collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: Essai Kawa  (Lu 1879 fois)

garfield.13

  • Invité
Essai Kawa
« le: 26 juillet 2004, 18H 28mn 58s »
Alors pour faire un bon kawa, je vous recommande la cafetière italienne, qui extraie la quintessence de l'arôme par percolation!
Ah oui, important, évitez le Chateau Lapompe, l'eau de source c'est mieux.  :lol:  :lol:  :lol:

Bon pour faire plaisir à Bougri je vais essayer de rassembler mes souvenirs et décrire les sensations que j'ai pu ressentir en essayant une 500 GPZ.
Y'en a qui vont dire "c'est quoi?!"

C'est une moto, si si, d'ailleurs son petit vertical twin à donné naissance à l'ER-5, ex monture de notre Maître vénéré, qui si j'ai bien tout suivi va passer d'un R5 à une Dyane...
Bonjour tristesse!  :cry:

Je concentrationne mes souvenirs...(après j'ai en réserve l'essai de la Z750).

Hors ligne Marmotte

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 344
    • http://www.taraceracingteam.com
Essai Kawa
« Réponse #1 le: 26 juillet 2004, 18H 33mn 50s »
ah ah...j'ai passé mon permis sur une GPZ !  :)

garfield.13

  • Invité
Essai Kawa
« Réponse #2 le: 26 juillet 2004, 18H 57mn 53s »
Bon alors la GPZ, même que Marmotte elle a passé le permis dessus (moi c'était une CB 500, bien aimé celle-là!), je vais vous la faire en 2 temps...
Avant, et après la Ducati...
Donc mon frangin a un GPZ, et son boulot l'amène à partir à l'étranger, pour au moins 3 mois.
Et c'est par un joli dimanche d'hiver qu'il me charge d'une mission de confiance, faire rouler sa moto une fois par mois pendant son absence!
Ah et puis il a aussi une Golf GTI 16S Oettinger, mais ceci est une autre histoire... :D
La GPZ, donc, "tu prends mon casque et mon blouson comme ça on va l'essayer avant qu'il pleuve, en même temps j'en profite pour sortir la Golf".

Bien bien.
A ce moment là je le rappelle, je roule en Diversion alors la GPZ, pour moi c'est quasiment une sportive! :lol:  :lol:  :lol:
Par rapport à mon 4 pattes, elle est basse, etroite, mais on y est quand même à l'aise, la position n'a rien de contraignant.
On part doucement, la Golf a soif, je suis un peu au début.
Première occasion, gaz, je double.
Bon je me rappelle aujourd'hui une vague impression de martèlement en bas, suivi d'une montée en régime interminable.
On arrive à la station: il commence à pleuvoir.
"Tu veux rentrer?
-Non non, pas de problème, on continue."
Et on repart sur la nationale, habitué à ma Div qui freine pas, j'apprécie le mordant des 2 disques et repousse de plus en plus loin mes freinages avant les giratoires...
Jusqu'au panneau trop tard: ce coup-ci j'ai vraiment abusé, soit je passe et cette bagnole me cueille, soit j'essaie de m'arrêter quand même!!!
Zouip fait le pneu avant!
Mais je tiens le bazar fermement et ça s'arrête.
Bon par rapport à ma Diversion, relativement lourdeet plus haute, la GPZ m'apparaît plus vive, elle est même assez rigolote à emmener car elle penche toute seule, à coté la Div est un camion.
Le moteur ne marche que dans les tours, il est petit mais fait tout ce qu'il peut pour vous montrer qu'il a bien pris ses vitamines et son huile de foie de morue!

Brave petiote...

garfield.13

  • Invité
Essai Kawa
« Réponse #3 le: 26 juillet 2004, 19H 27mn 00s »
Reprise en main de la même GPZ, après la Ducati.
Bon, on avait décidé avec le frérot, de se faire un petit tour, par les Termes jusqu'à Géménos et le Ricard en évitant pour cette fois la Sainte Baume, pour cause de belle soeur en SDS...
Alors déjà dans les Termes je vous dis pas la taule qu'elle prend la GPZ...
"Tu veux essayer la Ducati, je prends la tienne avec Mimi?"
Recommandations d'usage: la période "officielle" de rodage est terminée donc pas de restrictions sur le régime, "de toute façon tu verras la plupart du temps tu n'éprouveras pas le besoin de passer 6000 tours.
Et gaffe aux freins, ça mord..."

Je dois dire que la GPZ, c'est une moto que je n'ai jamais, mais alors jamais aimé.
La pauvre...
Hem, comment dire...
Une fois déplié du Monster, lové autour de son réservoir, empoignant son large guidon en vue des farouches combats qu'il faudra livrer avec elle, contre la route et l'adversité...
ben sur la Kawa, j'ai l'impression de m'asseoir sur un tabouret à traire les vaches, le cul bien bas, les genous à angle droit, les pieds à plat...
Le guidon est posé juste devant moi, mon Dieu comment je vais la faire tourner si je peux pas peser dessus!
Et puis y'a trop de trucs devant, un tableau de bord, un carénage, une bulle, des rétros loin devant...ça dépasse tellement devant moi que j'ai l'impression de devoir la conduire, assis  depuis la place arrière!  :(

Bon, on y va.
1ère, gaz, on débraye...
Alex attends attends! L'accélérateur est cassé!!! :cry:
Ah, non on bouge!
Le mixer mouline devant moi, il faut déjà passer la 2 puis la 3, mais j'ai fait 12 mètres!
Voilà, j'ai l'impression qu'elle est carrément en panne, le moteur mouline mais on ne peut pas dire qu'il s'exprime spécialement...
C'est pas comme le desmo, qui vous donne l'impression de chevaucher un tigre (euh je crois qu'en Asie cette expression désigne une bonne partie de jambesen l'air... :oops: ), enfin vous voyez ce que je veux dire, le pilonnement des 2 gamelles et le râle de dragon que fait l'admission à l'ouverture des gaz...
Tigre et Dragon, voilà résumée la Ducati...
Pipi de chat et pétard mouillé, voilà résumée la GPZ...

Agacé, arrivé sur Gemenos, je décide quand même de la secouer un peu, merde, on est venus faire de la moto quoi!
Je ne change plus les rapports tant qu'elle gueule pas.
Passé 10000 tours, il commence à se passer quelque chose, enfin ça fait mine d'avancer!
Mon Dieu que ce moteur est creux, un vrai lavement!  8O
Arrivent quelques courbes, là au moins on profite de son agilité naturelle, bon je vais pas chercher à faire frotter le sabot on plus, ma belle soeur n'apprécierait pas...
L'amorto arrière pompe en appui mais ça reste gérable, dans l'ensemble on garde une trajectoire orthodoxe.
Les freins se font vraiment tirer l'oreille, en plus y'a un skeud voilé...

Arrivé au Ricard, je regrette d'avoir passé la Ducati au frangin, les gars vont croire que c'est la sienne... :cry:
"Oh putain Greg tu t'es rappelé que j'étais assise derrière toi?!
-Oui oui, comme tu suivais j'ai ouvert un peu!
Et toi, la Ducati, t'as trouvé ça comment? T'as aimé?
-Ben dis donc, c'est ce qu'on appelle un moteur à explosion, on sent bien les coups de pistons!"

garfield.13

  • Invité
Essai Kawa
« Réponse #4 le: 26 juillet 2004, 22H 29mn 37s »
Pour en finir avec les motos vertes, voilà un copier-coller du récit à chaud de mon essai de la Z750.
Après ça promis j'arrête de polluer...
Mais y'en a qui se posent des questions...



La banane.
Voilà ce que m'inspire l'essai de la Z750, j'ai la banane d'une oreille à
l'autre.
Ca commence par une visite chez le concessionnaire: je veux remplacer ma
Diversion à bout de souffle alors je voudrais en savoir plus sur cette Z dont la
presse, unanyme, ne dit que du bien.
"Tu veux l'essayer, dès qu'elle revient?"
Proposé si gentiment...une signature en bas de la décharge, je file mon permis
et zou, c'est parti!
La machine qui se livre à moi est rouge, équipée d'un pot carbone et d'une
petite bulle Ermax, fort jolie d'ailleurs.
Première sensation, on est assis SUR la machine plutôt que DEDANS, comme collé
au guidon par dessus la roue avant.
C'est pas pour me déplaire, mais ça donne une indication sur la façon de la
conduire...

Première, CLAC, filet de gaz et... je cale!!!
La DIV et ses carbus est beaucoup plus souple au décollage.
On recommence, clic-vroum-gaz, et c'est parti.
Le compte-tours (à LCD, des petits segments qui noircissent au fur et à mesure que ça grimpe...)me semble illisible, je suis étonné par le sifflement de
l'injection, et déjà emballé par les melopées rauques du 4 pattes.
Insertion facile dans la circulation,quelques ronds points jusqu'à l'entrée de
l'autoroute: pas spécialement plus léger que la Div, mais ça vire d'un bloc et
sans hésitation.
Enfin l'autoroute: la bête est chaude (elle vient de rentrer d'un autre essai)
donc...

Gaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaz!
Oputain que ça pousse!
Passé 7000 ça envoie de l'air, les rapports montent, ça pousse toujours dans les
fesses et ça tire dans les bras; coup d'oeil au compteur: 175 et c'est
confortable!
C'est un vrai rail, hyper stable, et la pression du vent est tout-à-fait
supportable. Pensant à mon permis, je reviens à des allures plus raisonnables
mais elle repart comme un boulet a chaque rotation de la poignée.

Enfin la sortie pour le Castellet, on y va mollo car l'autre jour y'avait des
CRS: bingo ils sont à nouveau là.
Traversée paisible de la zone de Géménos, les ronds points s'avalent sans peine:
une impulsion sur le guidon-une poussée dans l'autre sens-intérieur-gaz et on
redresse, facile et les suivants passent toujours plus vite!
Les changements d'angle se font avec une sérénité que je ne connaissais pas.
Un gars en CBR, de l'autre coté, me salue d'un wheeling...

On approche enfin de la montée vers le col de l'Ange; doubler bagnoles et
camions n'est qu'une formalité; je ne sais pas sur quelle rapport je suis mais
le 4 pattes enroule, ralentit, repart à la demande sans effort et sans à-coup.
Sans violence non plus, un comportement très sécurisant, il suffit de se
concentrer sur la route.
L'enchainement de virages est une vraie partie de plaisir, je prends avec cette
chignole que je ne connais pas des angles où je me sentais vraiment limite avec
la Div!

Vient le sommet du col de l'Ange, je bifurque vers la forêt de Fontblanche, une
petite route bien viroleuse mais bien dégueu aussi, plus prisée des vélos que
des sportives.
C'est étroit, c'est bosselé et on n'y voit rien.
Et bien la Z se comporte à merveille: bien sûr ça tabasse un peu, mais on sent
qu'elle ne perd jamais contact avec la route.
Une branche cassée dans un virage, une correction au guidon et hop, ça passe!

Enfin on revient sur le ruban plus lisse qui retourne au Paul Ricard:
J'en profite pour savourer la souplesse du 4 pattes, entre 90 et 100 le
compte-tours est à moins de 4000, le confort de conduite est royal, un petit
coup de gaz la relance sans soucis pour jouer à saute-mouton avec les bagnoles.
Mais l'heure tourne, il est temps de rentrer à Marseille.
La descente vers Cuges-les Pins se passe sans histoire:
du gaz, freins, extérieur-corde-gaz-extérieur, on dirait que j'ai fait ça toute
ma vie!

La "toroute" revient comme une punition; cette fois ci j'ai le vent de 3/4 face
et c'est plus la même chanson!
Je profite encore de l'allonge et des relance du 4 pattes, une merveille ce
moulin!
Malgré les rafales de vent la Z garde son cap, imperturbable.
Ca secoue pas mal mais en me reculant sur la selle, j'arrive à m'effacer juste
assez pour sentir le bénéfice du saute vent et de la bulle Ermax.

Retour à la concession, je suis emballé et je la veux!
Le vendeur magnanime me propose même de ma la laisser pour faire l'aller-retour
en ville chez l'assureur; proposition que je décline car j'ai pas tous les éléments
avec moi, j'ai pas envie de galérer dans les embouteillages marseillais et en
plus, je suis frigorifié!


Bon, en plus, le lendemain j'avais rdv pour esayer la Ducati, j'avais pas envie de mourir sans savoir.
Vous connaissez la suite... :wink:

Brembooz

  • Invité
Essai Kawa
« Réponse #5 le: 27 juillet 2004, 01H 06mn 51s »
Et v'la le Garfield bombardé "journaliste officiel de planete Ducat' !  :sm16:
Si tu veux le prochain coup qu' on se voit on fait un échange, comme ça tu pourras faire un compte rendu de Mumulle... parce que moi j' ai la flemme... :roll:  :D

garfield.13

  • Invité
Essai Kawa
« Réponse #6 le: 27 juillet 2004, 09H 37mn 43s »
J'ai failli prendre les commandes d'une VTR dimanche, pour faire essayer le Monster...
Une des interprétations japonaises de ce que doit être un twin sportif...230 kg sur la bascule  :lol:

Psycho

  • Invité
Essai Kawa
« Réponse #7 le: 27 juillet 2004, 21H 05mn 25s »
Ben j'ai essayé la VTR...
Bof bof... :roll:  :roll:  :roll:  :roll:
Enfin essaies et tiens-nous au courant... :wink:
« Modifié: 07 février 2008, 19H 15mn 18s par 900ss »

Hors ligne Lizou

  • Administrateur
  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 9 883
  • Que la route est belle !
    • Graphiste Bordeaux
Essai Kawa
« Réponse #8 le: 27 juillet 2004, 22H 26mn 00s »
Sympa tes essais :)
RECHERCHE : semi-carénages SSie.
Mariée au 800 SSie.
Mais aussi spécialiste des routes à chèvres en 996.

Graphiste Bordeaux

garfield.13

  • Invité
Essai Kawa
« Réponse #9 le: 27 juillet 2004, 22H 45mn 52s »
Merci c'est sympa... :oops:

Maintenant je croise les doigts, le prochain ça pourrait être ça:
Chapeau ! Plus qu'un fin connaisseur, vous êtes un véritable expert du
sport moto ! Vos réponses de spécialiste, vous ont permis - ainsi qu'à
une poignée d'autres candidats - de vous qualifier pour le troisième et
dernier tour.

Afin de désigner ceux qui auront le privilège d'essayer en exclusivité
notre sportive K 1200 S, nous souhaiterions en savoir un peu plus sur
vous. Faites-nous découvrir votre carrière de motard. Racontez-nous vos
expériences et vos plus belles découvertes. Qu'est qui vous donne le
grand frisson ?

Décrivez-nous ce qui est le plus excitant pour vous dans l'association
K 1200 S et Nürburgring. Pour quelles raisons souhaitez-vous couronner
votre parcours de motard avec notre session d'essais exceptionnelle sur
le Nürburgring ? Sachez nous convaincre que vous êtes la personne
idéale pour être parmi les premiers à vivre une nouvelle dimension du
pilotage sportif ! Veuillez joindre également une photo de vous et de votre
moto.


Il faut donc que je me fende d'un petit texte, encore une fois... :roll:

"couronner votre parcours de motard", "vivre une nouvelle dimension du
pilotage sportif"...
Ils en ont de bonnes, eux...
Y'aura 12 élus pour toute l'Europe alors ça sera pas moi!

Ducatman

  • Invité
Essai Kawa
« Réponse #10 le: 27 juillet 2004, 23H 40mn 45s »
c'est beau comme post  :D

encore....  :cry:

 :wink:

Brembooz

  • Invité
Essai Kawa
« Réponse #11 le: 28 juillet 2004, 00H 19mn 08s »
Citation de: garfield.13

Il faut donc que je me fende d'un petit texte, encore une fois... :roll:


Surtout n' hésites pas à mentir hein ! T' en rajoutes à mort, style t' as fait six fois les élèph' avec une Ducat' à couple conique ou bien t' as revendu ton 999 R parce qu' il manquait un chouille de rigidité...  :D
Faut qu' tu leur en colle plein la vue pour avoir une chance...  :twisted: