collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: Pollution et moto d'avant 2000  (Lu 17225 fois)

Hors ligne Borgward

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 740
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #60 le: 23 janvier 2015, 12H 43mn 39s »
Les émissions annoncées sont des énormes bobards. Des écrans de fumée...

Seule une part réduite du parc est utilisée dans des conditions conformes aux conditions idéales (et donc "aux normes").
Le reste du parc est confronté à des problèmes découlant des systèmes anti-pollutions cheap totalement inadaptés aux conditions réelles d'utilisation.

Mais comme le cata, le FAP et l'EGR sont des solutions "pas chère" (pour le constructeur s'entend...) permettant de présenter des résultats bidonnés mais "dans les normes" en utilisation "idéale", et bien roule ma poule.

Hors ligne amael

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 14 612
  • /!\ Bocage rider /!\
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #61 le: 23 janvier 2015, 13H 42mn 11s »
Mais comme le cata, le FAP et l'EGR sont des solutions "pas chère" (pour le constructeur s'entend...) permettant de présenter des résultats bidonnés mais "dans les normes" en utilisation "idéale", et bien roule ma poule.

Tu peux développer ? Quels autres systèmes seraient mieux adaptés ?
600 MONSTER '99 / 300 GAS GAS '10
Jamais en panne, toujours emmerdé. :siffler:

Hors ligne toutounet22

  • Desmodos
  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 4 591
Re : Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #62 le: 23 janvier 2015, 13H 55mn 36s »
systèmes anti-pollutions totalement inadaptés aux conditions réelles d'utilisation.

C'est bien çà le gros problème:  concevoir des produits sans tenir compte de l'usage qu'en fera l'utilisateur final.  Sur le papier ça marche toujours très bien. Au banc d'essai, une fois les bugs éventuels corrigés, ça continue à marcher au poil. Mais quand le produit est mis à la disposition des consommateurs, là, c'est plus la même musique  :siffler:

Il aurait été  judicieux de prendre en compte le fait que si certains achetaient de petites voitures diésel, ce n'était pas pour une utilisation sur de longs trajets mais qu'ils allaient utiliser leur véhicules pour de courts voire très courts trajets. Ce qui engendre une bonne partie des problèmes sur les vanne EGR et sur les FAP, par exemple.
 
Il n'existe pas de problème qui ne puisse devenir insoluble pour peu qu'on y consacre un nombre suffisant de réunions

Hors ligne Borgward

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 740
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #63 le: 23 janvier 2015, 14H 00mn 56s »
Tu peux développer ? Quels autres systèmes seraient mieux adaptés ?

Question mal posée, ou plutôt, posée à l'américaine.
Enoncée autrement, ça donne:
"Quel nouveau merdier technologique pourra donner le change sans prendre le problo à la racine?"

Commencer par surtaxer le Diesel neuf, réduire le poids en ôtant les merdes inutiles (garnitures à la con, équipements pour feignasses, etc...) et donc, réduire la taille des moulins, et puisqu'on nous a tanné pendant trente ans avec ça, brider les bagnoles (ou dissuader fiscalement les plus puissantes).
Pour protéger le patrimoine et permettre une automobile "passion", favoriser les ancêtres ou les Youngtimers utilisés en activité loisirs.

Sinon, y'a l'hydrogène... Mais il faut bien qu'Elf et Total vivent...

L'EGR et le FAP, c'est de la branlette; un aveux d'impuissance à appliquer des solutions qui existent depuis 50 ou 100 ans. 

« Modifié: 23 janvier 2015, 14H 04mn 25s par Borgward »

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 413
Re : Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #64 le: 23 janvier 2015, 14H 09mn 17s »
C'est sûr que les voitures modernes ont une "probabilité de problèmes non négligeable"...

Les voitures modernes (plus encore les motos), malgré leurs problèmes qu'on attribuent souvent à des choses "pas indispensables" (confort, dépollution, connectivité, sécurité active/passive,...) qui nous semblent donc "insupportables", sont quand même beaucoup plus fiables que ne l'étaient celles d'il y a 20 ou 30 ans (en moyenne, sur toute la production, hein, me prenez pas l'exemple d'une 504 mazout ou d'une Merco 190d avec 6 à 10 tours de compteur, contre l'exemple d'un VW Tfsi pété à 80.000km).
Y'a 20 ans, pourtant sans un téléphone portable en poche et la possibilité d'appeler un amis / dépanneur, il n'était pas rare de se retrouver en rade au bord de la route, et on le supportait. Aujourd'hui, avec le tél., internet, les forums, l'achat d'un service et de sa disponibilité qui va avec plus que d'un "produit automobile", on ne supporte plus la panne.


Les émissions annoncées sont des énormes bobards. Des écrans de fumée...
Seule une part réduite du parc est utilisée dans des conditions conformes aux conditions idéales (et donc "aux normes").

Ce sont des bobards pour ceux qui s'imagineraient à tort que sous prétexte qu'il est indiqué un chiffre (d'émission en g/km ou de conso en L/100km), il est applicable partout, tout le temps, quelque soit la conduite, la météo, etc... bref, pour le benêt crédule ou l'inculte manifeste (en matière d'automobile).
Une norme, c'est un chiffre (émission, conso, puissance, etc...) ainsi que des conditions et méthode de mesure ; s'imaginer que l'un va sans l'autre, c'est être bien naïf (tient, va mesure la puissance de ta brèle à 2000m d'altitude).

Malgré ces "bobards", les émissions polluantes automobiles ont beaucoup diminué depuis les 1ères normes... même si cette diminution est parfois masquée par la hausse du parc roulant ou l'engorgement du trafic.

Hors ligne Borgward

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 740
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #65 le: 23 janvier 2015, 14H 15mn 30s »
Etrange, cette défense des gentils constructeurs et des gentils pétroliers contre les benêts consommateurs...

C'est pourtant bien les gentils constructeurs-pétroliers qui fabriquent des bouses inadaptées. Je me trompe?..   

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 413
Re : Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #66 le: 23 janvier 2015, 14H 45mn 22s »
Commencer par surtaxer le Diesel neuf
Le diesel neuf ne pose plus de problèmes de particules depuis 2011 et la norme Euro5.
Il est encore fortement émetteur de NO2, mais les normes ne s'y intéressent guère... normes qui toutefois se rapprochent actuellement (Euro6) de plus en plus de l'usage réel (à partir de -7°C ambiant, sur des régimes et charges + communément utilisés que sur l'historique et obsolète cycle d'homol., mesure d'émissions polluantes embarquées sur véhicule sur route, dans les conditions d'usage réelles, etc...).
En fait, ce sont surtout les vieux diesel qui posent problème, pas les neuf.

réduire le poids en ôtant les merdes inutiles (garnitures à la con, équipements pour feignasses, etc...)
Depuis une petite dizaine d'année, le poids des voitures tends à baisser, notamment avec l'arrivée des bonus/malus CO2, le poids étant un facteur d'aggravation de la consommation.
Sinon, une Dacia Logan, ça fait 270kg de moins qu'une Renault Fluence pour une habitabilité voisine, et en plus, c'est moins cher ; suffit de choisir ce qu'on veut.

réduire la taille des moulins, et puisqu'on nous a tanné pendant trente ans avec ça
Justement, le "dowsizing" était une connerie purement et simplement adaptées aux normes de mesure de la consommation sur cycle. En pratique, il a conduit à des moteur sous-dimensionnés et des boites ultra longues, qui conduisent les clients devoir tirer leurs rapports dans les tours pour des prestations normales, et donc à surconsommer (et polluer en conséquence).
Pour pas dire qu'on fait désormais machine arrière en parlant de "upsizing", on fait aujourd'hui ce qu'on appelle pudiquement du "right-sizing" ; en gros, on remonte la cylindrée des moteurs, plus en accord avec ce comment ils vont être utilisés dans la vraie vie (ou sur les nouveaux cycle d'homol de mon 1er point).

brider les bagnoles (ou dissuader fiscalement les plus puissantes).
Pourquoi, une voiture puissante est forcément polluante ?
Une Ferrari qui fait 2000km/an, ça pollue et ça consomme moins qu'une Twingo qui fait 50.000km/an ; faut-il alors dissuader la possession ou l'usage ?

Sinon, y'a l'hydrogène... Mais il faut bien qu'Elf et Total vivent...
Arf, l'hydrogène : l'élément chimique le plus présent dans le monde... sauf qu'il n'existe nul part sous sa forme utilisable, le dihydrogène, et que c'est extrêmement consommateur en énergie de le produire, qu'il a une densité énergétique (kJ/kg ou kJ/m3 s'il est stocké sous forme gazeuse) très faible (donc véhicules volumineux ou lourds), qu'il est particulièrement dangereux car explosif,... yakafokon !
Sinon, Total & co s'intéressent quand même à l'hydrogène !

L'EGR et le FAP, c'est de la branlette; un aveux d'impuissance à appliquer des solutions qui existent depuis 50 ou 100 ans.
Autant l'EGR est effectivement une hérésie mécanique (dégrader le rendement de combustion pour abaisser la température de celle-ci ET diminuer les émissions de NOx), autant le FàP est à la fois efficace (y compris en dehors des simples conditions de la norme).

Etrange, cette défense des gentils constructeurs et des gentils pétroliers contre les benêts consommateurs...
Les constructeurs, ou de manière générale, les entreprises qui fabriquent un produit quelconque, le font en satisfaisant les normes qu'on leur impose. Si ces normes sont inadaptées, ces entreprises vont pas se saborder pour laver plus banc que blanc ?
Pourquoi nos politiques préfèrent payer des amendes à l'Europe sur le dépassement récurrents des seuils limites de pollutions atmosphérique

C'est pourtant bien les gentils constructeurs-pétroliers qui fabriquent des bouses inadaptées. Je me trompe?.. 
Si c'était tellement inadapté, ça se vendrait pas, non ?

Et si c'était les normes qui étaient inadaptées...  :siffler:
« Modifié: 23 janvier 2015, 14H 50mn 50s par Prowler »

Hors ligne Borgward

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 740
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #67 le: 23 janvier 2015, 15H 05mn 38s »
Bel argumentaire, bien dans la tendance; on morcèle, on divise en petit problèmes détaillés et dissociés du contexte.
Emplâtre sur jambe de bois, costumes propres et nets taillés sur mesure pour des situations sans issues "politiquement acceptables".

Mais je peux comprendre, hein... Les solutions radicales et contraignantes, c'est loin d'être confortable et sans douleur...

Sans oublier qu'en Europe (du Sud, principalement...), la bagnole c'est sacré. La réduire à ce qu'elle devrait être pour simplement satisfaire aux besoins (étanche, 5 places, 5 portes, 40ch et 800Kg), c'est carrément s'attaquer à la liberté d'expression et à l'affirmation de la personnalité... Et je passe sur la symbolique sociale du véhicule...
« Modifié: 23 janvier 2015, 15H 09mn 27s par Borgward »

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 413
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #68 le: 23 janvier 2015, 15H 44mn 46s »
La tendance, je m'en fous pas mal, y'a juste que la dépollution automobile, j'ai un peu le nez dedans depuis 15 ans... donc les "yakafokon", la théorie de complot automobilo-pétrolier par ceux qui imaginent les entreprises comme des ONG caritatives, ou le c'était mieux avant, ça me fait un peu réagir.  :D

Quant au fait qu'une bagnole doive être réduit à sa plus simple expression, et vouloir imposer ça à tous, quand on roule soit même en bécane, véhicule instable, bruyant, polluant, inutilement puissant (à moins que tu n'ai fais de ton avatar un précepte de décroissance... quoiquoi, non, je lis par ailleurs que tu as une 998)... je trouve ça assez rigolo (NYMBY)

Hors ligne Borgward

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 740
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #69 le: 23 janvier 2015, 16H 46mn 57s »
C'est peut-être bien ça, le problo; à avoir "le nez dedans", on voit mal l'ensemble et le contexte... Sans compter la neutralité...

Je trouve curieux qu'en matière de moto, on accepte une limitation physique ou un bridage pour les véhicules à vocation "utilitaires" ou d'apprentissage (à 50cc, à 125cc ou à 27Kw), mais que ce ne soit moralement pas acceptable pour les voitures...
Elle est bonne celle-là. Surtout venant d'un membre de Planête...

En quoi le fait de favoriser fiscalement les voitures minimalistes empêcherait de posséder un voiture d'agrément EN PLUS?
C'est le cas de beaucoup de motard qui roule en traine-couillon la semaine et en 1199 le W-E...
Limiter l'usage aux loisirs (par le kilométrage par ex.), via des mesures fiscales ou des contrat d'assurance adaptés, c'est si impossible que ça?..
Qu'est-ce qui empêche l'état d'imposer à mort les véhicules neuf trop lourds et trop puissant en usage quotidien tout en permettant une Elise ou une 911 détaxée en "5000Km/an" ou au delà, selon les configuration géographiques. Encore plus détaxée sur présentation d'un abonnement "piste".
Ou un ancêtre, ou un Youngtimer...
Ici (.be), on place bien des "boites noires" dans les bagnoles des jeunes pour qu'ils bénéficient d'assurances à tarif réduit, donc techniquement, une vérification d'usage "loisirs" est possible et pas bien cher.

Le seul "inconvénient", c'est qu'à travers ce type de mesures, tu "pénalises" ceux qui ont "besoin" d'avoir un véhicule présumant d'une position sociale. Les "peines à jouir" qui pensent avoir des vides à compenser par une caisse de beauf...

Améliorer la technique, c'est bien. Forcer légèrement les comportements c'est pas mal non plus.
Tu mets 75% du parc à 3L/100 de moyenne, et t'as déjà bien régulé le problème des polluants automobiles. Et ce n'est pas le 1% des carburants utilisés en "loisirs" ou en compète qui vont aggraver l'effet de serre...

Ca vous embêterait tant que ça de rouler au quotidien dans une R4 moderne, à 9000 euros et à 4 euros/100Km, en sachant que dans le box, vous avez une 911 Carrera '73 ou une KTM Crossbow détaxée qui vous attends jusqu'a dimanche matin?..

Vous, passionnés de véhicules caractériels, je ne pense pas nécessairement.
La masse, entretenue depuis des décennies dans l'idée qu'elle n'a que ses frusques, le façade de sa baraque et sa putain de caisse de Regis pour s'exprimer, c'est pas gagné d'avance...

Et tu sais comme moi Prowler, que les normes légales que les pauvres petits constructeurs et les pauvres malheureux pétroliers sont obligés de respecter (quel scandale...), ce sont eux qui les forment , les déforment et les font voter via un lobbying d'enfer dans les parlements nationaux et bien pire encore au niveau européen.
Le Diesel est environnementalement indéfendable, parce que les normes sont perverties et les bricolages techniques pour le rendre présentable sont inefficaces dans l'utilisation que le consommateur en fait.

Mais bon... Travaillant dans la branche, je me doute que tu ne vas pas la scier...  :wink:


Ceci dit, je vais en rester là, parce que plus je m'angoisse et moins ça va mieux.  :oops:
Mes propos risquant de s'enflammer, ça détruirait ma crédibilité (déjà toute relative...), mais surtout ça pourrait me fâcher avec des gens que j'apprécie énormément sur d'autres threads...  :thumbsup: 


.
 
« Modifié: 23 janvier 2015, 17H 14mn 45s par Borgward »

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 413
Re : Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #70 le: 23 janvier 2015, 17H 36mn 50s »
Je trouve curieux qu'en matière de moto, on accepte une limitation physique ou un bridage pour les véhicules à vocation "utilitaires" ou d'apprentissage (à 50cc, à 125cc ou à 27Kw), mais que ce ne soit moralement pas acceptable pour les voitures...
Je suis contre la limitation à 100cv des moto, je vois pas pourquoi je serai pour une limitation de puissance en bagnole, surtout que puissance maxi et pollution sont de plus en plus décorrélées (notamment avec l'hybride).
Après, les classes de cylindrées (125cc) ou la limitation permis A2, ça n'a rien à avoir avec la pollution ou les importations de pétrole ; c'est une question d'apprentissage : je doute que tu acceptes de mettre ton cul dans un Boeing 747 pour un vol transatlantique, et dont le pilote se serait que sur flight simulator dans son salon ? Pourquoi on filerait une bécane de 200cv à un mec qui a 20h de conduite pour l'envoyer avec sur route ?

En quoi le fait de favoriser fiscalement les voitures minimalistes empêcherait de posséder un voiture d'agrément EN PLUS?
C'est le cas de beaucoup de motard qui roule en traine-couillon la semaine et en 1199 le W-E...
Tout le monde n'a pas les moyens (financiers, la place, etc...) d'assumer 2 véhicules, un utilitaire, l'autre loisir.
Contraindre les caractéristiques de l'un, c'est contraindre les caractéristiques du seul véh. de 90% des gens.
Cela dit, si on ne regarde que la conso., vu les 80% de taxes à la pompe, plus tu roules et plus tu es taxé, donc il y'a déjà une taxation à l'usage... le plus simple, c'est même d'augmenter encore considérablement le prix des carburants ; si t'as un daily qui fait 15L/100, tu raques plein pot. S'il fait que 4L/100 et qu'à coté tu as une hypersport qui tête 20L/100 mais ne fait que 2000km/an, c'est supportable, et c'est le principe du "pollueur - payeur", pas celui du "détenteur - payeur".
Mais comme tu le dis, des solutions pour réduire les émission polluantes automobiles, il y'en a beaucoup. Sont elles toutes bonnes ou faciles à mettre en œuvre, j'en sais rien, j'ai pas trop les compétences pour dire ; j'ai d'ailleurs pas dit que la solution d'interdire les véh. anciens dans Paris était bonne ou juste... juste qu'elle pouvait se comprendre.
Par contre, me parler de niveau d'émission (même si la référence n'est que la norme), d'utilité de tel ou tel dispositif de dépol., là oui, ça me cause.

les normes légales que les pauvres petits constructeurs et les pauvres malheureux pétroliers sont obligés de respecter (quel scandale...), ce sont eux qui les forment , les déforment et les font voter via un lobbying d'enfer dans les parlements nationaux et bien pire encore au niveau européen.
C'est vrai. C'est aussi le même niveau européen qui impose à la France de payer des amendes à chaque jour de dépassement des seuils de pollution atmosphérique, en effet. A un moment, faudra faire en sorte que la main droite arrête d'ignorer ce que fait la gauche ; question de comportement (je suis d'accord là dessus), mais pas de celui de l'utilisateur (qui n'est pas responsable du niveau d'émissions polluantes de son véhicule), mais de comportement de nos décideurs.

Le Diesel est environnementalement indéfendable, parce que les normes sont perverties et les bricolages techniques pour le rendre présentable sont inefficaces dans l'utilisation que le consommateur en fait.
Il est en revanche économiquement défendable (conso moindre, industrie française fortement orientée diesel), et comme on l'a fortement favorisé jusque là, retourner sa veste après 40 ans de fiscalité avantageuse, je comprends que ça puisse faire grincer des dents.
Reste que je pense que les normes Euro5 (d'un point de vue particules) et Euro6c (dépollution jusqu'à -7°, dépollution sur cycle routier aléatoire, etc...) ne sont pas si inefficaces ou perverties. En tout cas, infiniment moins que l'étaient les précédentes.

Mais bon... Travaillant dans la branche, je me doute que tu ne vas pas la scier...
Au contraire, plus les normes seront contraignantes et pas que sur un cycle débile, mais dans 100% des cas de vie réelle, et plus j'aurai du boulot !  :D

Ceci dit, je vais en rester là, parce que plus je m'angoisse et moins ça va mieux.  :oops:
Mes propos risquant de s'enflammer, ça détruirait ma crédibilité (déjà toute relative...), mais surtout ça pourrait me fâcher avec des gens que j'apprécie énormément sur d'autres threads...  :thumbsup: 
Pas de raison de s'énerver, enfin, moi j'en vois pas.  :bowdown:
Perso, je ne fais que donner un avis, plutôt construit en matière purement technique, totalement ouvert s'il s'agit de "politique".
« Modifié: 23 janvier 2015, 17H 57mn 33s par Prowler »

Hors ligne amael

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 14 612
  • /!\ Bocage rider /!\
Re : Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #71 le: 23 janvier 2015, 21H 52mn 01s »
Tu peux développer ? Quels autres systèmes seraient mieux adaptés ?

Question mal posée, ou plutôt, posée à l'américaine.
Enoncée autrement, ça donne:
"Quel nouveau merdier technologique pourra donner le change sans prendre le problo à la racine?"

Commencer par surtaxer le Diesel neuf, réduire le poids en ôtant les merdes inutiles (garnitures à la con, équipements pour feignasses, etc...) et donc, réduire la taille des moulins, et puisqu'on nous a tanné pendant trente ans avec ça, brider les bagnoles (ou dissuader fiscalement les plus puissantes).
Pour protéger le patrimoine et permettre une automobile "passion", favoriser les ancêtres ou les Youngtimers utilisés en activité loisirs.

Sinon, y'a l'hydrogène... Mais il faut bien qu'Elf et Total vivent...

L'EGR et le FAP, c'est de la branlette; un aveux d'impuissance à appliquer des solutions qui existent depuis 50 ou 100 ans.

Merci pour la réponse. En fait je croyais que tu avais connaissance d'une autre technologie qui n'était pas employée actuellement. Mais non, toujours pas de solution miracle, apparemment Prowler a encore beaucoup de boulot !  :D
Pour le reste, on ne partage pas la même vision de l'automobile.  :wink:
Signé : l'Américain.  :lol:
600 MONSTER '99 / 300 GAS GAS '10
Jamais en panne, toujours emmerdé. :siffler:

Hors ligne fan2ducati

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 044
-mieux vaut 100 chevaux sous une selle qu'un âne bâté assis dessus.
-à quoi bon avoir un tigre dans le moteur si t'as un âne au guidon.

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 413
Re : Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #73 le: 29 janvier 2015, 22H 47mn 38s »
Citer
...nous envisagerons des actions, et notamment une manifestation de grande ampleur.

http://www.motomag.com/Interdiction-des-2RM-d-avant-2000-a-Paris-ils-n-ont-aucun-argument.html#.VMoUIi4z4ZN

 :lol:


Sans blague !!  :D :roll:

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 413

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 413
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #75 le: 04 avril 2016, 20H 45mn 34s »
Je m'autocite (pour recentrer et synthétiser un pneu... donc, résumé :

L'interdiction de circulation dans Paris est même déjà effective depuis le 1er septembre 2015, pour les poids lourds, autocars et bus de classe 1 étoile (antérieurs au 1er octobre 2001), de 8h à 20h, y compris le week-end. Au 1er juillet 2016, c'est la circulation de tous les véhicules de classe 1 étoile (auto antérieures à 1997 et moto antérieurs à 2000) qui doit être interdite entre 8h du matin et 20h, en semaine.
- Entre 2017 et 2020, les véhicules de classes 2, 3, puis 4 étoiles, seront progressivement interdits à leur tour, pour n'avoir plus que des véhicules "propres" dans nos grands centre ville.


Sauf que ça, c'était avant... avant que Ségolène (la gourdasse qui ne comprend rien à la dépollution automobile, mais c'est découverte une nouvelle passion pour le sujet, avec l'affaire Volkswagen) a décidé de revoir ces catégories !! Finis les étoiles, voilà les classes :

Zoom


Ah oui, sauf que les n° de catégorie interdites elles, ne changent pas, ou plutôt si ; au lieu d'interdire les véhicules "1 étoile", donc les 2RM d'avant 2000, devraient être interdits de circulation dans Paris (et 25 villes de France ; la liste, notamment pour les provinciaux qui se croient à l'abris), et ça, dès le 1er juillet 2016, les véhicules désormais "non classés", donc les 2RM ne satisfaisant pas au moins à la norme Euro3, apparue entre 2006 et 2007 donc !!!

Ça pique un peu hein ?
Du coup, la FFMC "réplique"... youhou !

Citer
Interdictions à Paris : la FFMC Paris demande l’arbitrage du Premier ministre

L’antenne FFMC de Paris-Petite Couronne a récemment interpellé le Premier ministre sur l’interdiction de circuler dans la capitale qui menace motos et scooters d’avant 2000. Elle demande d’exclure les deux-roues motorisés du règlement programmé pour le 1er juillet 2016.
[...]
La FFMC-PPC souligne par ailleurs que, en termes de normes antipollution Euro des véhicules à moteur, « les constructeurs de 2RM ont rattrapé en 2 ans ce que l’automobile a mis 10 ans à appliquer ». Et le coordinateur de la FFMC-PPC, Jean-Marc Belotti, de conclure : « dans ce cas de figure, il nous paraît socialement injuste d’en faire subir les conséquences à l’usager qui utilise un véhicule en parfaite conformité avec la réglementation en vigueur ».
[...]
Source : http://www.motomag.com/Interdictions-a-Paris-la-FFMC-Paris-demande-l-arbitrage-du-Premier-ministre.html#.VwK08noYElN

P'tain, sérieux, les cons ?  8O
Les mecs sensés nous "défendre" sont pas meilleurs communicants ou mieux renseignés que les mecs contres lesquels ils vont aller se battre !

Les 2RM satisferont la norme Euro4 au 1er janvier 2017 et même 2018 pour les motocyclettes et quads (pour le moment, ils ne sont qu'une minorité en neuf sur le marché à le faire), alors qu'ils ne satisfaisaient jusque là qu'une norme inchangée depuis 2006-2007 (Euro3).
http://transportpolicy.net/index.php?title=EU:_Motorcycles:_Emissions

Pendant ce temps (depuis ~10ans), l'automobile a appliqué Euro4 (depuis 2006), Euro5 (2011), Euro6b (2015), et est actuellement en train de se lancer dans la future norme Euro6c (2019).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Norme_europ%C3%A9enne_d'%C3%A9mission

Quant aux valeurs d'émissions, et malgré un poids très largement moindre du 2RM, les seuils autorisés d'un 2RM Euro4 (donc le plus vertueux qu'on puisse trouver en neuf sur le marché à l'heure actuel) comparés à une voiture essence Euro6b (n'importe quel modèle neuf en concession) sont :
- 14% supérieur pour le CO,
- 50% supérieur pour les NOx,
- 150% supérieur pour les NMHC,
- non réglementées pour les particules en 2 roues (et oui, un moteur essence émet des particules, plus qu'un diesel avec filtre même !).

Alors dire que le 2RM a rattrapé l'automobile en terme de dépollution, en 5 fois moins de temps, c'est juste FAUX et archi faux.
Après, qu'on parle de fluidification du trafic, de moindre occupation du sol en parking, de taux d'occupation des automobiles déplaçant inutilement des tonnes de feraille (en moyenne 1.4 personne /voiture), de consommation moindre (encore que, pour les petites cylindrées), de l'absence de bonus pour les 2 roues électriques (à contrario de ce qui est fait pour les auto électriques), OK ! Mais là, c'est tendre le bâton pour se faire battre...

Ah, puis pour montrer le mécontentement des 2 motards et 2RMistes face à cette loi (dont le seul but est de tenter de limiter la pollution atmosphérique parisienne), ils ont rien trouver de mieux qu'une manif ; tous en rond sur le périf et les grands boulevards, au ralenti à foutre des coups de gaz, des rupteurs, des burns et coup de klaxon (on est plus à une pollution -sonore celle la- prêt). Ca va être crédible pour démontrer que le 2RM n'est pas un mode de déplacement aussi polluant qu'il le laisse paraitre, hein ?  :roll:

« Modifié: 04 avril 2016, 20H 57mn 19s par Prowler »

Hors ligne bistouket29

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 8 257
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #76 le: 04 avril 2016, 21H 01mn 11s »
J'ai manifesté une fois en bécane avec la ffmc il y a quelques années, je sais même plus pourquoi. Mais je sais que je n'y retournerai jamais, au vus du nombre de gus qui y vont juste pour faire du rupteur, burn ou encore 400m départ arrêté entre les 2 rond points qu'on avait bloqué. V'la l'image que ça donne...

et oui, un moteur essence émet des particules, plus qu'un diesel avec filtre même !

Ah? J'ai toujours cru le mazout plus polluant ou plus nocif que l'essence  :?
Ben mon vieux, si j'aurais su j'aurais po v'nu
er6f, dax, 1000ssie, dax, 600xt, 900ss, 600tte, 999, 103RCX LC, 900ssie 02, m900 93

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 413
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #77 le: 04 avril 2016, 21H 14mn 04s »
Depuis 2011, les diesel sont équipés de filtre à particules, et émettent moins de part. que les essences, les injections directes notamment :
http://www.lepoint.fr/automobile/securite/pollution-la-bombe-a-retardement-du-moteur-a-essence-02-04-2014-1808318_657.php


Mais ils (les diesels) font toujours beaucoup (trop) de NOx. Mais c'est pas le sujet.

Hors ligne tomk4t

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 18 359
  • si ça frotte, c'est que ça essore! Yéti officiel
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #78 le: 04 avril 2016, 22H 24mn 41s »
Les solutions y'en a à la pelle, sauf qu'elles sont très simples à mon avis:

Acheter une voiture adaptée à ses besoins (combien de pouf je vois par ici en cayenne qui leur sert à aller acheter le pain...).
Pour aller bosser et faire 30 bornes par jour un petit essence ça suffit...

Le covoiturage ça évite de rouler comme un con tout seul (je sais, je le fais jamais...d'ailleurs je fais pire puisque je suis presque tous les jours sur la route pour aller régler des problèmes qui n'ont pas lieu d'être...)

Enfin taxer tout ces putains de poids lourds "étrangers", qui partent de Roumanie pour aller chercher des carottes fluos en Espagne pour les remonter sur les plate-formes logistiques à Lille pour pouvoir les envoyer sur les étalages de casifour ou leclermarché à Marseille... (je n'ai rien contre les chauffeurs des pays de l'est, enfin si parce que c'est souvent ceux qui font n'importe quoi sur la route mais là n'est pas le sujet) par contre c'est le mode de consommation qui me débecte.

Parce que faut pas se leurrer, on aura beau faire tous les progrès que l'on veut, l'augmentation du trafic ne pourra jamais être absorbé par telle ou telle norme aussi drastique soit-elle, et il ne faut surtout pas compter sur l'état pour développer les transports propres et / ou agir sur le trafic routier "inutile"

Quand je vois qu'ici (vallée de l'Arve, la plus polluée de France) ils ont réussi à faire gober aux gens que le chauffage au bois était LE responsable de la pollution aux particules fines alors que le trafic journalier des poids lourds sur l'A40 doit dépasser les 2500 véhicules jours (et près de 25000 véhicules légers, car si les poids lourds sont très performants sur les émissions polluantes c'est loin d'être le cas pour toutes les voitures..)

Enfin bref il va falloir sérieusement commencer à penser à se déplacer, consommer différemment parce que je sais pas vous, mais voir un dôme rougeâtre qui voile même le soleil au dessus de ma tête ça me fait pas trop bander
C'est parti Mikuni!

Hors ligne Le Serbe

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 6 130
  • Monster 600 '00
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #79 le: 04 avril 2016, 22H 33mn 00s »
Et si quelqu'un à la réponse, je serais curieux de savoir en combien de temps est "rentabilisée" une bagnole neuve, par rapport à ce qu'il est émis comme pollution pour la produire.
Remember when sex was safe and motorbikes were dangerous...

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 413
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #80 le: 04 avril 2016, 22H 39mn 00s »
La seule politique de réduction des émissions polluantes automobile en Ile de France a pour le moment consisté à générer encore plus de bouchons pour contraindre les automobilistes à changer de moyen de transport, en fermant une partie des voies sur berge, en limitant la place dédiée à l'automobile (parking, vélib., autolib, voies de bus séparées,...).
Résultat, une baisse de 25% du trafic parisien dans Paris ; en fait, non, une baisse de 25% du nombre de bagnoles passant en un point donné pendant un temps fixe. Comprendre donc que la vitesse moyenne de déplacement a elle dramatiquement chuté, mais que le nombre de véhicules en déplacement... ben, on sait pas en fait, on les compte pas !  :roll:

Et en contrepartie de ça ? Ben pas grand chose... quelques lignes de tramway pour la petite couronne, déjà largement desservie par les transports en commun, en tout cas en comparaison des plus lointaines banlieues. Les interdictions de circulation (ou circulation alternée) en cas de pic de pollution ? De mémoire, 3 jours cumulées... en plus de 15 ans !

Comment ne pas comprendre que les franciliens se soient largement reportés sur l'usage du 2 roues motorisé qui a explosé en 10 ans. Doit-on les en blâmer ou les rendre responsables d'un véritable retard des normes de dépollution 2 roues / auto ?
« Modifié: 04 avril 2016, 22H 51mn 35s par Prowler »

Hors ligne tomk4t

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 18 359
  • si ça frotte, c'est que ça essore! Yéti officiel
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #81 le: 05 avril 2016, 07H 58mn 23s »
J'ai un cousin qui est en RP et qui roule en moto depuis 2 ans maintenant, il m'a dit il y a peu que même sous la neige il n'irait plus bosser en caisse, car depuis les attentats le traffic routier avait explosé, les gens ayant peur de prendre les transports en communs.... Ça n'aide pas non plus

C'est parti Mikuni!

Hors ligne sawachiez

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 2 627
  • grand poil de troll
    • lasolution.fr
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #82 le: 05 avril 2016, 08H 30mn 33s »
Explosé...je ne sais pas.

C'est surtout je pense , les nouvelles configurations routière, qui donne le "la " a des nouveaux comportements..
Voiture dans paris, c'est légèrement compliqué tant la surface se réduit, aux bénéfices du bien être résidentiel.
"La théorie, c'est quand on sait tout mais que rien ne marche. La pratique, c'est quand tout marche, mais qu'on sait pas pourquoi. Moi, j'ai réussi à réunir la théorie et la pratique: rien ne marche, et je sais pas pourquoi !" Albert Einstein

Hors ligne bistouket29

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 8 257
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #83 le: 05 avril 2016, 10H 15mn 59s »
...du bien être résidentiel.

Dans Paris?   :lol:
Ben mon vieux, si j'aurais su j'aurais po v'nu
er6f, dax, 1000ssie, dax, 600xt, 900ss, 600tte, 999, 103RCX LC, 900ssie 02, m900 93

Hors ligne motopolitain

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 889
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #84 le: 05 avril 2016, 10H 34mn 40s »
le bien-être résidentiel se confondant parfois avec le prix au m2 (et la spéculation qui va avec)

Hors ligne toutounet22

  • Desmodos
  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 4 591
Re : Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #85 le: 05 avril 2016, 11H 22mn 13s »
...du bien être résidentiel.
Dans Paris?   :lol:

Planquées derrière de hauts murs, il y a de superbes résidences dans Paris, certes pas à la portée de toutes les bourses!!
Il n'existe pas de problème qui ne puisse devenir insoluble pour peu qu'on y consacre un nombre suffisant de réunions

Hors ligne Le Serbe

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 6 130
  • Monster 600 '00
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #86 le: 05 avril 2016, 11H 31mn 26s »
+1, et même rien qu'en faisant un petit tour dans certains coins du 16ème, tu verrais comme il a l'air d'y faire bon vivre :D

Par contre, je ne vois à priori pas de lien entre la surface destinée à la circulation qui se réduit et l'amélioration du bien être résidentiel :wink:
Remember when sex was safe and motorbikes were dangerous...

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 21 413
Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #87 le: 05 avril 2016, 12H 59mn 30s »
Clair qu'en vivant "à la parisienne" (sans bagnole, avec un job et un appart intra-muros, les transports en commun à dispo, et une multitudes de commerces/services/bar & resto autour), y'a de quoi BIEN vivre dans Paris. Bien mieux qu'en banlieue ou dans bien des villes de France même.
Faut juste accepter que ça coute un œil et effectivement pouvoir se passer de voiture, d'une grande surface, etc...

Par contre, je ne vois à priori pas de lien entre la surface destinée à la circulation qui se réduit et l'amélioration du bien être résidentiel :wink:
Voies sur berge fermées à la circulation et devenues piétonnes, augmentation du nombres de voies de bus, augmentation de nombre des aires de vélib/autolib (qui empiètent sur les places de parking et/ou les chaussées), place occupée par les larges voies gazonnées du Tramway sur les grand boulevards réduits de 2 voies de large,... c'est du confort, au détriment de la place dédiée à la circu.
En soit, pourquoi pas... s'il y'avait des alternatives coté transports.

Hors ligne sawachiez

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 2 627
  • grand poil de troll
    • lasolution.fr
Re : Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #88 le: 05 avril 2016, 13H 51mn 47s »
...du bien être résidentiel.

Dans Paris?   :lol:

Entendre
qualitée de l'air, le bruit, les transports en commun etc.......ce n'est pas nouveau, et appliquée dans les métropoles en générale.
On est d'accord ou pas, ce n'est pas moi qui conduit la politique et les influences du moment.. :D





 
"La théorie, c'est quand on sait tout mais que rien ne marche. La pratique, c'est quand tout marche, mais qu'on sait pas pourquoi. Moi, j'ai réussi à réunir la théorie et la pratique: rien ne marche, et je sais pas pourquoi !" Albert Einstein

Hors ligne Le Serbe

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 6 130
  • Monster 600 '00
Re : Re : Pollution et moto d'avant 2000
« Réponse #89 le: 05 avril 2016, 13H 55mn 02s »
Les voies sur berges, sachant qu'il y a une autre énorme rue en parallèle, et que tu pouvais déjà te balader de l'autre côté, je vois pas en quoi ca améliore réellement le bien être :?

Pareil pour les voies de bus et tout ce qui réduit le nombre de places de parking, surtout si c'est pour avoir des bagnoles et des camionnettes qui tournent pendant deux plombes pour se garer :?

M'enfin, c'est que mon avis :wink:
Remember when sex was safe and motorbikes were dangerous...