collapse

Connexion

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

* Rechercher


Auteur Sujet: Echappements séparés  (Lu 319 fois)

Hors ligne laf

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 383
Echappements séparés
« le: 29 février 2020, 08H 28mn 28s »
Bonjour, une question à ceux qui ont une expérience dans ce domaine : A quoi faut il s'attendre si on fabrique des échappements sans tube de liaison, au niveau bruit, comportement moteur, conso ,etc...sur un D2 ?

Hors ligne gwendal

  • Apprenti ducatiste
  • ***
  • Messages: 49
Re : Echappements séparés
« Réponse #1 le: 01 mars 2020, 18H 35mn 18s »
ça fonctionne très bien sur mon 1000ie. le ralenti, les montées en régimes rien à signaler.

Hors ligne laf

  • Cylindre en Argent
  • *****
  • Messages: 383
Re : Echappements séparés
« Réponse #2 le: 03 mars 2020, 10H 50mn 35s »
Bien, merci, d' autres retours ?

Hors ligne AlexMarty

  • Cylindre en Bronze
  • ****
  • Messages: 160
Re : Echappements séparés
« Réponse #3 le: 03 mars 2020, 12H 50mn 34s »
Alors, sans avoir une grande expérience, il y a un petit peu "d'aéraulique" dans la conception. On a affaire à un système qui évacue du gaz, très chaud, avec une longueur de conduit qui doit être équilibré entre cylindres (même longueur, d'où des cheminements tortueux parfois). Cela est dû aux pressions des gaz qui sont expulsés et à la contre-pression générée dans l'échappement qui doit faciliter leur expulsion... Sans être savant dans ce domaine, il faut tenir compte de quelques règles de conception, je pense...

On est sur du 2 temps, mais ça donne une première information plutôt intéressante : http://y2s.free.fr/pots/pots.pdf

Et un sujet sur le forum des SV qui traite la question : https://www.binano.fr/viewtopic.php?t=51426

Voilà, si ça peut aider... De ce que j'en déduis, ça demande un peu de jugeote et ne s'improvise pas si facilement :bowdown: