour je le vois dans le premier droite. A la vitesse à laquelle je roule, j’aurai le temps de poser pour la photo. J’attaque un nouveau tour, je regarde à droite, voir si notre photographe est prêt. Là j’éclate de rire et je manque de me sortir de la piste, Papiron en profite pour me doubler. L’objet de mon fou rire ? Le cul de JP tout simplement. Ah le con, je m’attendais bien à une zouaverie mais pas à celle là. J’ai du mal à me remettre dans la session, mais pourtant il le faut, je ne peux pas laisser Papiron devant moi. Grâce à mon meilleur moteur, j’arrive à revenir sur lui dans les portions rapides. Drapeau à damier, il me reste un tour pour le repasser. Dans le lent, je suis derrière lui, j’arrive finalement à le passer. Youpi !!! objectif atteint 

Pause déjeuner.
Petit briefing. Le « prof » dit qu’il faut déhancher.

Troisième session. Je pars tranquillement, pour changer… Je roule à mon rythme, quand tout à coup dans le dernier gauche  je vois la roue avant de Papiron, il a décidé de me passer l’animal. Hors de question que je le laisse faire. Je profite de la ligne droite pour le déposer, et pour être sûre qu’il ne reviendra pas tout de suite, je continue de mettre du gaz. J’en profite même pour sortir un genou puis une fesse. ‘tain, c’est rigolo ça  Du coup j’exagère les déhanchements, je ne pense plus qu’à ça. Après quelques tours, je profite de la partie lente pour évaluer la distance qui me sépare de Papiron. C’est bon, je pense l’avoir semé  Je continue à rouler un peu fort, j’essaie de m’appliquer. J’ai l’impression de devenir une pilote.  Arf c’est la fin de la session. Je me suis amusée comme une folle. J’en profite pour remercier Papiron qui a provoqué un déclic dans ma tête. J’ai hâte que la session suivante démarre.

Quatrième session, je pars calmement pour chauffer les pneus. Ca y est ça doit être bon, gazzzz !!!
Je poursuis ma progression entamée lors de la session précédente, je peaufine mon déhanchée, j’ai l’impression que mon genou n’est plus très loin du sol. Au tour suivant, je déhanche encore plus et ça ne frotte toujours pas, ça se trouve il reste encore un boulevard :-/ Je double plein de monde je suis contente. Alors que je rêve de lauriers je me fais doubler. Bon d’accord, il reste encore du chemin. Fin de la session. Mon pneu arrière porte les stigmates du traitement que je lui inflige. Après 3500 bornes de ligne droite, je me décide à enfin user autre chose que la bande de roulement, il a l’air content. 

Une chute dans la série précédente compromet la dernière session du jour. Le temps est moyen, il y a déjà eu cinq chutes aujourd’hui, j’hésite à faire la dernière. Et puis après tout je suis venue là pour ça, en route.

Cinquième session, je profite des premiers tours pour mettre moto, pneus et bonne femme en température. Aller c’est reparti pour un tour. Je ressors un genou, puis une fesse. Je suis impressionnée par la stabilité de la moto sur l’angle. Quel plaisir  Rien ne semble pouvoir m’arrêter, j’ai la banane sous le casque. Ca y est c’est déjà le drapeau à damier, je décide de profiter une dernière fois de ce superbe circuit. Malheureusement, il y a une nouvelle averse. Je repense aux gars qui m’ont dit que ça glissait par endroit, qu’il fallait faire gaffe, du coup raisonnablement je transforme ce dernier tour en tour d’honneur. Je rentre aux stands super heureuse. Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas autant amusée. C’est vite passé une journée.
On range les motos. Normalement je ne tourne pas demain, mais ça y est c’est décidé s’il fait beau je ferai du rab. On verra plus tard comment je rentre à la maison.

Je me change pour mettre une tenue un peu moins racingue. Bizarrement c’est justement l’heure de l’apéro 
J’ai envie de dire à tout ceux que je connais, ou non, que c’était génial, j’ai passé une super journée, merci les copains d’avoir eu envie de venir ici 
Après un bon repas et quelques breuvages bizarres, je n’aurai pas besoin de berceuse pour m’endormir.

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #2 le: 17 avril 2004, 19H 30mn 36s »
C’est le matin. Il ne pleut pas. Je ressigne pour une journée. Je prends la place abandonnée par Didier.
Les sessions se passent dans le même ordre que la veille. La plupart des copains passe dans la catégorie intermédiaire, je reste avec les poireaux. Il y a plein de nouveaux, ben vi je suis devenue une ancienne moi 

J’attends le départ. En route, quelques tours pour se mettre en route. ‘tain ce sont des vrais poireaux ces nouveaux, on dirait moi hier. Je suis gênée par la buée, dans la partie lente, je copie Didier j’ouvre ma visière et je la referme à l’attaque de la ligne d’arrivée.  Je hausse le rythme. En un virage, j’ai doublé tout un paquet, rien ne semble pouvoir m’arrêter. Encore un devant, je le doublerai là bas après le grand droite après l’arrivée. Gaz en grand dans la ligne droite, freinage, je descends deux vitesses, je sors le genou puis la fesse droite. Toi, mon poulet, tu ne vas pas rester longtemps devant moi. Ah mince, ma roue avant glisse, ça n’était pas prévu. Manu avait raison, ça glisse par endroit. La moto se redresse, je roule encore très vite, il ne reste plus beaucoup de bitume pour tenter un freinage. Je vois mal comment je vais m’en sortir sans chuter :-/ Mes roues sont dans la terre. Le mur de pneus se rapproche. Il est temps de faire quelque chose. Je décide de jeter la moto par terre en me disant que ce sera moins pire que de taper de face. Je jette la moto à terre, je ferme les yeux et j’attends. J’ai l’impression d’avoir fait quelques roulés boulés, j’ai rebondi dans les pneus. Je suis à plat dos, bras et jambes écartés. J’hésite à rester comme ça. Finalement il serait ptet temps de voir si tout fonctionne. Je me lève, j’ai mal à l’épaule droite. Je me dirige vers ma moto, elle est couchée sur le flanc droit, le moteur tourne. Il faut que je coupe le contact. Je n’ai aucune force dans ma main gauche, mon pouce me fait souffrir. Finalement après avoir retiré mon gant, j’arrive à pousser la clef. Je n’ose pas m’attarder sur la petite j’ai peur de l’avoir mutilée. Je n’arrive pas à tenir en place. Le commissaire de piste me demande si je souhaite qu’il fasse venir les pompiers. Je lui dis que non, tout va bien, je vais rentrer à pied. Bah voyons, j’ai tellement mal à l’épaule que je ne tiens pas en place. J’entends dans la radio que c’est le dernier tour, tant mieux. A force de gigoter, j’ai remis mon épaule en place, la douleur devient plus supportable. Je ne peux même pas retirer mon casque, entre un pouce gauche sans force et une épaule droite KO. Le commissaire me demande si je repars avec ma moto, j’en rigolerai presque :-/ Ben non pour la première fois je ne peux pas repartir après une chute  J’enlève le haut de ma combarde sans me faire mal, sorte de miracle que je ne m’explique pas. Les gars relèvent ma moto et manquent de la faire tomber à plusieurs reprises. J’ai envie de leur dire de faire attention, mais d’un coup je me sens mal placée pour dire ça. Je fais un rapide constat des dégâts, levier de frein, coque arrière balafrée, carter d’embrayage et sûrement embrayage. Tiens mon poly était jaune en dessous du rouge.
Les pompiers arrivent. Je finis mon dernier tour de circuit en camion de pompier. Ils me pronostiquent une clavicule, optimiste j’espère moins. Les copains sont devant les portes, ça fait plaisir de les savoir là  J’ai envie de sortir du camion et de leur dire que tout va bien, qu’il ne faut pas qu’ils s’inquiètent. Le transfert jusqu’ à la clinique semble durer une éternité.
Après les radios, le verdict tombe, fracture de la tête de l’humérus. J’avais bon, ce n’est pas la clavicule. Je ne sais pas si c’est mieux ou non, mais le pompier s’est trompé, on aurait du parier.
L’infirmière me ligote le bras et me dit que je peux me rhabiller. Je crois que c’est là que j’ai compris que le mois d’avril serait très long. Je suis incapable de faire quoi que ce soit toute seule  L’infirmière m’habille. Je souris face à a situation, mais je sens que ça va vite me lasser.
Pendant ce temps, sur le circuit, les copains s’occupent de tout, heureusement qu’ils sont là. Stef et Titi viennent me chercher pour me rapatrier à Orléans chez mes parents. Ils en profitent pour rassurer tout le monde. Je suis déçue de ne pas avoir pu dire au revoir à tout le monde.
Je viens de gagner un mois de vacances, mais je ne peux rien faire, je découvre petit à petit toutes les choses que je suis incapable de réaliser pour le moment. Tout va devenir une aventure.
Pour l’instant les journées sont un peu longues, mais cette aventure a accéléré le passage de mes parents dans le XXIème siècle, ils sont maintenant reliés à internet pour mon plus grand plaisir.

Le moral est bon, j’apprends à me débrouiller avec un seul bras et je chamboule complètement mon emploi du temps. La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que finalement ma moto va faire beaucoup moins de km que prévu cette année 

Je crois que j’ai trop copié Didier ce week end, les bottes, la visière, sa session… et comme il faut toujours que je fasse mieux que tout le monde… ;-) Ca m’apprendra à l’avoir taquiné  samedi soir  :roll:

Hors ligne chupito

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 687
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #3 le: 17 avril 2004, 20H 11mn 02s »
Tout d'abord, reposes toi bien et remets toi vite en selle. Ca fait mal au coeur quand j'ai vu les photos de ta belle.
Bon ce n'est pas une raison pour venir piquer des pièces de rechange sur la mienne  :D

En tout cas ton résumé est très sympa et tu en as visiblement bien profité malgré ta chute. Mon résumé de week-end piste fait fade à coté  :oops: . Avec picnic on a gouté aussi au circuit et on était dans le même état d'esprit: c'est super et vivement qu'on remmette ça  :P .

Bon repos et à bientôt en balade.
____ 748S Gris Senna ____

Hors ligne pilouface

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 15 566
  • Si Vis Pacem, Para Bellum
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #4 le: 17 avril 2004, 20H 18mn 47s »
ca fait plaisir de savoir que tu vas hanter le forum tout le mois  :D  je serai plus tout seul  :wink:

alors comme ca t'as commencé ta ré-éducation en commençant par les doits!  :D
Flavien

RNPD 2014 sortez vous les doigts du luc et venez

AtokAdonf

  • Invité
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #5 le: 17 avril 2004, 20H 19mn 00s »
Merci, vraiment MERCI pour cette belle histoire, car elle est belle, puisque tu es entière, vivante. Même si je te connais pas (encore ?), tu m'as fichu une sacré trouille !  :wink:

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #6 le: 17 avril 2004, 20H 52mn 51s »
hi hi

bon Chupito, puisque tu le proposes si gentiment, je viendrai procéder à l'échange des pièces dès que possible  :D

Flavien, je ne pouvais pas décemment te laisser tout seul, et puis il faut bien que je me tienne au courant de vos faits et gestes les loustics

Atok, la rencontre ce sera pour plus tard  :wink:

Hors ligne pilouface

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 15 566
  • Si Vis Pacem, Para Bellum
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #7 le: 17 avril 2004, 21H 03mn 40s »
Citation de: P'tite Ducat'
bon Chupito, puisque tu le proposes si gentiment, je viendrai procéder à l'échange des pièces dès que possible  :D


ca c'est vraiment gentil! proposé un echange standard des moto c'est vraiment sympas!  :D

oublie pas de faire le plein avant de donner tes clés a petite ducat', chupito!  :wink:
Flavien

RNPD 2014 sortez vous les doigts du luc et venez

Hors ligne Emeric

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 608
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #8 le: 18 avril 2004, 12H 09mn 19s »
Oui, merci beaucoup de nous avoir conté ton aventure. En espérant que tu ailles mieux très vite.  :wink:

Monster 1000 Sie : Motore DS bicilindrico di 992 cc, 99.4 cv a 7.500 giri, 10,7 Kgm a 5750 giri.

piam's

  • Invité
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #9 le: 18 avril 2004, 13H 31mn 43s »
merci pour ce moment p'tite ducate :D

c'est bon de lire les aventures des copains....le principal est que tu aliies mieux :wink:

ducati jaune

  • Invité
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #10 le: 18 avril 2004, 16H 55mn 34s »
et surtout repose toi bien  :wink:

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #11 le: 18 avril 2004, 17H 32mn 56s »
je n'ai que ça à faire  :?
« Modifié: 18 mai 2007, 01H 33mn 43s par 900ss »

ducati jaune

  • Invité
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #12 le: 18 avril 2004, 17H 37mn 25s »
et a discuter sur le forum pour avoir un le top des records des messages  :wink:
 j'ai penser a toi auourd'hui j'etais a elbeuf
et vu plein de pieces, carenages pour ducati  8) je pense que d'aurait trouver ton bonneur  8)
« Modifié: 18 mai 2007, 01H 33mn 59s par 900ss »

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #13 le: 18 avril 2004, 17H 49mn 47s »

c'est malin  :? tu aurais du me dire qu'il n'y avait rien pour moi  :cry:
« Modifié: 18 mai 2007, 01H 34mn 22s par 900ss »

ducati jaune

  • Invité
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #14 le: 18 avril 2004, 17H 55mn 18s »
j'avais lancer un poste depuis longtemps
http://www.planete-ducati.com/forum/viewtopic.php?t=1364
   :D

Hors ligne LE BARON ROUGE

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 2 700
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #15 le: 18 avril 2004, 18H 15mn 29s »
ptite ducat la femme qui tombe à pique
j'espère que tu iras bientôt mieux :D
996r 2001
born to be wild

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #16 le: 18 avril 2004, 18H 21mn 13s »
Citation de: ducati jaune
j'avais lancer un poste depuis longtemps
http://www.planete-ducati.com/forum/viewtopic.php?t=1364
   :D


je sais bien mais je ne peux pas me déplacer toute seule il faut me transporter

Hors ligne sauval

  • Administrateur
  • DESMO D'OR
  • ******
  • Messages: 33 901
  • fouetteur patenté
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #17 le: 18 avril 2004, 18H 24mn 36s »
FEIGNASSE !  :D  :D  :D
« Modifié: 18 mai 2007, 01H 35mn 17s par 900ss »
Vends diverses pièces de 996

Boire Duvel, ne pas voir diavel...

A la recherche de l'oiseau bleu sanglant, qui a bien voyagé.

Nove nove sei rosso, bébé Mostro 600 carburé, 750 ss carburé en jupette
en cours de remontage, depuis quelques années,  un affreux multi620, un adorable T125 suzuki (de 71) un bébé RDLC 125 de 83
et  meccano avisé de la scudéria PCM
Et fini l'outil pour arracher les poils du culte: bye  LCR F1 + GSXR

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #18 le: 18 avril 2004, 18H 31mn 23s »

Noël

  • Invité
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #19 le: 18 avril 2004, 18H 47mn 36s »
Bon, ben ça y est: tu tombes sur route ET sur circuit, tout arrive  :wink:

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #20 le: 18 avril 2004, 18H 51mn 12s »
 :lol:  :lol:

je n'arrive pas à scanner mes os cassés c'est trop sombre  :(
« Modifié: 18 mai 2007, 01H 35mn 35s par 900ss »

AtokAdonf

  • Invité
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #21 le: 18 avril 2004, 19H 00mn 09s »
"Radiographie

Découverte il y a plus d’un siècle, la radiographie utilise les rayons X, capables de se jouer de la matière. Passant à travers une certaine partie du corps, ils impressionnent un film radiographique, plus ou moins noirci en fonction de l’organe traversé. La "radio" ressemble ainsi à une ombre chinoise, où les os apparaissent en blanc et les structures moins denses (comme les poumons) en noir."

Alors tite Du4, on ve "se jouer de la matière" en "passant à travers une certaine partie du corps" ???  :lol:  :lol:  :lol:

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #22 le: 18 avril 2004, 19H 11mn 47s »
hi hi
j'ai même les clichés du scanner, mais là je comprensd encore moins  :?

Hors ligne pilouface

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 15 566
  • Si Vis Pacem, Para Bellum
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #23 le: 18 avril 2004, 22H 01mn 23s »
le scanner c'est facile c'est toi découpé en tranchespas trop épaisse! y en a un peu plus ma p'tite dame! je vous le laisse? :D
Flavien

RNPD 2014 sortez vous les doigts du luc et venez

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #24 le: 18 avril 2004, 22H 04mn 34s »
je suis bien avec mes tranches d'épaule  :roll:

pourquoi les toubibs utilisent un vocabulaire compréhensible de eux seulement?

Hors ligne pilouface

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 15 566
  • Si Vis Pacem, Para Bellum
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #25 le: 18 avril 2004, 22H 08mn 54s »
ben ca en jette qd meme vachement plus! tu t'imagine apres 14ans d'etudes dire, on vas faire des photos de vous par tranches! :D
Flavien

RNPD 2014 sortez vous les doigts du luc et venez

Noël

  • Invité
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #26 le: 18 avril 2004, 22H 14mn 02s »
Vas y fait péter tes clichés que j't'explique, pauvre profane  :D  :D  :wink:

Hors ligne Ptite Ducat

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 817
    • PtiteDucat_les photos
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #27 le: 18 avril 2004, 22H 25mn 43s »
quand je les scanne on ne voit rien mais si tu veux je te fais le CR

"L'examen confirme la présence d'une atteinte parcellaire du trochiter avec persistance de petites solutions de continuité aux dépens de la corticale externe, et présence de fragments osseux dont l'un plus important atteignant 5 mm de longueur et développé en antérieur.
Il existe d'autre part une déminéralisation diffuse pommelée de la région sous trochitérienne. Pas d'épanchement en particulier dans la bourse.

Conclusion:
Fracture parcellaire du trochiter avec éminéralisation de la tête, présence d'un fragment antérieur"

c'est grave, Docteur?
c'est de moi qu'ils parlent comme ça? :?

Hors ligne sauval

  • Administrateur
  • DESMO D'OR
  • ******
  • Messages: 33 901
  • fouetteur patenté
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #28 le: 18 avril 2004, 22H 34mn 42s »
Citation de: pilouface
le scanner c'est facile c'est toi découpé en tranchespas trop épaisse! y en a un peu plus ma p'tite dame! je vous le laisse? :D


 :D  :D  :D
Vends diverses pièces de 996

Boire Duvel, ne pas voir diavel...

A la recherche de l'oiseau bleu sanglant, qui a bien voyagé.

Nove nove sei rosso, bébé Mostro 600 carburé, 750 ss carburé en jupette
en cours de remontage, depuis quelques années,  un affreux multi620, un adorable T125 suzuki (de 71) un bébé RDLC 125 de 83
et  meccano avisé de la scudéria PCM
Et fini l'outil pour arracher les poils du culte: bye  LCR F1 + GSXR

Noël

  • Invité
CR de mon week end au MDC (long)
« Réponse #29 le: 18 avril 2004, 22H 38mn 55s »
Claire, je passe en MP