collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: Piste ET route, quelle SBK prendre ?  (Lu 6671 fois)

Hors ligne ascefb

  • Cylindre en Bronze
  • ****
  • Messages: 105
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #30 le: 30 décembre 2016, 19H 54mn 53s »
merci pour ces précisions
comme dit plus haut, j'ai demandé à des organisateurs de stages/roulage les circuits auxquels je pouvais accéder avec une panigale malgré son bruit
et j'ai indiqué la réponse que j'ai reçu

Hors ligne game-over10

  • Cylindre en Bronze
  • ****
  • Messages: 280
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #31 le: 09 janvier 2017, 23H 02mn 31s »
Moi j'ai une 848 et je fais les deux avec, pour la route je trouve que le compromis est pas mal, la puissance reste assez raisonnable et sur piste suivant les circuits que tu veux faire il y en a largement assez pour débuter et puis le châssis est top !
Apres j'avoue que sur des gros circuit comme magny-court, Dijon ou Le Mans, j'avais l'impression de manquer un peu de puissance, surtout dans les bouts droit mais ça ne m'a pas empêcher de gratter des meules de 200 bourrins quand même dans les parties restantes ^^ et pourtant je suis loin d'être un pilote.
Suzuki SV-650S => Ducati Monster S2R 1000 ==> Ducati 848 SBK ===> Ducati Hypermotard 1100 S ====> Ducati 748 SPS

Hors ligne ascefb

  • Cylindre en Bronze
  • ****
  • Messages: 105
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #32 le: 10 janvier 2017, 12H 12mn 31s »
Merci pour le retour
Je pencherai plutôt pour la 899, même si financièrement et "musicalement" la 848 m'arrangerait
J'ai discuté hier avec une copine qui fait de la piste depuis 4 ans
elle m'a très fortement conseillé l'ABS pour la piste (et déjà sur la route je trouve que c'est un vrai plus). Selon elle, quand on débute, on a tellement de chose à penser et à faire, que ne pas avoir le souci de se planter en freinant est un vrai plus.

Hors ligne giga

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 414
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #33 le: 11 janvier 2017, 21H 20mn 02s »
Hello!

La seule fois que j'ai fais de la piste c'était au Vigeant sur une 250RGV et franchement même si dans la ligne droite ca aurait pu aller plus vite, avec mon niveau (débutant pas spécialement doué) ca suffisait. Le fait de ne pas aller trop vite permet aussi d'avoir plus de temps pour préparer les freinages et les trajectoires, sans trop se faire peur.
SeeYA
GIGA
« Modifié: 11 janvier 2017, 21H 24mn 17s par giga »
1198SP '09 ;-) - MRS CS '05 - 250RGV '93

Hors ligne zack

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 6 052
  • God save the twin
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #34 le: 29 janvier 2017, 09H 12mn 17s »
Un gros moulin et une position "acceptable" au quotidien.  Et de quoi faire de la piste, sans trop se faire peur. Mon choix irait sans hésitation, sur une 999 phase 2 (2005 et plus).  :wink:-
Monster 916 S4 2001
1000 SSie 2003
888 1994
750 SS 1993
750 SS semi caréné 1994

Hors ligne DukeNukem59

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 331
  • Ducati 999
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #35 le: 14 février 2017, 20H 57mn 13s »
+999 :P

Hors ligne Tom998S

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 711
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #36 le: 28 avril 2017, 22H 36mn 36s »
Pourquoi ne pas acheter une 125 pour la piste? Avec ça tu peux rouler sur tout les petits circuits de Kart, ça ne coûte rien, parfait pour apprendres, largement moyen de se faire plaisir en pilotage et tu gardera un gros budget pour une belle moto qui fera bien sur un parking devant une térasse.. :sm19:
« Modifié: 29 avril 2017, 22H 26mn 38s par Tom998S »
A coeur vaillant rien d'impossible!

Hors ligne sauval

  • Administrateur
  • DESMO D'OR
  • ******
  • Messages: 34 377
  • fouetteur patenté
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #37 le: 29 avril 2017, 12H 19mn 10s »
Une cb500 pour la piste: ça ne coute rien, le stock de pièces sur le net est inépuisable, le moteur est en béton, et bien menée, tu as de quoi rigoler. J'ai encore le souvenir au Vigean de m'être fait larguer dans la parabole au fond par des cb500 des lascars qui faisaient la coupe, et même si j'avance pas trop, j'ai failli descendre en marche pour voir pourquoi ma ducat s'était arrêtée  :lol: :lol:
Vends diverses pièces de 996

Boire Duvel, ne pas voir diavel...

A la recherche de l'oiseau bleu sanglant, qui a bien voyagé.

Nove nove sei rosso, bébé Mostro 600 carburé, 750 ss carburé en jupette
en cours de remontage, depuis quelques années,  un affreux multi620, un adorable T125 suzuki (de 71) un bébé RDLC 125 de 83
et  meccano avisé de la scudéria PCM
Et fini l'outil pour arracher les poils du culte: bye  LCR F1 + GSXR

Hors ligne ascefb

  • Cylindre en Bronze
  • ****
  • Messages: 105
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #38 le: 25 juin 2017, 21H 25mn 53s »
Bonjour à tous

Je vous donne quelques nouvelles

J’ai galéré plus que prévu pour vendre ma MTS 1200 GT et surtout pour trouver une moto, même en élargissant mes recherches (899, 1299, 848, 1X98)

J’ai finalement trouvé une superbe 899, il y a 10 jours.
Achetée 12 minutes (ce n’est pas une blague) après la mise en ligne de l’annonce sur le bon coin, sans l’avoir vu, auprès d’un professionnel, un concessionnaire multimarques, qui ne fait pas ducati (alors que je regardai jamais chez les pro, en me disant qu’il n’y avait pas de bonne affaire à faire). Dans la foulée, je réserve un roulage au Vigeant avec Box23.
Coup de foudre instantané pour cette 899 de moins de 6000 km, rouge, avec un pot termi, et qq pièces carbone, sortant de révision, et moins cher que tout ce que j’avais vu.
Je suis allé la chercher 3 jours après, en ayant passé de mauvaises nuits en me disant qu’il y avait surement une arnaque qq part, que j’aurai jamais dû être aussi impulsif (j’avais versé un acompte par téléphone, j'aurai jamais cru faire ça un jour).
En fait, l’annonce était mensongère, dans le bon sens, pas qq pièces en carbone, mais tout le catalogue ducati performance de pièces carbone, du rizoma utile (cales pied, bavette arrière, clignotants, rétroviseurs, protections…) mais aussi une selle ducati performance, une protection de radiateur, et toutes les pièces d’origine en carton. Et pas une rayure sur la moto et des pneus d'origine en très bon état.

La veille du roulage, je change les pneus pour des supercorsa, c’était moins une, personne en avait sur un délai aussi court, mais je n’ai pas pu changer le PSB, et je pars en moto pour dormir près du vigeant (6h de route, arrivée à 22h).

Le jour J, vendredi dernier, j’arrive au circuit, et première surprise, les paddocks, je m’attendais pas à voir autant de camions et de camping car, autant d’organisation.
On était seulement deux à être venu en moto, et j’étais le seul à devoir aller au village d’a côté pour l’essence… l’autre type était venu en famille.
On était aussi seulement 2 à débuter sur circuit, je pensais qu’il y aurait plus de débutant comme moi.
J’ai été un peu déçu de l’ambiance, même si j’ai discuté un peu à droite à gauche, les pilotes restent entre eux (sitôt leur session terminé, il retourne dans leur « clan »),
J’ai été surpris pas le nombre de Ducat’
et par le nombre de mecs embêtés par des soucis mécaniques (il n’y a pas de lien de causalité entre les deux parties de la phrase)

Bilan de cette première journée piste :
- j’ai pris la mesure de la difficulté du pilotage (je freine bien trop tôt et j’ai vu que mon derrière était bien lourd à soulever ! ) : que je suis loin de poser le genou
- de l’extrême fatigue que ça engendre (les conditions de roulage étaient pourtant idéales, pas trop de monde et pas trop chaud). J’ai trouvé les 20 min de session longues, j’avais mal partout au bout de 10 min., et je me surprenais à attendre avec impatience la fin de la journée, ce sentiment disparaissait heureusement une fois sur la piste
- de tout ce que j’avais à apprendre (même le niveau débutant me paraît super élevé)
- et j’y ai pris goût, même si je suis pas très doué, et j’espère y retourner dès le mois de juillet, pas seul cette fois-ci
- je continue, pour l’instant, à aimer la route

Surtout, je suis très content du choix de ma moto :
- j’ai pas été débordé par la puissance (j’ai été prudent) mais j’aurai pas dû prendre plus,
- c’est une moto trop belle/trop chère pour débuter la piste, c’est certain (3 chutes dans la journée dans mon groupe des débutants, et un beau tout droit dans un autre groupe), mais je regrette pas du tout la 848 : j’ai déclenché deux fois l’ABS, et je pense qu’une fois ça ma vraiment sauver la mise, je suis bien content d’avoir pris une moto plus facile/agile
- je pense aussi que le risque de chute est moins grand quand on débute vraiment, je me suis concentré sur les trajectoires, sur le déhanchement, et j’ai pas cherché à aller le plus vite possible. Je pense que c’est une fois les bases acquises, quand on cherche à améliorer son chrono, que les choses se compliquent (si j’arrive là, je me suis dit que je me prendre une petite R6 que pour la piste)   

Hors ligne MvA57

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 262
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #39 le: 26 juin 2017, 18H 44mn 20s »
Cool ce retour  :thumbsup:

Profite bien de ton 899!
748S 98'

Hors ligne DukeNukem59

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 331
  • Ducati 999
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #40 le: 26 juin 2017, 22H 50mn 46s »
Un chiffre près, t'étais un homme, dommage ! :lol:

Hors ligne ascefb

  • Cylindre en Bronze
  • ****
  • Messages: 105
Re : Piste ET route, quelle SBK prendre ?
« Réponse #41 le: 24 septembre 2017, 20H 31mn 35s »
deuxième journée au Vigeant vendredi dernier (tjs avec Box 23)
journée roulage idéale, seulement 70 pilotes et plus de 3 heures de roulage (j'ai pas pu tout faire, trop fatiguant)
plus sympa que ma première expérience, on a attendu que le brouillard se lève, ce qui m'a permis de faire connaissance avec des mecs sympas

j'étais bcp plus à l'aise sur la piste, et je suis toujours très content de ma moto ( je note toutefois que la roue arrière se bloque très souvent au rétrograde, malgré mes précautions, ça m'amuse car je suis droit, mais bon...).
je continue de me concentrer sur mon déhanchement, je suis pas très doué mais j'ai quand même bien progressé, je suis pas loin de mon objectif je crois

j'ai rencontré un type qui roulait avant avec une 998 et qui inaugurait sa RSV4 RR 2016 qui sortait tout juste du concessionnaire, il a chuté à la deuxième session, tout le côté droit rayé...