collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: Un couple conique, c’est la merde  (Lu 12495 fois)

Hors ligne sergio desmo

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 475
Un couple conique, c’est la merde
« le: 24 juillet 2007, 16H 31mn 50s »


C’est vrai quoi. Après avoir réussi à importer un MHR helvète, le faire homologuer, immatriculer, assuré collection, je l’ai bien sur modifié esthétiquement. Question de goûts et couleurs, mais l’énorme carénage est aussi léger à mes yeux qu’une BX Break diesel à pleine charge porte de St Ouen un dimanche soir… à l’arrêt total. Internet, c’est un outil formidable pour peu qu’on cherche au bon endroit et le monde devient nettement plus accessible. Ainsi, deux contis qui se doraient le bulbe en Californie sont rapatriés en Normandie (mais il y a du soleil également), une selle Imola quitte la Hongrie pour venir se poser en place du cul carré, un tête de fourche lui bien français passe dans les mains d’un artisan peintre, des durites de freins tressés rappliquent d’Allemagne en ce moment pour mettre à la retraite les origines qui ont encore la bague datée de 83…. Les clignotants issus de Bevelheaven sont montés sur leur support de chez Oldracingspareparts, le support de plaque avec feu CEV arrive d’Angleterre grâce à Ebay, avec un email inscrit dessus » GB Ducati Owners Club » genre la touche de classe quoi… Ouf, toutes les pièces du puzzle sont réunies rapidement et montés grâce aux conseils de la bible des couples coniques rédigée par Ian Falloon. Et là, le Trofeo Rosso en ligne de mire, il s’agit de s’activer pour être prêt.

Des colliers, des clefs Allen, des tournevis, de l’additif pour carburant, un chiffon, du scotch, du câble, du fil électrique, des clefs de toutes tailles, des pinces, le tout bourré dans le dosseret de selle. J’arrive d’une semaine éprouvante en kilomètres à travers la France, vendredi soir à Paris. Un bout de fromage, un verre de pif, et je pars dans les bouchons vers la Normandie que je rejoins à 23 :00. Demain lever prévu officiellement à 05h00 pour aller au Vigeant. Finalement, je préfère prendre mon café et mes pains au chocolat en écoutant le soleil se lever et réveiller la nature. Le MHR attend paisible. J’ai pris soin de remettre la batterie en charge durant la nuit. Le plein n’est pas fait, la pression des pneus oui, car elle perd 100 grammes par jour, la faute à des pneus et chambres à air d’un autre age… Elle démarre au premier coup de bouton magique. Certes, le petit cérémonial du démarrage est respecté. Deux coup de poignée de gaz à vide, le starter enclenché, les feux éteints et voilà. Je suis déjà équipé et la machine débéquillée, le GPS m’indique de partir pour le pont de Bretonne qui enjambe la Seine. Devant moi, 564 km, près de 6 heures de selle… Si tout se passe bien, j’arrive vers 13h30 sur place pour retrouver les copains.

Il fait pas super chaud ce samedi 21 juillet…. Le thermomètre de la maison indique un petit 11 degrés. Le moteur encore endormi comme le pilote baille à tout vas, et qui décide d’ailleurs sur un pont qui enjambe l’A29 de pioncer encore un peu. Ah bah me voilà bien. J’ai fait tout de suite 2 km que je suis déjà en panne….m’en restent que 562kmà pousser… je remets le starter qui saute tout seul quand on tourne la poignée de gaz, je démarre à nouveau et le sourire revient sur ma tronche inquiète. Essence chez l’ami Edouard, rajout de l’additif, et redémarrage merdique à nouveau… et bin, chui pas arrivé moi…. Bon, tiens j’ai plus de phare non plus…. Plus de clignotants. Merdoum, tout fonctionnait le week end dernier… avant que je ne perde un cornet de carbus à cause des vibrations. C’est le début du point final de mon histoire ? Que va-t-il se produire encore comme panne après ces mineures là ? laquelle sonnera le glas de cette épopée, de cette quête du rouler différent commencée il y a 6 mois grâce à l’aide précieuse de mon ami Joan ? Je serre les fesses, j’ai une boule « du pas fier et pas rassuré » dans le bide.

Peu à peu, les deux grosses gamelles se réchauffent, le moteur se met à tourner rond et la perspective de se dérouiller les pattes semble lui plaire au papy Mike. Je sais aussi que je fais des entorses au mythe tiré de la poussière des livres d’histoire du TT, j’ai monté un GPS sur le té de fourche histoire de ne pas me perdre. J’aurai pu m’arrêter régulièrement pour jeter un œil à une carte façon Bébel dans un taxi pour Tobrouk, mais je ne vais pas si loin, et le GPS me donne plein d’infos utiles : je dois pisser à quelle heure, je boirai bien une bière, est ce que j’ai téléphoné à mémé récemment ? Bref que des trucs qui rendent la vie facile. Donc je l’ai installé sur ce couple conique. La greffe a bien pris et même si la lumière du jour rend la lecture de l’écran difficile, je garde le cap et prends les bonnes jonctions, croisements idéaux et descends avec 60 millions de français vers le sud, pour fuir les intempéries de ce début d’été comme disaient les tontons flingeurs « bizarre ». Au bout de 90 minutes, mes jambes se sont rendormies et j’avoue ne plus me souvenir combien contient ce réservoir et combien mémère consomme…. Donc prudemment, l’excuse des fourmis et le manque de stations services sur la route me poussent à jouer la prudence histoire d’éviter de pousser sur le bas coté cet âne mort qui pèse plus lourd que Willy la baleine. Je m’arqueboute pour mettre la centrale, je prends le pistolet, j’ai la tronche du gars pas réveillé quand je vois débouler un gars qui comme un vautour tourne autour d’une carcasse agonisante les yeux injectés de sang.
Moi : « hmm ? »
Lui : « j’en étais sur, ça s’entend de loin »
Moi pensant, bah j’espère que t’es le seul, y a pas urgence qu’on lui colle un sonomètre au fion… « salut »
Lui : «  moi aussi je roule en Ducati, un mostro carbus ».
Moi ignorant si le gars tient un salon de coiffure ou non, lui dit : « ah oui un 94 ? »
Lui : «  oh mince, t’as une fuite d’huile !!! »
Moi damned ! « d’où ça vient ? » genre angoissé de finir ma vie dans cette station façon Tchao Pantin.
Lui : « tu veux de l’aide, je suis musicien. »
Moi : c’est logique non ?» bin voyons, tant que ça fuit, c’est qu’il y en a encore…non ? »

La dessus, un véhicule de la gendarmerie arrive… manquait plus que ça. Je prends l’air concentré du mec vachement affairé à être emmerdé par le pissous d’huile à la base du cylindre vertical, quand j’entends une voix dans mon dos qui me dit «  les mains en l’air ou je tire ! » Non je déconne, mais ça doit fait peur pareil. Le gars en bleu sympa arrive avec sa petite beurette de collègue qui s’accroche à son revolver aussi grand qu’elle me sourit gentiment. Le gars me demande si je suis en panne, je rigole dans ma tête en me disant que si je réponds que je me contente de polluer la nappe phréatique locale en y envoyant des relents d’Erika, il va me demander de foutre le camps puis me tirer dans le dos sans aucun doute. Au contraire, il vient regarder la machine, me demande de quelle année elle est, me dit qu’il retappe des flats pour en faire des café racers. Bref, une discussion bien sympa. J’essuie le pissou d’huile, réfléchis et réalise qu’il provient du reniflard qui débouchait dans une des boites à air que j’ai viré pour les remplacer par des cornets. Ca a de l’allure, c’est vrai, mais de l’allure d’incontincence ! Faut que je trouve une de ces boites à bière japonaise en alu brossé afin de résoudre le problème qui m’enquiquinera tout le week end.

A 30 Km de Tours, je suis engorgé dans les bouchons de gens qui comme moi aspirent à des horizons aussi éloignés que possibles du bureau, de l’atelier, de l’anpe. 30 km de bouchons avalés en moins de temps qu’il ne faut pour les faire à pied, c’est sur. Une fois arrivé au Vigeant, je constate avec tristesse que les PST boys ont replié leurs cannes après cette journée BOX23 qui devant ma mine déçue très gentiment me donnent à manger une bière fraîche. Ca requinque ! Merci les gars. Je retrouve le Camion Esprit Moto, la Paul Smart Limited Edition préparée piste par Gérard en expo, puis Titi qui est venu pour faire un Trofeo Rosso de plus avec sa tuituit. Il m’offre une autre bière. Fidèle lecteur, tu noteras que j’ai pas becté bezef depuis le matin, c’est donc passablement heureux et détendu du gland que je vais à la buvette boire une autre pression   Didier qui est resté en fidèle ami soutenir notre pilote de choc Titi et pour ce TR fait la sieste car la fête du vendredi soir n’a pas été arrosé uniquement au Perier menthe.

J’adore le Trofeo Rosso. J’imagine que les Coupes Moto Légendes, les Gerard Jumeaux sont tout aussi chouettes, mais chaque été au Vigeant, se réunissent des furieux passionnés de la production pléthorique transalpine. Merci donc au passage à l’organisation qui ne faillit jamais chaque année, alors que ça doit être un immense travail collectif pour répéter chaque année ce succès. Ca manque un peu de nénettes à poils prêtes à se corrompre sur mon os, mais comme j’ai qu’une selle mono, on se serait contenté du buisson du coin de toutes manières. C’est sympa et chouette comme tout donc. Surtout que cette année, je suis venu chercher des informations et glaner des conseils sur l’utilisation de mon conique, qui a tenu d’une pièce jusque là. Je croise des visages connus, d’autres moins, comme ce gamin en pleine crise de rébellion no future avec sa crête iroquoise sur le crâne. Avec Didier on rigolait en se disant que je devrai aller le voir pour lui demander quelle marque de gel il utilise pour obtenir un tel résultat. Entendant sa réponse, je lui aurai répondu, que c’est la même marque que j’ai utilisée aussi. Comme je suis chauve, ou presque….

Le soir, je suis retourné à l’Isle Jourdain avec Gérard au gîte puis direction ce restaurant hyper sympa tenu par des british. Ca doit être des gens bien pour quitter leur île à la con perdue dans les eaux et brouillard afin de s’installer dans notre douce France. La tambouille y est formidable, le gironde gérante délicieusement britannique et ancienne motarde ainsi que son époux de chef nous ont dorloté. Après un apéro sur la place à regarder défiler un convoi de 4x4, puis de marcheurs, une bouteille de morgon et deux cognac, j’ai pris une bouteille de San Pelegrino. Je vieillis quoi… On s’est tapé la cloche mon pote comme pas deux ! Vivement qu’on y retourne. Le restau se nomme « café des sports » dans le minitel, mais « esprit restaurant » dans les cœurs. Si tu y passes, tu ne regretteras seulement que d’en repartir.

Le lendemain, après avoir répondu aux questions des clients du gîte sur la mémère, c’est fou le capital sympathie que dégage une vieille, enfin pas si vieille que ça, je propose à Gé de monter au circuit en MHR et moi d’essayer son ST3. Bigre que c’est confortable et que les suspensions absorbent aisément les trous et imperfections de la route. Pour un peu, on dirait un tapis volant. Après avoir oublié de saluer donc Didier et Titi, trop ému d’avoir pris un apéro le ventre vide, et en voyant le chrono inlassable se rappeler que si je voulais être à l’heure pour l’apéro en Normandie, il allait falloir mettre les voiles. J’essaye donc de me donner de la contenance en ramassant quelques encouragements de la part de Tonio, Carl Forgarty, Balta que je salue au passage, mais Maman ne veut pas démarrer. Tiens donc, un caprice ? Mais elle connaît pas Raoul ! En fait, le coupe circuit était sur off…. Donc en fait de gros con éparpillé aux quatre coins de Paris, drapé dans ma honte de jeune chevalier chauve des temps modernes, je quitte vers 14h00 ce merveilleux groupe pour reprendre la route. Je surveille d’un œil les déglutitions de mon reniflard, jette un œil sur le niveau au hublot et fouette cochet.

Au péage, un gamin dans sa guitoune lui dit une gentillesse du genre «  ah bah celle là, elle n’est pas toute jeune ! » « t’as raison mon pote, ça se trouve, elle est même plus âgée que toi. » Ce qui s’averra exact, le gosse ayant 21 piges, pas de sœur à forte poitrine prête à se corrompre rapidement avec un parfait inconnu qui l’aurait aimé sournoisement en pensant à son reniflard qui perd de l’huile. Ne pouvant donc trouver d’issue à cette relation éphémère, j’ai poussé plus loin ma remontée comme une oie sauvage qui rejoint les verts pâturages pour passer l’été. Hein ? ça bouffe pas d’herbe une oie ? T’es sûr ? Bon tant pis, ça donne pourtant bien dans le texte ce petit paragraphe bucolique.

Et puis là, je sais pas ce qu’il m’a pris votre honneur. Procédant à un énième plein, me voilà en train de dire bonjour à des gosses (flûte alors, de plus en plus de mecs que je rencontre sont plus jeunes que moi… ) les gars en japonaises me disent qu’ils essayaient de me reprendre mais que la vieille roulait à bon train. Et c’est vrai, je prends un risque certain en ces années Sarkosiennes, mais le couple conique léger comme un banc publique à pieds en fonte, se transforme en un merveilleux surf long board dans des grandes courbes rapides. Le GPS m’indiquait sournoisement qu’à 170 km / h, je perdais donc 6 points, ma virginité anale et un paquet de pognon au passage, mais c’était ça, j’avais trouvé le mode d’emploi, son élément, là quelque part entre Le Mans et Bourtheroulde, les fesses contre le tape cul, mon gros bide sur le bidon, le tarin planqué derrière la bulle et la poignée droite tordant le câble des dell orto. Merde, t’aurais vu ça ! Les semelles de mes bottes de moto neuves de 13 ans se décollaient avec le vent et s’enroulaient autour des cales pieds que c’en était bizarre. Comme dans un dessin animé. J’ai pris un pied fou, colossal, sur ce monument à sensation sans phare, ni clignos qui dégueulait de l’huile mais qui m’entraînait dans l’histoire de Borgo Paginale avec l’ingénieur chef au dessus de mon épaule. La messe est dite et je remercie les éventuels radars qui ont fermé les yeux pour laisser filer l’équipage vers sa petite mousse salvatrice à destination.

Alors voilà, merci à toi Ducatiste joueur de mandoline qui m’a proposé de l’aide, merci à toi Gendarme bienveillant qu’a oublié son sonomètre car tu aimes la musique des contis, merci à l’écurie du box 23 pour leur bonne humeur et les bières que vous avez fait tomber vers moi car j’avais soif, merci à toi Titi de m’avoir donné un truc à faire ce week end, merci à toi Didier de m’avoir fait rire samedi comme une baleine, merci au Trofeo Rosso d’exister car on s’y plait bien, merci à toi Gégé de m’avoir supporter pétomane au gîte, merci au soleil ce petit salopard économe cet été, merci à toi Mike d’avoir gagné ton TT, car j’ai pu gagner le mien à ma façon: 1150 km sur deux jours en couple conique sans panne majeure qui me laissât sur le bas côté. Ah si, le klaxon ne marche pas non plus, j’avais raison, c’est de la merde un couple conique.

Sergio – PST   :D

bipbip

  • Invité
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #1 le: 24 juillet 2007, 16H 39mn 23s »
chouette cr! :D
 :cheers:

Matthieu - Ducatmat

  • Invité
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #2 le: 24 juillet 2007, 18H 29mn 55s »
terrible  :D

j'ai un peur quand j'ai lu le titre du topic, mais j'ai été vite rassuré  :D

a tu une photo de ton destrier desmoniaque ?

Hors ligne sergio desmo

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 475
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #3 le: 24 juillet 2007, 18H 56mn 31s »


Sergio  :cheers:

Matthieu - Ducatmat

  • Invité
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #4 le: 24 juillet 2007, 19H 08mn 11s »
belle bête  :P

mais ca vaut pas ma 250 Scrambler  :D

Hors ligne isf

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 2 308
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #5 le: 24 juillet 2007, 19H 17mn 21s »
trètrè sympa ce cr  :cheers:
borne toubi ouaildeuuuuu!!!

nebuchadnezar

  • Invité
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #6 le: 24 juillet 2007, 19H 49mn 01s »
Au plaisir de te recroiser autour de la piste et accessoirement au TR l annee prochaine, on sera encore a la pregrille avec le flavien !

au fait l annee derniere tu avais pas un puch cobra ? il tourne encore :)


Hors ligne sergio desmo

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 475
Re : Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #7 le: 24 juillet 2007, 20H 52mn 27s »
Au plaisir de te recroiser autour de la piste et accessoirement au TR l annee prochaine, on sera encore a la pregrille avec le flavien !

au fait l annee derniere tu avais pas un puch cobra ? il tourne encore :)



-> salut Animal, le Puch a un leger probleme mecanique que je n'ai pas encore resolu  :cry: c'est prevu des que j'aurai la minute de m'y concentrer. Entre temps faut que je bricole encore sur le MHe, le 998... et puis en fin de saison, j'aimerai aller tourner encore au Bugatti. Donc le Puch attendra. L'annee prochaine je prends le MHe pour le TR, le MHR bronzera a la maison en attendant.
Le week end prochain, je monte cela dit avec elle a Castle Combe.

Encore un CR  a la con donc la semaine  prochaine "Sergio chez les Britons"

Sergio  :D

Hors ligne desmo46

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 804
Re : Re : Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #8 le: 24 juillet 2007, 23H 23mn 06s »
Encore un CR  a la con donc la semaine  prochaine "Sergio chez les Britons"

Sergio  :D

Ouai un super CR comme celui-ci et plein de tofs de MHR british de partout (et ss on est pas sectaire) et cela sera parfait  :wink:

@+  :cheers:
Quelle plus belle mélodie, que celle qui sort des conti...

C'è qualcuno che ha insegnato agli altri a fare motociclette e che continua a costruire le migliori moto del mondo: gli ITALIANI (Moto Guzzi)

steph

  • Invité
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #9 le: 25 juillet 2007, 00H 06mn 49s »
Merci Sergio pour ce moment de bonheur. :wink:

Hors ligne amael

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 14 575
  • /!\ Bocage rider /!\
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #10 le: 25 juillet 2007, 00H 20mn 18s »
merci sergio ! ça fait plaisir à lire  :P

(en + y a pas de fautes  :wink: )
600 MONSTER '99 / 300 GAS GAS '10
Jamais en panne, toujours emmerdé. :siffler:

Joan

  • Invité
Re : Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #11 le: 25 juillet 2007, 08H 18mn 30s »
(en + y a pas de fautes  :wink: )

un homme de goût et de classe ce Sergio  :wink:

Merci encore Sergio pour tobn CR....  même si ca manque de photo  :cheers:

Hors ligne Tizef

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 176
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #12 le: 25 juillet 2007, 10H 26mn 48s »
Humm, un peu court ce cr, non ???  :D

C'est vrai que les photes d'hortaugraffe, ça manque un peu  :lol:

Encore bravo pour le boulot que tu as réalisé sur ta brêle. Sur la 900SS, il y a un boîtier sous la selle raccordé au reniflard, tu pourrais peut-être t'en inspirer (je t'envoie une tof dès que je peux télécharger mes photos sur ce p.... de vista)

Bon WE à Castle Combe Sergio  :cheers:

PS : n'oublie pas ta bouée canard, on ne sait jamais (quoique, apparemment, tu as déjà la bouée  :P)



« Modifié: 25 juillet 2007, 10H 42mn 59s par Tizef »

Hors ligne cataclop888

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 5 362
    • http://perso.wanadoo.fr/cataclop/
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #13 le: 25 juillet 2007, 10H 46mn 58s »
San Antonio roule en MHR, c'est sur !!!  8)

Merci Sergio pour cette tranche de vie, ce bonheur ...  :cheers:

note pour plus tard : en 2008, aller au trophéo ... ;)
888 ---- 1199 --- ou autre ---- tant que l'on y trouve son plaisir ----- le reste, on s'en cogne ! ;)

Hors ligne sergio desmo

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 475
Re : Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #14 le: 25 juillet 2007, 22H 56mn 59s »
San Antonio roule en MHR, c'est sur !!!  8)

Merci Sergio pour cette tranche de vie, ce bonheur ...  :cheers:

note pour plus tard : en 2008, aller au trophéo ... ;)


me comparer a San Antonio... wao, ca c'est du compliment qui me va droit au coeur et me fait presque rougir. Merci, c'est sympa.

Sergio  :D

Hors ligne sauval

  • Administrateur
  • DESMO D'OR
  • ******
  • Messages: 32 896
  • fouetteur patenté
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #15 le: 13 septembre 2007, 22H 01mn 36s »
ah quel bonheur de te lire  8) 8)

merci bien  :P
Vends diverses pièces de 996

Boire Duvel, ne pas voir diavel...

A la recherche de l'oiseau bleu sanglant, qui a bien voyagé.

nove nove sei rosso, bébé Mostro 600 carburé, 750 ss carburé
en jupette,  un affreux multi620, un adorable T125 suzuki (de 71)
un bébé RDLC 125 de 83
et  meccano avisé de la scudéria PCM
Et fini l'outil pour arracher les poils du culte: bye  LCR F1 + GSXR

Hors ligne Lizou

  • Administrateur
  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 9 653
  • Que la route est belle !
    • Graphiste Bordeaux
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #16 le: 14 septembre 2007, 11H 21mn 28s »
 :clapping: :clapping:
RECHERCHE : semi-carénages SSie.
RECHERCHE : figurines LEGO années 80...

Mariée au 800 SSie.
Mais aussi spécialiste des routes à chèvres en 996.

Graphiste Bordeaux

Hors ligne glassmann888

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 4 320
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #17 le: 13 octobre 2007, 23H 00mn 26s »

 :D :D :D  :cheers: ca rappele le bon vieux temps!!!  :cheers:

y en a vraiment plus beaucoup de ces grands memeres qui roulent encore!!! gros soupir...

PEGJY

  • Invité
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #18 le: 14 octobre 2007, 20H 32mn 39s »
Citer
y en a vraiment plus beaucoup de ces grands memeres qui roulent encore!!! gros soupir...

C'est sûr, surtout si elles sont toutes en Grande Révision en même temps !


Vous avez déjà vu une soupape avec Ceinture et Bretelles ?

Hors ligne glassmann888

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 4 320
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #19 le: 15 octobre 2007, 19H 36mn 21s »

ah j ai pris un peu d avance!!! :D :D

                              

magnifique ta MHR!!! je me rejouis de la voir terminee!!! pas trop la galere chez toi pour les pieces??? :cry: :cry: :ranting:

PEGJY

  • Invité
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #20 le: 15 octobre 2007, 20H 14mn 58s »
 :cheers:

Non pas trop galère (En Allemagne il y 2 2-3 bons pro qui ont un peu de tout) mais fastidieux, genre, tu définis qu'il te faut un culbuteur de fermeture de 3,25 , tu le commandes, tu le mesures il fait 3,27 et tu rentres pour le monter et t'apercevoir qu'il aurait mieux valu mettre 3,20....
Le pb. est que le jeu varie pas mal en fonction de l'angle de la came autour du PMH et comme je ne veux absolument aucun point dur dans cette zone je galère là-dessus....la prochaine fois je calculerai en visant un jeu de fermeture plus large (J'avais mis 0,02 comme nominal dans mon fichier Excel mais c'est trop idéaliste !).

Ensuite tu attaques le remontage du TBD et tu t'aperçois que sur 5 témoins 4 sont nazes, donc tu te lances dans la réfection (!) (remplacement de l'ampoule) du témoin: C'est des ampoules lucioles avec fils à souder, pour l'instant je trouve pas le bon Wattage sur Internet mais ça progresse....
ensuite faudra encore les ouvrir ou leur faire une ouverture sur l'AR pour accéder à la Luciole.
Sinon ça se trouve encore mais plus tout les types de témoins et en plus c'est franchement trop cher.

Enfin là je suis content car je viens d'atteindre le point de démontage maxi que j'avais envisagé et maintenant j'atttaque le remontage.
Objectif = rouler en Mai 2008, ça parait loin mais il faut ça quand on achète les pièces au fur et à mesure, et puis l'hiver je fais du TT, pas de la belle Ducat !


Hors ligne glassmann888

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 4 320
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #21 le: 15 octobre 2007, 20H 44mn 35s »

ben moi le point de demontage max c etais ca!!!

                         

et meme 2 fois suite a un probleme de peinture!!! :ranting: :ranting:
le moteur a ete refait chez mon concess :D mais bonjours les delais!!!
la j essaie de savoir si un haut carenage TT1 ou 2 peut passer sur la MHR!!!
pas du tout envie de cacher le moteur!!! patience patience!!! :P :P
en plus en hiver pas trop le temps cause ski et snow... :P :P

PEGJY

  • Invité
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #22 le: 15 octobre 2007, 21H 10mn 00s »
Citer
en moi le point de demontage max c etais ca!!!

 :lol: Je connais ce point là pour l'avoir atteint en 94 avec mon ancienne SS 1981 !
Je l'ai vendue depuis mais ça en a représenté des heures....et des sous !
« Modifié: 18 décembre 2007, 01H 04mn 58s par 900ss »

Hors ligne glassmann888

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 4 320
Re : Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #23 le: 15 octobre 2007, 23H 31mn 22s »
Citer
en moi le point de demontage max c etais ca!!!

 :lol:Je connais ce point là pour l'avoir atteint en 94 avec mon ancienne SS 1981 !
Je l'ai vendue depuis mais ça en a représenté des heures....et des sous !

meme des heures...pour rien a attendre sur des... :ranting: :ranting:
et beaucoup de sous... :cry: :cry: mais bon quand on aime.... :D

Hors ligne glassmann888

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 4 320
Re : Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #24 le: 15 octobre 2007, 23H 34mn 18s »


Sergio  :cheers:

elle est vaiment belle!!! euh tu bichonnes avec quoi cette moto...pour faire briller a ce point la...le moteur??? :P :P

Hors ligne sergio desmo

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 475
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #25 le: 24 octobre 2007, 19H 54mn 23s »
salut Glassmann,

oh c'est pas trop sorcier. J'avais lu dans Cafe Racer qu'il existait une pate qui permettait de redonner a l'alu un aspect neuf. c'est le Zebracier. tu le trouves chez les quincaillers.

tu nettoies d'abord ton moteur au petrole pour oter toute la m..... et puis quand c'est sec, tu utilises un ecouvillon de biberon pour etaler la pate sur tout le bloc. l'aspect est plutot ok, mais voila.

Joan lui utilise une feuille de papier journal et du mirror.... pas con non plus

Sergio  :D

Hors ligne sergio desmo

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 475
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #26 le: 24 octobre 2007, 19H 55mn 05s »
et puis les parties polies, c'est du belgom chrome

Sergio  :cheers:

Hors ligne glassmann888

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 4 320
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #27 le: 29 octobre 2007, 08H 29mn 56s »


va faloir que je regarde comment ca s appele en helvetie!!! y auront surement des noms a la con du genre teutons que le commun des mortels...zap... :ranting: :ranting: merce sergio!!! je vais essaye de faire un poste pour en recenssement des CC qui roulent encore...ou pas du genre pour organiser un mega concert par exemple au moi d aout prochain...si ca se passe bien pour ma NCR!!! :cry: :cry:
SALUT A TOUS :cheers:

Hors ligne sergio desmo

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 475

Hors ligne desmolo

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 2 113
    • Challenge des monos
Re : Un couple conique, c’est la merde
« Réponse #29 le: 29 octobre 2007, 12H 44mn 53s »
pas sur que ça soit recommandé pour l'alu ?
en général les produits "acier" ne sont pas compatibles avec les produit "alus".

pour les chromes, les produit pour semelles de fers à repasser sont d'une efficacité redoutable  :wink:
pour les collecteur en ferraille brute, la laine de fer de carrossier redonne un peu d'éclat au sortir de l'hiver.
twingamme à tendances monomaniaque.