collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: on a besoin de vous !!!! [Descriptif des Ducati]  (Lu 26028 fois)

Hors ligne Fift

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 9 295
Re : on a besoin de vous !!!! [Descriptif des Ducati]
« Réponse #30 le: 28 juillet 2009, 16H 49mn 03s »
SSie 1000DS

Moteur
Bah, c'est le D2 1000 qui équipe le Monster et en version moins castratrice que sur les Sport Classic. Autrement dit, ça cogne sous les 3000 tr/min, ça ne prend pas plus de 8000 tr/min mais entre les deux, mamma mia, ça répond au quart de poil de tour et vous colle les yeux au fond des orbites. Et la même chose, mais dans l'autre sens, quand vous relâchez l'accélérateur. Il n'y a "que" 92 ou 95cv, mais ils sont tous là où il faut ! Du plaisir à l'état brut, ce moulin. Evidemment, inservable en ville (quoique, j'ai vécu avec pendant 3 ans), refroidissement à air donc catastrophique dans les bouchons prolongés estivaux et impossible à chauffer sur route hivernale et humide  :D. Du caractère, qu'on vous dit.

Partie-cycle
Fourche Showa réglable précontrainte/compression/détente, amortisseur Ohlins idem. Que du bon, un cadre rigide et une géométrie "particulière" en font une arme une fois posée sur l'angle ... et une bonne séance de muscu dans les enchaînements de virages ! Il faut la forcer pour la poser sur l'angle, conduire avec le bassin mais une fois qu'on a assimilé le mode de fonctionnement, ce n'est que du bonheur. Associé au moteur qui tracte en grondant dès les bas régime, ressortir des épingles avec cette moto est un plaisir rare.

Freinage
L'avant freine bien, sans atteindre les perfs des motos modernes. Mais ça freine, pas de souci !
L'arrière, euh, c'est la peine d'en parler ?

Confort
Etonnament, malgré la selle en bois rembourrée de noyaux de pêches et les amortisseurs qui vont de "dur" à "très dur", elle se révèle plutôt confortable sur longs trajets (400 bornes sans problème, 600 bornes dans la journée avec des pauses). La position quasiment couchée sur le réservoir permet d'être assez à l'abri de l'air et soulage les fesses (normal, ce sont les poignets qui prennent !).
Le gros point fort, c'est le duo pour cette catégorie de machine. Il ne faut pas avoir de trop grandes jambes, avec mon mètre soixante-seize, je commence à avoir des fourmis après 150km, mais sinon c'est plutôt pas mal. Il y a même une poignée, mais sitiuée trop en arrière pour pouvoir être vraiment utile.

Améliorations
C'est une sportive faite pour rouler, donc Kit Bart obligatoire pour l'embrayage, associé à un couvercle ajouré (ou plus simplement, virer le joint du couvercle) pour éviter d'avoir à nettoyer en permanence.
PSB 14 aussi, quoique je m'en sois passé.

Fiabilité
Guides de soupapes à vérifier impérativement ! CDI aussi, apparemment, mais je n'ai pas été concerné.
Jauge à essence out après 25000 km ... mais on va dire que c'est normal.

Coût
Economique en assurance (souvent en catégorie sport/GT), consommation raisonnable (5 à 6.5 L/100; voire moins sur autoroute) et entretien type D2 donc cher mais nettement moins qu'un D4 ! Le kit bart permet d'alléger considérablement la facture.
Back to the basics en Panigalette !