Forum Planete Ducati

Compétition => Pistards => Discussion démarrée par: pimouss le 12 février 2008, 19H 50mn 10s

Titre: Le guide rouge des circuits.
Posté par: pimouss le 12 février 2008, 19H 50mn 10s
Etant un jeune pistard (par l'experience, pas par l'age :wink:), j'ai cherche un post avec des avis et compte rendus sur les circuits de France et d'ailleurs sans trouver mon bonheur.
Donc j'aurai voulu des infos , des avis , des conseils et autres diverses et variees histoires de comptoir, sur les pistes que vous hantez des rugissements rauques et rageurs de vos vaillantes Iltaliennes.
N'ayant roule que sur le sympathique circuit de Bresse, je vais m'abstenir d'emettre un quelquonque avis n'ayant (pour le moment  :P) aucunes autres references.
Allez y, parlez nous donc du "gros coeur" Ledenon, du monumental Spa, du rapide Magny cours, de l'exotique Pau Arnos, du technique Vigeant et consors :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: 900ss le 12 février 2008, 20H 02mn 48s
Tu trouveras, déjà le descriptif et tracer de 21 circuits français ICI (http://pagesperso-orange.fr/zr7/circuits.htm) :wink:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: DarkMonster le 12 février 2008, 20H 45mn 26s
Merci 900SS je ne connaissais pas c'est bien pratique  :cheers:.

Remarque: il manque (au moins) le circuit des écuyers: http://www.circuitdesecuyers.com/
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Monstro Marco le 12 février 2008, 20H 58mn 51s
J'avais utilisé ce site comme base quand je voulais changer de circuit (Pouilly). En effet, très bien fait  :wink:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 12 février 2008, 22H 47mn 43s
Ce site est très bien pour avoir la liste des différents circuits et les adresses, par contre ça s'arrête un peu là.

Pour un vrai guide rouge, ce serait effectivement pas mal d'avoir des descriptions un peu détaillées, voire des conseils de trajs etc.

Vais essayer de lancer le truc, tiens.  :wink:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 13 février 2008, 00H 07mn 40s
Allez, honneur à la ville lumière, capitale et centre du monde, et au circuit le plus fréquenté de France par les motards :

Circuit Carole

(http://www.circuit-carole.com/assets/images/vuaerienne.jpg)

Site web : www.circuit-carole.com (http://www.circuit-carole.com/)

Localisation
Circuit Carole
Rue Départementale 40 
93290 TREMBLAY EN FRANCE
Tel : 01 48 63 73 54 / Fax : 01 49 89 02 57
mail:info@circuit-carole.com (http://mailto:info@circuit-carole.com)

Accès
Circuit situé en bordure des pistes de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle, sur la commune de Tremblay en France.
Accès très facile par la route, puisque le circuit se trouve au croisement de l'A1 et de la francilienne A104.
L'accès est entièrement fléché depuis la sortie N°1 de la A104, très facile à trouver.

Côté pratique
Pour les courses de bouffe ou d'essence, il y a un grand centre commercial juste à côté du circuit, accessible depuis le grand carrefour qui se trouve juste avant d'arriver au circuit

Installations
Carole étant un circuit officiellement "provisoire", les installations n'ont jamais été construites en dur. De fait, et bien que ce soit le circuit moto le plus fréquenté de France, les installations sont indigentes.
Les sanitaires ne sont pas du tout au niveau, le paddock n'est pas bien grand, les stands... n'existent pas, c'est juste une étendue de graviers non couverte (super pour la mécanique...).
Electricité disponible sur le paddock par prises type camping standard.

Y rouler
Carole est probablement le circuit où il est le plus facile de rouler, c'est véritablement le repaire de tous les motards franciliens intéressés par la piste.
Accès libre et gratuit les vendredi, samedi et dimanche après-midis.
Accès libre et payant (mais peu onéreux) les après-midis des autres jours.
Tout ceci hors événements spéciaux tels que week-ends de course, bien entendu.
Le calendrier complet est disponible en ligne sur le site web, et est parfaitement maintenu à jour.

Données techniques
Longueur de la piste 2,055 km
Largeur de la piste 9m
Capacité 30 motos (vitesse) / 40 motos (endurance)

Chronos référence
Record du tour                        1'00'751
Laurent Frémy - Suzuki 1000 GSXR Superproduction en Mai 2005
Superbike                                1'03
Protwin / Top-Twin tête           1'04 - 1'05
Milieu de peloton                     1'07 - 1'08
Pistard moyen                         1'13
Bleu-bite                                  1'18

Seuils pour Alfano
3

Tour de circuit
Carole est un circuit relativement court, puisque le tour s'effectue en à peine plus d'une minute.

Néanmoins, le circuit est très technique et reste intéressant. Toutefois les enchaînements sont assez spécifiques, une très bonne connaissance de Carole ne garantit pas qu'on roulera vite sur d'autres circuits.

Circuit extrêmement sollicitant pour les freins, de très nombreux incidents voire accidents sont à déplorer suite à des pertes de freinage dûes à un échauffement excessif.

Le grip est vraiment pas terrible à Carole, notamment à cause des dégazages des avions qui lâchent du kérozène juste au-dessus de la piste avant d'aterrir à Roissy. Déjà sur le sec c'est pas terrible, alors sur le mouillé... savonnette !

Les données suivantes correspondent à mon propre pilotage, et ne sont pas à prendre comme des vérités universelles.
Chronos de 1'08 sur 749, démultiplication idéale sur cette moto 14x42 voire 43

Le circuit comprend officiellement 8 virages, chacun portant un nom dont la première lettre correspond au numéro de virage (A pour le virage 1, B pour le 2ème, etc jusqu'à H).

Le tour débute par la dernière des trois lignes droites, qui est aussi la plus courte des trois. On a monté 2 rapports, pour attaquer le freinage en 4.

Le premier virage s'appelle Alpha, c'est un gauche. Freinage en ligne au cours duquel on va descendre en 2, rapport qui pourra être conservé dans toute la partie technique jusqu'à l'entrée de la parabolique. Ces indications sont valables pour un 749, qui a besoin d'être cravaché dans les tours. Avec plus de couple, on fait la partie technique en 3, ou en alternant 2 et 3.

Il y a un grand dégagement en face en goudron, qui autorise les excès d'optimisme sur ce premier freinage. On freine à la deuxième quille, ou un peu après.

Alpha se prend sur une trajectoire classique exter - inter - exter, avec un point de corde assez tard pour privilégier la sortie. On rentre donc tard et assez large, pour refermer la traj au point de corde ce qui amène naturellement en ligne pour le petit bout droit qui suit.

Après Alpha, un petit bout droit suivi par un petit gauche qui attaque la descente, c'est Béta.
Le bout doit entre Alpha et Béta est très court, l'idée est alors de ne pas vraiment redresser entre les deux. Ce qu'on peut faire, c'est garder le genou par terre à la sortie de Alpha, relever légèrement la moto dans le petit bout droit en gardant le genou par terre, puis re-coucher la moto pour Béta. Ca permet d'avoir une trajectoire coulée, et pas cassée.

Béta ne paie pas de mine, mais il faut quand même faire l'effort de bien prendre la corde, autrement on va se retrouver projeté directement sur le vibreur intérieur du mini-droite qui suit, avant l'entrée dans le Pif-Paf. Impératif de le passer avec le genou au-dessus du vibreur pour avoir une traj potable.

Depuis la sortie d'Alpha, c'est gaz en grand jusqu'au freinage d'entrée dans le Pif-Paf. Gros coeur indispensable pour pas couper dans Béta. :heart: Du fait de la descente, les motos délestent joyeusement de l'avant, les gros cubes lèvent, les autres ont juste la direction qui s'allège.
Attention justement, cette zone est un peu bosselée, on peut se retrouver en guidonnage si on tient les guidons trop fort. Faut les laisser vivre, et tout se passe bien.

Sortie du mini-droite qui suit Béta, on attaque le Pif-Paf.
On se place 3/4 de piste à gauche pour entrer dans le Pif. Freinage très court mais incisif, pour bien planter l'avant et basculer la moto très très vite. Une bonne entrée dans le pif se fait avec une vitesse de balancement très rapide, pour être tout de suite sur l'angle maxi qu'on gardera assez longtemps dans tout le pif.

L'idéal est même de faire ce freinage pendant la mise sur l'angle, pour encore augmenter la vivacité du train avant. On se retrouve à freiner très fort sur l'angle quasi maxi, beaucoup de chutes de l'avant bien sûr à cet endroit.  :D

La traj dans le pif, est de rejoindre la corde tard, ou de la longer tout du long, l'important étant d'arriver bien placé au niveau du point de déclenchement du paf.
Le point de déclenchement se trouve tout à droite, au ras du vibreur, juste avant la fin du vibreur. Le point de corde du pif est donc extrêmement tard, on rejoint la corde alors que le virage est déjà fini en fait, tout ça pour négocier le paf au mieux.

Le paf est peut-être l'endroit le plus difficile de ce circuit, on peut faire une très grosse différence si on le passe bien. Si on arrive à le passer coulé et sur l'élan, on gagne facile une seconde pleine.
On ne freine surtout pas, il passe très bien sur l'élan du pif. On sera en fait rentré assez fort dans le pif, et le frein moteur tout au long du pif permet de ralentir assez pour se retrouver juste à la bonne vitesse pour attaquer le paf.

Le paf est un gauche en dévers négatif, attention aux pertes d'adhérence. En plus si on sort là, on se retrouve parfois dans la mare aux canards, y'a un paquet de motos qui ont dû être sorties de l'eau.  :D

Le paf est un double gauche, mais il faut le prendre en une seule fois. Pour ça, il faut impérativement se concentrer sur le deuxième gauche dès l'entrée du premier, en oubliant complètement le premier. Il n'y a aucun besoin de prendre la corde du premier, la bonne traj passe 1/3 de piste inter au niveau du premier gauche. L'important est d'être bien coulé et de ressortir bien à gauche pour pouvoir redresser le plus vite possible à la sortie.

Pourquoi redresser ? Ben pour mettre du gros GAZ, pardi !
Dès qu'on sort du gauche, c'est gaz en grand avant l'entrée dans la parabolique. Pas besoin d'aller chercher l'entrée trop à l'extérieur, on reste 3/4 de piste. Le problème, c'est que pour rejoindre l'exter, il faudrait prolonger le gauche trop longtemps, ce qui empêche d'accélérer. Et on perd du temps au final. Mieux vaut entrer dans la parabole un peu moins exter, mais en ayant pu accélérer plus fort.

Freinage très court mais intense, pareil que dans le pif. On freine surtout pour avoir un avant très vif, pour balancer la moto le plus rapidement possible, plus que pour vraiment ralentir.
Balancement violent donc, et on cherche tout de suite la corde inter.
La traj idéale, c'est de longer le vibreur intérieur sur toute sa longueur, le genou au-dessus du vibreur.

Après la fin du vibreur, on remet les gaz progressivement, en commençant à relever la machine. On va écarter de plus en plus, l'essentiel étant d'avoir déjà la ligne droite en ligne de mire pour bien se placer. Dès l'entrée, on se place pour la sortie, il faut avoir un regard très lointain.

Plus on pourra mettre gaz tôt, plus on gagnera sur la ligne droite. Il est donc primordial de relever le plus tôt possible, pour mettre le plus de gaz possible. beaucoup de high-sides, à cet endroit, du coup.  :D

On passe la 3 plein angle (rapports inversés obligatoires), puis la 4 mi-angle, avant d'être complètement redressé. On passera la 5 dans la ligne droite.

On se prépare pour le deuxième gros freinage du tour, ou plutôt le premier des trois qui vont s'enchaîner, puisqu'on a très peu utilisé les freins dans la partie technique.

On se place à gauche pour le freinage de Golf, le point de freinage est entre la première et la deuxième quille. Golf est un virage classique, qui se prend avec une corde "naturelle", milieu de virage.
Ce virage se prend en 2, on aura donc tombé 3 rapports au freinage.
A la sortie, on trouve une bande de bitume additionnelle à l'extérieur de la ligne blanche. Il faut l'utiliser, pour passer Golf avec la vitesse de passage la plus élevée possible. Pas de problème d'adhérence en franchissant la ligne blanche, sauf sur la pluie bien sûr.

Sortie pour attaquer la seconde ligne droite, on monte jusqu'en 5 avant d'attaquer le freinage de Hôtel.
Virage qui se prend en 2, on tombe donc trois rapports. Le point de freinage est la deuxième quille.

On rentre dans Hôtel assez large, sachant que la corde se prend très très tard, et même encore un peu plus tard que ça.  :D
Pour faire simple, on ne la prend jamais assez tard, cette corde.  :D
La raison est qu'à la sortie, l'extérieur se referme, et on a vite fait de se retrouver sur les vibreurs. Ca passe certes, mais c'est assez acrobatique en général.
Les gaz se remettent le plus tôt possible, pour bien attaquer la courte ligne droite des stands. Les gros cubes lèvent joyeusement de l'avant en sortie de Golf, au grand bonheur des spectateurs qui sont toujours nombreux à cet endroit.

... et c'est la fin du tour, on repasse sous la passerelle Dunlop et c'est reparti pour une nouvelle boucle.  :wink:

Si le format vous va, je suggère aux suivants de poursuivre avec les autres circuits pour compléter le guide rouge.
:cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: pimouss le 13 février 2008, 10H 54mn 26s
Je n'en attendais pas tant, super compte rendu  :cheers:
Qu'est ce que vous pensez de rajouter quelques chronos references, comme le record absolu (en moto evidemment) plus quelques uns dans diverses categories histoire de se situer entre mega-grosse-brele-qui-roule-comme-une-limace et traine-la-teub-standard :cry:

Il faudrait peut etre aussi donner une note finale sur 20 ou avec des etoiles (ou guidons), basee sur des sous evaluations specifiques.

Par exemple:
-Acces, logements, conditions meteos regionales et interets touristiques autour (pour les accompagnantes :wink:): 2/2
-Equipements annexes (stands, parking, toilettes, boxs, acces restos/essence, electricite): 2/2
-Etat general, revetement: 3/3
-Technicite, trace, longueur, vitesse moyenne: 8/8
-Securite:2/2
-Prix pratiques: 2/2
-Bonus coup de coeur et notoriete du circuit: 2/2
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: pimouss le 13 février 2008, 10H 58mn 17s
Mais que je suis  :ranting: j'ai un total de 21 :lol:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: féfé le 13 février 2008, 13H 59mn 37s
Putain, c'est beau ca. Je prends note pour la prochaine fois. Ho oui, je prends bonne note. :P

 :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: pimouss le 13 février 2008, 17H 42mn 24s
****

ces gens ne souhaitent pas être mentionnés sur notre forum, je suis obligée de supprimer ce lien

edit Ptite Ducat
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 13 février 2008, 22H 47mn 42s
Qu'est ce que vous pensez de rajouter quelques chronos references, comme le record absolu (en moto evidemment) plus quelques uns dans diverses categories histoire de se situer entre mega-grosse-brele-qui-roule-comme-une-limace et traine-la-teub-standard :cry:

Il faudrait peut etre aussi donner une note finale sur 20 ou avec des etoiles (ou guidons), basee sur des sous evaluations specifiques.

Chronos de référence et données techniques ajoutés (post édité).  :wink:

Pour les notations, je suis pas partisan.
Tout ça est très subjectif, et au final on va arriver à des trucs du style une note globale pourrie pour Pau à cause des paddocks, alors que le tracé est pourtant super.
Bref, perso je préfère une description et des commentaires écrits pour des choses aussi subjectives.  :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: pimouss le 14 février 2008, 10H 40mn 21s
C'est pas faux, surtout connaissant l'objectivite legendaire des forumeurs :lol:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 16 février 2008, 15H 31mn 35s
On continue avec probalement le plus beau tracé de France :

Circuit de Nîmes-Lédenon

(http://www.ledenon.com/images/circuit-ledenon-.jpg)

Site web : www.ledenon.com (http://www.ledenon.com/)

Préambule
On ne dira pas "Le Lédenon", ni "rouler au Lédenon" comme on l'entend trop souvent  :ranting: :chair: mais tout naturellement "à Lédenon".
Je sais pas qui a inventé ça, mais ça ne viendrait à l'idée de personne de sortir "Le Magny-Cours", alors pourquoi avec Lédenon ?

Localisation
Circuit de Lédenon
30210 Lédenon Gard
Tél. : 04.66.37.11.37 / Fax : 04.66.37.15.92
e-mail : asa@ledenon.com (http://mailto:asa@ledenon.com)

Accès
Circuit situé sur la petite commune de Lédenon, à environ 15 km de Nîmes. La ville la plus proche du circuit est Remoulins, où se trouve l'attraction touristique du coin : le pont du Gard.

(http://www.ledenon.com/images/planroute.gif)

Accès facile par la nationale N86 (maintenant D6086), depuis Nîmes à l'Ouest ou Remoulins à L'Est.
Sorties Autoroute A9 : N° 23 pour Remoulins, ou 24 pour Nîmes-Est.

Le circuit est situé tout en haut de la colline située derrière le village, il faut monter, monter, monter... on remarque qu'on est arrivé quand on est tout en haut, avec vue sur toute la région.
Avec une voiture pas très puissante qui tire la remorque et tout le barda, on monte quand même jusqu'au circuit en première, juste pour donner une idée !  8O

Bref, déjà la route d'accès donne un aperçu du type de circuit qu'est Lédenon : ça monte, ça descend, et pas qu'un peu !

Le circuit occupe tout le sommet de la colline, autant dire qu'il est battu par les vents (paraît qu'ils appellent ça le mistral, là-bas).

Côté pratique
Pour les courses, le plus simple est d'aller à Remoulins, où on trouvera tout ce qu'il faut : grandes surfaces, pompes à essence, etc.
A 10-15 minutes du circuit par la nationale.

Installations
Lédenon possède des installations plus que correctes, même si on est pas au Mans : boxes en dur, grand paddock goudronné, sanitaires corrects.
Electricité disponible sur le paddock par prises type camping standard.

Un restaurant-cantine est situé sur le circuit, partique lors des journées de roulage où on n'aura pas besoin d'amener son manger.

Y rouler
Le circuit organise régulièrement des journées Open auto / moto, dont les dates fiurent sur le site web du circuit.

De nombreux organisateurs y prévoient également des roulages, comme CGO ou 4G (ex-Genous Team) pour les plus connus, parmi beaucoup d'autres.
Etant donnée la situation du circuit où il fait quasiment toujours beau, et l'intérêt du tracé, Lédenon est l'un des circuits où le plus grand nombre de journées de roulage et autres stages sont organisés, de Février à Novembre.

Aucune difficulté pour trouver des dates donc, la seule difficulté restant de s'y rendre puisque le circuit est relativement excentré si on n'habite pas dans le Sud-Est.

Données techniques
Longueur de la piste : 3150 m
Largeur de la piste : 9 à 12 m
Capacité 40 motos

Chronos référence
Record du tour                        ???
Superbike                                1'24
Protwin / Top-Twin tête           1'28
Milieu de peloton                     1'34
Pistard moyen                         1'43
Bleu-bite                                  1'50

Comme on peut le voir, Lédenon est un circuit où l'on constate énormément d'écarts au chrono, ce qui donne une idée de la technicité du tracé.

Seuils pour Alfano
3

Tour de circuit
Lédenon possède la particularité d'être le seul circuit en France à tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

La légende veut que le circuit ait été prévu au départ pour tourner dans le sens habituel, mais que le circuit était beaucoup trop dangereux comme cela. En effet, la ligne droite des stands se termine alors par une grande descente, au bas de laquelle se trouve... une épingle.  8O
Le sens aurait donc été inversé dès les premiers roulages, par mesure de sécurité.

De part sa physionomie, le circuit de Lédenon porte de nombreux surnoms comme le "garnd huit" ou les "montages russes". Le dénivelé est en effet impressionnant ; effectuer le tour du circuit en vélo reviendrait quasiment à monter un col du Tour de France.  :wink:

Le tracé est extrêmement technique ; les différents virages présentent un condensé de toutes les difficultés imaginables : dévers positifs et négatifs, freinages en ligne et sur l'angle, virages en 2 ou 3 parties, parties aveugles, etc.
Il se dit souvent que quand on arrive à rouler vite à Lédenon, on sera vite partout.

Enfin, le grip est très correct, et ce même sur le mouillé ; le bitume est en relativement bon état et n'est pas particulèrement bosselé.

On commence le tour par la ligne droite des stands. On va arriver en bout de ligne droite à plus de 220 km/h, à fond de 5 (on ne passe pas la 6).
Il faut se placer le plus à droite possible, au bord du muret des stands.
La bonne position est à l'extérieur de la ligne blanche, entre la ligne et le muret en fait. Tout celà pour "ouvrir" au maximum le triple gauche.

Comme son nom l'indique, le triple gauche est un virage qui va se prendre en trois temps. C'est un virage extrêmement technique et rapide, où l'on peut faire de très grosses différences au chrono quand on a assimilé le mode d'emploi. Etant donnée la vitesse d'entrée et le fait que c'est un petit peu bosselé, il faut un train avant très sûr.

L'entrée du triple gauche est extrêmement rapide. On freine très brièvement, on tombe un rapport, et on se jette au premier point de corde à 200 km/h sur le frein moteur, genou au-dessus du vibreur.
Autant dire, gros coeur demandé ! :heart: :sweatdrop:
Après la corde, on se laisse écarter jusque 3/4 de piste. Ne pas chercher à retourner jusqu'à l'extérieur, ce n'est pas utile.
On redresse légèrement la moto pour un léger freinage ; on peut tomber la 3 à cet endroit.

A partir de ce point, on va venir chercher un mouveau point de corde intérieur au niveau du vibreur, en regardant déjà le troisième et dernier virage pour bien se placer. La sortie du deuxième virage se fait gaz en grand. D'une part parce-qu'on a la place de reprendre un peu de vitesse, et également pour élargir la trajectoire jusqu'à l'entrée de la troisième partie.

On ne va toutefois pas tout à fait jusqu'à l'extérieur, on reste à 1 mètre de l'herbe à droite. On va ici très légèrement relever la moto pour faire un freinage sur l'angle assez violent. On tombe un troisième rapport pour passer en 2 (ou 2 rapports d'un coup suivant ce qu'on a fait avant, il y a plusieurs possibilités pour les rétrogradages dans le triple, l'essentiel étant d'attaquer en 5 et de sortir en 2).

Le troisième gauche se referme ; il faut prendre la corde assez tard en entrant large. Le but étant de bien sortir pour être en ligne pour la légère cassure à droite qui suit. En ayant pris le gauche suffisamment tard, on sera bien droit avant la cassure et on pourra accélérer très fort en prenant la cassure "dans le mouvement", sans que ce soit vraiment un virage.

Cette petite cassure à droite marque l'entame de la première descente, qui nous mènera en bas au virage du pont. On monte deux rapports à l'accèl, on se laisse déporter tout à gauche pour le freinage en descente.

On retombe 2 rapports pour repasser la 2 et attaquer le virage du pont qui est un droite en dévers positif dans lequel on entre en descente et ressort en montée. De ce fait ce virage se prend très fort. Il y a un gros défaut de bitume qui fait toute la largeur de la piste, juste au niveau du point de corde, ce qui provoque une compression de la fourche plein angle dont on se passerait bien.  :D
Toutefois, le défaut est presque gommé si on passe la roue au ras du vibreur. Donc pour être à l'aise dans ce virage, il faut avoir le genou dans l'herbe.  :wink:

On ressort donc très fort, plein gaz en montée jusqu'au plateau de la carrierrasse. On se replace à droite pour le freinage du gauche qui tue.
Ce virage porte ce nom  charmant à cause des nombreuses pertes de l'avant qui s'y produisent. En effet, il y a là un dévers négatif, combiné à un grip moyen. Prudence !

Sortie du gauche qui tue, on longe le vibreur à droite en arrivant sur le gauche de la courmelle. Ce virage est assez spécial, parce-qu'en arrivant dessus, on voit bien le début du virage, et puis le bitume plonge dans le sol en plein virage, et on voit pas la suite...  8O

On monte un rapport en arrivant, on est en pleine accélération, et donc on... plonge sur la gauche dans l'inconnu le plus complet. On découvre la piste au fur et à mesure qu'elle apparaît, un des endroits les plus impressionnants du circuit.  8O

Les jours de grand mistral, au moment de plonger la moto peut faire un écart de trajectoire de plus d'un mètre à cet endroit, puisqu'on passe d'une zone abritée à une zone située en plein vent.

En bas de la descente, on arrive sur le virage du camion, un droite rapide. On freine à peine, et on se jette en passant le genou bien au-dessus du vibreur pour passer le plus vite possible.

Sortie du camion, un petit bout droit qui va nous amener au droite du cavalet. En sortant fort du camion on se retrouvera naturellement bien à gauche, on longe l'herbe pour attaquer un freinage en ligne où on tombera un rapport.

Le cavalet commence à plat et se termine par une montée très raide, il faut impérativement du gros couple pour pas rester scotché. On sort donc plein gaz pour vaincre la pente, ce qui va nous mener jusqu'à la gauche de la piste.

On re-traverse la piste le plus vite possible jusqu'à se mettre bien à droite. On ne sait pas trop où on va, pisqu'on est toujours en pleine montée, et que le virage suivant se trouve sur le plateau en haut. Et donc on voit rien...

On arrive sur la courbe de la servie, qui est un gauche rapide. Si on attend de voir le virage pour déclencher, c'est trop tard... Il faut anticiper pour attaquer le virage juste avant la fin de la montée. Très léger freinage, et on plonge très vite sur la gauche avec une trajectoire très tendue.

On vise un point de corde assez tard pour ressortir le plus droit possible, en accélérant fort ce qui va nous emmener jusqu'au bord de piste à droite pour le freinage avant le fer à cheval ou "escargot", où on redescendra jsuqu'en 2.

Comme son nom l'indique il s'agit d'un virage lent qui se recroqueville sur lui-même. On le prend très tard, afin de garder la corde le plus longtemps possible. L'idée est d'être corde intérieure au niveau de la fin du vibreur, ceci afin de bien prendre le droite qui suit.

Sortie du fer à cheval, on attaque la grande descente. On bascule donc à droite pour le premier virage de la descente. On monte la 3 pendant le basculement de gauche à droite, juste au moment où la moto est droite.

On est pleine accélération, ce qui fait prendre énormément de vitesse du fait de la descente vertigineuse.
On passe le léger gauche le plus à la corde possible, mais normalement il est quasi-impossible d'attraper la corde si on est suffisamment vite. Il faut se battre pour ête le plus à gauche possible, pour attaquer la cuvette.

On tourne à droite le plus tôt possible pour se mettre bien droit pour le freinage où on va redescendre jusqu'en 2.

Le virage de la cuvette démarre en descente, et ressort en forte montée. Il a en plus la bonne idée de sortir relativement large, et peut donc se prendre assez fort.

On sort donc tout à droite, en pleine accélération puisqu'on est en train d'attaquer la ligne droite des stands. Du fait de la pente et du côté primordial de cette accélération pour le chrono, les motos puissantes sont avantagées.
Attention au niveau du changement de pente, ça tourne à gauche. Il faut anticiper pour pas se retrouver dans le muret des stands.  :D

... et c'est reparti pour une nouvelle boucle.  :wink:

:cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: JCB le 16 février 2008, 17H 23mn 28s
Bonnes infos, très utiles  :cheers:

Manque juste le nombre d'intermédiaires pour l'Alfano  :P
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 16 février 2008, 17H 29mn 08s
Manque juste le nombre d'intermédiaires pour l'Alfano  :P

Excellente remarque, rajouté.  :wink:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Kaloo le 16 février 2008, 17H 48mn 36s
Nickel Benoit, on s'y croirait  :P
Un tout p'tit truc, le virage de l'escargot, s'appelle le "Fer à Cheval".

Et avec les potes, quand on y va on dit "on va à Ledenoune", en rapport au panneau en langue occitane ou un truc dans ce genre
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 16 février 2008, 17H 52mn 37s
Un tout p'tit truc, le virage de l'escargot, s'appelle le "Fer à Cheval".

Oui c'est vrai qu'à Lédenon on dit plutôt fer à cheval, escargot c'est plus pour Nogaro. Mais bon, on entend les deux même à Lédenon.  :wink:

Allez, je corrige.  :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: 900ss le 16 février 2008, 18H 04mn 27s
Voilà un fil de discussion qui devient très sympathique et utile. :cheers:
Il mérite d'être épinglé. :wink:

merci à vous :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: GUEMS 56 le 16 février 2008, 23H 26mn 03s
Ah ,Ledenon , quel pied , Pau Arnos me rapelle un peu Ledenon par les dévers , nostalgie  :P

(http://img180.imageshack.us/img180/2694/ledenon2001rd1.th.jpg) (http://img180.imageshack.us/img180/2694/ledenon2001rd1.jpg)
(http://img180.imageshack.us/img180/8826/pau20003qx5.th.jpg) (http://img180.imageshack.us/img180/8826/pau20003qx5.jpg)
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: féfé le 17 février 2008, 02H 05mn 46s
Afin d'apporter ma modeste contribution, voici une vidéo embarquée d'un 888 à Ledenon.

Histoire de voir en pratique ce que BenoiX à si bien développé.

http://fr.youtube.com/watch?v=pJCT1NhQAS8

En ce qui concerne Carole, le mieux est un tour embarqué par un GSX-R. D'abord parce que la vidéo est de bonne qualité, parce que les trajéctoires sont niquels et enfin parce qu'il fait le tour en 1'12'', donc un temps réalisable par le pistard moyen/bon.

http://www.dailymotion.com/relevance/search/carole%2Bducati/video/xxe9r_circuit-carole-gsxr_auto

Perso, je trouve tout ca déjà très fort surtout le triple gauche, genoux collé et lancé à 180 Km/h à Ledenon. 8O
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: pimouss le 18 février 2008, 20H 47mn 25s
Je vais essaye de vous parler du circuit de Louhans Cuiseaux mieux connu sous le nom de:

Circuit de Bresse

(http://<a href="http://img217.imageshack.us/my.php?image=circuitbresse2gf1.jpg" target="_blank"><img src="http://img217.imageshack.us/img217/7238/circuitbresse2gf1.th.jpg" border="0" alt="Free Image Hosting at www.ImageShack.us" /></a>)
Site web:http://www.circuitdebresse.fr/1024.html (http://www.circuitdebresse.fr/1024.html)

Localisation
Circuit de Bresse
Mileure 71580 FRONTENAUD
Tel 03.85.76.76.76
Fax 03.85.74.85.37
E-mail info-circuit@wanadoo.fr

Acces
Rien de plus simple, le circuit est situe a cote de l'autoroute A39 entre Lons le Saulnier et bourg en Bresse sur la sortie 9.

Cote pratique
Pour l'essence il y a une station juste a cote, par contre pour la restauration, il n'y a rien, a par un camion kebab.
Un peu juste en somme.

Installations
Le circuit a seulement 2 ans et il est en tres bon etat.
Les sanitaires sont corrects, les stands equipes en electricite, le parking est goudronne.
Une terrasse surplombe les stands pour les spectateurs.
il y a aussi une piste pour les karts et une "securite" et des salles pour les conferences.

Y rouler
Le circuit est ouvert les week ends par le biais d'organisateurs, les prix oscillent entre 100 et 130 euros la journee.
Il est possible de rouler les mercredis soir de 18 a 19H30 pour 55 euros.
ATTENTION, le volume sonore est limite a 95db, donc ligne homologuee ou db-killer obligatoires!
Bien sur la tenue cuir l'est aussi.

Donnees techniques
3000 m de long pour 12m de large en moyenne.

Chronos de references
Je n'ai rien trouve...
Disons que pour les sessions, les lents tourne entre 1'40 et 2'00.
Les rapides entre 1'30 et 1'40
Et les pilotes en dessous de la 1'30.

Seuils pour l'alfano
Il y en a 2.

Tour de circuit

Je le rappelle, je suis un debutant en SV650.

Donc c'est parti sur la ligne de depart sur la ligne droite des stands.
Elle monte legerement et j'ai pris 180 au bout, la, gros freinage pour rentrer dans le gauche du club en 2 presque en aveugle, qu'il faut prendre tres tard, sinon on se retrouve dans les choux a la sortie de l'epingle droite de l'abbaye.
Virage coup de coeur ou j'ai frotter mon premier genou :D (c'est mon avatar :wink:)
Ensuite on entame un bout droit pour rentrer dans le droit du paquier, le plus rapide du circuit en 3.
Il est tres important car il conditionne la vitesse de pointe du droit suivant (les marandins, mais en fait c'est presque une ligne droite) ou j'ai pris 200.
Il sort en montee avant de redescendre et les gros cubes guidonnent en haut de la bosse.
Ensuite, le plus gros freinage du circuit pour entrer dans le double droit sauvage suivi d'un gauche (on dirait une chicane) et du droit a 90 et de nouveau un leger gauche.
C'est une partie sympa ou on est constament balancer d'un angle sur l'autre, par contre il faut trouver la bonne trajectoire pour ne pas se retrouver a la rue a la fin de l'enchainement (vecu inside :cry: :ranting:).
Ensuite on remonte sur 200 m pour rentrer dans le 180 d'anjou en aveugle suivi de la chicane ou on peut sortir tres fort avant de rentrer dans la 90 gauche.
Je le prends en 3 et 4 mais ne sors pas assez large pour prendre plus de vitesse.
Ensuite un bout droit et un gros freinage pour prendre l'epingle de l'autoroute a droite qui est la plus lente du circuit, la sortie est dangereuse pour les gros cubes a cause des high-sides.
Puis de nouveau un bout droit avant de rentrer dans le S des stands avec freinage sur les vibreurs :P afin de pouvoir prendre la ligne droite des stands.
La boucle est bouclee, j'ai tourne en 1'42 .

Voila, c'est un peu succint car je n'ai que peu d'experience, mais ce circuit m'a bien plu :D :cheers:
Il est relativement lent est tourne bien, c'est sympa meme avec des machines modestes.
Le revetement est tres bon et les degagements securisants, ce qui permet aux pinces de mon genre de se lacher sans arrieres pensees 8)
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 15 mars 2008, 00H 39mn 17s
Allez, on continue le tour de France des circuits. Aujourd'hui, un des temples de la vitesse auto et moto en France :

Circuit du Val de Vienne - Le Vigeant

(http://benoit.wache.free.fr/IMG/Moto/Circuits/Vigeant_Trace.jpg)

Site web : www.circuit-valdevienne.com (http://www.circuit-valdevienne.com/)

Localisation
Circuit du Val de Vienne
86150 le Vigeant
Tél. : 05.49.48.86.38 - Fax : 05.49.48.29.34
e-mail : info@circuit-valdevienne.com

Accès
Le circuit est situé sur la petite commune du Vigeant, située à proximité de la ville de l'Isle-Jourdain.
Tout ce petit monde se situe au centre d'un triangle Limoges - Poitiers - Angoulème, ce qui donne au circuit une position assez centrale en France, ce qui est bien pratique pour la plupart des pilotes et spectateurs.

(http://benoit.wache.free.fr/IMG/Moto/Circuits/Vigeant_Acces.jpg)

L'accès est très bien indiqué, il y a des panneaux "Circuit du Val de Vienne" à tous les carrefours dans les 50 km à la ronde ; difficile de se tromper. Quand on vient de la N147 (Poitiers-Limoges), on trouve le premier panneau directement sur la N147.

Côté pratique
On trouvera tout ce dont on a besoin à L'Isle-Jourdain, à 10 minutes du circuit par la route : boulangeries, Intermarché, essence.

Installations
Les installations sont de très bon niveau : très grand paddock goudronné (avec des petits carrés d'herbe pour les tentes), sanitaires en nombre suffisant et bien tenus, boxes en dur.
Clairement un des circuits français de dimension internationale, c'est un plaisir que de s'y rendre.

Les week-ends de manifestations, on trouve généralement une baraque à pizzas sur le paddock, et le boulanger local passe le matin avec sa camionnette.
Au centre du circuit se trouve également un restaurant ouvert tous les midis : c'est la Ferme.

Y rouler
Le circuit organise régulièrement des journées Open, dont les dates figurent sur le site web du circuit.

Il y a également nombre de journées de roulage organisées par des clubs.

Pour les adhérents du Ducati Club de France, il y a des Journées Ducati tous les ans avec toujours un grand succès, ainsi que les endurances des 300 et 600 miles.

Données techniques
Longueur de la piste : 3750 m
Largeur de la piste : 10 m
Capacité 40 motos

Chronos référence
Record du tour                        ???
Superbike                                1'42
Protwin / Top-Twin tête           1'47
Milieu de peloton                     1'55
Pistard moyen                         2'04
Bleu-bite                                  2'10

Seuils pour Alfano
2

Tour de circuit

Le Vigeant est un circuit assez long, avec de nombreux enchaînements. C'est un circuit que l'on pourrait qualifier de "rapide" car il n'y a pas de virages vraiment lents, mais ce n'est pas non plus un circuit favorisant les moteurs car il n'y a pas de grande ligne droite.

Un circuit très technique, où il est important de conserver une bonne vitesse dans les enchaînements qui sont très longs et ne laissent pas le droit à l'erreur.

A noter également que les vibreurs sont énormes, quasiment des marches d'escaliers, très dangereux. Impossible de rouler dessus, alors gaffe.  :wink:

Le tracé a été légèrement modifié cet hiver (double droite des stands, meilleur pour la sécurité, et ajout d'un court-circuit du pif-paf du fond pour les voitures, qu'on ne prend pas a priori en moto).

L'enrobé a également complètement été refait. Malheureusement il a gelé peu après, ce qui a occasionné de gros dégâts. Il y a des gros trous sur quasiment tous les points de corde, qui ont été colmatés avec de la résine. Heureusement, comme ils ont été faits par les voitures ils ne sont pas tout à fait à la corde, et la traj moto passe entre le raccord et le vibreur dans la plupart des cas.
Cependant même si on roule dessus c'est pas bien grave, ça tient pareil que le bitume.

L'enrobé va être entièrement refait l'automne prochain, du coup.

On attaque le tour par la courte ligne droite des stands (en haut à droite sur le plan ci-dessus, celle de 500m). On va arriver ici à fond de 5.
On freine juste après la passerelle, pour un freinage qui commence en ligne et qui se termine sur l'angle.

Ce droite est en effet un virage assez technique, avec une trajectoire bizarre. On a l'impression que c'est un double, mais en fait c'est plutôt un simple sur lequel on arrive sur l'angle.
Le vrai virage est donc tout au fond, il faut aller le chercher très loin en arrivant le plus droit possible, et il se prend en 2.
On tombe donc 3 rapports sur le freinage. Anti-dribble conseillé, vu qu'on est sur l'angle.  :wink:

On va prendre la première cassure en se rapprochant de l'intérieur de la piste, mais sans prendre un vrai point de corde ; on reste à 2 m du vibreur. On ré-élargit ensuite jusqu'à l'exter complet, ras du vibreur, pour prendre le vrai virage du fond.
On soigne bien la corde inter qu'on prend tard pour bien se mettre en ligne pour la réaccél.
Il faut énormément soigner la sortie, qui conditionne déjà tout l'enchaînement jusqu'à la ligne droite du fond. On cherche donc à accélérer très fort en sortie, et donc on élargit au maximum jusqu'à l'exter.

Sortie de courbe, on traverse la piste le plus vite possible pour se placer à droite, pour le gauche.
Ce gauche se prend très tard, afin de privilégier la sortie. On freine très légèrement en ligne, et on se jette en cherchant un point de corde très loin. On ne sort surtout pas trop large, afin de bien se replacer sur la gauche pour attaquer le double droite.
En fait, à la sortie on essaie de ne pas aller plus loin que mi-piste, et on se replace à gauche mais sans aller chercher l'herbe, on peut rester à 2 m du bord.

On attaque le double droite dans l'élan sans freiner, en fait on garde même les gaz grand ouverts.
Le but va être de prendre ce double droite en une seule fois. Comme il y a un petit bout droit entre les deux, on va donc pouvoir rentrer très tôt dedans, en visant directement le fond. C'est pour ça qu'il ne sert à rien de se placer à l'exter avant le virage.
Le deuxième droite donne l'impression qu'il se referme, alors qu'il sort en fait très large. Il faut passer la barrière psychologique pour y rentrer très fort, puisque ce virage conditionne la ligne droite du fond, la plus longue du circuit.
Depuis la réfection du circuit ils ont ajouté de l'herbe synthétique au lieu di vibreur en sortie, mieux vaut éviter d'y poser les roues (surtout sur le mouillé, satellisation assurée).

On vient de terminer un très long enchaînement, qui va en fait de la ligne droite des stands jusqu'à celle du fond. La moindre erreur dans cette partie se répercute sur tout l'enchaînement, et autant dire qu'au chrono ça fait un très gros effet. Il faut vraiment considérer toute cette partie comme un seul enchaînement indivisible.

Au bout de la ligne droite du fond, on a un freinage assez violent en ligne où on tombe 2 rapports pour prendre le pif-paf. On freine au panneau 200m.
Le pif-paf doit se prendre assez tard, afin de privilégier la sortie. Il faut vraiment sacrifier le pif, pour bien prendre le paf. Si on rentre trop fort, on se retrouve sur le vibreur du paf et c'est la misère, on perd facilement une seconde là.
Néanmoins, il faut pas rentrer trop lentement hein, c'est quand même un enchaînement qui se prend vite.

Sortie du paf, gaz !  :D

On se place tout à gauche, ras de l'herbe, pour attaquer le droite qui se referme. On dirait un double, mais c'est en fait de nouveau plutôt un simple dans lequel on va arriver avec de l'angle. Un virage assez technique au niveau traj.
On va couper complètement le faux premier droite en passant tout droit, presque à la corde (1 m du vibreur). Juste après cette corde, on balance la moto très rapidement pour être tout de suite à l'angle maxi et commencer le vrai virage. Il faut avoir une trajectoire qui va aller chercher assez loin au fond du virage (3/4 de piste), pour ensuite revenir jusqu'à la corde inter.
Dès qu'on a passé la corde inter, c'est gaz en grand.
L'arrière élargit, mais il y a de la place en sortie. On monte un rapport sur l'angle à droite.
Il faut impérativement avoir bien pris sa corde en fin de virage, pour sortir large, afin d'être bien placé en sortie pour la cassure à droite qui suit. Si on ne sort que mi-piste on est mal placé pour négocier la suite.

Cassure à droite, donc, pas de problème si on est sorti bien large précédemment. Gaz en grand. Ensuite cassure à gauche plein angle, en restant gaz ouverts en grand.

On se place à gauche pour le freinage du trop tard.
C'est un freinage en ligne appuyé, sur lequel il faut être très précis sur le point de freinage puisqu'on arrive vite et qu'on va prendre le trop tard assez lentement.
Le trop tard est donc un droite classique qui se prend assez lentement, mais pas autant qu'on pourrait le penser. On peut quand même y garder une certaine vitesse.
L'important est de bien ressortir, c'est-à-dire surtout pas trop large. Il faut rester à 2 m du bord de piste à la sortie, afin de pouvoir bien se replacer à droite pour le gauche qui suit après la passerelle.

On freine brièvement juste au moment où on passe sous le pont, et on prend le gauche en allant chercher un point de corde assez tard.
On ressort large, en utilisant bien toute la piste jusqu'au bord à droite.

On re-traverse vers la gauche plein gaz, puis on plonge dans la cassure à droite toujours plein gaz en montant un rapport pendant qu'on est sur l'angle à droite.

Arrivée sur le gauche de la ferme, qui se prend assez fort. On freine très bièvement et on se jette avec une trajectoire très tendue. On cherche à se placer le long de l'herbe à droite pour préparer le gauche de la passerelle.

Freinage, on tombe 2 rapports pour le virage le plus lent du circuit à la passerelle.

Attention à la sortie, on accélère fort alors qu'on sort d'un virage lent plein angle, c'est des conditions parfaites pour un high-side.  :D Il y a des caisses entières de clavicules qui traînent dans les bacs à graviers à cet endroit.  :D

On ré-accélère donc fort en sortie du gauche, on se replace à gauche pour préparer le double des stands.

Le tracé a été modifié cet hiver à cet endroit ; le deuxième droite a été déplacé vers la gauche. Du coup le premier devient beaucoup plus rapide qu'avant, et le second juste avant la ligne droite est beaucoup plus serré qu'avant.

Le premier droite se prend donc très fort avec une trajectoire tendue, et gaz en grand. Mini-bout droit entre les deux virages, on freine en ligne pour le second droite. On le prend tard pour soigner la sortie, ras du vibreur pour attaquer la ligne droite des stands.

Coup d'oeil au chrono,  température moteur, et GAZ.

... et c'est reparti pour une nouvelle boucle.  :wink:

:cheers:
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: chrismultis le 14 avril 2008, 09H 17mn 20s


Chronos référence
Record du tour                        ???
Superbike                                1'24
Protwin / Top-Twin tête           1'28
Milieu de peloton                     1'34
Pistard moyen                         1'43
Bleu-bite                                  1'50


Le record du tour est de 1'23"9 , claqué par Muscat sur une 998  :thumbsup:
Titre: Re : Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: chrismultis le 14 avril 2008, 09H 19mn 36s

Ca concerne Lédenon !!!




Chronos référence
Record du tour                        ???
Superbike                                1'24
Protwin / Top-Twin tête           1'28
Milieu de peloton                     1'34
Pistard moyen                         1'43
Bleu-bite                                  1'50


Le record du tour est de 1'23"9 , claqué par Muscat sur une 998  :thumbsup:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: DarkMonster le 29 avril 2008, 15H 48mn 58s
Voila un truc bien pratique je trouve pour situer les circuits dont vous parlez et  qu'on ne sait pas où c'est tellement c'est dans un trou perdu  :D

http://www.binano.fr/circuits_google/

Bon il manque toujours le circuit des écuyers.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: desmofr16 le 01 mai 2008, 12H 52mn 24s
 oui, c'est pas mal
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 01 juin 2008, 13H 48mn 54s
Mise à jour du Vigeant suite aux modifications de tracé de cet hiver.  :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: laurent748 le 16 juin 2008, 21H 21mn 03s
salut tous le monde
si quelqu'un a des infos sur le circuit d'ales je suis preneur ji roule le 11-12-13 juillet 1er course (enorme)
bye
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: desmofr16 le 16 juin 2008, 22H 48mn 40s
 alors, j'te dis MERDE !! bonne bourre et raconte nous   :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: nyko le 17 juin 2008, 10H 48mn 18s
Voici une brève description d’Alès, elle mérite surement des corrections par des plus rapides que moi :
[img=http://img508.imageshack.us/img508/5350/tracecircuitalessx4.th.png] (http://img508.imageshack.us/my.php?image=tracecircuitalessx4.png)
Ligne droite des stands relativement courte, on arrive à peine à 200 en bout de ligne droite, en 4ème (on passera la 5ème si on est sortie fort avant la ligne droite). Suit un grand droite en montée, on tombe un rapport (3ème) sans freiner et on prend la corde tard. Gros freinage et on passe en seconde avant d’attaquer un gauche serré qui remonte. Gaz à fond pour un droite rapide et on monte un rapport, petit bout droit avant un droite parabolique qui doit pouvoir se passer en 3ème (faut que j’essaye la prochaine fois  :D). Ligne droite où va jusqu’en 4ème, gros freinage et tombe la 3 pour un droite à 90°, on remet les gaz puis freinage et on tombe la 2 pour un gauche qui se referme, après le point de corde on force la moto à revenir à gauche pour garder de la vitesse sur un droite assez serré, petit bout droit on monte la 3 et freinage et seconde pour un droite très lent (les 4 pattes le passe en 1ère). On remet les gaz et on monte la 3 pour un gauche qui descend, on garde sa vitesse pour remonter à gauche rapidement, on relache légèrement les gaz pour basculer à droite en fin de légère montée, puis on garde sa vitesse pour le parabolique avant la ligne droite qui se passe en 3ème, ligne droite des stands.
Les bons roulent en moins de 1’25 (il me semble que le record du tour est détenu par une 125 en 1’17, à confirmer). Quand on titille les 1’30 on peut commencer à rouler en païlote  :D.
Bonne course, tu nous diras si ça t’as aidé !!!  :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: laurent748 le 18 juin 2008, 18H 26mn 00s
c deja pas mal merci je v mettre le road book collé sur le réservoir
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: pimouss le 09 juillet 2008, 13H 51mn 10s
Record du tour a Bresse: Sylvain Barrier en 1"26"55 sur yamaha R1 07 superstock.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: funkenstein le 09 juillet 2008, 14H 52mn 33s
bon personne pour poster Pau et nogaro  :D
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: zizou le 09 juillet 2008, 21H 42mn 29s
et le castellet...?svp
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: pimouss le 11 juillet 2008, 13H 08mn 09s
Et Spa , Mugello, Assen :dribble:
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Eagle4 le 18 juillet 2008, 11H 58mn 42s


Circuit de Folembray

(http://www.esprit-racing.com/circ/tra_fol.gif)

Site web:http://www.circuit-de-folembray.com/ (http://www.circuit-de-folembray.com/)

Localisation
Circuit de Folembray
Centre de Perfectionnement et de Sécurité Routière de l'Aisne
02670 Folembray
Tél.: 01.60.27.99.74
Fax.: 01.60.26.26.35
Contact Email : sylvie.godignon.cpsra@wanadoo.fr

Acces
Situé dans l'Aisne (02) sur la D1 entre Soissons  et Saint-Quentin.
En venant de Paris, prendre Direction Charles de Gaulle et suivre Soisson par la N2 puis Saint-Quentin par D1 et prendre Folembray.
En venant de Lille, suivre la direction Paris par A1/A26, prendre la sortie Saint-Quentin Sud et continuer sur la D1 en direction de Soissons/Folembray


Cote pratique
Pour l'essence il y a une station juste a cote Total en direction de Soissons ou un centre commercial en direction de Saint-Quentin. Un petit club-house existe avec café/boissons et tables + chaises. Mais il faut venir avec son repas.

Installations
Le circuit existe depuis les années 60. Il y a 4 ans, son revêtement a été refait entièrement et il est toujours en excellent état. Il offre un très bon grip sur le sec et même sur le mouillé. Circuit n'accueillant pas de compétitions ( hormis le dark dog tour il y a 3 ans), il n'y a pas de bornes électriques. Les sanitaires sont en nombre suffisant pour un entrainement.

Y rouler
Le circuit est ouvert tous les jours mais a un calendrier assez chargé avec des location exclusive par des organisateurs. Il y a 1 à 3 journées entrainements libres par mois ( 60€ la demi-journée ou 90€ la journée). Généralement c'est une alternance voitures/motos. Le nombre de moto est généralement d'une dizaine mais il n'est pas rare quand la météo est incertaine de se retrouver à nettement moins, voir tout seul (du vécu).

Attention, pour rouler sur ce circuit c'est pot d'origine obligatoire avec contrôle sonomètre effectué APRES le paiement...

Donnees techniques
2000 m de long pour 10m de large en moyenne.

Chronos de references
Record du tour : 53.4
par Xavier Siméon sur Yamaha R6 origine...
Moto tour tête : 54/55 secondes
milieu de peloton : 58/59
Pistard moyen : 1'03
Bleu-bite : 1'08

Seuils pour l'alfano
Il y en a 1.

Tour de circuit

Voici mon tour chrono avec une Ducati 996 (14x28) en 59 secondes...

Ligne droite des stands, gaz en grand en 3éme, puis 4éme . On aborde la montée en passant la 5 avec un enchainement gauche/droite qui passe à fond si on utilise bien toute la piste ( attention au delà de la bande blanche c'est directement la pelouse). En sortie du droit, freinage sur l'angle en descendant 2 rapport pour aborder un pi-paf en 3éme ( excellent endroit pour faire un dépassement). Il ne faut pas hésiter à sacrifier l'entrée pour avoir une trajectoire de sortie assez serrée à droite afin de pouvoir remettre un bon coup de gaz afin d'aborder une épingle à droite en ayant la possibilité d'effectuer un dépassement.

Cette épingle à droite se situe dans le haut du circuit, elle est en dévers positif donc assez rassurante, il ne faut pas hésiter à monter au maximum pour "casser la trajectoire". Elle s'aborde en 2 si on a un "gros moteur" ou en 1 dans le cas contraire car elle est en montée. Attention à la remise des gaz, le highside vous guette en cas de trop grand optimisme. On redresse la moto le plus tôt possible pour visser la poignée et monter la 3éme vitesse en serrant le bord gauche de la piste afin d'attaquer un virage à droite qui passe très bien sans freiner en maintenant les gaz. En sortie de virage on passe la 4éme juste avant de plonger dans un léger gauche pour aborder la "descente" du circuit. ( Attention on n'est quand même pas à Lédenon...).

On se place bien à droite pour attaquer le "paf-pif de la descente".Il faut un freinage assez incisif afin de plonger dedans en visant directement le point de corde du pif. C'est un des enchainement le plus technique du circuit et le théatre de nombreuses chutes. La remise des gaz doit être bien progressive pour bien charger l'amortisseur, car les glisses sont fréquentes à cet endroit. C'est maintenant la seconde ligne droite du circuit : gaz en grand pour passer la 5 le nez dans la bulle. Pour arriver sur LE virage du circuit, là où tous les spectateurs vous voient : le célèbre "double droit de Folembray".

Nous sommes en 5 dans la ligne droite, au sol il y a toute une série de marquages blancs qui sont très bien pour déterminer un repère de freinage. Le placement est extérieur gauche de la piste, freinage et rétrogradage en 3éme et on se jette dans le premier droit, on relève la moto pour remettre un coup de gaz et on freine. Personnellement je reste en 3éme mais il serait intéressant de voir si en jouant sur la démultiplication un passage en 2 ne serait pas bénéfique pour le chrono final...

Ce virage là est déterminant pour votre chrono final car il a la particularité de se refermer assez fortement au point de ressembler à une espèce de chicane. L'erreur à ne pas commettre  est de rentrer trop tôt dans ce dernier droit ce qui va vous propulser vers cette "chicane" en vous obligeant à couper les gaz pour corriger la trajectoire...

Par contre si vous rentrez très tard dans ce virage, certes vous aller voir une ou 2 motos vous passer par l'intérieur, mais vous, vous vous retrouverez parfaitement en aligné avec la ligne droite et vous pourrez directement mettre gaz en grand ce qui vous permettra de pourrir tous ceux qui vous on éventuellement fait un intérieur 2 secondes auparavant tout en vous octroyant une bien meilleur vitesse dans l'enchainement de la montée puisque nous voilant à nouveau dans la ligne droite des stands.

C'est un circuit court mais assez rapide dans les enchainements. Par contre un gros bémol concernant des dégagements assez limites (avant l'épingle du haut et la avant le double droit). Dommage car le tracé est à mon avis très sympathique.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: thorwald le 19 juillet 2008, 00H 32mn 29s
nogaro, j'y etais le 14/7, piste assez sale, il y a eu il y a peu un grand prix camion. de la gomme partout dans les exter. les vibreurs sont noirs.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: desmofr16 le 24 juillet 2008, 19H 03mn 16s
 effectivement , les vibreurs sont noirs de gomme, et quand tu déboule de derriere un gars tu sais plus si tu mets res roues sur la piste elle même ou sur les vibreurs; on a vécu ça pendant 6 heures ce WE, quand on connait le prix de la location du circuit pour un WE de course , je pense qu'un coup de balayeuse ou une nouvelle peinture serait bienvenue :
 sinon quelle piste , apres Ledenon, c'est ma préférée;
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: thorwald le 24 juillet 2008, 21H 48mn 26s
normalement il est prévu que la piste soit refaite entierement en 2009
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 29 juillet 2008, 14H 06mn 35s
Aujourd'hui, un circuit chargé de l'histoire des sports mécaniques en France (grand prix de F1 de 74 à 84, notamment) :

Circuit de Dijon-Prenois

(http://www.circuit-dijon-prenois.com/assets/files/photos_circuit/A-ro_Circuit.jpg) (http://www.circuit-dijon-prenois.com/assets/files/photos_circuit/A-ro_Circuit.jpg)

(http://www.circuit-dijon-prenois.com/assets/files/photos_circuit/plan_piste.jpg) (http://www.circuit-dijon-prenois.com/assets/files/photos_circuit/plan_piste.jpg)

Site web : www.circuit-dijon-prenois.com/ (http://www.circuit-dijon-prenois.com/fr)

Localisation
Circuit Dijon-Prenois
21370 PRENOIS
Tél. : 03.80.35.32.22 - Fax : 03.80.35.33.22
e-mail : accueil@circuit-dijon-prenois.com

Accès
Le circuit est situé sur la petite commune de Prenois, à l'Ouest de Dijon.

(http://www.circuit-dijon-prenois.com/assets/files/photos_circuit/plan_acces.jpg)

Accès depuis Dijon par la RN71 direction Troyes, le circuit est fléché depuis la nationale.
Ou depuis le sud-ouest, sortie 31 sur l'A38, et petit cheminement à travers la campagne jusqu'au circuit, mais là attention il n'y a pas de fléchage. Prévoir la carte ou le GPS !

Côté pratique
Attention le circuit est perdu en pleine campagne, il ne faut pas compter trouver un supermarché ou une pompe à essence à proximité. On trouve tout ce qu'il faut à Dijon.

Installations
Très bonnes installations : grand paddock goudronné, sanitaires en état variable (ceux au milieu du paddock sont franchement pas top, mais il y en a d'autres de très bien), boxes en dur.
Prises type camping sur le paddock.
Un des circuits français de dimension internationale où on peut s'installer dans le confort.

Y rouler
Le circuit est régulièrement loué par des clubs qui y organisent des journées de roulage.

Données techniques
Longueur de la piste : 3801 m
Largeur de la piste : 10 à 12 m

Chronos référence
Record du tour                        ???
Superbike                                1'23
Protwin / Top-Twin tête           1'26
Milieu de peloton                     1'31
Pistard moyen                         1'40
Bleu-bite                                  1'45

Seuils pour Alfano
3

Tour de circuit
Prenois est un circuit très rapide, probablement la vitesse de pointe la plus élevée de tous les circuits français puisqu'on arrive en bout de ligne droite à la vitesse maxi de la moto (300 km/h pour un 1000 SBK).
Pour une Ducati 1000cc, prévoir une démultiplication très longue, par exemple 15x39 voire 38.

Le tour commence par la ligne droite, longue comme un jour sans pain. On est très très vite, le casque est secoué dans tous les sens, on sort de la bulle pour attaquer un gros freinage en ligne. Effet parachute garanti quand on relève le buste !  :D
Le freinage s'attaque à peu près au moment où on passe sous la passerelle, ça fait un repèree assez pratique. On tombera 3 rapports, pour attaquer le droite en 3.

Ce grand droite se prend assez fort, et on le prendra comme un double avec 2 points de corde.
En tour chrono, le freinage s'effectue en longeant la bordure à gauche pour bien ouvrir la piste, en course on se mettra un peu plus à droite pour empêcher les dépassements par l'intérieur au freinage, vu que l'entrée dans le virage se fait avec une trajectoire assez tendue.
On prend donc un premier point de corde assez tôt au ras du vibreur, et on va se laisser écarter jusque mi-piste sur l'élan. Cette zone est très bosselée, la moto bouge dans tous les sens. Comme on est vite, c'est pas très rassurant...  :sweatdrop: Mais bon, y'a pas de solution... soit on passe à l'arrêt, soit on se fait secouer sur les bosses, y'a pas de trajectoire propre.

Une fois qu'on a un peu écarté, on va viser un deuxième point de corde très tard, au niveau du troisième vibreur intérieur. Le but est de pouvoir ré-accélérer très fort jusqu'au S des sablières.
Beaucoup de gens font l'erreur de passer tout le virage à la corde inter, c'est une erreur car on ne peut pas réaccélérer à la sortie. le fait d'élargir en milieu de courbe permet généralement de doubler facilement dans le S qui suit, grâce à l'accélération.

Sortie du long droite, on arrive donc sur le S des sablières, qui est un enchaînement gauche-droite. Toute la difficulté est de basculer la moto suffisamment rapidement, puisqu'on est assez vite et la moto n'a pas du tout envie de tourner. Zone très sollicitante pour les jambes dans les basculements.

Normalement toute cette zone se fait sur le troisième rapport, qu'on aura gardé depuis la fin du freinage de la ligne droite.

En sortie des sablières, on essaie de se retrouver le long du vibreur à droite pour freiner bien droit dans la descente de la bretelle.
On tombe un rapport sur le freinage, puis on se jette dans le gauche de la bretelle, un virage assez technique puisqu'il commence en forte descente, se termine à plat, et est de plus doté d'un dévers négatif assez prononcé. De plus on le découvre très tard dans la descente, ce qui complique encore un peu la chose.
On prendra un point de corde tard, afin de réaccélérer le plus fort possible jusqu'à la parabolique.

Normalement la sortie se fait plein gaz sur le vibreur exter, en relevant la moto au maximum pour accélérer. On remonte un rapport pour passer en 3.

Freinage de la parabolique, on redescend en 2.
Le point de déclenchement se situe au niveau du vibreur exter, qu'il faut venir lécher. Cette courbe est assez spéciale, puisqu'elle se situe en montée à 11%, avec un dévers positif qui devient négatif en sortie. Il faut viser un point de corde très tard, au niveau de la toute fin du vibreur. il y a un gros raccord de bitume à cet endroit, sur toute la largeur de la piste. Normalement on est à la corde au moment de passer sur le raccord.
On entre assez fort dans le virage, sachant que du fait de la montée on va être naturellement ralenti par la pente.
Attention à la sortie, ça a tendance à glisser du fait du dévers négatif, il faut relever la moto au maximum. Comme ça monte fort, il faut mettre du gros gaz sous peine de rester scotché.

On monte un rapport en 3 dans la montée, jusqu'au plateau.
Petit freinage avant le double gauche (courbe des gorgeolles) où on va redescendre en 2. Le freinage s'attaque un peu après être arrivé sur le plateau, quand on commence à voir le virage.
Le double gauche se prend en une seule fois. On prend une corde au niveau du premier vibreur, et on peut complètement zapper la deuxième corde puisque le jeu ici est d'accélérer très fort. On relève la moto, on élargit la traj jusque 3/4 de piste, ce qui va bien nous placer pour freiner droit au virage de la combe.
A l'accél on remonte un rapport pour revenir en 3.

Arrivée sur le virage de la combe, freinage très bref juste pour basculer la moto plus facilement. Pour bien passer il faut basculer avant de voir le vibreur inter du virage. On prend un point de corde à 3/4 du vibreur pour favoriser la sortie. Attention, ce virage est un peu bosselé, mais ça se passe bien.  :wink:

Sortie de la combe, plein gaz en relevant la moto sur le vibreur exter.

Très court bout droit avant d'arriver à la courbe de pouas, on est toujours en 3 et on accélère.
Léger freinage pour attaquer le grand droite, puis on plonge au premier point de corde. La courbe est très très longue et conditionne la ligne droite, il faut beaucoup travailler le regard pour bien se positionner en sortie. On peut par exemple se repérer sur la ligne des arbres qui longent la piste à gauche, pour deviner la courbe bien qu'on ne la voie pas.
Toute la courbe se prend en une seule fois, plein angle, pour avoir le maximum de vitesse de passage.

Après le premier point de corde on élargit un peu jusque mi-piste, avant de viser un deuxième point de corde au niveau du vibreur. Le point crucial va être de réaccélérer le plus tôt possible en vue de la ligne droite. Normalement dès le deuxième point de corde on est déjà en train de réaccélérer très fort. Il y a énormément de place à l'extérieur, c'est pourquoi il ne faut pas hésiter à carrément relever la moto pour accélérer à fond, et bien utiliser toute la piste en sortie sur la gauche.

On attaque donc ici la ligne droite, qui commence en forte montée. Les moteurs coupleux sont nettement avantagés.
Dans la ligne droite on passera 4, 5, 6 pour arriver à fond de 6 avant le freinage.

... et c'est reparti pour une nouvelle boucle.  :wink:

:cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: patoche le 12 septembre 2008, 18H 48mn 06s
Salut a tous

Qui me donne des infos sur Le Mans (Circuit Bugatti)... Pas Maison blanche..

Par ou rentrer? Ou on trouve facilement l'electricité, les toilettes...Etc...

Je roule Lundi.... Encore de la chance  le Patoche...! :siffler:

 :thumbsup:

Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 12 septembre 2008, 21H 04mn 08s
Si tu trouves pas l'entrée du circuit, c'est qu'il y a un gros problème... C'est fléché "circuit des 24 heures" à 100 km à la ronde !  :lol:

Le plus simple est d'entrer par l'entrée principale, bien qu'il y ait d'autres accès (mais pas sûr qu'ils soient tout le temps ouverts).

Electricité, toilettes disponibles sur le paddock, prises camping standard.
Globalement, au niveau installations c'est ce qu'il y a de mieux en France, et de loin. Largement mieux que Magny-Cours, qui est pourtant déjà pas mal.  :bowdown:

Pour le circuit, je le maîtrise pas encore assez pour donner des conseils de pilotage, je pourrais juste te dire les noms des virages et si ça tourne à droite ou à gauche.  :D
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: patoche le 12 septembre 2008, 21H 28mn 40s
Merci c'est déjà pas mal...

Combien de partiel pour l'Alfano?


ACO c'est vraiment une orguanisation de BAR....

 :wink:

Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 12 septembre 2008, 21H 33mn 32s
Y'a pas d'Alfano au Mans...  :ranting:
L'ACO a installé son propre système de chronométrage, que tu peux louer moyennant finances bien sûr, et du coup ils ont interdit à Alfano de poser des seuils magnétiques sur la piste.

Reste la solution d'installer un émetteur infrarouge Alfano sur le bord de la piste.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: BenoiX le 12 septembre 2008, 21H 49mn 51s
Mini-tour du circuit :

(http://images4.hiboox.com/images/3708/617f9314a63c39bbc80b15b9e79ce0fc.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/auto-moto/bugatti,617f9314a63c39bbc80b15b9e79ce0fc.jpg.html)

Ligne droite des stands, on prends la courbe Dunlop à droite, gros coeur, ça va très vite.
On serre bien à droite pour le freinage de la chicane.
Sortie de la chicane, plein gaz, ça tourne légèrement à gauche puis ça plonge vers la Chapelle.
(Le circuit des 24 heures auto va tout droit, le Bugatti à droite)
A la chapelle, freinage légèrement sur l'angle, le virage est un droite en dévers négatif.
Sortie de la chapelle, ça monte un peu pour l'arrivée sur le Musée, un gauche qui se prend tard.
Ensuite le garage vert, un double droite.
Petite ligne droite avant un freinage en ligne au chemin aux boeufs, une chicane rapide.
Petit bout droit, freinage et enchaînement droite-gauche, les "S" bleus.
Ensuite le circuit des 24 heures auto nous rejoint par la gauche au virage du raccordement, qui est un double droite, avant la ligne des stands.

 :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Itacud91 le 07 décembre 2008, 14H 41mn 25s
Pour les parisiens

Un nouveau circuit qui promet

http://www.circuitslfg.fr/fr/index.html

C'est tout récent (il me semble qu'il a été inaugurer la semaine dernière)


Quelqu'un connais ?    :cheers:
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: max 73 le 17 janvier 2009, 13H 37mn 18s
Afin d'apporter ma modeste contribution, voici une vidéo embarquée d'un 888 à Ledenon.

Histoire de voir en pratique ce que BenoiX à si bien développé.

http://fr.youtube.com/watch?v=pJCT1NhQAS8

En ce qui concerne Carole, le mieux est un tour embarqué par un GSX-R. D'abord parce que la vidéo est de bonne qualité, parce que les trajéctoires sont niquels et enfin parce qu'il fait le tour en 1'12'', donc un temps réalisable par le pistard moyen/bon.

http://www.dailymotion.com/relevance/search/carole%2Bducati/video/xxe9r_circuit-carole-gsxr_auto

Perso, je trouve tout ca déjà très fort surtout le triple gauche, genoux collé et lancé à 180 Km/h à Ledenon. 8O
merci pour la vidéo de ledenon,ça donne une idée!!! :cheers: :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Badflo le 17 avril 2009, 17H 53mn 49s
Bien sympa et utile ce post !!!
Bravo les gens !
Titre: Re : Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Lopette le 20 avril 2009, 19H 18mn 34s



Nous sommes en 5 dans la ligne droite, au sol il y a toute une série de marquages blancs qui sont très bien pour déterminer un repère de freinage. Le placement est extérieur gauche de la piste, freinage et rétrogradage en 3éme et on se jette dans le premier droit, on relève la moto pour remettre un coup de gaz et on freine. Personnellement je reste en 3éme mais il serait intéressant de voir si en jouant sur la démultiplication un passage en 2 ne serait pas bénéfique pour le chrono final...

Ce virage là est déterminant pour votre chrono final car il a la particularité de se refermer assez fortement au point de ressembler à une espèce de chicane. L'erreur à ne pas commettre  est de rentrer trop tôt dans ce dernier droit ce qui va vous propulser vers cette "chicane" en vous obligeant à couper les gaz pour corriger la trajectoire...

si je peux faire une petite parenthèse, après le freinage de la ligne droite tu jettes la moto dans le premier droit et tu vises la fin du ralentisseur a gauche, cela va te permettre d'etre plus droit pour sortir de la mini chicane gaz en grand et laisser quelques uns sur place ;)
je l'ai testé et c'est là que je faisais la différence avec des r6 et autres gixer.. bon apres j'étais repris au bout de ligne droite  :ranting: mais freinage suivant  :siffler: :thumbsup: :dribble:
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Lopette le 20 avril 2009, 19H 19mn 31s
Bien sympa et utile ce post !!!
Bravo les gens !
+748  :thumbsup:
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Neko le 04 mai 2009, 17H 59mn 21s
salut tous le monde
si quelqu'un a des infos sur le circuit d'ales je suis preneur ji roule le 11-12-13 juillet 1er course (enorme)
bye

J'y étais y'a une semaine tout juste ;)

Quel genre d'info tu cherches?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: nyko le 11 mai 2009, 16H 59mn 39s
Neko t'as 1 an de retard  :D
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: doclorenzo69 le 14 mai 2009, 23H 10mn 40s
J'avais fait exactement la meme sur le topic de ledenon l'année derniere.  :lol:
Quelle équipe de bras cassés on fait.   :oops:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: calpied le 23 juin 2009, 11H 04mn 24s
salut à tous, qui aurais des infos sur le circuit de lurcy-levis dans l'allier,je dois aller tourner la-bas fin juillet ..merci
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Loïc le 27 juin 2009, 10H 01mn 46s
Salut,

En plus des infos demandée par calpied sur Lurcy-Levy, est-ce que quelqu'un pourrait me donner son avis sur le circuit des Ecuyers. Je vais y rouler 2 jours en Juillet avec mon 1098.

;)
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: romainh6 le 29 juin 2009, 12H 09mn 40s
t'y vas avec le noteam Loïc ?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Loïc le 29 juin 2009, 19H 49mn 07s
Ouaip le 18 & 19 juillet !!!

Des gens d'ici y seront ?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: shuet77 le 11 août 2009, 15H 41mn 18s
Circuit de Clastres

(http://monstergarageducati.free.fr/igalerie/albums/Duc_Divers/clastres.gif)

Et on dit que Carole est un tourniquet ...
Allez voir Clastres vous verrez ce qu'est un tourniquet !

Adresse : Rue du château d'eau
02440 Clastres
Département : Aisne
Pays : France
Sur une carte : c'est à droite d'Amiens, juste en dessous de St Quentin

Site web : www.c32s.com/circuit.asp
Contrôle sonomètre : 99 db


Tout nouveau circuit au milieu de nul part. C'est par un chemin pas encore bitumé que l'on si rend après etre sortie de la ville de Clastres.

Le circuit n'est pas fait pour les grosses cylindrées (1000 et +) je n'ai pas pu passer la 3ieme...
Les pif-paf sont dignes d'un circuit de karting.
Pas de vitesse donc pas de grand dégagement (normal).
Une parabolique sympa mais ensuite c'est debout sur les freins car l'enchainement gauche-droite est hors norme.
Le tracé s'apprend très vite (1,9km).

Bref, très très physique (certains diront technique), les hypermot vont apprécier.
J'ai payé 25 euros (FFM) donc ca passe mais si j'avais payé 80 ou 100 ça m'aurait fait  :ranting:

PS: pour l'infrastructure : y'en a pas (encore trop neuf)

Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: bipbip le 11 août 2009, 16H 01mn 59s
Salut,

En plus des infos demandée par calpied sur Lurcy-Levy, est-ce que quelqu'un pourrait me donner son avis sur le circuit des Ecuyers. Je vais y rouler 2 jours en Juillet avec mon 1098.

;)

sympa, ça tournicote bien, ça reste physique quand même , quelque différence de revêtement mais pas bien grave vu où c'est placé...
ça reste sympa pour les D2

Pour les gros 1000 ça doit etre  chiant

par contre l'infrastructure est nul: pas d'electricité, et les chiottes sont a chiers... :D
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: joelle le 30 mars 2010, 11H 20mn 28s
Bonjour à tous,

Je remets mes roues sur les circuits en Mai après 4 ans d'arrêt. En Mai je vais sur le circuit de Haute Saintonge (16) et en Juillet sur le circuit de Pau Arnos.
Si certains pouvaient me faire le descriptif de ces circuits, je suis preneuse.

A bientôt

Joëlle  :wink:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: shuet77 le 07 mai 2010, 16H 02mn 18s
Hello,

Quelqu'un à un guide pour Magny-cours F1 ?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: troispattes67 le 12 mai 2010, 19H 07mn 53s
y en a pas un qui c'est tenté à SPA  ???
J'y roule samedi et vus le circuit je suis preneur pour des infos.
Je connais le tracé pour l'avoir pratiqué sur GTR2  :D mais en mob c'est peut ètre un peux différent  :siffler:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Rodmillet le 13 mai 2010, 12H 12mn 59s
j'ai une explication du circuit sur un mail fait par un ami belge,
faut que je le retrouve  :cry:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: 16RR le 18 mai 2010, 22H 38mn 51s
Zut, je viens de voir ce post !  :lol: :lol:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Rodmillet le 19 mai 2010, 10H 33mn 05s
pour un circuit que tu connais par coeur...
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: desmo.mig le 24 septembre 2010, 09H 08mn 26s
Je suis gâté un (petit) circuit à 25 kms de chez moi:

http://www.motorsport-academy.fr/circuits/circuit-de-fontenay-le-comte/ (http://www.motorsport-academy.fr/circuits/circuit-de-fontenay-le-comte/)

En attendant de voir à quoi il ressemble en vrai!
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: mephistovdb le 24 septembre 2010, 10H 09mn 48s
circuit de Fontenay le Comte (http://www.youtube.com/watch?v=w7bMKGu79vI#)

il est pas encore totalement fini aux niveau des infrastructure.

J'y roule normalement le 15/10 je ferais un petit CR apres
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: desmo.mig le 24 septembre 2010, 17H 58mn 16s
salut,
t'y vas avec qui?
y'a un numéro?
il reste de la plaçe?

de rien merci
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: mephistovdb le 24 septembre 2010, 20H 08mn 02s
salut,
t'y vas avec qui?


2V racing

y'a un numéro?

http://www.2v-racing.com/ (http://www.2v-racing.com/)

il reste de la plaçe?
Non

Mais il y a d'autre journée organisée

http://www.calendrier-piste.fr/circuit,91,fontenay-le-comte,date.html (http://www.calendrier-piste.fr/circuit,91,fontenay-le-comte,date.html)

de rien merci

Pas de quoi  :bowdown:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: ducati748 le 28 septembre 2010, 20H 17mn 22s
je met une photo ici si jamais pimouss passe par là pour mettre à jour son post  :bowdown:
(en ajoutant d'ailleur que maintenant c'est chicanes obligatoires même si les pots sortent moins de 95dB :roll: )

(http://img1.imagilive.com/0910/055_VUES_AERIENNES_CIRCUIT_comp.jpg) (http://img1.imagilive.com/affiche/0910/055_VUES_AERIENNES_CIRCUIT_comp.jpg.htm)
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: mephistovdb le 26 octobre 2010, 15H 14mn 16s
Circuit de fontenay le comte


Site web : http://www.innovation-automobile.fr/ (http://www.innovation-automobile.fr/)

Localisation
SEML Innovation Automobile Sud Vendée
Rue de Chambouin
85200 Fontenay le Comte
02.28.13.04.54


Accès
Pour trouver le circuit en arrivant par l'autoroute A83 prendre la sortie n°8 et
suivre la direction "aérodrome", (au sud de Fontenay)

Côté pratique
Pas de camping sur place
Boulangeries, Supermarché, Essence, Restauration a 5min du circuit

Installations
Les installation ne sont pas encore termine donc a confirme d'ici l'année prochaine
électricité disponible mais payante
Pas de box disponible
Petit parking goudronné
Vestiaire et sanitaire

Données techniques
Longueur de la piste : 2400 m
Largeur de la piste : 9 m
Ligne droite : 780m
Capacité 25 motos
95db max (5000tr/m pour >750cc et 6000tr/m pour <750cc) contrôle de toutes les motos a 50cm et 45° du pot

Chronos référence
Record du tour                        1'02
Pistard confirmé                     1'10
Pistard moyen                         1'17
Bleu-bite                                 1'30

Seuils pour Alfano
1

Tour de circuit

(http://img1.imagilive.com/1010/thumbs_fontenay.JPG) (http://img1.imagilive.com/affiche/1010/fontenay.JPG.htm)

le circuit est relativement court mais pas rapide,en revanche les 1000 seront heureux de pouvoir passer la 6eme dans la ligne droite.
Les dépassements ne sont pas facile surtout lorsque on a que 80cv et qu'on ne peut rien faire dans le ligne droite.
Pas de drapeaux uniquement des feux a LED donc soit ca roule soit on sort, et ce des la première chute même minime.

Voilà comment je fait mon tour avec un 900ssie (transmission 15*43) et un chrono moyen a 1'20

on arrive au bout de la ligne droite des stand a fond de 5, attention a la sortie des stand qui se fait dans le virage1, a gauche de la piste, on freine au juste avant la fin du zébra du muret, on retombe deux rapport, le virage 1 n'a rien de particulier si ce n'est qu'il s'élargit longtemps, on se pose près du vibreur tôt, après le point de corde on accélère franchement pour venir jusqu'au milieu de la piste.
On est toujours en 3eme,c'est la que commence un enchainement qui nous mène jusqu'au S 7et 8.

Des que possible on se replace a droite de la piste pour les virage 2 et 3 qui se prennent en fait en 1 seul, on ne prend pas le point de corde du virage 2 , on reste a milieu de la piste entre les deux virage on peut élargir légèrement puis on déclenche réellement pour le virage 3
on prend le point de corde plutôt tard, à la sortie, on peut élargir jusqu'à l'extérieur de la piste et on passe  le virage 4 gaz en grand en montant 2 rapports. on ressort du virage milieux de la piste, pour être bien placé pour les deux virage suivant.

On passe le virage 5 sur l'élan en 5eme puis on prend les freins ,tombe un rapport au même moment que l'on envoie la moto a gauche pour le virage 6.

Le virage 6 se prend sur les freins avec un point de corde plutôt tard pour ne pas ressortir trop large ou trop vite car la chicane derrière est serrée.
Si on est rentre dans le 5 au bon endroit ca passe tout seul, sinon il faut vraiment ralentir pour ne pas finir sur les vibreurs.

Ensuite on attaque le S endroit ou on peut faire beaucoup de dépassement car il y a plusieurs possibilité de passage.
Pur ma part je me place a gauche au freinage, tombe en 3eme,et déclenche tard dans le 7, je reste bien a droite pour prendre le 8 de la même manière et ressortir a peine au milieux de la piste et pouvoir remettre un bon coup de gaz pour tenter un dépassement.

On se place a gauche pour prendre le dernier virage 9 avant la grande ligne droite, c'est un virage qui se referme franchement, donc on rentre dedans plutôt vite mais on reste large, presque a mi piste, et on ne remet du gaz que lorsque la moto revient sur le vibreur, on ressort bien large et on ouvre en grand.

Au bout de la ligne droite ou on arrive vite, pres de 220km/h avec le ssie les plus rapide sont au dessus des 275km/h, on fait attention a ceux qui rentre dans les stand car l'entrée et juste dans le virage 10
on se place a gauche, freine juste après le vibreur qui est a gauche on tombe trois rapport pour un beau virage 10 constant donc simple a prendre, on ressort bien large et on ouvre en grand.

le tour est fini







Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: coyoteproject le 26 octobre 2010, 17H 37mn 08s
Il serrait interressant de situer tous ces circuits sur une carte de France pour se rendre compte de quoi ce trouve vers où....
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Gordon le 03 novembre 2010, 14H 59mn 45s
cela existe déjà sur google earth.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: ducati748 le 03 novembre 2010, 16H 09mn 36s
effectivement ça existe déjà, et moi je regarde ici
http://www.pilotedudimanche.net/carte-circuits-automobile-france.html (http://www.pilotedudimanche.net/carte-circuits-automobile-france.html)
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: coyoteproject le 03 novembre 2010, 18H 27mn 28s
merci pour le lien !!!  :thumbsup:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: desmofr16 le 04 novembre 2010, 22H 19mn 42s
 c'est vrai que c'est TOP  :thumbsup:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: desmo.mig le 16 janvier 2011, 12H 47mn 36s
Hier, j'ai fait un petit tour en spectateur sur le circuit de FONTENAY-LE-COMTE (85).
Session réservée uniquement aux voitures, mais y'avait du  monde.

Par contre pas de commisaires de piste, il y a "juste" des feux de signalisation, ça roule ou arrêt de session.
Des gugusses se "stationnent" n'importe où et n'importe comment sur la piste  8O, si si.
C'est un "petit" développement de 2.2 ou 2.4 km.

Je me renseigne d'éventuelles dates pour roulage moto et vous rencarde ensuite.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: yves70 le 23 janvier 2011, 11H 09mn 48s
Salut,


Comme propriétaire de Ducati neuve, je devrais participer au moins à 3 sorties pistes en Belgique:
2 sur le nouveau circuit de Mettet, en région Namuroise (http://www.circuit-mettet.be/ (http://www.circuit-mettet.be/)), 1 sur le circuit de Spa-Francorchamps (Ducati Days).


Je viendrai poster les photos, vidéos et infos sur ces sorties le moment venu.



Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: screwball-wil le 23 janvier 2011, 11H 19mn 17s
Par contre pas de commisaires de piste, il y a "juste" des feux de signalisation, ça roule ou arrêt de session.

c'est pareil pour Ledenon... :roll:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: nyko le 01 février 2011, 11H 58mn 37s
 8O
y'a des commissaires à ledenon
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: selhig le 07 février 2011, 15H 11mn 02s
je vais rouler normalement a fontenay le 29 mai, si sa en interesse certain ;)
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Champo le 08 février 2011, 23H 31mn 12s
Je vais vous faire pau arnos


(http://ulteamracing.unblog.fr/files/2008/05/pauarnos.jpg)


(http://photos.stage-pilotage.net/circuit-automobile/circuit-pau-arnos--38-3.jpg)


Site Web :
http://www.circuit-pau-arnos.fr (http://www.circuit-pau-arnos.fr)

Localisation
Circuit PAU-ARNOS - 64370 - ARNOS - France
Tél (33) 05 59 77 11 36

Installations :
C'est un peu le problème d'Arnos, il n'y a que 4 box en dur, mais des barnums sont installés l'été en prolongement des stands et sont très spacieux. Il y a du courant (prise camping et normale). Le parking du paddock est goudronné en grande partie mais pour les course une partie des concurrents sont sur le camping en herbe.
Les sanitaire sont assez inégaux : très bon sur le paddock en bitume, beaucoup plus vétuste sur le camping en herbe.

Y rouler :
Il faut prendre une fois par an la carte du club (10€) et ensuite les roulage sont à 85€ la journée et 55€ la demi journée. Ils y a plein de date d'open sur leur site. On peut réservé à l'avance sur le site (c'est conseillé l'été si on veut pouvoir rouler), avec possibilité de dormir la veille sur place (5€ la nuit).
Roulage par groupe de niveau (2 ou 3 selon le nombre d'inscrit).

Données techniques :
3030m, avec du gros dénivelé

Chronos référence :
Record : 1'19" et des poussières (lucas mahias et olivier four sont parmis les extraterrestres qui roule en moins d'une vingt à pau)
Les "très bon" : jusqu'à 1'25"
Les "bons" : jusqu'à 1'30"
Les "moyens": jusqu'a 1'35"
Les "lents" : après

Moi 1'29"108

Seuils pour Alfano :
1

Tour de circuit :
Pau est un circuit avec de gros dénivelés et une grande varièté de virages : double, aveugle, dévers...

 
(http://photos.stage-pilotage.net/circuit-automobile/circuit-pau-arnos--38-2.jpg)


Début du tour (je vais utiliser les repères du plan au dessus)

Courte ligne droite des stands, elle est légèrement bombée, ils faut se placer à gauche, le long du vibreur.

A 100m, couper les gaz et freinage (+/- rentrer un rapport) pour jeter la moto au panneau 50 dans le pif paf rapide  en descente(A). Une fois au premier point de corde le droite), redresser la moto et remettre gaz en grand pour prendre le gauche et se laissé déporté jusqu'au tier de la piste maxi (entre 2 et 3). Rejoindre le coté gauche toujours à fond (ça monte).
Freinage  et déclenchement du double droit qui se referme(B) à la fin sortie des stands. La première partie de ce double passe très fort car en dévers positif et en monté. Ce laissé écarter jusqu'au point de corde extérieur le long de l'herbe et prendre le second avec un point de corde assez tardif afin de ne pas trop se décaler à gauche de la piste.
Gaz en grand en se remettant à droite pour prendre le gauche (C) à fond et poursuivre à droite la courte ligne droite.
Couper et léger freinage pour prendre le gauche rapide en monté et en aveugle avec un point de corde tard. Rester à gauche et accélérez à fond le long du vibreur (ça monte beaucoup) avant de jeter la moto dans le fer à cheval (E et F).
E est très bosselé et la moto bouge beaucoup. S'ensuit un accélération en restant à gauche pour attaquer F avec encore un fois un point de corde assez tard afin de favoriser l'accélération dans la descente. Faire attention ici, F est en dévers négatif et si on prend la corde trop tôt on va avoir tendance à remettre du gaz sur l'angle et à prendre l'arrière.
La descente (G) c'est l'endroit ou il faut avoir du cœur! Gaz en grand on monte les rapports en restant à gauche de la piste et se forcer à ne pas prendre la corde trop tôt pour ne pas sortir plus loin que la moitié de la piste (le point de corde se situe entre G et 11, le genou dans l'herbe). Les très bon ne coupent pas dans la descente! Moi je régule...
Au bout il y a un gros freinage en ligne pour prendre l'épingle H qui est très lente. Il ne faut pas hésité à casser la trajectoire surtout avec les 1000 et les Bi pour favoriser le petit bout droit.
Petit bout droit qui est très bombé, le première partie à l'accél monte et la moto cabre surtout arrivé en haut puis s'ensuit un gros freinage en descente qui commande le fameux Laguna Seca.
Ce Pif Paf (I) très serré est aussi en descente et en dévers négatif... Bref ya tout ce qu'il faut pour se louper.. Ici il n'y à aucune bonne technique mais il faut vraiment favoriser la sortie afin de pouvoir accélérer tôt en fort sans se mettre en danger avec le dévers et en transformant la cassure à droite (entre 13 et 14) en quasi ligne droite.
On arrive alors sur le dernier virage (le ténerré J). L'entrée se fait par un freinage en ligne en restant le plsu à gauche possible très tard, le point de corde de ce virage en monté et en dévers positif est rpesque à la fin du vibreur. On peut rentré très fort et rester longtemps sur l'angle. Une fois le point de corde passé il faut élargir  vers les vibreurs extérieur (voire passer pas l'entrée des stands) avant de reprendre la ligne droite.

J'espère que c'est pas trop brouillon. J'ai pas mis les rapport car ça change selon le niveau et les machines.

Un tour rapide par lucas Mahias (recorman officieux du circuit) :
embarquer pau arnos (http://www.youtube.com/watch?v=DOfPeLae_58#)

Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: desmo.mig le 01 mai 2011, 09H 34mn 31s
Ce lundi de PÂQUES, première sortie de l'année et à 25 kms de chez moi, sur le petit circuit de FONTENAY LE COMTE.

Je croyais me faire c***r sur un petit développé, mais non.
C'était le MC des ABERS qui organisait, les BRETONS doivent connaître!

J'avais pas la bonne démul', mais je prenais près de 230km/h sur la ligne droite.
J'aime pas la partie qui ramène justement à cette ligne droite, pif/paf et virage serré où l'on a pas de vitesse. Avec une machine un peu lourde c'est chiant!
Mais dans l'ensemble bonne petite journée, j'y retourne le 12/06 normalement.
A voir avec des slicks( j'étais en SUPERCORSA),  je m'attarderais sur mon réglage des suspensions la prochaine fois.


Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: baptiste1996 le 17 mai 2011, 09H 37mn 13s
Manque le mythique circuit de magny cours, personne pour le faire ?  :D
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Axel le 05 juillet 2011, 13H 06mn 04s
Igne natura renovatur integra.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: FloFlo malbak le 21 novembre 2011, 19H 22mn 28s
MAGNY COURS F1

Je continue avec MAGNY COURS F1 même si mon éxpérience sur circuit n'est pas grandiose je n'ai fait que 4 sorties pistes, mais j'ai néanmoin tourné 2 jours à magnycours avec comme instructeur 2 grands de l'équipe H2S, Bernard Cazade et Cyril Huvier, donc je pense pouvoir vous faire un assé bon détail de ce fabuleux circuit.

(http://img1.imagilive.com/1111/thumbs_800px-Circuit_de_Nevers_Magny-Cours_svg.png) (http://img1.imagilive.com/affiche/1111/800px-Circuit_de_Nevers_Magny-Cours_svg.png.htm)

LOCALISATION

magny-cours  Technopole ,
58470 Saint-Parize-le-Châtel
03 86 21 80 00

DONNEES TECHNIQUES

Piste Grand Prix homologuée par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) degré 1

Longueur : 4 411 mètres / 2 741 miles
Sens du parcours : dans le sens des aiguilles d’une montre
Pôle pour départ arrêté : droite

Piste Grand Prix homologuée par la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) Grade B

Longueur 4 411 m
Pôle position : droite
Position de la grille pour l’endurance : gauche

CHRONO REFERENCE

Formule 1 : 1min15s
Superbike : 1min 38s
BOL D'OR : 1min40s
Pro twin/top twin tête : 1min48s
Milieu de peloton : 1min58s
Pistard moyen  : 2min05s
Bleubite : 2min19s

TOUR DE PISTE

Circuit mythique car il y a accuellit de grande course comme la F1 et le WSBK
ainsi que de grand pilote. Les instalations y sont quand même classe comparé
à d'autre. Et oui circuit international oblige. Le tracé est éxtremement rapide
le grip y est bon et la piste en parfait état.

C'est partit pour un tour en passant devant la courte ligne droite des stands
ou il faut garder le côté droit pour ce préparé à plonger dans le virage de
LA GRANDE COURBE qui est un virage à gauche très rapide ou l'on freine
très peu voir juste un lacher de gaz suffit pour les meilleurs. Une fois le point de
Corde passé on ce laisse déporté sur le vibreur éxterieur pour allé tangeanter
le vibreur de sortie des stands et effectuer son freinage rétrogradage pour ce
préparer à entrer dans éstoril.

Avoir une bonne vitesse dans la GRANDE COURBE est la clé pour pouvoir bien
engager ce mythique virage qu'est ESTORIL car on y prend beaucoup d'angle en
gardant un long filet de gaz et la le slider en prend pour sa pomme. Il y a
2 points de corde une fois le premier passé s'écarté milieu de piste ou même 3/4
maintenir le filet jusqu'à enfin qu'apparaisse le 2e point de corde. Bien
s'éxterioriser pour attaquer la ligne droite du golf qui n'en est pas vraiment
une.

Arrivant en 6em et a plus ou moin 290KM/h suivant la machine que vous avez, un
Gros freinage qui s'éffectue sous la passerelle avec un rétrogradage jusqu'en
1er pour attaquer l'épingle d'ADELAIDE avec un léger freinage dégréssif puis
 Bien s'appliquer à venir chercher la corde pour ressortir et faire une belle
accélération. S'écarter de préférence sur le côté gauche pour éviter la bosse
qui est juste après et qui déleste l'avant de la machine. Pour les wheeling
c'est pas mal voir même automatique.

Ensuite on arrive droit sur la chicane du NURBURGRING avec un freinage qui
s'éffectue a peine la passerelle passé. Pour allé chercher la corde à droite
puis changement d'angle rapide pour allé chercher celle de gauche et
s'éxterioriser pour ce préparer à passer le virage du 180°.

Pour le 180° le but et d'éffectuer son rétrogradage et son freinage en éssayant
de créer une tangeante car le tout s'éffectue sur un angle important si on est
sur la mauvaise trajectoire. Celui ci ce passe en 2 Ce mettre pour repere un
point de corde imaginaire milieu de piste au milieu du virage et ainsi créer
une rotation qui va nous ammener à prendre le vrai point de corde qui
lui est situé très loin pour ce virage qui ce referme.

Ensuite la réaccel demande un peu de doigter car il y a une cassure à droite
assé franche puis qui repare subitement à gauche donc attention à la gestion
de la poignée de gaz.

Une fois passé ce mettre à gauche pour attaquer un peu plus loin la chicane
d'IMOLA qui celle ci même principe que celle du NURBURGRING sauf un freinage
bien après la passerelle et avec un légé déver. Plonger à droite en posant
le genou sur le vibreur puis changement d'angle rapide la aussi. Ne pas trop
s'éxterioriser à la sortie D'IMOLA car il faut vite ce remettre à gauche pour
attaquer le virage du CHATEAU D'EAU.

Le CHATEAU D'EAU ce présente comme une épingle mais qui s'éxteriorise quand
même pas mal une fois le point de corde passé. Donc Il faut ce jetter assé tot
pour pouvoir bien ressortir et éffectuer une belle accélération avec la aussi
une bonne gestion des gazs. Ensuite commencé à ce déporter à droite pour
entammer une cassure à gauche qui normalement je dis bien normalement
ce passe à fond à confirmer. Moi perso je n'ai pas eu le coeur de la passer à
fond j'étais 3/4 de gaz.

Arrive ensuite le virage du LYCEE qui lui est en déscente avec un freinage fort
et très difficile qui a tendance à nous éxtorioriser. Mieu vaut freiner plus tot
que trop tard et mal ce placer. Le freinage ce fait directement à la sortie du
gauche qui ce passe sois disant à fond donc attention à ne pas ce louper.

Et le dernier virage qui est la chicane des stands qui n'est pas très facile
le but étant d'arriver a bien ce placer pour pouvoir réaccelerer le plus tot
possible même si il n'y pas 36 façon de le passer. Et nous voilà repartit pour
un tour.



 
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: insane_rider le 21 novembre 2011, 19H 27mn 57s
en protwin c'est plutot 1'48 devant  :wink:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: FloFlo malbak le 21 novembre 2011, 19H 32mn 38s
oui éxacte je viens de trouver la même info que toi désolé je rectifie
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: insane_rider le 21 novembre 2011, 19H 38mn 33s
tu mets la 1ere a Adélaïde ?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: JCB le 21 novembre 2011, 20H 00mn 07s
Obligé si t'as une boite Racing  :siffler:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: insane_rider le 21 novembre 2011, 20H 02mn 10s
avec une boite racing ok, mais dans la plupart des cas, ca passe en 2. non ?
 
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: masta le 21 novembre 2011, 20H 39mn 29s
A prpos de Francorchamps (Spa)un peu de chiffre
Une petite chronologie des vitesses enregistrées sur l'anneau ardennais en dit long à cet égard. A l'origine, le cent à l'heure de moyenne fut, d'emblée, dépassé, la Ballot de de Buck tournant, en 1924, lors de la première édition des 24 heures, à plus de 103 km/h. En 1925, l'Alfa Romeo d'Antonio Ascari, le père d'Alberto, couvrit le tour du circuit à plus de 131 km/h dans ce que l'on appelait, alors, le Grand Prix de Belgique et d'Europe.

A la reprise après la guerre, en 1947, l'Alfa Romeo à compresseur de Jean-Pierre Wimille boucla le tour à 164 km/h de moyenne, record qui fut pulvérisé avec le premier championnat du monde de Formule 1, par l'Alfa Romeo Guiseppe Farina en 1950 (185 km/h), puis par celle de Juan Manuel Fangio, deux ans plus tard (194 km/h). La barre des 200 km/h n'était plus très loin. Elle fut frôlée par la Maserati de Stirling Moss en 1956 (199 km/h) et dépassée par la Ferrari de Fangio (en 4.09 .08) en Formule 1 et par la Ferrari d'Olivier Gendebien l'année suivante (203 km/h) en Sport-Prototype
 
Bien d’autres voitures n'allaient pas tarder à passer ce cap. Aux 500 kilomètres de Spa, la Ferrari GTO de Willy Mairesse roula à 205 en 1963, et, aux 24 heures, c'est la Chevrolet Camaro de Tuerlinckx qui passa le cap (202 km/h) en 1969, tandis qu'aux Coupes de Spa1972, la BMW 3.0 CS de Jacky Ickx tourna à 211 de moyenne.

Sur l'ancien tracé, les Formule 1 quittèrent la scène en 1970, avec une moyenne de 244,744 pour la March du néozélandais Cris Amon.

Mais ce ne fut pas le record. En effet, les prototypes roulèrent jusqu'en 1978 aux 1000 kilomètres, et Henri Pescarolo en 1973, poussa sa Matra à 262,461 de moyenne, en course, ce qui, à l'heure actuelle, constitue toujours le record de Francorchamps. Il fut chronométré à 361 à Masta et ne termina que 3ème de cette course. Aux essais, Jacky Ickx, sur sa Ferrari, avait tourné un rien plus
vite, mais à l’époque, les temps réalisés en qualification n’étaient pas homologués.
 
La même année, aux 24 heures, Hans Stuck, et sa BMW 3.0 CSL réussit un chrono de 221 876. Les moyennes baissèrent, par la suite, en raison de l'installation d'une chicane à Malmedy, décidée après le triple accident mortel qui endeuilla les 24 Heures cette année-là.

Sur le nouveau tracé, en Formule 1, Alain Prost (Renault) entama les hostilités à 191 km/h, en 1983, et le 200 fut atteint et dépassé deux ans plus tard, par la Williams Honda de Nigel Mansell. Un record, toutes catégories, sur l'"ancien" tracé a été établi par la Ferrari de Michael Schumacher, en 2002, en 1.43.726, soit à 241,663 de moyenne.

A moto, le 200 fut dépassé par la MV Agusta de Mike Hailwood en 1963 à 202 km/h, et le record en course appartient à Barry Sheene qui, sur une Suzuki, tourna à 220,720 km/h en 1977.

Pour recadrer l'ambiance, une petite anecdote sur les 24 heures motos, comme le circuit de 14 km longeait de nombreuses zones foretières, pour pouvoir retrouver les malheureux qui se viraient la nuit, on devait se scotcher un batonnet fluorescent à la botte

Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: FloFlo malbak le 21 novembre 2011, 22H 37mn 10s
tu mets la 1ere a Adélaïde ?

Avec ma 848 j'arrivais vers les 265km/h fond de 5e, je retrogradé 3 rapports d'un coup puis encore un juste a avant de plonger et après c'est gaz coupé genoux par terre lol. Mais oui pour ma part je passé adelaïde en 1er
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: insane_rider le 21 novembre 2011, 22H 38mn 30s
tu devrais pouvoir passer la 6 normalement. garde la 2, sinon t as trop de frein moteur et t es a l arret.  :wink:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: bostrom le 21 novembre 2011, 22H 40mn 32s
Et puis en sortie c'est chaud à gérer la 1ere nan ??

Enfin moi à mon rythme pepère je garde la 2 :D
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: FloFlo malbak le 22 novembre 2011, 08H 00mn 34s
a mon souvenir la 2 je n'avais pas assé de peche pour repartir. J'ai une demi ligne termignoni et la bécane
prends toute sa peche à partir de 4000trmin. en dessous c'est molasson. et la 6 ne me serre pas à grand chose le fond de 5 allé bien. En 6 sa met vraiment du temps à monter c'est du à quoi ? J'avous qu'elle aurait besoin de petite modif la dessus.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Alakath le 22 novembre 2011, 18H 02mn 32s
Pignon de 14  :siffler:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: insane_rider le 22 novembre 2011, 18H 12mn 58s
Exact, t as pas encore de pignon de 14?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: troispattes67 le 22 novembre 2011, 19H 09mn 14s
la 1ère c'est pour les départ  :thumbsup:ou pour ce satéliser  :dribble:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: romainh6 le 23 novembre 2011, 07H 48mn 43s
c'est clair je passe jamais la 1 à part au départ
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: FloFlo malbak le 23 novembre 2011, 08H 23mn 03s
Exact, t as pas encore de pignon de 14?

Non pas de pignon de 14 encore.  :lol: Je suis juste à peine entrain de lui mettre les polys je m'équipe tout doux lol.

 En tout cas j'ai retrouvé une belle petite vidéo du tracé de magny cours bien réalisée qui lui tombe la 1 à adelaide et il le dis bien clairement  :siffler: Mais moi la 2 c'est claire que c'était beaucoup trop moux c'est une épingle qui ce passe vraiment au ralentit. A moin que mes souvenirs soit mauvais parceque vous m'avez mis le doute du coup j'ai envoyé un mail a 2 potes qui ont  tourné avec moi à magny. je vais bien voir leur réponce et je vous en ferais part.


Comment faire un bon tour à Magny-Cours ? (Caméra embarquée)- Bol d'Or 2011 - MotoRacingLive.com (http://www.youtube.com/watch?v=YiNLqv8F5YY#ws)
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: insane_rider le 23 novembre 2011, 09H 07mn 17s
On peut pas se comparer à des pilotes du championnat de monde d endurance, comme le dit JCB si t as une boite racing, la oui tu passés la première.

Va falloir lâcher les freins  :D et travailler la vitesse de passage en courbe. 
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: FloFlo malbak le 23 novembre 2011, 13H 48mn 58s
A non je me compare pas du tout a des pilotes du championnat du monde comme tu dis je tourné en 2,05 a magnycours. Mon pote ma répondu qu'avec son ZX10R il passé en 1er aussi. Et lui ses chronos c'était du 1,58 donc à mon avis c'est pas pour tout le monde de passer en 2 à adélaide cela doit dépendre de la machine mais je reste septique . Et si des instructeurs comme bernard cazade et cyril huvier nous dises de le prendre en 1er c'est que ce n'est pas pour rien non plus. En tout cas moi avec ma 848 quasi d'origine passer en 2 serait sacrifier ma réaccélération. Et en freinant apres le panneaux 200 mètres vitesse de passage dans la courbe on peut guer faire mieu içi.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: baptiste1996 le 23 novembre 2011, 14H 08mn 05s
Avec la 848 je passais Adelaïde en 2, j'ai un pignon de 14. De mémoire ça passait très bien comme ça, la moto relançait bien en sortie. Moi je mets jamais la 1 au rétrograde, sans anti bribble c'est un coup à flinguer un moteur  :cry:

Pour info j'ai fait qu'une seule journée là bas, 4x20min, en fin de journée j'ai tourné en 1min59.

Je vais essayé d'y retourner l'année prochaine, je suis sur d'améliorer tout ça  :dribble:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: FloFlo malbak le 23 novembre 2011, 16H 23mn 33s
de toute façon prochaine étape pour moi c'est psb14. J'éssayerais adelaide en 2 :lol:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: baptiste1996 le 23 novembre 2011, 17H 31mn 40s
Fais vraiment gaffe avec la 1ère, si tu ménages pas l'embrayage ou que tu la tombe trop tot, le moteur prend des tours sans aucune limite, ce qui veut dire qu'il peut dépasser les 11 000trs et vu les contraintes moteur en 1ère, ça peut faire très mal...

Je te dis ça parce que sur ce même forum (ou alors sur un autre forum que je fréquente je sais plus), un mec qui faisait une journée circuit ducati à Ledenon (on lui avait prété une 848) a cassé 2 moteurs de 848 parce qu'il remettait la 1ère avant la cuvette. ça m'avait inquiété et j'en avais discuté avec un pote mécano Ducati qui m'avait dit que ça n'avait rien d'étonnant (au vu de ce que j'ai expliqué plus haut).
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: FloFlo malbak le 23 novembre 2011, 19H 19mn 00s
ok bon à prendre et bien pris. Apres c'est sur qu'il y a une façon de retrograder c'est pour sa que comme je l'ai dis plus haut j'arrivé en 5 puis je tombé 3 rapports puis le 4e un peu plus loin.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: 16RR le 23 novembre 2011, 19H 24mn 23s
1ère avec une boite standard en 848 à Adélaïde ?? 8O ..... euh ... comment dire ....



....


lâche les freins et passe plus vite !  :wink: :wink:

Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: FILIPO07 le 10 mars 2012, 13H 20mn 54s
Personne pour nous décrire le circuit de Nogaro ?  :(
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Arnauddu64 le 30 mai 2012, 23H 58mn 15s
Salut à tous les pistards du forum ! :cheers:

ça me dirait bien de changer un peu de circuit vu que Pau-Arnos et Nogaro, je les connais par coeur !
j'ai la possibilité d'aller tester le tracé de La Génétouze/Haute Saintonge (17) le 11 juin prochain : qui connait ??? qui a roulé là-bas ? qu'en pensez vous ?? bien ? technique ? court ? (2200m) adapté aux Superbikes full powaaa ?

Merci d'avance pour vos commentaires !!

@+
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Powerslave le 31 mai 2012, 00H 11mn 17s
Au lieu de poster le même message dans plusieur topic qui ne sont pas forcement sur le même sujet, tu devrais peut-être ouvrir un nouveau topic sur ce circuit (si il existe pas déjà...), non?  :wink:
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Arnauddu64 le 04 juin 2012, 14H 29mn 56s
Au lieu de poster le même message dans plusieur topic qui ne sont pas forcement sur le même sujet, tu devrais peut-être ouvrir un nouveau topic sur ce circuit (si il existe pas déjà...), non?  :wink:

 :siffler:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: !Ben! le 05 juillet 2012, 11H 21mn 13s
Faire figurer les limites en DB serait un plus non? Parce que la je me renseigne sur ledenon pour un roulage et on me dit dans l'oreillette (orga quoi) que pour passer au sono ça va être tendu. 99db stricts!!! :cry: Même do'rigine ça va être chaud...
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: romainh6 le 05 juillet 2012, 13H 24mn 41s
à lédenon je n'ai jamais eu de contrôles sonomètre en roulages, mais bon les temps changent
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: rodolphe_sgt le 13 juillet 2012, 03H 27mn 42s
Personne pour nous décrire le circuit de Nogaro ?  :(
Que ceux-tu savoir sur Nogaro ? J'y ai beaucoup roulé en voiture.
En gros : ligne de départ, tu plonges sur un gauche en aveugle, il faut rentrer tard puisque ça enchaîne sur un droite.
Ensuite un droite rapide suivi d'une épingle droite puis épingle gauche, plein de trajs possible en fonction du trafi, faudra sacrifier une partie forcément mais laquelle ? :P En voiture dans cette portion on profite d'un effet banking, la piste n'est pas plate, on peut garder pas mal de vitesse d'entrée.
On débouche sur un droite à fond puis la longue ligne droite en légère descente, Vmax assurée ;)
Gros frein au bout, droite très serré puis droite à fond (en caisse en tous cas ;) ) qui débouche sur une épingle gauche avec à nouveau du Banking.
S'en suit un gauche plus rapide, puis une belle allonge avant le double droit des anciens stands, à prendre comme une seule courbe.
Une ligne droite de quelques centaines de mètres puis un long "S" droite gauche qui conditionne toute la ligne droite des stands : sacrifice indispensable en entrée !

N'hésite pas si tu as des questions, je n'y ai par contre jamais mis les roues en moto.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: nafnaf91 le 28 mars 2013, 11H 42mn 55s
j'ai un blog ou j'ai récupérer des infos sur les circuits, mais rien de tel que l'expérience des collègues ;=)

http://mcc-racing-team.blog4ever.com/ (http://mcc-racing-team.blog4ever.com/)
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Powerslave le 01 juillet 2013, 23H 56mn 25s
C'est là ou j'ai découvert la moto sur circuit et c'est là ou mon moto club organise sa journée de roulage tout les ans!

Circuit du Bourbonnais

(http://img11.hostingpics.net/pics/424612image942.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=424612image942.jpg)

Site web : www.circuitdubourbonnais.com (http://www.circuitdubourbonnais.com)

Localisation
Circuit du Bourbonnais
Aérodrome de Moulins
03340 Montbeugny
Tel : 04 70 34 80 02

Accès

Coordonnées GPS: 46°32'14''N  3°25'48''E

En arrivant par la N79, sortir à Montbeugny puis suivre les panneaux indiquant l'aérodrome. Il faut traverser le village en direction de Moulins et le circuit est sur la gauche, quelques kilomètres plus loin.

Côté pratique
Pour les courses de bouffe ou d'essence, il y a un supermarché Carrefour pas très loin, en direction de Moulins.

Installations
Le Bourbonnais n'accueille pas de compétitions, donc il n'est pas fait pour recevoir un public important. Il y a néanmoins une butte au dessus du paddock qui donne une excellente vu sur la quasi totalité du tracé.
Le paddock, à l'intérieur de l'enceinte du circuit est assez grand et équippé de prises électriques standard. Il y a aussi un grand parking à l'entrée du circuit.
Les sanitaires sont petits, mais propres et en très bon état (3 chiottes et 2 douches équipées d'un vrai mitigeur qui permet de régler la t° à son goût).

Y rouler
Des roulages motos sont fréquemment organisés sur le circuit. Personnellement, je recommande ce circuit pour faire un stage de pilotage, la variété des virages permettant de travailler de nombreux exercices différents.  Ceux organisés par Vincent Bocquet sont au top!  :thumbsup:

Le calendrier des roulages est disponible en ligne sur le site web, et est parfaitement maintenu à jour.

Données techniques
Longueur de la piste: 2,300km
Largeur de la piste: 10m
Capacité: 30 motos

Chronos référence
Record du tour                        ?
Top pilote                                1'08
Milieu de peloton                   1'16
Pistard moyen                       1'20
Bleu-bite                                1'30
Sauval                                    2'15 en multi avec les valises  :D
Seuils pour Alfano
2 (devant les stands et dans la descente entre les virages 2 et 3)

Tour de circuit
Le Bourbonnais est un circuit relativement court, puisque le tour s'effectue en à peine plus d'une minute.

Néanmoins, le circuit est très technique et reste intéressant. Grande ligne droite, virages rapides, descente, montée, enchaînement de virage serrés, pif-paf, épingle... les virages sont très variés et le tracé est assez physique!  :P

L'une des particularité du Bourbonnais, c'est son excellent grip. Ça accroche super bien sur le sec, mais aussi sur le mouillé! Perso, mes chrono sous la flotte sont a peine 5secs plus élevé que sur le sec, en Supersorsa Sc2! L'inconvénient, c'est qu'on bouffe du pneu!!!  :?

Les données suivantes correspondent à mon propre pilotage, et ne sont pas à prendre comme des vérités universelles.
Chronos de 1'22 sur le sec avec le 749 et 1'27 sous la flotte.

Le tour débute par la grande ligne droite ou on passe la troisième. On freine à peut près au niveau du panneau "100m", on ne touche pas à la boîte et on rentre assez fort dans le grand virage à droite. Il faut bien déhancher et ne pas trop s'écarter, car il n'y a pas de vibreur en sortie. C'est direct la pelouse après le bitume et donc ça peut ne pas très bien se passer si on est trop large...

Ensuite on remet les gaz en grand une paire de seconde puis on reprend légèrement les freins avant de rentre assez fort dans le deuxième droite. Sur le sec il ne faut pas hésiter à couper sur le zébra qui se trouve à l'intérieur du virage. Sur le mouillé, vaux mieux éviter par contre, je pense. Attention, ce virage est très bosselé et on est secoué assez violemment sur la moto. On ressort sur le vibreur extérieur et on remet les gaz dans la descente.

On freine avant le droite suivant au fond de la cuvette et on passe la 2. Il faut prendre le virage assez tard puis déhancher à fond dans la montée en accélérant fort tout en essayant de ramener la moto vers la droite. On passe à raz de l'herbe sur la droite (d'ailleurs, ce n'est plus de l'herbe mais de la terre car il doit y avoir des optimistes... :D ).

Puis on attrape les freins avant de se jeter dans le gauche. C'est le premier virage à gauche du circuit, donc gaffe avec les pneus froid!!! Il faut rentrer assez tard dans le virage pour pouvoir avoir le temps ensuite de basculer la moto avant le virage suivant qui tourne à droite et qui est un peu plus serré que le précédent. Il faut également rentrer tard car il faut de nouveau re basculer la moto sur l'autre angle avant de rentrer dans l'épingle à gauche qui suit. Cet enchaînement de trois virages est très technique et très physique. C'est la ou perso je perds le plus de temps.

La vitesse de sortie le l'enchaînement est importante car ensuite il y a une courte ligne droite ou on tire la seconde presque jusqu'au rupteur. Il y a beaucoup de chute à l'accélération à ce niveau la. Il faut bien redresser la moto avant de mettre les gaz en grand. Puis on freine pour rentrer dans le pif-paf qui est suivi par un virage à gauche. Ma technique, je ne sais pas si c'est bien la bonne, c'est de rentrer le plus fort possible dans le pif, freiner légèrement avant le paf, puis prendre le gauche qui suis sur l'élan.

Ensuite on bascule rapidement la moto pour prendre le droit suivant, on ré accélère puis on freine en ligne avant de rentrer le plus tard possible dans le droite qui est devant les stands. Le virage passe assez rapidement mais il faut faire attention, car pas de vibreur en sortie et le virage se referme légèrement.

Puis on remet un grand coup de gaz dans petit bout droit avant de rentrer le plus tard possible dans le dernier droit afin de privilégier la vitesse de sortie qui conditionne la vitesse de pointe que l'on aura dans la grande ligne droite.

Profiter à ce moment la des quelques secondes de répit pour bien respirer, parce que ça recommence!!!  8)
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: !Ben! le 26 mai 2014, 17H 36mn 16s
Sympa l'aquarium. :D

Qui nous fait un petit CR d'Alès?
Moi je suis un top bleu bite... :oops:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Powerslave le 26 mai 2014, 17H 41mn 36s
???? C'est quoi ce bordel avec la photo??? Hosting pics à affecté l'URL à une autre photo ou quoi???
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Marty_DinhVan le 26 mai 2014, 17H 42mn 32s
...
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: !Ben! le 26 mai 2014, 17H 43mn 15s
J'ai pas envie de faire du smurf!!! :D :oops:

Merci c'est trop cool! :thumbsup:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Marty_DinhVan le 26 mai 2014, 18H 20mn 49s
Circuit du Pôle Mécanique Alès Cévennes

Site web : http://www.pole-mecanique.fr/ (http://www.pole-mecanique.fr/)

Localisation : Vallon de Fontanes, 30520 Saint Martin de Valgualgues.

Accès : Ses coordonnées géographiques sont : 44.09.32 latitude Nord - 004:04.15 longitude Est
Sinon il y a une bonne quarantaine de minutes depuis la sortie de l'autoroute pour ce rendre au circuit.

Coté pratique : Le pôle se situe proche d'une zone industrielle où se trouvent leclerc, intermarché, macdo, boulangerie, station essence à 5 minutes en voiture. il y a un très grand centre hospitalier également ( que j'ai approuvé ). dans l'enceinte du circuit il y a une sorte de daffy moto, ça peut etre pratique en cas de pépins. il y a également une des plus grandes pistes de cartes karting de france et un circuit 4X4.

Installations :  Il y a un grand parking qui peut accueillir pas mal de monde,  12 box de 45m carré modulable ( assez cher 84 euros par jour ). le parking est équipé de prise de courant camping et classique. Les sanitaires ont été refait à l'intersaison 2013/2014, c'est propre et il y a quelques douches. Il y a une bonne terrasse qui donne sur le dernier virage du circuit et la ligne droite mais le circuit étant un petit peu valloné on ne voit pas tout le circuit. Vous pouvez loué les box à l'avance auprès du circuit.

Y rouler :  il existe énormément de journée de roulage moto sur ce circuit, et à petit prix ( vous pouvez tous les voir sur le site calendrierpiste.com ), le prix est très attractif ( entre 90 et 110 euros la journée ). Le Pôle mécanique moto club organise beaucoup d'entres elles et pas mal de stage baptême et compagnie...

Données technique : longueur de piste : 2,5 Km, Largeur : 13m, plus grande ligne droite : 335m.

Chrono référence :
record de la piste : 1'15"00 ( Bradley Smith )
top Pilote : 1'19
Pilote : 1'25
Confirmé : 1'30
Moyen : 1'35
Débutant : 1'35 et +

Bon ces chronos ne sont pas vraiment respecté lors des journées de roulage...

Tour de Circuit : le circuit d'alès est un circuit plutôt technique mais très bon pour apprendre le positionnement sur la moto étant donné ses longues courbes à vitesse moyenne.
pour info je roule en 848 en 14x40 et je roule en 29 régul.

On commence en 4 en fond de ligne droite, on lache l'accélérateur et sans trop de frein pour se lancer dans le virage le plus rapide du circuit, un grand droit où il ne faut pas se jeter à la corde dès le début pour préparer le virage suivant. Donc bien resté à la corde en sortie de virage sur la droite de la piste. Là on tombe deux vitesse pour prendre un gauche assez serrer en dévers négatif ( beaucoup de high side à la réaccélération ) le mieux étant de coupé la traj pour relever la moto au plus vite et pouvoir souder comme un porc. à la sortie de se gauche il y a un petit casse à droite, attention à ne pas se faire déporter sur l'extérieur après ce casse car on est plein gaz et le gazon arrive vite. on passe la 3 juste avant le casse. On retombe là 2 au freinage pour arriver sur une longue courbe à droite à rayon constant, bien revenir à la corde sur le cône sur la fin de la courbe car il y a un petit casse à gauche à la réaccélération. encore une fois on peut se faire peur à la réaccèl... arrive devant nous une ligne droite en descente ou je monte jusqu'en 4 avant de plonger dans un droit en 3 eme, qui se prend assez fort d'ailleurs mais l'impression de vitesse donné par la descente peut un peu impressionner. S'en suit un virage à gauche assez long et lent, je tombe la 2, ou il faut prendre le point de corde très tard pour préparer un virage à droite assez serrer, nous sommes toujours en deux. un petit bout de ligne droite et vous arrivez à une épingle assez serrer avec des raccords dégueulasses qui ne mettent pas en confiance. Toujours en 2 pour moi. Un virage à gauche en descente qui se poursuit sur une ligne pas tout à fait droite ou il faut rester en position et sur l'angle. j'aime assez cette partie on peut accélérer très fort et sentir doucement le pneu glisser à l'arrière. Donc on arrive toujours en 2 assez fort sur un pif paf en monté qui se prend sans freins juste en relâchant les gaz. on se laisse emmener vers l'extérieur jusqu'au cône pour entamer le dernier droit avant la ligne droite assez long. ce virage est important car il conditionne votre vitesse en bout de ligne droite. il ne faut pas se coller à la corde mais rentrer tard et relevé la moto rapidement pour avoir le meilleur lancement possible, vous êtes arrivés !

les cônes sont plutôt bien placé... j'ai passé les remarques sur les quelques raccord dans plusieurs virages, pas la peine de penser à ça ceux qui roulent en dessous de 20 n'y pense pas. Encore une fois c'est un bon circuit pour travailler sa position lors des longues phases sur l'angle.


 Bien sur il y surement d'autres choses à ajouter pour débuter je pense que c'est bien
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: !Ben! le 11 juin 2014, 18H 48mn 03s
Merci Marty ça a bien dépanné un pote qui se la trainait grave avec son 8!  :thumbsup:  :cheers:

Le Sf est plus court sur la 2 et la 3 parce qu'en 14*38 (donc plus long que toi) si je prend pas la parabolique en 3 c'est chaud du slip (rodéo a l'accel et passage de vitesse direct en relevant la moto... :? )
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Marty_DinhVan le 11 juin 2014, 18H 56mn 02s
oui moi je suis en 14-40... tant mieux si ça l'a aidé !
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: !Ben! le 11 juin 2014, 19H 00mn 36s
Fut dire que j'ai pas d'anti drible et sur les entrées en 2 je me faisait déposer... :cry: :ranting: En voyant ta démul' plus courte et que tu roules en 2 j'avais un peu halluciné. Mon pote était en 2 à certains endroits et moi en 3. Ce qui me fait dire que niveau boite y'a un monde entre les SBK et ma petite SF a mon avis...  8O
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: davmostro le 21 juin 2014, 19H 11mn 05s
Hello tout le monde
Quelqu'un a roulé à clastres récemment?
Au niveau sonomètre c'est systématique? En particulier les journée open
Merci !
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Eagle4 le 22 juin 2014, 08H 43mn 14s
J'ai jamais roulé en open, mais j'ai pas eu de contrôle sono les 2 fois où j'y ai posé mes roues, la dernière il y a 2 semaines avec le nouveau tracé.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: doctorossi le 02 juillet 2014, 17H 46mn 57s
Salut à tous,
Je vais rouler à Dijon Prenois lundi prochain avec ma fidèle 848,
J'ai un petit doute concernant la démultiplication aux vue de la loooongue ligne droite...
Pensez vous que je dois remettre ma démul d'origine ( pignon 15 ) ou laisser mon 14 ??

Merci pour vos retours !! :cheers:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: tertulia le 15 juillet 2014, 16H 02mn 33s
ben tout dépend de ton niveau.
mais je dirais 15.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: phi996SPR le 15 juillet 2014, 18H 44mn 30s
Combien à l'arrière ?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: insane_rider le 15 juillet 2014, 22H 57mn 14s
15x39 si en 180 et 14x39 si en 190
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Crazy H le 26 avril 2017, 10H 54mn 30s
Petit déterrage,
J'ai fait ma première session piste le week end dernier sur le circuit d'Albi avec un ZX9R dédié au circuit.

(https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2009/08/21/200908211808.jpg)

J'ai pas de moyen de comparaison mais d'après les avis plus expérimentés ça serait un circuit plutôt rapide avec des grosses accélérations et gros freinages.
Pour mon premier jour j'ai tourné en 1"47, les plus expérimentés arrivent à s'approcher des 1"20 mais ça deviens vraiment du très haut niveau à ce stade là.

En bout de ligne droite on arrive aux alentours de 260/280, et la majorité des virages se passent en 3 mis à part une chicane un peu serrée qu'il faut passer en 2.

Je vais surement tenter Nogaro et peut être Pau Arnos cette année donc je ferait un compte rendu plus poussé quand j'aurais un vrai moyen de comparaison et un peu plus d'expérience ;)

Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Le Serbe le 26 avril 2017, 12H 08mn 45s
Le circuit me tente bien mais purée, plus de 250 au bout de la ligne droite, je vais tirer un poil court avec mon 600 :D

Ca se passe comment du coup pour aller rouler la bas ? Tu les contactes pour réserver ta place un jour ou le circuit est libre et basta ?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Powerslave le 26 avril 2017, 12H 39mn 13s
Je crois que y'a des journées portes ouvertes organisées par le MC du circuit. C'est pas très cher en plus je crois.

Le circuit a bien changé depuis mon enfance et adolescence avec l'ajout de tout les chicanes. A l'éponge Le 1er virage était très spectaculaire (un double droite très rapide), mais la talle du bac à sable était ridicule. J'y ai vu des bécanes littéralement plantées dans le grillage.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Crazy H le 26 avril 2017, 13H 04mn 45s
C'est assez simple pour rouler là bas, les dates sont sur le site du circuit ou celui du club
https://www.mcc-albi.fr/inscription-roulages/ (https://www.mcc-albi.fr/inscription-roulages/)

Donc 100€ pour les non adhérents comme moi + 18€ de pass journée ffm.
Puis 6 sessions de 20 minutes séparés en 3 niveaux différents.

Il faut juste préparer le pass ffm avant d'y aller, le reste peut s'imprimer depuis le lien que je t'ai donné, sinon ils en ont là bas ;)

En débutant j'ai roulé avec un 690 duke et un 350 RD, donc tu sera pas seul à être à fond dans la ligne droite  :D.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: coyoteproject le 26 avril 2017, 13H 18mn 50s
le gros problème de ce circuit c'est le bruit, non ? ( assoss de riverains, etc....  :ranting: )

une Panigale d'origine peut pas rouler il me semble. Avec ma neuf neuf je sors 102dB.....
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Le Serbe le 26 avril 2017, 13H 49mn 05s
Cool merci :thumbsup:, j'avais trouvé que le site du circuit ou y avait pas masse d'infos...

Tu passais à 102dB :? ?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Crazy H le 26 avril 2017, 14H 11mn 51s
Le circuit est passé à pas grand chose d'une fermeture définitive l'an dernier, aujourd'hui ils sont donc obligé de faire très attention avec le sonomètre ... 95db max ... et pour les petites machines qui peuvent passer en dessous des 95 sans la chicane c'est quand même chicane obligatoire sinon ils te passent même pas la moto au sonomètre  :(

Les mecs du circuits m'ont bien fait comprendre qu'ils font la police avec des règles à la con mais ils n'ont pas le choix, ça ne leur fait pas plaisir mais c'est le seul moyen de continuer à faire vivre ce circuit ... :(
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Powerslave le 26 avril 2017, 14H 12mn 18s
le gros problème de ce circuit c'est le bruit, non ? ( assoss de riverains, etc....  :ranting: )

Oui le gros problèmes c'est une grande de raclures du voisinage. Mais le nouveaux gestionnaire du circuit (qui appartient à la mairie) ne se laisse plus faire et à un peu calmé ces connards...
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: JCB le 26 avril 2017, 14H 13mn 39s
Il y a 20 ans, le circuit était cerné par des champs. Depuis des lotissements entourent l'aérodrome et demandent la fermeture du circuit  :ranting: :ranting: :ranting:
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Le Serbe le 26 avril 2017, 14H 32mn 00s
Bon ben ca va être encore plus tendu que la ligne droite cette histoire :D :?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: oliv67 le 26 janvier 2018, 22H 27mn 35s
On sort la pelleteuse...

Je compte faire un stage de Radigues à la Ferte Gaucher cet été. Vu le barouf de ma 1299 même en origine, j ai peur de me faire refouler. De Radigues m'à dit qu'ils n'ont eu personne de refoulé l année dernière même avec des panigale.
Quelqu'un a déjà fait l'expérience?
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Jopatach le 28 janvier 2018, 11H 31mn 36s
Le mec au contrôle est plutôt cool, si t’es d’origine ou avec une chicane, peu importe la mesure si elle est supérieure il annonce 95 :)
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: oliv67 le 28 janvier 2018, 12H 51mn 00s
Merci pour cette info rassurante!  :thumbsup:
Plus qu'à réserver maintenant!
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Dayak le 23 mai 2021, 17H 11mn 47s
Hello tous,

Je ne retrouve plus le post concernant les circuits et les limites de décibel et si tel ou tel moto passe ou pas ...

Si quelqu’un le retrouve, je suis preneur.

Et sinon, voici ma question
Je vais très probablement rouler à l’anneau du Rhin le lundi 7 juin.
(Max 100 db)

J’y étais il y a 2-3 ans avec ma Monster 1200S (2016) pot d’origine, mesuré au contrôle technique à 95db.
Maintenant j’ai le Termigioni catalysé avec les DBK d’origine (il faudra que je les remonte), quelqu’un sait à combien le son monte ?

Merci pour vos infos.
Et bonne balade
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: John88100 le 25 mai 2021, 07H 30mn 57s
Salut,
A l'anneau c'est un peu à la tête du client.

T'es sociétaire de Passion Vitesse, tu passes à 120db...  Et j'exagère à peine.
En fait, ça va dépendre sur qui tu tombes mais mais c'est 100db avec tolérance à 102... Mais encore une fois, doit y avoir des passes droits, parce que j'ai vu des R1 passer sans chicanes et le crossplane, il fait aussi son barouf.

Maintenant,  comme ils ne font qu'un contrôle le matin à la 1ere session, bourre un peu de laine dans ton silencieux avant de remettre les chicanes, ça va atténuer et en 1 session la laine va cramer.

Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Dayak le 25 mai 2021, 15H 33mn 45s
Merci des infos,

Si j’y vais (ce jour là) ce sera avec une association suisse, donc je pense que c’est le staf technique du circuit qui fait le contrôle.
Sont-ils tolérants .... on verra.

Et tu mets quoi comme « laine » dans tes pots ?
(Je vais pas sacrifier mes beaux pulls ringards de Noël  :D)

Merci
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: John88100 le 25 mai 2021, 16H 51mn 41s
De la laine de roche, semblable à celle qu'il y a dans les enveloppes d'échappement
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Dayak le 26 mai 2021, 16H 12mn 07s
Extra merci.
On va voir ce que je test comme solution si j’y vais.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: oliv67 le 26 mai 2021, 23H 06mn 28s
Je passe en origine avec la 1299 et pourtant, elle sort 108 dB. En fait, ils ne me contrôlent même pas.
Je gueule origine dans le casque et hop, autocollant!
Avec les termi sur la 1198, c'était une autre histoire....
Mieux que la laine de roche, j'utilisais des tampons en paille d'inox pour récurer les casseroles. A virer à la première sortie de piste.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: John88100 le 27 mai 2021, 07H 30mn 09s
Ha ouai pas mal aussi... Vu que j'ai installé une ligne Mivv hier je ne vais pas avoir le choix tiens.  :D
Titre: Re : Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Dayak le 27 mai 2021, 08H 14mn 40s
Mieux que la laine de roche, j'utilisais des tampons en paille d'inox pour récurer les casseroles. A virer à la première sortie de piste.

ça c’est une bonne idée, et plus simple (probablement) à retirer après le contrôle.
Je vois le truc comme ça :
- virer les DBK
- mettre les pailles inox
- mettre les DBK
- passer le contrôle
- virée la paille (mais remettre les DBK)


Ou remonte les pots d’origine  :D
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: bmal le 27 mai 2021, 08H 26mn 35s
quel intérêt de virer la laine sur la piste ? ça n'apporte rien au comportement de la brèle ,et tu risques de te faire gauler lors des sessions lorsqu'il remettent le sonomètre en bord de piste  ! pis de toute façon le barouf c'est pas tellement ce qui nous fais  :censored2: sur la piste ? 
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Dayak le 27 mai 2021, 09H 24mn 15s
Bonne remarque bmal, en fait c’est plus pour éviter une surchauffe, j’avais entendu dire (mais à confirmer) que si tu mets qqc dans les pots pour diminuer le bruit, tu risques une surchauffe et des éventuels dégâts aux pots.

J’ai vu la sourdine d’un pot « gonflée » sur une supermot après une session de circuit (20 minutes), le gars avait justement bourré son pot de paille de fer.
Bon, il en avait peut-être trop mis ...

Et perso si je fais l’astuce de la paille, c’est pas pour « conserver » le bruit pour mon roulage, c’est juste pour ne pas prendre du temps à remonter les pots d’origine.
(Mais je pense que c’est tout de même l’option que je vais prendre).
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: oliv67 le 27 mai 2021, 21H 34mn 09s
Je  confirme: en mettant une restriction supplémentaire dans le silencieux, la pression dans l'échappement augmente fortement. Un pote à ouvert en 2 le tube d'échappement du cylindre H de sa 1198 comme cela.
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Dayak le 27 mai 2021, 22H 20mn 41s
Je vais remonter le pot d’origine et je prendrai avec moi le Termi.
Si j’ai le temps et que les gars du circuit sont OK pour me faire une mesure, je ferai l’échange du pot pendant une pause ou en fin de journée.

Vous savez à combien de RPM il faut mettre le moteur pour la mesure ?

Il me semble 4’800 tr/min (pour mon 1200 bi).
Mais plus sûr.

Merci
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: John88100 le 27 mai 2021, 22H 31mn 46s
Ils vont demander 5500 si plus de 1000ccde mémoire
Titre: Re : Le guide rouge des circuits.
Posté par: Dayak le 27 mai 2021, 22H 37mn 43s
Merci
Je vais aussi me faire une petite mesure « comparative » avec une appli sur mon smartphone pour voir les différences entre mes pots et les différents DBK que j’ai.