Les Ducati > La gamme Monster

[Essais] S2R, 1000 Si.e, S4r (full).

(1/7) > >>

Matthieu78:
Salut a tous,

Je suis encore nouveau ici mais j avais poste ce test sur MS il y a peu. C'est pour moi un evenement charniere dans ma vie de motard car je quitte les motos japonaise apres cette serie d'essais. Je venais d acquerir un ZX-10r il y a presque un mois, mais les monster m'ont converti definitivement a la conduite italienne.

Pour info ce test a ete realise dans la toute premiere concession Ducati officielle au Japon ouverte en 2000 a Matsudo (proche banlieu de tokyo). En plus d avoir des motos fantastiques le staff qui s est occupe de moi a vraiment ete exeptionnel et a largement contribue a influencer mon achat.

Je vous livre donc mes impressions :

[TEST 1] S2R 40mins

La moto m attendait dehors et chauffait depuis 5 mins donc j ai pas eu le luxe tourner la clef, cependant je trouve le bruit mignon sans etre tres puissant.
Je m installe, la position est plutot naturelle un poil sur l avant et le guidon est un peu trop large a mon gout.
Je décolle tourne la poignée passe les 3 premiers rapports -> c est lineaire, tres lineaire mais plaisant. Pas de prise de tete, ca tire long ca decolle pas vraiment et c est mollasson.J arrive un peu vite derriere une voiture je commence à freiner -> c est mou, tres mou, faut vraiment serrer la poignée ... Bref pas rassurant d autant plus que le frein moteur n est pas suffisant.
Au feu je trouve assez difficilement le point mort c est mou au bout du pied, flagada sous la main gauche, bref je suis pas vraiment emballe sur les premiers km.
Je pars sur des petites routes (je me suis perdu comme d hab) c est indeniablement maniable et la selle est bien confortable (molle). Ca penche bien mais le guidon est vraiment trop large et le rayon de braquage pitoyable .

Dans l ensemble c est suffisament coupleux ca n explose pas ca tracte poliment bref je retrouve un peu le Firestorm avec une position de roadster.

Verdict : ouais bof, les vibrations du Twin relèvent plus du hamster enfermé sous la selle et qui essaie de sortir en tappotant avec ses petites pates. Le freinage , manque de mordant, une moto pour les femmes sans aucun doute (quel Macho ce Matthieu78).

[TEST 2] Monster 1000 Si.e. 40mins

Une dizaine de minutes avant que je revienne avec le S2r le patron de la concess avait commencé à faire tourne le 1000 histoire qu il soit à point quand j arrive.
Je m installe : heheheheheehe je rigole tout seul ... deja c est du bois, confort 0, mais j aime bien ca transmet mieux les hamsters qui tappotent, oui en fait de 1 hamster on est passe à 10 Hamsters relativement body buildés et ca tappote plus fort ! J aime deja plus, ca fait un super bruit, bien grave (sorties d origine), ca gigote un peu partout ... miam. Enfin un peu de vie.
Bon si la selle veut pas de mon posterieur en se transformant en planche de bois, l embrayage fait parreil, cette moto est une vraie italienne caracterielle, elle veut pas qu une homme la trouve facile. Perso je trouve ca couillu de la part des ritals d imposer de telles contraintes alors que leurs magasins ressemblent à des boutiques de pret a porter.
En tout cas; bonne condition physique requise pour aborder ce Monster.
Je quitte le parking de la boutique j arrive sur la nationnale qui passe devant, un feu a 500-600m j envoie le premier rapport jusqu a 5000, waoouu ca pousse enfin, les retros qui ont un bon parkinson qui se sont deregles avec les vibrations à la fin du test ....
Je suis a bloc, ca leve tres vite,  la moto se cabre tres tres facilement limite dangeureux car ca m a surpris la premiere fois. En fait le dernier "vrai" twin que j ai conduit c etait pour passer mon permier et ct une ER-5 il y a bien longtemps déja.
La moto est assez technique mais penche bien le moteur tracte fort et il faut vraiment travailler ses avants bras car c est sans pitie (embrayage un poil plus dur que sur mon Zx10R).
Cote freinage je ne sais pas pourquoi (enfin si) mais c est tres puissant, un peu trop presque, je trouve ça tres tres mordant, c'est cru, bref a l image de la moto en general. Le frein moteur est un REGAL, encore un truc assez radical, j en avais pas jamais connu d aussi fort.
La moto est legere de l avant et leve vraiment facilement si on essore sans reflechir a la mode des 4 pattes.
Par contre en regardant le compteur, les vitesses sont beaucoup plus raisonnables (toutes proportions conservées) qu avec une ZX10R ou un Gex1000. En Fait ya du couple partout ca tire pas forcement tres long mais ya de la patate partout, et on peut s amuser sans perdre son permis.
Je commence a peine a me faire à la conduite qu il faut deja rentrer ... je veux m amuser plus ... j en veux une ^^.

Verdict : si on ferme les yeux sur la finition minable avec les cables autour du cadre attachés avec des bouts de plastiques qu on utilise en jardinage, alors je dis banco pour s amuser et rouler souvent avec (tous les jours >???).
Le confort y en a pas, mais on ne fait pas 500km d autoroute tous les mois au japon (environ une fois par an), tout est bien brut sur cette moto et je trouve ca fun. Ca freine fort, ca pousse fort, ca tracte, c est coupleux mais au final la vitesse est pas démeusurée. En premiere moto ca peut le faire si on peut suivre l"entretien, Moi j adore.

[TEST 3] S4r 40mins

La selle est aussi dure que sur le 1000, les vibrations un chouilla moins excitantes mais le son est beau grave profond et propre. La position est excellente ce qui est du au guidon qui n est pas d origine (réhaussé et plus étroit).
Ca envoi tres fort c est plus lineaire que le Monster 1000, le moteur est beaucoup beaucoup plus souple la moto est generalement plus maniable.
Je trouve là ce que recherchais dans le S2r, une position confortable une gueule d enfer, un moteur au potentiel extra un freinage puissant ... bref l image que je me faisais des Ducati en general.
Le S4r est la Ducati la plus vendue au Japon meme devant le Monster 400, elle est tres prisee par les femmes (au poignes d homme) si si je vous jure et comble du comble le patron m a dit qu elle etait en general la motivation premiere des jeunes permis omnibulles par la marque Bolognaise.
Donc la prochaine fois que je croise un S4r je le provoque et on se tire un bourre histoire de le voir finir dans un ravin et me dire "ah ben ouais c etait bien un debutant ^^ ..." je deconne.
Donc jeunes permis avec un peu de self control cette moto est aussi pour vous.
En ce qui me concerne je la trouve sensas mais trop chere pour ce que c est, la 1000 me parrait plus raisonnable dans une rapport FUN//PRIX.
Je suis sous le charme de la sonorite de la S4r, le moteur s ebat dans un pillonage regulier jusqu a 5000 trmn et ensuite la mitrailleuse dechaine l enfer et on grimpe dans des vitesses completement illegales ... mais que c est bon.

De retour a la conssess le patron m explique que tous les gens qui viennent pour un gros monster repartent avec leS4r, 450 immatriculations au japon l annee derniere devant toutes les autres ducat.

Verdict : C-O-U-P-L-E + Vitesse + histoire de cul = plus de permis...
En detaillant un peu la finition toujours aussi risible de la moto j ai pris peur en imaginant la facture a l usure ou en cas de chute . De toute facon la moto est chere donc quand on a les moyens de se la payer on peut en general faire suivre l entretien.

Perso c est le 1000 qui m a vraiment plu, le cote brut, le bruit, la finition pipo, la maniabilite ... une vraie usine a sensation et a alimenter les debats sur la marque.
D un autre cote ce qui me fait peur c est que Ducati se mette a pondre des motos dans l esprit de la S2r, fade, molle imparfaite mais jolie.
Faut que la marque italienne arrete d'applique ses cours de marketing appris en ecole de commerce ( sur lesquelles je C...), arretez de vouloir segmenter pour valoriser votre image, si la moto est bonne tout les motards s en rendrons compte on aura pas besoin de voir un bande de pedales en couverture de catalogue qui mangent des glaces sur un front de mer, habillees par Armani. Ducati a deja une image de frime meme ici au Japon et je trouve ca nul ...

Au final J ai compris un truc sur la marque italienne, c est pas de les regarder qui importe c'est d etre dessus, d'oublier la finition pourrie, les fils limite dénudés, saute vent en plastique a maquette, selle en bois. il faut se laisser aller aux sens. Le son, l arsouille, le frein moteur, freinage démoniaque : voilà ce qui fait une moto de caractere, une moto VIVANTE. Serieusement je suis charmé, finallement impressionné  (version MS diff) et tout a fait charmé par Ducati.
------------------------------------------
update : je  l ai achete et la recois fin octobre ... je brule ........... je suis bouillant ..... je vais fourrer la commode .... oups la chaleur t'egare matthieu ...
------------------------------------------

X@V:
M1000Sie, tu as suivi la voie de la sagesse.
Bienvenue, Petit Scarabée  :D

Prowler:
Encore un qui a tout compris !!  :D

Reno:
Enfin une vraie moto  :D

J'ai aussi craqué pour ce côté brut et ce moteur  :wink:

Félicitations !!

Marmotte:
mais alors ca va donner quoi un S2R 1000 ? c'est la moto qui te faut mon ptit gars!  :wink:

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique