collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: Gran Premi dé Catalounia dé Moto RHépé dé Barcélona  (Lu 5353 fois)

Hors ligne sauval

  • Administrateur
  • DESMO D'OR
  • ******
  • Messages: 37 894
  • fouetteur patenté
Re : Gran Premi dé Catalounia dé Moto RHépé dé Barcélona
« Réponse #150 le: 15 juin 2021, 18H 12mn 49s »
Oui, un bon gars discret, effacé, ne bousculant pas les autres pour prendre leur place: ce qui l'a desservi d'ailleurs.
Boire Duvel, ne pas voir diavel...

A la recherche de l'oiseau bleu sanglant, qui a bien voyagé.

Nove nove sei rosso, avec sa moelleuse symphonie de pièces en mouvement
bébé Mostro 600 carburé, 750 ss carburé en jupette en cours de remontage, depuis quelques années,  un affreux multi620, un adorable T125 suzuki (de 71), parti ce jour :-(  un bébé RDLC 125 de 83
meccano avisé de la scudéria PCM et ... hemmm la petite bestiole, un Duke 390! Tout fout le camp mon pôvre ...
Et fini l'outil pour arracher les poils du culte: bye  LCR F1 + GSXR

Hors ligne Al flimstar

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 7 412
Re : Re : Gran Premi dé Catalounia dé Moto RHépé dé Barcélona
« Réponse #151 le: 15 juin 2021, 19H 13mn 15s »
Il a sacrément bien bosser le Pédro ! Je l'aime bien moi ce mec là  :thumbsup:

et quelle carriere  :thumbsup:

Hors ligne SVS82

  • Cylindre en Bronze
  • ****
  • Messages: 125
Re : Gran Premi dé Catalounia dé Moto RHépé dé Barcélona
« Réponse #152 le: 15 juin 2021, 19H 46mn 18s »
Poncharal avait dit que le châssis des KTM officielles au Mugello, ses motos l’avaient eu à Jerez mais le gain n’était pas significatif, du coup il n’avait pas été retenu sur le tracé italien… Dommage pour ses troupes…

Hors ligne rougeot44

  • Desmo de bronze
  • ******
  • Messages: 7 499
Re : Gran Premi dé Catalounia dé Moto RHépé dé Barcélona
« Réponse #153 le: 15 juin 2021, 21H 40mn 38s »
sujet tres intéressant trouvé sur le net
 Les MotoGP les plus rapides sont censées être les plus puissantes, et pourtant rien ne nous permet d’affirmer que la moto de Johann Zarco est plus puissance que la moto de Joan Mir…
Le constat peut être fait sur l’efficacité de la Ducati à atteindre une meilleure vitesse que les Suzuki…
Un gros changement dans la hiérarchie des vitesses de pointe m’a interpellé.
La KTM ayant égalé le record absolu de vitesse de la Ducati au Mugello à 362,4 km/h serait une preuve du fait que d’un coup d’un seul les KTM auraient trouvées des chevaux ??
Alors que les KTM prenaient régulièrement 10km/h au Qatar, à Portimao et même à Jerez par les Ducati, d’un coup d’un seul, Oliveira et Binder font jeu égal avec Zarco Miller et Bagnaia au Mugello.
Les Autrichiens ont-ils trouvé de la puissance ?
Certainement pas : les moteurs sont figés pour toute l’année…
Je vous ai bien précisé que seuls les deux pilotes de Red Bull KTM Factory Racing ont amélioré leur vitesse, les deux pilotes de Tech3 sont restés avec une Vmax qui accuse un bon 10 km/h de retard.
Nous avons tous eu l’information que les KTM avaient fait usage d’un nouveau cadre (rassurez-vous, il est toujours en tubes d’acier et il est toujours orange ).
Tout le monde aura fait le constat d’une nette amélioration de Oliveira dans le classement, second au Mugello et vainqueur de la course de Barcelone. Binder également se classe mieux mais le SudAF n’a pas encore trouvé le même mode d’emploi que le Portugais.
Serait-il possible d’améliorer la vitesse de pointe en changeant de cadre/châssis ?
La réponse est OUI !
Comme les moteurs ne peuvent pas évoluer, la réponse n’est certainement pas dans plus de puissance, mais dans une meilleure utilisation de la puissance disponible.
C’est également le cas de la Yamaha qui a fait « jeu égal » avec les Ducati sur le départ, grâce au nouveau « Holeshot Device » de la M1. Sans que les moteurs de la Yamaha n’aient le moindre cheval supplémentaire.
Les puissances ne bougent pas (en tous cas entre la première et la dernière course de la saison… sauf pour Aprilia qui garde les concessions) et pourtant Fabio jaillit en tête à Barcelone et Miller est obligé de retarder son freinage pour prendre la tête de la course… La Yamaha est devenue efficace sur les départs, face à un prétendu monstre de puissance que serait la Ducati.
Nous avons pu observer un autre phénomène intéressant au Mugello cette année. Au bout de la ligne droite de 1141m, un peu avant le freinage la piste fait une cassure est plonge en descente vers le virage N°1.
La Yamaha, et particulièrement celle de Fabio, est la seule moto à faire des wheeling à 350 km/h… Pas les Ducati ! Pourtant selon les croyances et les certitudes de ces croyants, si les Ducati étaient plus puissantes que les Yamaha, elles devraient partir en wheeling au même endroit avec plus de facilité…. ?
C’est à ce moment que je passe la parole à quelqu’un qui à passer sa vie à étudier, comprendre et modifier les châssis des moto et les amortisseurs…
Eric Offenstadt :
« Dans le cas de la M1 de Fabio, je pense qu'il s'agit d'un réglage d'anti-wheeling extrême... pour essayer de tirer le meilleur parti possible de la puissance disponible à l'accélération.
En effet la Yamaha est la machine qui dispose du CdG (centre de gravité) le plus haut placé afin de disposer du plus fort transfert de charge et donc de la meilleure motricité à puissance modérée dans les sorties et enfilades de courbes.
Comme tout est compromis sur les motos "empiriques" : si on gagne là : on perd ailleurs.
Du coup ce CdG haut a un défaut : celui de faire partir en wheeling plus tôt et donc de nécessiter plus de réduction de puissance par l'électronique pour l'accélération maxi (et donc de partir en wheeling plus facilement comme la machine de FABIO).
AU DÉPART la Yamaha dispose depuis le Mugello dernier du système d'abaissement des 2 suspensions : ce qui lui permet désormais de rivaliser avec les Ducati à l'accélération.
On peut ainsi mieux comprendre pourquoi les Yamaha peuvent rivaliser avec les Ducati qui accélèrent mieux à cause de leurs CdG plus bas... mais motricent moins sur les puissances intermédiaires.
Ce que nous disons ICI aux "Gecovoutous" est une exclusivité complètement ignorée des médias...
... et que les techniciens de KTM auraient dû comprendre en 2019 pour pouvoir offrir à Johann Zarco une moto qui motrice ! »
Prenons exemple sur la Honda qui souffre d’un manque de développement depuis 2020 pour les raisons que l'on connais. Elle n’est pas super efficace à l’accélération et il lui manque quelque chose en entrée de courbe.
Tout le HRC est sur l’affaire ! Ils cherchent et changent tout ce qu’il peuvent… sauf le moteur.
La Honda ne manque pas de puissance, tout comme la Yamaha jusqu’en 2021, la Honda manque juste d’efficacité. Elle n’a pas un holeshot device aussi efficace que les Ducati et les Yamaha, elle est donc pénalisée pour les départs car il y a beaucoup trop de puissance qui arrive et l’électronique est obligée de brider la puissance pour éviter le wheeling à cause du CdG qui n’a pas été rabaissé.
La Yamaha n’est pas la plus efficace en bout de ligne droite, elle l’est sur la plupart des tracés qui demandent de l’accélération sur l’angle car son CdG est élevé.
Fabio est souvent le plus fort dans les courbe rapides, que ce soit en entrée ou en sortie de courbe. Le CdG "haut" permet également à la Yamaha d’être très rapide en entrée, raison pour laquelle on voit Fabio très fort au freinage, cela vient souvent du fait (en fonction de la configuration de la courbe) qu’il peut lâcher le frein avant la Ducati de Johann par exemple.
Si l’on revient sur le nouveau cadre des KTM… Ont-ils trouvé un bon compromis ?
Nous avons pu voir que la KTM n’était pas la plus rapide (mais pas la plus lente) à Barcelone dans la ligne droite, et que Fabio arrivait à revenir sur Oliveira dans la partie sinueuse, mais restait quoi qu’il en soit très rapide car difficile à doubler…
Comme nous l’a précisé Eric, ce que l’on gagne en courbe on le perd à l’accélération.
Les Ducati travaillent pour améliorer leur vitesse en courbe, alors que les Yamaha travaillent pour améliorer l’accélération.
Les Suzuki et les KTM semblent avoir des moto « entre deux », mais la moto « parfaite » ne le serait que sur un tracé spécifique. Quand il faudra beaucoup de vitesse en entrée et en sortie de courbe (comme à Assen) les Yamaha sont parfaites ; quand il faudra une moto très forte sur les freinages en ligne et sur les accélérations en ligne (Autriche) les Ducati seront parfaites.



DUCATI 748r numéroté 915
la vie est dure. manquerait plus quelle soit molle !!!

Hors ligne El Sébinou

  • Cylindre en Or
  • *****
  • Messages: 830
Re : Gran Premi dé Catalounia dé Moto RHépé dé Barcélona
« Réponse #154 le: 15 juin 2021, 22H 48mn 37s »
Merci Rougeot44  :thumbsup: Super article

Hors ligne John88100

  • Desmo d'argent
  • ******
  • Messages: 9 896
  • Buzz
Re : Gran Premi dé Catalounia dé Moto RHépé dé Barcélona
« Réponse #155 le: 16 juin 2021, 05H 42mn 45s »
Intéressante analyse en effet, merci
748 => SF 1098 / 999 Piste => 999 Piste / HM 939 SP => Panigale 1199S => PANIGALE V4 S

Hors ligne Lopsch

  • Cylindre en Bronze
  • ****
  • Messages: 163
Re : Gran Premi dé Catalounia dé Moto RHépé dé Barcélona
« Réponse #156 le: 16 juin 2021, 11H 31mn 07s »
Super article, très interessant! Merci  :thumbsup: