collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)  (Lu 127316 fois)

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #150 le: 27 juillet 2007, 18H 19mn 13s »
Pandi Panda, lis le second post de la seconde page....


Beau et chaud !

Hors ligne Pandi-panda

  • Bicylindre en Or
  • *****
  • Messages: 3 375
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #151 le: 27 juillet 2007, 18H 26mn 01s »
Pandi Panda, lis le second post de la seconde page....




Je l'ai déjà lu rassures toi, mais ce post (très complet) est à la page 2... et nous en sommes à la page 6, du coup je pensais, connement, que le débat continuait pendant 4 pages...

Donc le débat est pour ma part clos  :D
ZR-7, Hornet, SV650S, 750SSi.e, 900SS, 675 Dayto,  W650, 800SSi.e, 998, HM1100S, F800ST, SW-T 400 & 350 MkIIID !
999 à vendre - Contact en MP

Hors ligne amael

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 14 672
  • /!\ Bocage rider /!\
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #152 le: 27 juillet 2007, 18H 40mn 13s »
Au fait Prowler, si certains ont besoin de cours de mécanique, tu devrais te souvenir que dans un cylindre hermétiquement clos (cas du piston coulissant dans son cylindre) et sur lequel est disposé une soupape (à l'opposé du piston et en supposant que lors de son ouverture, cette soupape est retenue pour ne pas "tomber" dans le cylindre, la seule course montante du piston suffit à refermer la soupape....


moi j'aimerais bien que tu développes + précisément cette partie  :D

600 MONSTER '99 / 300 GAS GAS '10
Jamais en panne, toujours emmerdé. :siffler:

Hors ligne 900ss

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 7 673
  • Ducatment votre, Gérald
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #153 le: 27 juillet 2007, 19H 00mn 13s »
Pour info, je me rappel très bien avoir essayé de tourné à la main l'AAC d'un mono de 500cc. C'est impossible sans bras de levier. (XT500 de 1976)

Bien que toute les questions posée sur cette page ont déjà été posées et expliquées dans les pages précédentes.
Vous vous interrogé toujours ! Alors je vais essayer de vous y expliquer différemment.


Pour le Desmo, au niveau l'énergie qu'il faut pour faire tourné la distribution à haut régime.
Il n'y en à pas ou très peut d'avantage.

Description des phases des 2 systèmes.

Phase d'ouverture d'une soupape.
Système classique :
La came doit comprimer le ressort + mettre en mouvement la soupape = grosse consommation d'énergie.

Système Desmo :
La came doit mettre en mouvement la soupape = consommation d'énergie.


Phase de fin d'ouverture d'une soupape. (La came est arrivé à sont point le plus haut)
Système classique :
C'est l'énergie du ressort qui stop le mouvement la soupape = pas de consommation d'énergie motrice.

Système Desmo :
C'est le basculeur de fermeture qui doit arrêter le mouvement la soupape = petite consommation d'énergie.


Phase de fermeture d'une soupape.
Système classique :
C'est l'énergie du ressort qui repousse la soupape = restitution partiel d'énergie.

Système Desmo :
C'est le basculeur de fermeture qui doit mettre en mouvement la soupape = consommation d'énergie.



Pour vous aidez à visualiser l'énergie nécessaire pour imprimé un mouvement et stopper ce mouvement.
Un 900SSie commence à ouvrir ses soupapes d'admission 25° avant les PMH, elles s'ouvrent de 11.8mm et finissent de se fermer 75° après le PMB
À 8000tr/min le temps pour ouvrir et fermer une soupape d'admission est seulement de 0.00583 seconde et ce tout les 2 tours de vilebrequin.

Donc l'énergie consommée est sensiblement identique.
Système Desmo : l'énergie est constante donc plus facile a prévoir et à géré.
Système classique : l'énergie est alternative (grosse consommation d'énergie suivie d'une restitution partiel d'énergie).


Pour plus de détail :
Les diagrammes de distribution
Loi de levée



Les avantages du système Desmo :
Pas d'affolement possible des soupapes.
Inertie constante.
Meilleur remplissage grâce bon contrôle du diagramme.

Les inconvénients du système Desmo :
L'encombrement (2 cames et 2 basculeurs par soupapes)
Le cout de fabrication.
Le prix et fréquence des révisions.
Réglage pointue à effectuer.
Détérioration rapide en cas de mauvais entretien.


J'espère avoir su trouvé des mots simples et explicites.
Ma présentation est ICI
Et les photos de mes Ducat

500Pantah
900MHR
900SS

Une abréviation inconnue ! Dictionnaire d'acronymes
Problème pour insérer une photo !
 :cheers:

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #154 le: 27 juillet 2007, 19H 42mn 56s »
Je te rassure 900ss, tu es très clair depuis le début du thread !

Beau et chaud !

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 22 035
Au fait Prowler, si certains ont besoin de cours de mécanique, tu devrais te souvenir que dans un cylindre hermétiquement clos (cas du piston coulissant dans son cylindre) et sur lequel est disposé une soupape (à l'opposé du piston et en supposant que lors de son ouverture, cette soupape est retenue pour ne pas "tomber" dans le cylindre, la seule course montante du piston suffit à refermer la soupape....

Ben non ; si la soupape reste ouverte la remontée du piston ne fait qu'expulser l'air du cylindre par la soupape ouverte (elle est ouverte la soupape en début de phase de remontée du piston à cause du RFA, donc le cylindre est pas "hermétiquement clos"), il ne referme pas la soupape ; ça pèse un peu lourd une soupape quand même.
Pour ça, faudrait que ce soit un clapet anti-retour (comme sur les deux temps ; d'ailleur un tel clapet, c'est ni plus ni moins qu'une soupape ET un ressort) en lieu et place de la soupape.
Si la remontée du piston suffisait à fermer la soupape, il y'a bien longtemps qu'on ne pettrait plus de ressort et je ne connais pas un moteur qui fonctionne comme ça.

Bel exposé 900SS  :wink: Dans les inconvénients du Desmo, je rajouterai l'inertie, car si l'ensemble est volumineux, il est aussi lourd à entrainer en rotation (moment d'inertie ramené à l'AàC) à haute vitesse comparé à un AàC en tête (si on met de coté l'aspect ressorts).

Au final aujourd'hui, il n'y a pas vraiment d'avantages à continuer avec une distribution desmodromique (d'ailleurs personne ne l'utilise plus à part Ducati), mise à part à se passer d'une distribution à retour pneumatique comme en compétition. En série, ce n'est guère plus qu'une particularité technologique que conserve Ducat' pour l'image.

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : Re : Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desm
« Réponse #156 le: 27 juillet 2007, 20H 11mn 19s »

Ben non ; si la soupape reste ouverte la remontée du piston ne fait qu'expulser l'air du cylindre par la soupape ouverte (elle est ouverte la soupape en début de phase de remontée du piston à cause du RFA, donc le cylindre est pas "hermétiquement clos"), il ne referme pas la soupape ; ça pèse un peu lourd une soupape quand même.
Pour ça, faudrait que ce soit un clapet anti-retour (comme sur les deux temps ; d'ailleur un tel clapet, c'est ni plus ni moins qu'une soupape ET un ressort) en lieu et place de la soupape.
Si la remontée du piston suffisait à fermer la soupape, il y'a bien longtemps qu'on ne pettrait plus de ressort et je ne connais pas un moteur qui fonctionne comme ça.

Bel exposé 900SS  :wink: Dans les inconvénients du Desmo, je rajouterai l'inertie, car si l'ensemble est volumineux, il est aussi lourd à entrainer en rotation (moment d'inertie ramené à l'AàC) à haute vitesse comparé à un AàC en tête (si on met de coté l'aspect ressorts).

Au final aujourd'hui, il n'y a pas vraiment d'avantages à continuer avec une distribution desmodromique (d'ailleurs personne ne l'utilise plus à part Ducati), mise à part à se passer d'une distribution à retour pneumatique comme en compétition. En série, ce n'est guère plus qu'une particularité technologique que conserve Ducat' pour l'image.

Trouve une épingle avec une tête de bonne dimension.
Colle la dans une pompe à vélo et fait remonter doucement le piston. Tu vas voir si elle ne remonte pas, l'épingle (à condition bien sûr que rien ne l'empêche de remonter...

Les ressorts, comme je l'ai dit, sont là pour que les soupapes suivent au mieux la loi de levée et que l'étanchéité de la chambre de combustion soit assurée.



Beau et chaud !

Hors ligne Prowler

  • DESMO D'OR
  • *******
  • Messages: 22 035
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #157 le: 27 juillet 2007, 20H 20mn 35s »
Tout à fait d'accord... sauf que si à la place de l'épingle tu met un gros clou à tête plate 10 fois plus lourd, il remonte pas.
Et pous supporter les plus de 100 bars de pression pendant la combustion (180 à 200 bars à Pmax dans un mazout, j'sais pas précisément dans un essence mais c'est moins), t'as pas vraiment une épingle en guise de soupape dans un moteur.
En plus, si ton épingle remonte, c'est parce que les gaz contenus dans ta seringle ressortent et poussent au passage la tête d'épingle ; pas bon du tout pour le remplissage ça que d'expulser les gaz que tu viens d'admettre juste pour refermer les soupapes ; on s'emmerde pas avec des AOE, RFA,... pour tout refourtre dehors.

Hors ligne 900ss

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 7 673
  • Ducatment votre, Gérald
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #158 le: 27 juillet 2007, 20H 23mn 50s »
Ca fait un super canon à épingle pour faire chi.. le voisin  :D
Ma présentation est ICI
Et les photos de mes Ducat

500Pantah
900MHR
900SS

Une abréviation inconnue ! Dictionnaire d'acronymes
Problème pour insérer une photo !
 :cheers:

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #159 le: 28 juillet 2007, 01H 19mn 53s »
Tout à fait d'accord... sauf que si à la place de l'épingle tu met un gros clou à tête plate 10 fois plus lourd, il remonte pas.
Et pous supporter les plus de 100 bars de pression pendant la combustion (180 à 200 bars à Pmax dans un mazout, j'sais pas précisément dans un essence mais c'est moins), t'as pas vraiment une épingle en guise de soupape dans un moteur.
En plus, si ton épingle remonte, c'est parce que les gaz contenus dans ta seringle ressortent et poussent au passage la tête d'épingle ; pas bon du tout pour le remplissage ça que d'expulser les gaz que tu viens d'admettre juste pour refermer les soupapes ; on s'emmerde pas avec des AOE, RFA,... pour tout refourtre dehors.


Si on s'emmerde, comme tu dis, avec des AOA et RFA, c'est peut être aussi parce qu'il y a des AOE et RFE ?

Mais commençons par vidanger correctement avant de remplir, non ?


Beau et chaud !

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #160 le: 30 juillet 2007, 15H 59mn 12s »
Et puis d'ailleurs, augmenter considérablement le temps de croisement des soupapes, cela ne s'appelerait-il pas de la suralimentation dynamique, par hasard ?

Et puis, parlons un peu non pas de la loi de levée des soupapes, mais des accélérations que subissent ces soupapes sur des lois un peu "méchantes".

Dans ce cas précis, l'avantage (en terme de maîtrise du déplacement de la soupape) va nettement au desmo....

Enfin, si les matériaux ont évolué pour les ressorts, n'ont-ils pas évolué pour le reste des organes mécaniques ?



 

Beau et chaud !

Hors ligne sauval

  • Administrateur
  • DESMO D'OR
  • ******
  • Messages: 37 887
  • fouetteur patenté
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #161 le: 05 août 2007, 19H 51mn 29s »
certes, certes  :D :D
Boire Duvel, ne pas voir diavel...

A la recherche de l'oiseau bleu sanglant, qui a bien voyagé.

Nove nove sei rosso, avec sa moelleuse symphonie de pièces en mouvement
bébé Mostro 600 carburé, 750 ss carburé en jupette en cours de remontage, depuis quelques années,  un affreux multi620, un adorable T125 suzuki (de 71), parti ce jour :-(  un bébé RDLC 125 de 83
meccano avisé de la scudéria PCM et ... hemmm la petite bestiole, un Duke 390! Tout fout le camp mon pôvre ...
Et fini l'outil pour arracher les poils du culte: bye  LCR F1 + GSXR

Hors ligne sauval

  • Administrateur
  • DESMO D'OR
  • ******
  • Messages: 37 887
  • fouetteur patenté
Pandi Panda, lis le second post de la seconde page....


de la deuxième page ...  :D :D
Boire Duvel, ne pas voir diavel...

A la recherche de l'oiseau bleu sanglant, qui a bien voyagé.

Nove nove sei rosso, avec sa moelleuse symphonie de pièces en mouvement
bébé Mostro 600 carburé, 750 ss carburé en jupette en cours de remontage, depuis quelques années,  un affreux multi620, un adorable T125 suzuki (de 71), parti ce jour :-(  un bébé RDLC 125 de 83
meccano avisé de la scudéria PCM et ... hemmm la petite bestiole, un Duke 390! Tout fout le camp mon pôvre ...
Et fini l'outil pour arracher les poils du culte: bye  LCR F1 + GSXR

Hors ligne bulfire

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 749
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #163 le: 06 août 2007, 14H 22mn 41s »
Au fait Prowler, si certains ont besoin de cours de mécanique, tu devrais te souvenir que dans un cylindre hermétiquement clos (cas du piston coulissant dans son cylindre) et sur lequel est disposé une soupape (à l'opposé du piston et en supposant que lors de son ouverture, cette soupape est retenue pour ne pas "tomber" dans le cylindre, la seule course montante du piston suffit à refermer la soupape....

Ensuite, pour les lois de levée de plus en plus sévère et les très hauts régimes de rotation, on voit clairement que les ressorts de soupapes ont fait leur maximum, puisque la solution (F1) consiste à user d'un rappel pneumatique des soupapes...

D'ailleurs, il me semble (à confirmer) que les Suzuki de MotoGp en sont équipées.....
stop 2 seconde là tu dis un truc faux depuis le départ :(

pour reprendre ta phrase en gras, si ta soupape est ouverte, il est pas hermétiquement clos ton cylindre, tu es d'accord là quand même. Donc  il n'y a aucune montée en pression rien, car tu pousse un piston dans un cylindre qui n'est pas hermétique à cause de cette soupape. La seule chose qui va se passer c'est que le piston va embrasser la soupape et la péter, car ta soupape a toujours un angle par rapport à ton piston donc tu va la vriller. Un ressort ou un rappel de la soupape est obligatoire :cheers:.

pour les suzuk de motogp  oui elles sont en rappel des soupapes pneumatiques. Yam est toujours au ressort comme honda, ce qui ne les empêche pas de prendre quasiment 19000 tr maintenant.
Powered by Corsaro 1200, ça décoiffe :love:

Hors ligne 900ss

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 7 673
  • Ducatment votre, Gérald
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #164 le: 06 août 2007, 14H 50mn 52s »
Yamaha devrais arriver à BRNO avec de nouvelle culasse à soupapes pneumatiques pour les M1 MotoGP
« Modifié: 06 août 2007, 15H 16mn 09s par 900ss »
Ma présentation est ICI
Et les photos de mes Ducat

500Pantah
900MHR
900SS

Une abréviation inconnue ! Dictionnaire d'acronymes
Problème pour insérer une photo !
 :cheers:

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodrom
« Réponse #165 le: 06 août 2007, 14H 52mn 38s »
stop 2 seconde là tu dis un truc faux depuis le départ :(

pour reprendre ta phrase en gras, si ta soupape est ouverte, il est pas hermétiquement clos ton cylindre, tu es d'accord là quand même. Donc  il n'y a aucune montée en pression rien, car tu pousse un piston dans un cylindre qui n'est pas hermétique à cause de cette soupape. La seule chose qui va se passer c'est que le piston va embrasser la soupape et la péter, car ta soupape a toujours un angle par rapport à ton piston donc tu va la vriller. Un ressort ou un rappel de la soupape est obligatoire :cheers:.

pour les suzuk de motogp  oui elles sont en rappel des soupapes pneumatiques. Yam est toujours au ressort comme honda, ce qui ne les empêche pas de prendre quasiment 19000 tr maintenant.


Tu n'as jamais utilisé une pompe à vélo ou bien ???

Ou même un tube de stylo bille dans lequel tu souffles une boulette de papier ? Ce petit bout de papier est loin d'assurer une quelconque étanchéité dans le tube, et pourtant, quand tu souffles (ou quand le piston monte  :wink:) la boulette de papier est expulsée (la soupape remonte)....



Beau et chaud !

ducatmel

  • Invité
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #166 le: 06 août 2007, 15H 29mn 57s »
oui mais compare le poid d'une soupape a celle d'un minuscule bout de papier!
la pression que tu arrive a faire avec la bouche dans un instrument de musique peut monter rapidement a plus d'1 bar .
alors tu compare le poid de ton bout de papier qui doit pas faire 1/2 gramme et le poid d'une soupape doit bien tourné a plus de 50 grammes.
et je ne pense pas qu'il y'a 50 bar de pression dans un moteur.

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #167 le: 06 août 2007, 15H 49mn 54s »
oui mais compare le poid d'une soupape a celle d'un minuscule bout de papier!
la pression que tu arrive a faire avec la bouche dans un instrument de musique peut monter rapidement a plus d'1 bar .
alors tu compare le poid de ton bout de papier qui doit pas faire 1/2 gramme et le poid d'une soupape doit bien tourné a plus de 50 grammes.
et je ne pense pas qu'il y'a 50 bar de pression dans un moteur.


Non, pas 50 bars de pression, juste une dizaine (en pression de compression).

Ce qui est bien suffisant pour déplacer une soupape de quelques grammes....
Beau et chaud !

Hors ligne bulfire

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 749
Re : Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodrom
« Réponse #168 le: 06 août 2007, 15H 57mn 03s »
Non, pas 50 bars de pression, juste une dizaine (en pression de compression).

Ce qui est bien suffisant pour déplacer une soupape de quelques grammes....
pourquoi des soupapes arrivent à embrasser les pistons, c'est un syndrome courant dans un moteur  :wink: , alors que tel que tu le décrit dès la remontée du piston les soupapes devrait se cacher dans leur siège d'elle même.

tout le monde te dit non, mais tu persiste je comprends vraiment pas là.

pour ton exemple de pompe à vélo, ça monte en pression uniquement si il y a quelque chose d'hermétique à l'autre bout (ton pneu ou ton doigt), sinon l'air se barre et il n'y a aucune pression. Tu me semble confondre pas mal de chose là.

et pour ton exemple de la boule de papier, plus elle étanchifie le corps du stylo plus la force sera importante. Une toute petite boulette dans un stylo énorme ne partira que sous l'action mécanique pas sous l'effet de la pression.
Powered by Corsaro 1200, ça décoiffe :love:

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : Re : Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desm
« Réponse #169 le: 06 août 2007, 16H 02mn 41s »
Non, pas 50 bars de pression, juste une dizaine (en pression de compression).

Ce qui est bien suffisant pour déplacer une soupape de quelques grammes....
pourquoi des soupapes arrivent à embrasser les pistons, c'est un syndrome courant dans un moteur  :wink: , alors que tel que tu le décrit dès la remontée du piston les soupapes devrait se cacher dans leur siège d'elle même.

tout le monde te dit non, mais tu persiste je comprends vraiment pas là.

pour ton exemple de pompe à vélo, ça monte en pression uniquement si il y a quelque chose d'hermétique à l'autre bout (ton pneu ou ton doigt), sinon l'air se barre et il n'y a aucune pression. Tu me semble confondre pas mal de chose là.

et pour ton exemple de la boule de papier, plus elle étanchifie le corps du stylo plus la force sera importante. Une toute petite boulette dans un stylo énorme ne partira que sous l'action mécanique pas sous l'effet de la pression.


Attends, TU, me dis non, et moi, j'essaye de t'expliquer.

Les soupapes qui viennent faire des bisous au piston, c'est justement lorsque le ressort est dépassé par les évènements et qu'il n'arrive plus à faire respecter la loi de levée.

D'où l'avantage du Desmo, titre de ce topic.

Et avant de me dire que je confond pas mal de chose, fais donc des essais, renseignes toi et lis des bouquins de mécanique et, surtout, de physique.


Beau et chaud !

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : Re : Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desm
« Réponse #170 le: 06 août 2007, 16H 04mn 53s »
Non, pas 50 bars de pression, juste une dizaine (en pression de compression).

Ce qui est bien suffisant pour déplacer une soupape de quelques grammes....
pourquoi des soupapes arrivent à embrasser les pistons, c'est un syndrome courant dans un moteur  :wink: , alors que tel que tu le décrit dès la remontée du piston les soupapes devrait se cacher dans leur siège d'elle même.

tout le monde te dit non, mais tu persiste je comprends vraiment pas là.

pour ton exemple de pompe à vélo, ça monte en pression uniquement si il y a quelque chose d'hermétique à l'autre bout (ton pneu ou ton doigt), sinon l'air se barre et il n'y a aucune pression. Tu me semble confondre pas mal de chose là.

et pour ton exemple de la boule de papier, plus elle étanchifie le corps du stylo plus la force sera importante. Une toute petite boulette dans un stylo énorme ne partira que sous l'action mécanique pas sous l'effet de la pression.

et je veux bien que tu développes un peu, là...

Beau et chaud !

ducatmel

  • Invité
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #171 le: 06 août 2007, 16H 07mn 04s »
oui mais c'est toi qui a dis dans un precedent post que la seule montée du piston et sa compression ferait remonter la soupape .
c'est sur ce point la que l'on te repond. (enfin je pense  :D)

Hors ligne bulfire

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 749
Re : Re : Re : Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution
« Réponse #172 le: 06 août 2007, 16H 11mn 43s »
Attends, TU, me dis non, et moi, j'essaye de t'expliquer.
Les soupapes qui viennent faire des bisous au piston, c'est justement lorsque le ressort est dépassé par les évènements et qu'il n'arrive plus à faire respecter la loi de levée.
D'où l'avantage du Desmo, titre de ce topic.
Et avant de me dire que je confond pas mal de chose, fais donc des essais, renseignes toi et lis des bouquins de mécanique et, surtout, de physique.
bon on va reprendre sur d'autre base
qu'a tu à répondre sur la pompe à vélo et ce que j'ai dit à son sujet ?
qu'a tu à répondre sur la boulette de papier ?

pour le gras il y a vraiment une incohérence dans ton propos ou un truc que l'on a tous pas compris. Tu soutiens la thèse que la soupape remonte toute seule quand le piston arrive. Je te dis que sur un moteur c'est pas ça et tu fait le distinguo desmo/ressorts, alors que ces types d'architecture, sont bien basé sur un piston et des soupapes. Et en reprenant tes propos la soupape remonte toute seule sous l'action de la pression dans le cylindre causé par la remontée du piston. Il n'y aucun pièce qui permet de déterminer la distrib utilisé ou qui la mette en jeu dans tes propos ? pourquoi faire le distinguo alors ?

ce qui les différencie c'est juste la commande, mais ça n'empeche pas que sur un desmo aussi la soupape peut largement embrasser le piston et là pareil desmo ou pas la soupape va pas remonter d'elle même dans son siège, elle va venir faire un bisous au piston  :D

Powered by Corsaro 1200, ça décoiffe :love:

Hors ligne bulfire

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 749
Re : Re : Re : Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution
« Réponse #173 le: 06 août 2007, 16H 13mn 44s »
et je veux bien que tu développes un peu, là...
c'est uniquement le bout de stylo ou autre qui va venir pousser ta boulette de papier pas la pression de l'air dans ta chambre vu que la boulette est trop petite pour étanchéifié le corps du stylo.
Powered by Corsaro 1200, ça décoiffe :love:

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #174 le: 06 août 2007, 16H 18mn 22s »
Ce que j'ai à te répondre ?

Pression = force = action mécanique

Dans ta pompe à vélo non obstruée, s'il y a des gouttes d'eau, elles sortiront...

En théorie (relis le topic depuis le début), une soupape remonte d'elle même lorsque le piston est en course ascendante.

Dans la pratique, le ressort est là pour que la soupape respecte la loi de levée de l'arbre à came. RIEN d'autre.

Affolement de soupapes sur un Desmo ????? tiens donc......





Beau et chaud !

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : Re : Re : Re : Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distrib
« Réponse #175 le: 06 août 2007, 16H 19mn 52s »
et je veux bien que tu développes un peu, là...
c'est uniquement le bout de stylo ou autre qui va venir pousser ta boulette de papier pas la pression de l'air dans ta chambre vu que la boulette est trop petite pour étanchéifié le corps du stylo.


Euh, c'est fort ce que tu fumes ???

Beau et chaud !

ducatmel

  • Invité
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #176 le: 06 août 2007, 16H 34mn 19s »
Ce que j'ai à te répondre ?

Pression = force = action mécanique

Dans ta pompe à vélo non obstruée, s'il y a des gouttes d'eau, elles sortiront...

En théorie (relis le topic depuis le début), une soupape remonte d'elle même lorsque le piston est en course ascendante.

Dans la pratique, le ressort est là pour que la soupape respecte la loi de levée de l'arbre à came. RIEN d'autre.

Affolement de soupapes sur un Desmo ????? tiens donc......







je suis pas daccord , la soupape ne remontera jamais toute seule juste avec la compression du moteur !!
tourne un moteur a la main doucement , et tu te rendra compte que l'air de la compression s'echappe doucement , donc le piston tappera d'abord la soupape bien avant de demarer (bien sur tout cela s'il n'ya pas de systeme de distri qui rapelle la soupape (ressort ou basculeur))
car avant que le moteur ne s'alume c'est le demareur ou la poussette avec une vitesse qui demarera ton moteur qui lui ne tournera pas a 1500 tr/mn juste avec l'action du demareur ou la poussette.
donc moins de pression vu que la rotation est moins rapide et donc l'air s'echappe plus facilement et ta soupape restera en bas , va se faire plier la tronche par le piston et tu ne demarera pas !!!
tout ca bien sur si tu ne met pas de ressort pour rappeler la soupape ou de basculeur pour la fermeture de la soupape.
vu que tu dis que la simple compression suffit a remonter la soupape

Hors ligne sleop

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 515
    • Desmodrome
Citation de: ducatmel link=topic=18041.msg537208#msg537208

je suis pas daccord , la soupape ne remontera jamais toute seule juste avec la compression du moteur !!


Ben évidemment que les soupapes ne remontent pas sous l'effet du piston, sinon pourquoi on se serait cassé la cul à inventer tous ces systèmes de distribution?  :P
Les soupapes sont ramenées sur leur siège par l'action des ressorts ou du basculeur de fermeture. Dans ce dernier cas, l'étanchéité est assurée à haut régime par l'inertie de la soupape. L'action du piston est négligeable et puisqu'il est pratiquement impossible d'obtenir un jeu nul en toutes circonstances, ce sont les petits ressorts additionnels qui sont  là pour assurer une parfaite fermeture au ralenti. Si on les supprime, le moteur tourne irrégulièrement à bas régime (voir les problèmes de ressorts défaillants sur les premières ST3).
Point à la ligne...  8)
« Modifié: 06 août 2007, 17H 35mn 01s par X@V »

Hors ligne desmoniac

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 939
Re : Re : Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desm
« Réponse #178 le: 06 août 2007, 17H 18mn 58s »
Citation de: ducatmel link=topic=18041.msg537208#msg537208

je suis pas daccord , la soupape ne remontera jamais toute seule juste avec la compression du moteur !!


Ben évidemment que les soupapes ne remontent pas sous l'effet du piston, sinon pourquoi on se serait cassé la cul à inventer tous ces systèmes de distribution?  :P
Les soupapes sont ramenées sur leur siège par l'action des ressorts ou du basculeur de fermeture. Dans ce dernier cas, l'étanchéité est assurée à haut régime par l'inertie de la soupape. L'action du piston est négligeable et puisqu'il est pratiquement impossible d'obtenir un jeu nul en toutes circonstances, ce sont les petits ressorts additionnels qui sont  là pour assurer une parfaite fermeture au ralenti. Si on les supprime, le moteur tourne irrégulièrement à bas régime (voir les problèmes de ressorts défaillants sur les premières ST3).
Point à la ligne...  8)


Il y a, bien sûr, la théorie ET la pratique.

Point à la ligne  :wink:
« Modifié: 06 août 2007, 17H 20mn 40s par acid »
Beau et chaud !

Hors ligne bulfire

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 749
Re : Re : LE DESMO (avantages et inconvénients de la distribution desmodromique)
« Réponse #179 le: 08 août 2007, 11H 50mn 45s »
Ce que j'ai à te répondre ?

Pression = force = action mécanique

Dans ta pompe à vélo non obstruée, s'il y a des gouttes d'eau, elles sortiront...

En théorie (relis le topic depuis le début), une soupape remonte d'elle même lorsque le piston est en course ascendante.

Dans la pratique, le ressort est là pour que la soupape respecte la loi de levée de l'arbre à came. RIEN d'autre.

Affolement de soupapes sur un Desmo ????? tiens donc......
comment peut il y avoir monté en pression dans un cylindre dont la soupape est maintenu ouverte ?
aucune pression, aucune force ne sera crée donc.

pour la pompe à vélo la force qui agit c'ert l'action mécanique de ton piston qui vient pousser ta petite goutte d'eau et ensuite la gravité se charge de te la faire sortir. mais c'est pas la pression du tout vu que ta chambre n'est pas hermétique c'est ta théorie qui le dit.

vire le rupteur sur ton moteur et tu verras ce qu'il se passe :wink:
Powered by Corsaro 1200, ça décoiffe :love: