collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: 1098S VS 1098R: le match  (Lu 7644 fois)

Hors ligne chboeuf

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 561
1098S VS 1098R: le match
« le: 29 mai 2014, 20H 19mn 39s »
Bonjour à tous,

Roulant en 1098S depuis maintenant 5 ans, totalement conquis par les modèles 1X98, j'ai récemment complété le garage par la grande soeur, à savoir un 1098R.



Comme beaucoup d'entre vous, je me suis posé la question "sent on réellement la différence" ? Valent elles leur prix respectif ? Beaucoup d'articles sur le net, mais rien de transcendant. Entre les "ca arrache" et "ca pousse plus" d'anonymes aux essais pointus sur piste des journalistes ne concernant pas la majorité d'entre nous qui ne pistent pas des avec motos à plus de 25 000 euros, rien à se mettre réellement sous la dent.
Petit essai comparatif, je le souhaite, objectif entre ces 2 petits bijoux italiens.



Je ne me permettrais pas de faire un test typé journaliste, juste un retour d'expérience d'un motard après 5 ans d'utilisation avec ses bons moments et ses frayeurs.

Présentation des 2 pattes bolognaises

Cadre treillis, échappements sous la selle, embrayage à sec, monobras ... c'est bien une descendante de la 916. Certaines mauvaises langues diront que les 1X98 se sont "japanéisées" ... mouais ... Quand je vous la production japonaise depuis 8 ans, à savoir un CBR1000 massacré, un Gsxr qui n'a pas changé, des Yamaha et Kawa qui s'enlaidissent, on en est loin.
Quand on monte sur l'une ou l'autre, une certaine aura se dégage, l'impression d'être sur "quelque chose d'à part". La dernière fois que j'ai ressenti cette sensation, c'était une une MV Agusta F4 1000 Senna.

Revenons à nos 2 modèles. Concrètement, le commun des mortels dira "ce sont les mêmes, il n'y a que la couleur qui change" ou "pourquoi avoir pris 2 fois la même moto ? Autant prendre un truc différent". Pour cette deuxième question, je répondrai qu'elles ne sont pas si identiques que cela (on verra pourquoi après). De plus, rien dans la production actuelle ne me fait vraiment vibrer. Les 4 cylindres m'ennuient, la Panigale me laisse de marbre (test à venir), la KTM 1290R m'a plus ou moins déçu ... Et comme j'ai touché un 1098R à un prix défiant toute concurrence, je me suis lancé.

Pour la première question, un oeil averti verra rapidement la différence: Monoplace et amortisseur arrière haut de gamme pour le 10R, le tout avec un emploi massif de carbone. Je ne sais plus ce qu'elle comporte de série, je dirai juste que la mienne en est pourvu dans tous les sens (convoyeurs, cache latéraux, contour neimann, contour compteur, platine repose pied, garde boue arrière, et j'en passe ...). Mon 1098S se montre plus sobre à ce niveau (neimann, garde boue arrière et pare chaleur échappements).

Les 2 motos sont équipées de la ligne complète Termi 70mm, 1ère génération pour le 1098S, deuxième génération pour le R (pots biseautés). Les motos seront donc comparés à "préparation" égale.

Le 1098S est de 2008 et affiche 17500kms, bref totalement libéré. Elle revendique environ 170cv pour 13.2mkg de couple dans sa configuration actuelle (chiffres qu'on trouve en moyenne sur le net).
Son poids: 200kgs tous pleins faits (mesurés par mes soins chez un ami)
 


Le 1098R est de 2009 (avec sa boîte renforcée) et affiche 2800kms. Autant dire qu'elle doit encore se libérer (sur les deux 1098S que j'ai eus, j'ai clairement vu la différence passés les 6000kms). La puissance max doit tourner dans les 190-195cv pour un couple de 14mkg (chiffres qu'on trouve en moyenne sur le net).
Le poids est sans appel: 192kgs tous pleins faits ! (même balance que pour le S)



Les 2 sont dans un état plus qu'impeccable: quasi neuf pour le R (2800kms au compteur ...) ainsi que le S (grand soin pris au fil des années).


Tais toi et roule !



L'essai commence par le S. Cette moto, je commence à la connaître par coeur après 5 ans avec et je ne m'en lasse pas. Je reste bien loin de l'exploiter à fond, mais j'arrive à anticiper beaucoup de ses réactions.

La première chose qui surprend ... le son ! Couplé avec une ligne Termi, le son est juste jouissif. Le carter ouvert apporte une grosse dose de bruit mécanique. On aime ou on n'aime pas, mais ca ne laisse pas indifférent.

Rugueuse à froid mais chauffant très (trop vite), elle montre vite que la ville n'est pas pour elle. Ca cogne sous les 2500-3000tr/min en seconde mais ca reprend quand même. A partir du 3ème rapport, oubliez direct à ces régimes. Passée la barre des 3500, le gros couple est présent. Le moindre petit coup de gaz en 1ere ou 2nde enverra la roue avant embrasser le ciel. Gare à la qualité du revêtement, le 1098S ne présente aucune aide électronique ... une main droite un peu trop nerveuse sur un sol humide ou glissant entraînera directement une sanction de la roue arrière qui voudra passer devant la moto ...




Cette moto a besoin de grands espaces. Calé en 3eme, on essore la poignée. La moto bondit et se rue avec force dans le haut du compte tours. A 6000 tr/min, une deuxième louche de puissance surgit pour atteindre le rupteur à 10500tr/min de manière linéaire mais toujours avec force. A l'usage, on s'apercevra qu'un trou existe entre 4500 et 5500tr/min, en grande partie gommé par la ligne complète 70mm. Le "coup de pied au cul" (sans valoir ceux des 4 cylindres) vient plus du rattrapage du creux de couple (toutes proportions gardées, on parle d'un creux à plus de 10mkg de couple ...). Les possesseurs de 1198 n'auront pas se ressenti via une courbe de couple plus lisse, d'où le caractère reconnu plus "brutal" du 1098 face au 1198 qui reste plus performant.

Sur routes nationales, on se gave avec un couple qui nous propulse de virage en virage. Le châssis est excellent. La moto nécessite de l'engagement du pilote pour se mettre sur la trajectoire ... je suis bien loin de mon ex R6 de piste ! Par contre, une fois sur angle, ca passe sans broncher avec une remise des gaz qui se fait en toute confiance. Jamais une moto ne m'avait autant rassuré sur angle en arsouille ... mais c'est à double tranchant ... jamais une moto ne m'avait fait autant serrer les fesses en courbe sur routes mouillées à la remise des gaz. Le gros couple encore ...
De plus, en cas de trajectoire ratée, de TRES bons réflexes sont de rigueur. Le coup de frein sur angle mal dosé redresse immédiatement la moto et fait grimper votre tension de 5 points ...

Sur courbes serrées, soyons clairs, elle n'aime pas ca. Le changement d'angle rapide est difficile (à mon niveau) et je dois me battre (déhanchement permanent). En solo, ca passe ... en duo, ca devient délicat.
Les ronds points serrés sont compliqués (moto cognant sous les 3000tr/min en seconde, obligé de jouer de l'embrayage).

Je ne présenterai pas les freins, de nombreux essais en parlent, juste une tuerie. Mordant et puissance énormes, le freinage est excellent mais encore une fois, le mouillé complique la tâche ... Le frein arrière n'est qu'un léger ralentisseur.


"L' S moi de l'R"


Pour l'instant, cet essai s'est déroulé sur 500kms.

Démarrage ... et première surprise, le R ne chante pas la même mélodie que le S. Egalement pourvu d'un carter ouvert, les bruits mécaniques se font moins entendre au profit des gros coups de pistons du moteur. Le son est beaucoup plus typé moto de course ... dur à expliquer via des mots. Un petit coup de gaz au point mort confirme cet avis et annonce déjà la couleur: on sent qu'il y a moins d'inertie.



Au premier abord, le pilotage de la R se fait comme pour le S. Même jantes allégées, mêmes freins, même châssis, celui qui a ses habitudes sur les 1X98 retrouvera immédiatement ses marques.
Allons directement aux différences. Ce qui surprend le plus, c'est la réduction de poids. Non visible en roulage normal, on le sent immédiatement quand le rythme s'accélère. Les changements d'angle se font plus aisément que sur le S ce qui accélère immédiatement le rythme et les sensations. On n'est pas au niveau d'un 600cc 4 pattes, mais son agilité m'a fortement surprise vu les gênes de la moto.

Autre point qui diffère, la boite de vitesses avec certains rapports plus longs. Roulant souvent sur le couple en 6eme, j'ai été déçu des reprises du R. Avec 100cc de plus, 8kgs de moins et un moteur retravaillé (bielles titanes, etc ...), je m'attendais à mieux ... Quelques mesures viendront étayer ce constat. A vitesse identique, le R tourne moins vite que le S en 6eme. En reprise en 6eme à 110, le S passe devant. Par contre, le même test sur le 4eme rapport et c'est le R qui passe devant !

Et ce moteur dans tout cela ? A bas et mi régimes, rien de transcendant niveau sensations (je ne parle pas chiffres, mais ressenti). A hauts régimes, la différence se fait plus flagrante avec un gros boost vers 7000 tr/min. Le compte tours est alors aspiré vers la zone rouge.

Soyons clair, en revenant de ma première sortie avec le R, j'étais très mitigé. Le gain de poids est fortement appréciable et rend la moto encore plus jouissive à piloter. Mais en lisant la fiche technique: +100cc / + 20cv / +1,2mkg / - d'inertie, je m'attendais à mieux. Ok la moto n'est pas libérée, mais quand même ...

Ne restons pas sur un échec, je pars quelques jours après en balade avec un pote en KTM SuperDuke 1290R full (je ferai un compte rendu vu que j'ai roulé avec 50kms). Après plusieurs dizaines de kilomètres et les premiers prémices d'arsouille, la révélation: un R, ca ne se conduit pas comme un S !
Après 5 ans et mes habitudes prises sur le S, j'ai conduit la première fois le R de la même manière. Mais un moteur de course avec une boite différente nécessite un pilotage différent. En gros, je roulais sur le couple entre 3500 et 6000tr/min, misant sur les reprises. En arsouille, je passais les rapports "à l'oreille et au timing", j'entends par là que j'ai pris des automatismes sur le S qui font que je ne regarde même plus le compte tours pour passer les rapports. En y regardant de plus près, je passais mes rapports vers 7000-8000tr/min en arsouille et vers 4500tr/min en roulage normal.

Après une courte période d'adaptation, la moto change de visage. On oublie la 6eme qui est bien longue, on joue essentiellement sur le 3eme et 4eme rapport. Les montées en régime se font vraiment plus rapides, et la zone 7000-10000tr/min est ... comment dire ... inutile sur route ouverte. Mes repères de freinage sur ces routes que je connais très bien sont complètement faussés, les distances entre les virages sont raccourcies et cette furie à 8000tr/min font que je passe le rapport suivant car trop violente sur de petites nationales de campagne (la roue avant ne touchant plus réellement le sol).
Il s'agit bien là d'une moto de piste faite pour la piste et nécessitant une conduite adaptée pour en profiter.

Le traction control dans tout cela ? Trop intrusif en position 5 (de mémoire) lors de grosses accélérations en 2nde (coupure brutale comme un rupteur), je l'ai vite désactivé car je n'aime pas les motos "supervisées". Après avoir compris le mode d'emploi de la moto, j'ai toutefois vite compris son intérêt sur 2 situations:
   - un coup de gaz modéré en première pour m'extraire de la circulation: là où ce coup de gaz aurait fait bondir le S en avant et sa roue avant vers le ciel, j'ai fait du surplace avec le R ... le pneu arrière a patiné (j'ai des Supercorsa Pro qui étaient bien chauds, comme sur le S ...)
   - en pleine courbe rapide, bien large et à excellente visibilité, que je connais par coeur, j'ai remis sur angle les gaz comme sur le S ... la roue arrière a commencé à glisser et j'ai du couper. Il n'y a pas de doute, il y a plus de couple.


Bon, tu prends laquelle ?


Bonne question ! D'un côté (1098S), une magnifique biplace (occasionnelle tout de même) tout à fait exploitable dès lors que l'on sort des agglomérations. Une partie cycle fantastique, des freins démentiels et un moteur jouissif entre 4000 et 7000tr/min. Bien entendu, ca pousse encore très fort au délà, mais il n'y a plus de surprise.
De l'autre (1098R), un monoplace tout aussi rigoureuse dont le moteur ne s'essoufle jamais, bien au contraire. Et c'est bien ça le problème ... Là où le S nous procurera beaucoup de sensations, le R provoquera également une certaine frustration, celle de passer à côté de quelque chose, les routes et notre volonté à garder notre permis nous empêchant de pousser cette moto qui ne demande que cela.
La réponse à cette question aurait été, je pense, différente si l'essai s'était déroulé sur piste. Car ne l'oublions pas, le 1098R est, à peu de chose près, la même moto qui tournait en SBK ! Une SBK avec des phares et des clignotants en somme.

Laquelle je garde ? Et bien ... les deux ! Le 1098S dans sa robe noire cadre rouge est toujours aussi magnifique à mes yeux, à la fois classe et sportive. Ses quelques aspects pratiques et sa plus grande "facilité" (façon de parler) face au R en font une moto que j'affectionne particulièrement. Le 1098R, bien que ses couleurs aient moins ma préférence, dégage une aura particulière et respire le SBK. Son moteur extraordinaire représente l'aboutissement d'une longue lignée de SBK et faire une virée avec vous remplit d'émotions et de beaucoup d'humilité ...


« Modifié: 29 mai 2014, 23H 22mn 26s par chboeuf »

Biloo

  • Invité
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #1 le: 29 mai 2014, 20H 34mn 25s »
Voilà un tuto circonstancié qui va en passionner plus d'un !  :P

A compléter une fois le R rodé.  8)  :thumbsup:

 :bowdown:

Hors ligne filos888

  • Cylindre en Bronze
  • ****
  • Messages: 275
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #2 le: 29 mai 2014, 20H 56mn 43s »

bien  :thumbsup: ce debut de compte rendu

a quand l'essai sur piste , allez  :siffler: :siffler:

Hors ligne BABA

  • Administrateur
  • DESMO D'OR
  • ******
  • Messages: 16 589
  • tuit-tuit addicted
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #3 le: 29 mai 2014, 20H 57mn 48s »
Sympa le comparo. :thumbsup:

Ce qui m'a fait sourire, c'est la description que tu fais de ton rendu sur la façon de conduire ton 1098.
Les générations se suivent et finalement se ressemblent.  :D
Exit la ville çà chauffe trop le cul (même quand on a pas de pots sous la selle... ce qui chauffe c'est le boitier reniflard !!!), pas de conduite sous 3000 voire 3500 suivant la config moteur, sinon ça cogne. Un peu d'engagement mais un raille une fois sur l'angle, grâce à une partie cycle au poil, etc...
Mention spéciale pour le comportement moteur, qui a chaque changement de génération est un peu plus lisse et linéaire sur la suivante :D
On lit ça pour le passage du 851 au 888, du 916 au 996, au testastretta, là encore entre la 1098 et la 1198. Au final le moins linéaire c'est le 851 si je comprends bien :D




Biloo

  • Invité
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #4 le: 29 mai 2014, 21H 00mn 24s »
Bah il l'était un peu plus que le 900 MHR !  :lol:

Hors ligne Arnauddu64

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 264
  • Un Bon Motard est un Vieux Motard !!!
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #5 le: 29 mai 2014, 21H 41mn 09s »
Sympa ton comparo !! :thumbsup:
J'ai failli faire la même chose que toi (prendre une 10R après 4 ans de 1098) et j'ai cèdé aux appels de la "facile" 1199'Panigale !! Choix que je ne regrette pas !!! :cheers:

La 10R est et restera une belle SUPERBIKE d'exception !!! :dribble:

À+
APRILIA TUONO V4 1100 FACTORY 2020
DUCATI 1000 S2R
APRILIA TUONO V4 FACTORY 2019
DUCATI HM939SP
Ducati 1198 S
Ducati 1299 S
Ducati MTS DVT 1200 S + Ducati 1000 Sport Classic
Ducati 1199S + Ducati 1000 Sport Classic
Ducati 1199 + Ducati 1000 Sport Classic
Ducati 1098
Yamaha R1 + + Ducati Monster 620 ie
Suzuki SV 650 S + Ducati Monster 620 ie

Biwolf

  • Invité
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #6 le: 29 mai 2014, 21H 43mn 02s »
Quand tu parlais de 10R je pensais que tu voulais une Kawa ZX10R :siffler:

Hors ligne nico748

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 5 880
  • BZH
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #7 le: 29 mai 2014, 22H 18mn 07s »
Tu as de bien beaux joujoux, merci pour ce retour d'expérience  :bowdown:
Y'a quand même que chez Ducati où, quand on a une meule qui marche, on cherche à la démonter pour essayer de comprendre pourquoi elle n'est pas en panne !  :lol:

Hors ligne Ego

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 068
  • S4RS C.Racer // S4R C.Racer // State Undefeated
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #8 le: 29 mai 2014, 23H 00mn 59s »
beau garage, ça donne envie  :dribble:

beau CR également  :thumbsup:
EGO

recherche : proto (999/1000ie) ; écopes latérales pour S4RS ; une bielle et son piston HS pour oeuvre d'art

Hors ligne chboeuf

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 561
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #9 le: 29 mai 2014, 23H 23mn 25s »
Je complèterai prochainement l'essai avec un comparatif avec les 2 gros bi du moment: KTM Superduke 1290R et la 1199 Panigale.

desmo 27

  • Invité
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #10 le: 30 mai 2014, 06H 53mn 38s »
super comparo  :thumbsup:et quelle chance de pouvoir possédè c'est deux exemplaire :dribble: ci tu veut on pourrait s organisé un comparo avec ma 1198 SP quand j'aurais monté la ligne ...  :thumbsup:

Hors ligne ducati748

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 13 326
  • Ducati pour tous
    • Desmo4all
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #11 le: 30 mai 2014, 07H 50mn 38s »
je retrouve bien mes impressions vis à vis de la 1098S  :thumbsup:
sauf l'engagement en courbe, venant d'un 748 je la trouve très facile à engager ! une question de référence..

Hors ligne Glotton

  • Compte limité
  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 554
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #12 le: 30 mai 2014, 11H 43mn 54s »
Sympa ce comparo, surtout sur le ressenti et non des chiffres de magasines...  :thumbsup:

Beau garage en somme  :siffler:

Pour ce qui est du ressenti également, j'avoue que le SD1290 m'a laissé une très grosse impression... de facilité
à rouler très fort, très vite, et à être en confiance avec sa partie cycle au top

Hors ligne D-ji.D-ji

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 408
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #13 le: 30 mai 2014, 16H 42mn 09s »
Super CR ça fait rêver des motos comme ça.  :thumbsup:

Tres intéressant maintenant ya plus cas le compléter avec l'essaie sur piste. J'ai ma petite idée sur laquelle tu vas préférer.  :bowdown:

En tout cas j'attends ton avis sur la SD 1290 R, tu n'as pas aimer cette meule ?  8O
Signature:

Ducati ùn ci hè chè què di vera.

Hors ligne Marty_DinhVan

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 559
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #14 le: 30 mai 2014, 17H 47mn 48s »
De la bonne lecture, merci  :thumbsup:
2011-2012 Z750
2012-2012 GSR750
2012-2012 HYPERMOTARD 796
2012-2012 GSXR750
2013-..... 848SBK
2015-... ZX10R

Hors ligne jabba29

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 509
  • 996 SPS addict
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #15 le: 01 juin 2014, 12H 47mn 05s »
super le CR,pour le test 1199 en full passe en bretagne,la mienne est la  :thumbsup:
Cherche bas de carénage 996 rouge

Hors ligne Olive.sbk

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 579
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #16 le: 01 juin 2014, 20H 23mn 42s »
Grandiose ton CR!  8)
Franchement j'ai eu deux 1098S et deux 1198S ,même ressenti à la conduite !
Je préfère la 10 sur route et aussi son caractère / sensation  :roll:
Panigale 1199 replica R / PVM ~ 899 pour madame

Hors ligne lafissure57

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 10 470
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #17 le: 01 juin 2014, 20H 53mn 03s »
Super intéressant à lire ton comparo  :thumbsup:

Et que dire de ton garage...Tu fais des envieux là  :dribble: :dribble: :dribble:

Hors ligne pjv

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 482
  • ST2 2002
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #18 le: 02 juin 2014, 16H 40mn 59s »
Si vous saviez... j'en ai entendu parler de cette R et j'ai bien cru ne jamais pouvoir l'entendre. Mais...

L'autre matin, j'étais en réunion, à peine réveillé, j'entends arriver une Ducati avec un son différent, pas comme d'habitude. J'ai dit à voix haute : "il a pris la R". Je vous passe le regard des collègues, je me colle à la fenêtre pour la voir arriver : "faut qu'j'descende, faut qu'j'descende".

C'est vrai qu'elle est belle. Cette sensation est principalement due au carbone et à ses couleurs mais LE souvenir que j'en ai est bel et bien le son  :thumbsup:


Hors ligne chboeuf

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 561
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #19 le: 30 janvier 2015, 16H 43mn 10s »
Petit feedback après quelques mois d'utilisation du 1098R. Je n'ai pas pu beaucoup rouler pour raisons personnelles, mais j'ai pu parcourir avec 1000 kms depuis le précédent essai.

Mon avis a fortement changé depuis. N'ayant roulé qu'avec le R pendant 1 mois et demi, le retour sur le 1098S s'est fortement ressenti.
Le R est nettement plus agile, le S passe pour une enclume (façon de parler) à côté. Le S, comme beaucoup de SBK (hors panigale) nécessite un engagement physique conséquent pour l'exploiter au mieux. Le R est à mon ressenti (de poireau) nettement moins exigeant à ce niveau, la diminution de l'inertie se sentant fortement et permettant des changements d'angle beaucoup plus aisés.

Côté moteur, le R se libère, 3900 kms à présent. La grosse louche de puissance passé les 7000tr/min se ressentant nettement. Le S paraît presque fade à côté après plusieurs semaines d'utilisation du R, on a l'impression qu'il manque quelque chose passé 7000 ... alors que la poussée est déjà très conséquente.

Quand les beaux jours reviendront, j’emmènerai le R sur piste pour quelques sessions (à la cool) afin d'avoir un léger aperçu de son potentiel.
Moi qui étais mitigé lors de mes premiers tours de roue avec, je peux ouvertement dire que le coup de coeur y est, avec l'idée de vendre le S qui commence à faire son chemin.
En tout cas c'est sûr, je garde ce R ! Terrible !!

En parcourant le net, je me suis aperçu que le R, aussi performant soit il d'origine, peut facilement être optimisé afin de délivrer pleinement son potentiel.
Après quelques recherches, je trouve un bon bouclard à l'ancienne qui effectue ce genre de préparation (oubliez directement l'ambiance des DS Store).

Ma demande: préparation du 1098R pour une utilisation route (piste occasionnelle), sans perte de fiabilité, tout en conservant son caractère explosif. Et bien sûr, pas envie de m'embarquer dans des milliers d'euros de budget.
Bref, optimisation light pour usage route.


Pour rappel, en full stock, 1098R au vilebrequin (données constructeur, relativement correctes vu les passages au banc disponible sur internet):
   - puissance: 180cv à 9750tr/min
   - couple: 13.7 mkg à 7750tr/min

La mienne avait déjà le kit performance (ligne racing 70mm, filtre à air racing, puce avec cartographie spécifique).
Ducati annonce environ +8% de mieux dans le meilleur des cas, c'est à dire 194cv pour 14.8mkg.

Passage au banc de la mienne:
   - puissance à la roue: 167cv à 9740tr/min  (191cv vilo, pertes estimées à 12,5% entre le vilo et la roue)
   - couple à la roue: 14.2mkg à 7700tr/min (16.2 mkg vilo)


Bref c'est cohérent, même si la mienne "marche très bien" selon le préparateur (mécano de David Muscat). Couple "généreux" on dira.


Changements effectués:
   - calage distribution
   - cartographie personnalisée sur banc
   - allégement volant moteur (-750 gr)
   - batterie lithium (-3.6 kg)
   - décalage du rupteur à 11000 tr/min (10500 d'origine) --> le 1098R le supporte largement via ses soupapes/bielles titanes (en compétition, ils tournent à 12000tr/min de mémoire)

Concernant le volant moteur, l'origine pèse 2.25 kgs. Tests effectués avec un volant moteur Ducati Corse à 560gr. La batterie s'effondrait trop vite car le démarreur tirait trop dessus (volant trop léger). Bas régimes instables.
Décision d'alléger celui d'origine afin de garder des bas régimes stables et ne pas caler à chaque arrêt. Compromis trouvé à -750grs (1.5kgs). On aurait pu descendre à 1kg, mais le gain d'inertie à l'accélération ne compensait pas la perte de stabilité / confort à bas régimes. Pour un usage piste, on aurait gardé le volant à 560grs. Tout choix doit avant être fait en fonction de l'usage.
Batterie lithium pour compenser l'allégement et marre d'être emmerdé avec les batteries sous dimensionnées d'origine.

Au final (courbes jointes):
   - puissance à la roue: 177cv à 10640tr/min  (202cv vilo) --> à noter une plage de 2500tr/min à plus de 170cv
   - couple à la roue: 14.14mkg à 8800tr/min (16.2 mkg vilo) --> + de 14mkg de couple à la roue de 7400 à 9000 tr/min
   - poids: 188 kgs tous pleins faits

C'est 20cv et 2mkg de plus que la moto stock !!!



Le couple de 3000 à 7000 n'a pas pu être amélioré, la cartographie que j'avais étant déjà bonne à ce niveau.
A noter une baisse de couple et un comportement différent selon le volant moteur. Juste un effet de bord sur banc puisqu'un volant moteur ne modifie aucunement le couple ou la puissance.
On voit néanmoins que le volant moteur à 560grs (courbe bleue) occasionne une instabilité à bas régimes. Courbe rouge (origine), courbe verte (volant origine allégé).

La courbe de puissance m'a semblé bizarre au début, notamment ce "plat" à hauts régimes, là où les courbes en général atteignent leur pic avant de chuter.

Selon le préparateur, je cite: "cette forme de courbe est assez commune sur les 1098R ,c'est que le balayage est optimal et que nous sommes à la limite de la configuration ."
Je ne suis pas en mesure de le challenger mécaniquement mais, après recherche sur le net, j'ai des valeurs en max similaires aux autres 1098R préparés (voire mieux), sauf que j’atteins le max bien avant et que je le maintiens durant une large plage d'utilisation, là où d'autres l'atteignent plus tard et chutent.

Pour aller plus loin, il faudrait changer les AAC, les pistons, les cornets d'admission et quelques "bricoles" pour casser ce plat et s'envoler vers 190cv à la roue voire plus (210-220cv vilo), nécessitant un budget de 6000 euros et des frais d'entretiens monstrueux.
Usage piste uniquement.

Tous ces chiffres et courbes restent théoriques, notamment les valeurs qui ne servent qu'à observer une amélioration par rapport à l'origine et qui ne prennent pas en compte l'allégement des pièces en mouvement, les frottements (pression de l'air, etc ...)

Le vrai test, ce sera sur la route ... (d'ici 2 semaines le temps de la récupérer)
« Modifié: 30 janvier 2015, 18H 51mn 11s par chboeuf »

Hors ligne laurent46

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 648
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #20 le: 30 janvier 2015, 17H 55mn 47s »
Le couple au vilo est hallucinant   8O
VR46

Hors ligne chboeuf

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 561
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #21 le: 30 janvier 2015, 18H 45mn 29s »
Moteur peu kilométré, donc pistons/cylindres qui compriment fortement --> couple élevé

Hors ligne yamazout

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 942
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #22 le: 31 janvier 2015, 23H 07mn 19s »
11500 en compet avec ouverture des moteur tout les 600km ...
Perso vu que tu n'a pas AAC de Rs la prise de régime supplémentaire ne te sert à rien a part fragiliser ton moteur.
2 details m'interpelle , le regime de la 1ere courbe (10400) alors que le rupteur est a 10800 d'origine et les 11400 sur la 2eme courbe et la Pmax presque atteinte à 8700
Faudrait que j’amène la mienne à Nico pour qu'il me fasse un tir pour comparer , en l'etat actuel tes courbe me laisse dubitatif (pas sur la puissance mais sur la façon qu'elle est delivrer)
 
EX-Ducati 1098R pour la piste http://www.planete-ducati.com/forum/index.php?topic=53571.0
Cagiva Mito Ev Sport evo pour les souvenirs
Gsxrrrrrr 1000K5
Mostro 620Ie
Scoobite racing

Hors ligne chboeuf

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 561
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #23 le: 01 février 2015, 15H 26mn 25s »
Demande lui ce qu'il en pense effectivement vis à vis de ma prépa presque stock.
La tienne a des pistons HC, AAC RS, etc ... pas comparable.

Par contre bien vu pour le régime. Il m'a dit qu'il repoussait le régime maxi de 500tr/min, donc 11300. A priori 11400 ... bon plus ou moins cohérent.
La question c'est pourquoi je faisais 10400 sur la map de la ligne Termi ... (sauf si la puce que j'ai été celle d'un 1098 std, mais j'en doute).

Hors ligne chboeuf

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 561
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #24 le: 01 février 2015, 15H 52mn 34s »
Après attention à l'interprétation des courbes.
Regarde les courbes de couple bleue et verte. La différence se situe sur le volant moteur. Volant moteur 560gr pour la bleue, 1,5kgs pour la verte.
Mais le volant moteur n'influe aucunement sur le rendement d'un moteur, pourtant tu vois une variation sur les courbes.
Le fait que ma courbe de puissance s’aplatit est causée par à la chute linéaire de couple. P = C x w  ... Le régime compense la chute de couple, la puissance stagne.

Sur la courbe bleue, tu vois que la courbe "s'arrondit", ce qui aurait causée une montée plus franche de la courbe de puissance sur la fin (206cv sur le banc, 180 à la roue).
La courbe rouge et bleue ayant la même "forme", elles ont la même forme de courbe de puissance. Pas la verte qui pourtant a les mêmes réglages que la bleue à un volant moteur près ...

Bref la question n'est pas sur la puissance mais sur ma courbe de couple et ce regain que je prends à 8000tr/min qui occasionne un pic de puissance plus tôt que la normale, ce qui aplatit la courbe sur la fin (normal car ma Pmax est fixe, "bridée" par ma configuration).

Quand je parcoure internet, j'ai à peu près les mêmes valeurs de Pmax / Cmax, la seule chose qui change c'est ce regain de couple à 8000, qui refait bondir la courbe de puissance au lieu de la faire grimper linéairement jusqu'à Pmax, d'où cette courbe atypique.

Hors ligne JCB

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 308
Re : Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #25 le: 01 février 2015, 16H 59mn 25s »

Ma demande: préparation du 1098R pour une utilisation ROUTE (piste occasionnelle), sans perte de fiabilité, tout en conservant son caractère explosif. Et bien sûr, pas envie de m'embarquer dans des milliers d'euros de budget.
Bref, optimisation light pour usage route.



Heureusement que tu n'as pas demandé une prépa full piste  :siffler:
La fiabilité dépendra du nombre de fois ou tu chatouilleras la zone rouge :oops:
Protwin #47

Hors ligne chboeuf

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 561
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #26 le: 02 février 2015, 11H 29mn 03s »
La préparation full piste, c'est la même que Yamazout, à savoir AAC, pistons, VM allégé 560grs, etc ...

Là c'est juste boost des performances en gardant l'esprit de l'utilisation route, d'où le VM pas trop allégé et aucune modification de pièces moteur.
Par contre la question du rupteur se pose, je l'ai posée au préparateur qui a encore ma moto en main.

Je ne me fais pas trop de souci néanmoins, car aller taper le 11000 tr/min sur route avec un engin de 200cv, ca risque pas d'arriver tous les jours et si je le fais, ce sera un one shot sur un ou deux rapports ... rien à voir avec une utilisation piste où tu es dans les hauts régimes tout le temps.

Hors ligne yamazout

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 942
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #27 le: 02 février 2015, 13H 44mn 13s »
C'est difficile de comparer 2 courbes faite sur 2 banc de marque différente :wink:
Pour avoir une base de comparaison il faudrait que je passe la mienne sur le banc de Nico. Ca donnerai une idée de la différence entre les 2 moteurs  :thumbsup:
EX-Ducati 1098R pour la piste http://www.planete-ducati.com/forum/index.php?topic=53571.0
Cagiva Mito Ev Sport evo pour les souvenirs
Gsxrrrrrr 1000K5
Mostro 620Ie
Scoobite racing

Hors ligne chboeuf

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 561
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #28 le: 02 février 2015, 18H 12mn 46s »
J'ai eu un retour. Mon rupteur était fixé d'origine à 10400 tr/min, ce qui confirme ce que j'avais vu en roulant. Es tu sûr qu'il est à 10800 d'origine sur le R ? J'avais déjà vu ca quelque part mais je n'arrive pas à retrouver l'info.

Il est à présent fixé à 11050tr/min, donc aucun souci pour la fiabilité. La raison du 11300-11400 sur les graphes est, je cite: "la différence est due à l’inertie du moteur + roue qui entraîne le rouleau pendant quelque dixième de seconde après le limiteur ,sur mon banc la limite haute d'acquisition est automatique , en gros il y a toujours une acquisition malgres l'intervention du limiteur ."

Hors ligne Little monster

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 239
Re : 1098S VS 1098R: le match
« Réponse #29 le: 02 février 2015, 18H 19mn 26s »
De mémoire, il y a deux coupures, une de l'essence et la deuxième de l'allumage. Je ne sais plus dans quel ordre cela serait fait.
"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait." W. Churchill