Les Ducati > La gamme Monster

Ressusciter un Monster 796 laissé pour mort en 2014 ? Je relève le défi !

(1/13) > >>

Romain909:
Salut tout le monde ;)

Ça fait longtemps que je ne suis pas passé ici, et pour cause, je n'avais plus de moto. Enfin presque.

La rénovation étant terminée, j’ai compilé tous les messages en un seul pour plus de clarté. Les étapes seront listées par ordre chronologique. Bonne lecture !

Rappel des faits antérieurs à 2021 :

-2011 Moto achetée neuve à Ducati Paris.
-2013 Première panne car le PSB a soit été monté à l’envers, soit n’est pas la bonne référence. Les champions… Ils reconnaissent leur faute et réparent partiellement.
-2014 Le problème survient de nouveau car ils font la même boulette … une deuxième fois. Le pignon se plaque une nouvelle fois contre le carter, la plaquette ne tient pas sur l’axe secondaire de boîte, la chaîne n’est plus alignée et va meuler le bras oscillant. Une boucherie. Ah je me souviens encore de ce doux son "Faites nous confiance monsieur, c'est notre boulot". Quand vous entendez ça ... FUYEZ ! 
-Cette fois ils refusent la prise en charge et, lassé après 6 mois d’échanges et de menaces avec eux, je capitule ayant d'autres soucis perso à régler pendant mes études.
-Faute de moyens :  je laisse mourir la moto
Et pourtant, elle était belle ...


-2018, j’entame le démontage en vue de la réparer prochainement moi-même. Seul hic, les outils moteur pour l’ouvrir (bloc-embrayage et bloc volant moteur) coûtent le même prix que la réparation (et je ne parle même pas de ceux nécessaire aux différents contrôles).
Découragé, je me dis qu’on verra plus tard… Ou jamais.

-2021 Nous voilà en 2021 où j’ai enfin la possibilité de m’y mettre. Financièrement c'est moyen, mais moyen c'est mieux que nulle part. Vous êtes à jour.



-2 juin 2021
-Je me rends à Pôle Position 77 pour leur parler de la panne. Paniqués à l’idée d’ouvrir le moteur, le concessionnaire m’annonce au moins 4000€ de frais mais ne manque pas de me dire qu’ils ont reçu la dernière Monster. À ce moment, je me fais la promesse de ne plus jamais parler de mécanique avec un Ducati Store. Je ne leur en veux pas de ne pas savoir faire ça, ou de ne pas avoir envie de le faire mais autant me le dire plus explicitement.



-Le même jour, je me rends sur le site du Ducati Club de France et je trouve les coordonnées de Christophe, gérant passionné du Twin Passion Atelier à Chartres, un modeste indépendant qui me semble à l’aise avec ce type d’intervention.

-10 juin 2021
J’apporte le moteur à TWIN Passion Atelier pour une ouverture moteur, changement de l’axe de boîte fatigué, du démarreur faiblard d’origine et pour une révision totale  : coussinets de bièle (d’ailleurs salement amochés pour seulement 23000km), vis de bièles, roulements, courroies, jeu aux soupapes mais aussi huile et spy de fourche.


-Twin Atelier :

-7 juillet 2021 Le moteur est terminé.
Photos envoyées par Twin Atelier :



-30 juillet 2021 Je passe récupérer le moteur.
Coussinets un peu fatiguos :


-En photo ci dessous, à gauche l’axe HS, à droite l’axe neuf. Regardez les cannelures …


-Entre temps, j’achète par-ci par-la les pièces dont j’ai besoin pour le remontage. À ce moment j'ai presque tout. Je fais monter mes pneus neufs sur les roues.
-Anciens gommards de 2013 :

-Pirelli Diablo Corsa Rosso 2 😈🇮🇹



- Préparation du remontage
Je dépose tout le même jour dans un garage qu’on me prête à l’occasion et je dispose toutes les pièces. Un merdier pas possible .. On dirait un Légo géant où chaque tâche est simple  sauf qu’il y a 500 tâches à faire.

-Pièces prêtes à être remontées :


-Garage en question :


-02 août 2021 - Jour 1 du remontage : cadre, boucle arrière, bras oscillant et amortisseur sur le moteur.


-J’ai commencé par remonter le Bras oscillant neuf (payé 165€ en italie, contre 1407€ chez Ducati… ). Pour chaque axe, il faudra alors BIEN le nettoyer d’une éventuelle rouille puis le graisser abondamment avant de le remonter pour stopper la corrosion et faciliter les futurs démontages. Je ne veux plus jamais revivre les 2h que j'ai perdues à taper comme un goret sur l'axe de bras grippé. Autant dire que vue la tronche de certains axes, je m’en veux d’avoir utilisé le lavage haute pression sur la moto autrefois. Si vous vous dites "Oh .. ça ne fait rien, la moto n'est pas en sucre". Ne le faites pas ! L'eau pénètre partout.


-Le cadre est remonté, la boucle arrière aussi. Ça commence à avoir une tête de moto !!!


-Il faut aussi tout bien nettoyer, comme cet amortisseur bien cracra :


- 04 août 2021 - Jour 2 : Polissage des collecteurs
-Polissage des collecteurs d'échappement. On revient de loin !
Avant :


Après :



-05 août 2021 - Jour 3 : Le bras oscillant, la fourche, les roues, les plaquettes :P
-Démontage puis remontage du pivot de roue arrière, du flasque porte couronne, de l'étrier, de la plaque porte pince et de la nouvelle couronne (car nouveau kit chaîne).
Autant vous dire que l'écrou de 41 monté à la clef à choc par Ducati Paris (toujours ces champions) je l'ai eu mauvaise. Impossible à la clef à molette. J'achète une douille de 41, impossible avec un bras de levier qui m'arrive au menton (1m50?). Le truc se tord. Sérieusement ? Je prends la clef à choc : rien. EUH ???? HELLO les mecs, c'est 156nm dans la RTA, pas 300 ! Au final, du WD40, 20 min de clef à choc et ça a fini par céder. Mais faut leur apprendre à utiliser la clef dynamométrique pour resserrer hein, on n'est pas en F1  :ranting: :ranting: :ranting:



-J’en ai profité pour mettre la fourche dans les tés, mettre la moto au sol (d'abord à droite comme un couillon, puis à gauche me rappelant que l'axe de roue avant va de la droite vers la gauche) pour mettre les 2 roues (impossible avec le moteur sur des coussins..) et redresser le tout. J'ai eu un peu chaud   :?



-J’ai fait une rayure sur le cadre en procédant de la sorte, malgré les coussins, les bulles, les chiffons...  Fait chier mais à un moment, je peux pas faire autrement je remonte ça seul en jouant l'équilibriste. D'ailleurs, si vous faites ça un jour bricolez-vous un porte moteur pour pouvoir tout remonter sans le mettre au sol !!!

-J’en profite pour faire les plaquettes avant et arrière.

-Je termine la journée en présentant le faisceau sur la moto, et en montant le collecteur d'admission du cylindre horizontal.
Au lit !

-06 au 09 août 2021 - Jours 4, 5 et 6 ; remontage du faisceau électrique
-Bon alors là, on commence la journée avec un Ristretto, force 10, doublé - et une boîte de Doliprane 8000mg, au cas où ahhaah.


J'ai déjà remonté des faisceaux mais sur des motos des années 80/90, là c'est autre chose !
-Le faisceau en vrac, ça donne ça ... Le bazar.



-Je suis pas à pas la revue d'atelier qui explique comment refaire un magnifique faisceau d'usine avec même les emplacements des colliers. Super bien construit, c'est … très facile au final, ce qui est surprenant.


-Je fixe le corps d'admission, le support de la batterie et le Neiman (que j'ai du enlever par la suite pour passer la boîte à air - mais au moins j'ai pu le nettoyer, la serrure était assez grippé.


-Je remonte la boîte à air, l'ECU, le relais du démarreur, je fais bien passer le trop plein de la boîte à air, je mets le filtre, je fixe les masses ... Jusque là tout va bien.


-Je présente la batterie, je remonte le collet de réservoir, les durites ...


-Mais j'ai toujours UN problème : ça va OÙ ça ? Clairement vu les cosses, c'est une masse. Mais ... la masse moteur (19 sur la RTA) et la masse de la batterie / négatif sont déjà vissés au moteur. Donc c'est quoi ce truc ? Il y aurait une 3ème masse ???


Bon là, je m'agace un peu. Je vérifie les +20 étapes du schéma au moins 30 fois chacune - je ne vois rien - je vérifie alors la liste des pièces détachées - rien - je regarde des démontages sur YT - toujours rien. J'appelle Christophe -de l'atelier Twin Passion qui m'a fait le moteur - et il me dit que c'est une masse (ce que je savais déjà).
Bon, je dois savoir. Je re-démonte tout. Réservoir, collet, boîte à air, durites d'injection, injecteurs, corps d'admission et je suis de nouveau à l'étape "faisceau posé".

Je regarde PARTOUT. Et au final je trouve la solution bêtement : ce câble ne vient pas de ma moto … Christophe m'a redonné dans un bac le cable de la béquille et celui du démarreur que j'avais laissés, PLUS cette masse qui n'est pas à moi. 10h de perdues à tout monter/démonter mais au moins je suis rassuré !

-Bon on reprend ... je remonte tout jusqu'au réservoir (et je vais ULTRA vite, ce qui me surprend moi même) et je termine le 5ème jour.

-10 août 2021 - Jour 7 : Nettoyage de printemps
Maintenant que presque tout ce qui permet de rouler est remonté ou presque, j'ai une tonne d'à-cotés à faire.

-Le radiateur d'huile avait des giga pets, parfois 1,5cm, j'ai jamais vu ça. Du coup, j'ai décidé de reprendre ma dernière solution, fabriquer moi-même une grille en aluminium déployé, repeint en epoxy noir (15€ en 30*50 à Leroy Merlin).

Pourquoi Ducati ne l'a pas fait ? Aucune idée, surtout que les 696 en ont un d'origine. Mon radiateur fait vraiment la gueule, même une fois redressé à la va vite (30 min quand même ..)


On présente la pièce :


Je coupe et plie ensuite pour que ça rentre pile poil (1h d'ajustements)




Je pose le convoyeur et les déflecteurs, le régulateur de tension au déflecteur droit, et le convoyeur avec la grille maison. Miam, je trouve ça superbe, discret et on dirait que c'est d'origine ! J'adore les modifications, discrètes comme ça.

Au passage, le scotch sur le cadre c'est pour limiter les frottements des durites. Avec les bracelets, ça frotte à des endroits ... improvisés haha.


-Les embouts élastiques stop sont tout rouillés .. C'est ça d'avoir laissé la moto dans une endroit humide à l'arrêt aussi longtemps.


Aller hop, on brosse. C'est vraiment mieux !


-La moto était resté 3 mois en Irlande, dehors. Pire décision de ma vie, toutes les vis non traitées ont rouillé. Donc il a fallut les changer et brosser la rouille.
À gauche, propre, à droite pas propre :


-Super looong de démonter les vis du pot, de toooouuuut brosser, de les remettre.


-J'ai fixé la nouvelle plaque (j'en ai racheté une - quand Ducati Paris m'a livré ma moto, ils n'avaient pas reçu le support court. Ils ont monté la plaque sur le long puis, la semaine d'après sur le court. Donc la plaque avait 2 trous en plein milieu … sans raison Ducati Paris ... Campione del mondo )


J'ai nettoyé vraiment beaaauuucoup de pièces donc je vous passe le détail, mais j'en suis là, après 60 heures de remontage et de nettoyage :


- À ce moment je commence à stagner puisque j’attends encore une commande de Carbon4Us, les commandes reculées et le guidon

- 14 août 2021 - Jour 8 : passage chez Dainese et Covering de la fourche
-Petit passage au Dainese Store de Corbeil pour acheter de nouveaux gants (Steel Pro). Sont top, j'adore l'odeur du cuir neuf ! J'ai aussi un casque neuf, toujours du AGV, parce que l'ancien datait tout de même de 2011.


-J'ai effectué le covering de la fourche. C'est un peu long, ça demande pas mal de minutie. Une troisième main pour tenir le sèche cheveux ne serait pas de trop (inutile de prendre un décapeur thermique d'ailleurs, le sèche-cheveux suffit largement)


-Véritable gadget, j'ai remplacé mon vieux porte-clef par un neuf, ça me ferait presque penser que le véhicule est neuf ahhaha



- 17 août 2021 - jour 8 : carrosserie

Après inspection, le patin de chaîne reçu par pièces Ducati (super site au passage) n'est pas le bon. J'ai commandé le 44610191A et j'ai reçu le 44610192A. La différence ? Un garde chaîne de 15cm VS 26cm. La nouvelle référence est montée sur les Hypermotard 950, mais sur le 796 ça se balade derrière, c'est beaucoup trop long. Le problème c'est que l'ancienne référence a disparu !
Donc je renvoie la pièce et j'en commande une autre, trouvée sur eBay 40€ en Italie (meilleur plan ça au passage. Quand vous ne trouvez pas une pièce, allez sur ebay.it ça ne vaut pas grand chose en Italie et il y a presque tout).


Entre ça et Carbon4Us, va falloir encore attendre .. J'ai profité de ce temps à ne rien faire pour faire la carrosserie (polish + cire). Ça détend énormément, j'adore la voir briller de nouveau!!




Je n'ai rien vissé puisqu'il faudra que je démonte tout pour accéder à la batterie lors de la mise en route. C'est juste présenté.

Et enfin, j'ai fait les 2-3 retouches de peinture rouge sur le cadre. Ça sera imparfait si on regarde à 3cm, mais de loin ça fera l'affaire, ça sera toujours mieux que les pets noirs.

- 23 août 2021 Jour 9 : Montage du guidon
J'ai enfin reçu ma commande Carbon 4 Us et mon nouveau patin de chaîne !
Du coup, montage des bracelets et je peux vous le dire d'avance c'est chiant. Très, très chiant.



Un peu de  musique italienne des années 50 pour accompagner la salsa des durites, du faisceau et des problèmes, un Caffè et on est bon !

Avant propos : le Monster 796 dispose de maîtres-cylindres moulés au support du levier. En d'autres termes, c'est (vraiment) pas fait pour être mis sur des bracelets. Ça passe à ras, donc impossible de passer outre le coude du bracelet.



Le maître-cylindre devrait passer par dessus et surprise...  ça ne passe pas - exactement comme avec mes anciens Tomasellis gris trop réglables et trop moches pour rester sur un véhicule refait à neuf.

Les guidons faisant 27cm, l'autre solution est de tout mettre à l'extérieur. Spoiler, ça passe pas non plus !


Bon va falloir bricoler de quoi avancer le maître cylindre pour lui permettre de passer au dessus du coude. Pour cela, je prends un simple tuyau de plomberie en cuivre du bon diamètre. Je le scie et j'en fait des lamelles incurvées qui seront en appui entre le guidon et le maître cylindre.





Je les graisse pour les appliquer plus facilement (autrement elles tombent une fois à la verticale) et je peux enfin présenter le guidon complet à blanc.




Je monte alors sur la moto pour faire les réglages pour avoir une position naturelle des leviers et des commodos.
Je mets de la graisse sur les ergots mâle afin d'avoir mes repères pour percer.


Je démonte lors les guidons et je les perce à l'aide d'une perceuse à colonne en les disposant sur une matrice.





Tout est percé, plus qu'à faire 2-3 ajustements et on est bon.


Maintenant, reste le pire : rentrer le phare. Non vraiment, le phare est pas du tout prévu pour avoir autant de faisceau et des durites aussi proches. Les bracelets ont comme défaut de faire descendre les leviers sur les clignotants et de bloquer le phare avec le coude des durites. Du coup, pour que tout passe, il faut fermer les bracelets le plus possible pour dégager l'space du phare.


Après un peu de rangement et de tâtonnements, c'est rentré !!!

-Bon j'en ai profité pour pré-monter les commandes reculées Rizoma. Super matos. Incroyable même. Je n'avais pas les silent bloc avec moi donc je finalise le montage demain.





- 26 août 2021 - jour 10 : Carrosserie, commandes reculées, batterie, liquides de frein et DÉMARRAGE MOTEUR !!! 

G
rosse journée. Encore une fois, réveil à 4h pour travailler jusqu’à 12h parce que là … j’ai des choses à faire.


-Je commence la journée par remonter la carrosserie. Rien de trop dur, un simple assemblage de vis mais il faut prendre son temps pour tout aligner.


-J’enchaîne avec le montage des commandes avec les silent bloc d’origine que j’avais laissés sur les platines repose pieds d’origine.
 Ça rend bien !




-Pendant ce temps, l’acide coule dans la batterie :




-Après cela, moment que je redoutais : les purges. Je n’en ai jamais fait donc il va falloir piger la théorie, et comprendre en pratique. Assurément, je mets de l’air dans le circuit donc il faut purger longtemps. Mais avec du temps, j’y arrive.




… Sauf à l’arrière haha. Je n’ai pas démonté l’étrier - pourtant accessible - donc j’ai laissé de l’air dans la durite à l’horizontal. J’aurais pu le corriger mais je manque de temps. Christophe le fera en lui amenant la moto (ce qu’il fera en 4 minutes top chrono d’ailleurs).






Je profite alors de la purge pour changer le tuyau en caoutchouc sous le maître-cylindre. L'original est fatigué et bien trop long pour la position du piston avec les commandes Rizoma. C'est propre !


- C’EST LE MOMENT 
Je monte la moto sur une remorque et direction Chartres !




On arrive à Twin passion atelier.




Christophe fera alors :

-purger frein arrière
-Montage de la roue arrière ;
-Contrôler le montage de la couronne, du PSB et de la roue avant ;
-Monter la chaîne et réglage de la tension de chaîne ;
-Remettre le cache pignon de sortie de boîte ;
-Monter le filtre à huile ;
-Faire le plein d’huile ;
-Mise sous pression de l’huile (coups de démarreur à vide, bougies démontées) ;
-Montage des bougies ;
-Démarrage du moteur ;
-Essai du véhicule.



J’hallucine ! Après presque 7 ans, la moto démarre au QUART DE TOUR ! Elle part instantanément. Je vous laisse imagine mon excitation.

Après un essai concluant, je peux repartir avec !
Les premiers mètres sont déroutants - surtout que je m’aperçois à l’usage que toutes les commandes sont déréglées. Je règlerai alors le lendemain les leviers et les commandes reculées pour qu’ils tombent pile poil sous mes mains et mes pieds.


Ça y est … c’est terminé. Ça me fait presque drôle puisque cela fait 1 mois que je suis dessus presque tous les jours.

A

u final, il m’aura fallu environ 90 heures pour tout terminer - avec une bonne partie du temps de travail consacré au nettoyage des pièces que j’allais remonter. 

J’ai dépensé environ 4500€ en rénovation et en pièces ( commandes et leviers inclus) et environ 750€ d’équipement conducteur. Une belle somme, mais clairement infime comparée à ce que j’aurai payé si j’avais tout fait faire …



Je vous laisse pour finir une petite vidéo du monstre rugissant (Instagram) à cette adresse : 

https://www.instagram.com/tv/CTHuRIFobMj/?utm_medium=copy_link



Ou sur Facebook si cela ne s’affiche pas correctement : 

https://www.facebook.com/romain.chafore.5/videos/1137003163490070

Merci pour votre lecture et pour votre temps :) 


Merci pour votre lecture et pour votre temps :)

Romain909:
Je viens de voir que les photos apparaissent n'importe comment.
Je vais voir pour les réuploader dans une taille plus petite.

Corrigé.
Bonne lecture ;)

flopy:
Beau travail et bravo pour ta persévérance. :thumbsup:

998 s4r:
Putain de CR !
Pas de chance pour la masse qui trainait !!
Par contre, hallucinant l'état d'usure des coussinets de bielle à 23000km !!
ça fait peur !
En tout cas, chapeau ! pour avoir eu la patience de faire avec les moyens du bord !
ça fait plaisir à voir !

desmo57:
Bravo, super boulot  :thumbsup:

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique