collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: Ducati Harris Monomille  (Lu 12808 fois)

Hors ligne benge

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 7 097
Ducati Harris Monomille
« le: 03 septembre 2005, 02H 05mn 28s »
J'avais jamais entendu parlé de cette prépa.

http://cgi.ebay.fr/Ducati-Harris-Monomille-1984-998cc-very-rare_W0QQitemZ4571994901QQcategoryZ9919QQrdZ1QQcmdZViewItem


80 exemplaires,moteur 1000 couple conique et carénage ressemblant à ceux des F1, apparemment jantes de 16 pouces.

Y'en a qu'on d'autres infos ??

desmodroMIKE

  • Invité
Ducati Harris Monomille
« Réponse #1 le: 03 septembre 2005, 08H 41mn 43s »
Salut,
Effectivement, jamais entendu parler de cette machine :nonono:
Je vous laisse déchiffrer car moi pas connaître l'anglais :(

You are bidding on an extremely rare 1984 Ducati Harris Monomille. Only about 80 of these bikes were made. In the early 80's Steve Wynne commissioned Harris Engineering to make a Super Imola frame kit better know as the Monomille. This bike was built in Belgium by Beggelaar using the frame kit, a 998 Ducati Mille engine and White Power suspension. Biggelaar are still performance specialists for Ducati (http://www.biggelaar-performance.com) Most Monomilles have Ceriani forks and White Power rising rate monoshock rear suspension. This bike is fitted with White Power upside down front forks and floating discs as well as White Power rising rate monoshock rear suspension. The Mille engine is the last of the Ducati bevel drive engines and in my view the best. It has the classic bevel drive overhead camshaft but a plain bearing bottom end rather than the roller bearing bottom end of earlier round and square case engines. I also think it is the best looking of all the bevel engines

The bike is totally original and has only done 27,000Km from new (about 16,000 miles). It is in excellent condition and I am the second owner. The engine still has the lead seal on the crankcases showing it has never been dismantled. All I have done is to get the fork oil seals replaced by White Power. It sounds glorious but not unsociably loud. It is mechanically, uncannily quite. The handling is up to modern standards and far superior to the Ducati road bikes of the era.

The Mono Mille is covered in Alan Cathcart’s book Ducati "The untold Story" pages 88 to 91.

Remember you are bidding to buy. Anyone with negative feedback or a feedback score of less than 10 please email me before bidding.

wheeliboy

  • Invité
Ducati Harris Monomille
« Réponse #2 le: 03 septembre 2005, 09H 55mn 53s »
Ce qui est sur c'est qu'elle est magnifique  8O

Hors ligne desmolo

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 2 113
    • Challenge des monos
Ducati Harris Monomille
« Réponse #3 le: 05 septembre 2005, 11H 08mn 51s »
Citation de: desmodroMIKE
You are bidding on an extremely rare 1984 Ducati Harris Monomille. Only about 80 of these bikes were made. In the early 80's Steve Wynne commissioned Harris Engineering to make a Super Imola frame kit better know as the Monomille. This bike was built in Belgium by Beggelaar using the frame kit, a 998 Ducati Mille engine and White Power suspension. Biggelaar are still performance specialists for Ducati (http://www.biggelaar-performance.com) Most Monomilles have Ceriani forks and White Power rising rate monoshock rear suspension. This bike is fitted with White Power upside down front forks and floating discs as well as White Power rising rate monoshock rear suspension. The Mille engine is the last of the Ducati bevel drive engines and in my view the best. It has the classic bevel drive overhead camshaft but a plain bearing bottom end rather than the roller bearing bottom end of earlier round and square case engines. I also think it is the best looking of all the bevel engines

The bike is totally original and has only done 27,000Km from new (about 16,000 miles). It is in excellent condition and I am the second owner. The engine still has the lead seal on the crankcases showing it has never been dismantled. All I have done is to get the fork oil seals replaced by White Power. It sounds glorious but not unsociably loud. It is mechanically, uncannily quite. The handling is up to modern standards and far superior to the Ducati road bikes of the era.

The Mono Mille is covered in Alan Cathcart’s book Ducati "The untold Story" pages 88 to 91.

Remember you are bidding to buy. Anyone with negative feedback or a feedback score of less than 10 please email me before bidding.


traduction directe de http://babelfish.altavista.com/
:lol: avec les imperfections de traduction :mrgreen:

Vous offrez sur un Ducati 1984 extrêmement rare Harris Monomille. Seulement environ 80 de ces vélos ont été faits. Au début des années 80 Steve Wynne a commissionné la technologie de Harris pour rendre un kit superbe d'armature d'Imola meilleur de savoir comme Monomille. Ce vélo a été construit en Belgique par Beggelaar en utilisant le kit d'armature, un moteur de 998 Ducati Mille et la suspension blanche de puissance. Biggelaar sont les spécialistes immobiles en exécution pour Ducati (http://www.biggelaar-performance.com) que la plupart de Monomilles ont la suspension se levante d'arrière de monoshock de fourchettes de Ceriani et de taux de puissance blanche. Ce vélo est équipé des fourchettes avant à l'envers de puissance blanche et les disques flottants aussi bien que le monoshock se levant de taux de puissance blanche élèvent la suspension. Le moteur de Mille est le bout des moteurs d'entraînement de biseau de Ducati et dans ma vue le meilleur. Il a l'arbre à cames aérien d'entraînement biseauté classique mais une extrémité plate du fond de roulement plutôt que l'extrémité du fond de roulement à rouleaux de premiers moteurs ronds et carrés de cas. Je pense également qu'il est meilleur regarder de tous les moteurs biseautés

Le vélo est totalement original et a seulement fait 27,000Km de nouveau (environ 16.000 milles). Il est en excellent état et je suis le deuxième propriétaire. Le moteur a toujours le joint de fil sur les carters de vilebrequin le montrant que n'a été jamais démantelé. Tout que j'ai fait doit obtenir les joints de fourchette remplacés par White Power. Il semble glorieux mais pas unsociably fort. Il est mécaniquement, uncannily tout à fait. La manipulation est jusqu'aux niveaux modernes et loin supérieur aux vélos de route de Ducati de l'ère.

Le Mille mono est couvert en livre Ducati d'Alan Cathcart "les pages de l'histoire incalculable" 88 à 91. Rappelez-vous que vous offrez d'acheter. N'importe qui avec la rétroaction négative ou des points de rétroaction moins svp d'email de 10 j'avant d'offrir
twingamme à tendances monomaniaque.

desmodroMIKE

  • Invité
Ducati Harris Monomille
« Réponse #4 le: 05 septembre 2005, 11H 20mn 12s »
Citation de: desmolo
traduction directe de http://babelfish.altavista.com/
:lol: avec les imperfections de traduction :mrgreen:
Merci beaucoup Desmolo…

Hors ligne Moave

  • Fondateur
  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 4 052
    • Planète Ducati
Ducati Harris Monomille
« Réponse #5 le: 05 septembre 2005, 17H 44mn 11s »
c'est cocasse à lire  :lol:
« Modifié: 13 février 2008, 07H 56mn 22s par 900ss »
Suivre mes aventures mécaniquesques -> http://theracerfactory.blogspot.com

le Mo' du monic' racing team

A VENDRE ST2 EN PIECES

Hors ligne desmolo

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 2 113
    • Challenge des monos
Ducati Harris Monomille
« Réponse #6 le: 06 septembre 2005, 10H 19mn 29s »
Citer
la suspension blanche de puissance

 :lol:
twingamme à tendances monomaniaque.

desmodroMIKE

  • Invité
Ducati Harris Monomille
« Réponse #7 le: 06 septembre 2005, 10H 30mn 21s »
Citer
les joints de fourchette

:lol:  :lol:  :lol:  :lol:
Dame sûre  :sm18:

Hors ligne sleop

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 515
    • Desmodrome
Re : Ducati Harris Monomille
« Réponse #8 le: 13 février 2008, 12H 20mn 08s »

Hors ligne Tizef

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 183
Re : Ducati Harris Monomille
« Réponse #9 le: 13 février 2008, 17H 25mn 52s »
J'ai jamais trop accroché au design des Harris, moi ....

Peut-être de déséquilibre entre le moteur vintage et l'habillage "moderne".

Et celle là a quand même un gros cul, non ?

Hors ligne sleop

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 515
    • Desmodrome
Re : Re : Ducati Harris Monomille
« Réponse #10 le: 13 février 2008, 20H 10mn 27s »
Oui, leur esthétique est peut-être discutable, mais si Ducati avait suivi cette voie, ils ne se seraient pas fait larguer pendant un bon moment...
« Modifié: 13 février 2008, 21H 30mn 04s par 900ss »

Hors ligne coupleconic

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 364
Re : Ducati Harris Monomille
« Réponse #11 le: 13 février 2008, 22H 21mn 46s »
Dans le bouquin moto de reve y aune superbe monomille et d'autres aussi ,paso,851,moko,gilera et des yeus bridées
patrick

desmoduc

  • Invité
Re : Ducati Harris Monomille
« Réponse #12 le: 14 février 2008, 08H 40mn 10s »
il y en a une a vendre ici aussi:



City:     Salzburg
County:    none
Country:    Austria
Date Added:    February 1, 2008
Manufacturer:    Ducati
Model:    Harris Super Imola
Price:    24000 Euro
Private Sale/Trader?:    Private

Description:
Very rare !! Very Good
Harris Ducati Super Imola.
Condition as new.Runs great.

http://www.vintagebike.co.uk/Classifieds/listing/1069/Harris_Ducati_Bevel_900_Imola.html

PEGJY

  • Invité
Re : Ducati Harris Monomille
« Réponse #13 le: 14 février 2008, 18H 17mn 07s »
Citer
Oui, leur esthétique est peut-être discutable, mais si Ducati avait suivi cette voie, ils ne se seraient pas fait larguer pendant un bon moment...

A l'arrêt des CC ils ont sortis la F1 et ses versions spéciales, je trouve pas qu'ils aient été largués à ce moment là.
Puis les 888 et 916, ...non,... j'ai beau cherché je trouve pas de larguage.

Tu veux dire quoi ?

Hors ligne Kikekoka

  • Bicylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 1 626
  • Faut pas mollir
Re : Ducati Harris Monomille
« Réponse #14 le: 14 février 2008, 20H 06mn 56s »
Ben a part les ducatistes integristes comme nous, il fallait etre fou pour preferer une italienne dont la fiabilite, la puissance, et le SAV, n'avait rien a voir avec les japonnaises.
Quand Ducati sortait la 750 F1 de 85 cv , en face il y avait les GSXR, YZF et compagnie.
A peine sorties de caisse, elle terminaient dans les 10 au Bol d'Or, pendant que la F1 n'arrivait pas a se qualifier en Promosport... :cry:
750H2 72 - YZ400 79 - 900SD 79 - Pantah 600 84 - 888 94 - 125 GN 99 - MTS  1000 2003- KTM 530 Supermot 2008

Ca va être du grand Mendez!!

Hors ligne sleop

  • Bicylindre en bronze
  • *****
  • Messages: 1 515
    • Desmodrome
Re : Re : Ducati Harris Monomille
« Réponse #15 le: 15 février 2008, 08H 19mn 09s »
Citer
Oui, leur esthétique est peut-être discutable, mais si Ducati avait suivi cette voie, ils ne se seraient pas fait larguer pendant un bon moment...

A l'arrêt des CC ils ont sortis la F1 et ses versions spéciales, je trouve pas qu'ils aient été largués à ce moment là.
Puis les 888 et 916, ...non,... j'ai beau cherché je trouve pas de larguage.

Tu veux dire quoi ?

Je veux dire qu'à la fin des années 80, la partie-cycle des SS, MHR et S2 n'avait pas évolué depuis la sortie de la 750SS en 1974. En1985, lorsque Harris a sorti la Monomille, Ducati de son côté en était resté à une conception dépassée, tant au niveau du poids que du système de suspension, et au contraire même, le cadre des denières CC était moins rigide que celui des premiers modèles! Leur moteur en revanche avait été nettement amélioré en passant à 1000 cc, et s'il il ne pouvait être question de rivaliser avec les 4 cylindres japonais en puissance pure, installé dans une partie-cycle performante, il aurait pu permettre à ces modèles de ne pas se faire larguer comme ce fut le cas à l'époque (voir l'évolution des ventes, plombées aussi par le prix par rapport à la concurrence). Tout cela se passait peu avant la reprise de Ducati par Cagiva et l'évolution des modèles CC avait été envisagée mais finalement abandonnée par manque de moyens financiers et ensuite les Castiglioni préférèrent opter pour le développement du moteur Pantah... (vaste sujet).